Mojito cake

Me revoilà…

Un peu émue, je l’avoue, d’avoir enfin le bonheur de réécrire sur ce blog après des mois d’absence. Je m’en suis expliquée ici il y a quelques jours, et je ne vais pas tout détailler à nouveau car certains d’entre vous sont abonnés aux deux blogs et cela risquerait d’être un peu barbant…

J’espère juste, au moment où je l’écris, que cet article arrivera bien à destination chez vous. Les signaux de fumée, le pony express et autres malles postales des temps anciens avaient au moins cet avantage d’acheminer les messages sans dépendre d’un imbécile de robot informatique, mais bon, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a…

J’en profite aussi pour vous prévenir que l’on rencontre, d’une façon générale, de gros soucis pour envoyer les newsletters aux adresses hotmail, lesquelles classent souvent directement mes mails dans vos spams. Ce qui fait que 1/ vous ne les recevez pas et 2/ ce grand nombre de « signalisations pour spam » pousse le service de newsletters à bloquer mon compte. Si vous êtes abonnés avec une adresse hotmail mais que par bonheur vous en disposez d’une autre (gmail, orange, etc. c’est égal) alors n’hésitez pas à vous réabonner avec votre deuxième adresse car un jour je serai peut-être hélas obligée de supprimer tout ce qui est hotmail de ma liste pour ne pas risquer un nouveau blocage comme celui de ce printemps…

Car pour récupérer le « droit » de vous envoyer mes articles et mes notifications de réponses aux commentaires, il a fallu des semaines de tractations avec un sombre imbécile du « support client » de mon service de newsletter, que j’imaginais en train de se curer le nez à l’autre bout du monde en m’envoyant des messages copiés-collés in english sans prendre le temps de lire ce que je lui écrivais…  je l’aurais presque insulté, mais le temps d’écrire dans google traduction « Mais bougre de crétin, pourriez-vous vous sortir un peu les doigts du, hum… nez, et avez-vous au moins lu un seul de mes 8 derniers mails avant de me renvoyer toujours le même message abruti », puis de le copier, de le coller en « texte sans mise en forme » dans un document word -on ne pas le coller direct dans le corps du mail, ça serait trop simple-, afin de pouvoir enfin le recopier puis le recoller dans le mail, ça laisse le temps de se calmer un peu, c’est bien. D’où l’intérêt, je pense, d’avoir des interprètes en diplomatie internationale, tout ça tout ça.

Bref, j’ai enfin recouvré le droit d’être chez moi, parce que j’ai entre temps changé de service de newsletter. Le design des mails est un peu moins joli, mais au moins ça semble marcher, c’est français, et l’insupportable cornichon condescendant du « support client » qui se cure le nez à l’autre bout du monde ne me manquera pas beaucoup.

Voilà, hop, je tourne la page pour quelque chose de beaucoup plus joyeux !

Chaque année au mois de mai nous avons l’habitude de fêter ici l’anniversaire de Saines Gourmandises. Mais au mois de mai, j’étais encore en train de galérer avec le gros débile du support cli… mince, j’avais dit qu’on en parlait plus. Bref je ne pouvais plus communiquer avec vous, et cela me peinait un peu car une très chouette idée de gâteau me trottait dans la tête. Nous fêtons donc cet anniversaire avec un peu de retard, mais personnellement je ne l’en apprécie que davantage !

Saines gourmandises a donc 13 ans ! Un chiffre qui a bien failli lui porter malheur avec ce bug qui aura duré du 7 mars à… mince, on en parle plus j’ai dit. Saines Gourmandises a 13 ans, ce sont autant de belles années de chouettes souvenirs et de bonnes recettes, je n’en reviens toujours pas que tout ce temps soit déjà écoulé. Dans ma tête, cela ne fait que 4 ou 5 ans que je blogue ici mais non. 13 ans, ça compte dans une vie ! J’ai commencé jeune trentenaire avec plein de petits iroquois qui s’étripaient à l’étage pour un chien playmobil quand j’essayais d’écrire mon article, maintenant j’ai quelques cheveux d’argent et j’écris paisiblement dans une maison toute calme. Le chien playmobil de toutes les disputes est rangé dans une caisse mais j’ai mon vrai gros chien en chair et en os qui me donne la patte de temps en temps pour me montrer qu’il est là, et qu’il ne voit vraiment pas pourquoi je suis à ce point absorbée par ce rectangle lumineux sans odeur alors qu’il y a dehors d’autres choses beaucoup plus passionnantes à observer et sniffer (et qui sentent vraiment bon, genre le gros lézard vert à moitié décomposé dans le buisson, oui mon chien tient vraiment à me montrer des choses formidables). Il ne peut pas savoir combien j’ai de bonheur à échanger avec vous, et à partager des recettes comme celle de ce gâteau « Mojito ».

Car on en vient, enfin !, à cette fameuse recette, mais avant il faut que je vous avoue une chose : le premier mojito de ma vie, je l’ai bu l’été dernier. Oh, j’avais bien croisé ce mot au moins un millier de fois mais ça ne me tentait pas d’y goûter car je ne suis pas trop fan de cocktails, c’est souvent trop sucré pour moi. Et puis l’an dernier il a fallu organiser un petit « verre de l’amitié » pour plus de 100 personnes, il y avait un énorme massif de menthe dans mon jardin alors j’ai tenté le truc. Devinez qui a passé le cocktail à côté d’une fontaine à mojitos de 5l en s’esclaffant toutes les 2 min – en mode poule qui a trouvé un couteau – combien c’est bon le mojito ? Voilà voilà… (je précise pour ma réputation que j’avais mis très peu de rhum, et je promets solennellement ne pas avoir siroté la fontaine de 5l, on m’a aidée !).

Étant par ailleurs une grande fan de babas en tout genre, j’ai tout de suite entrevu le merveilleux potentiel du mojito en pâtisserie, particulièrement dans un gâteau estival : or là, entre la fraîcheur de la menthe, la note acidulée du citron et la texture incroyablement légère du gâteau, on a l’impression de savourer un petit nuage un peu sirupeux, tout frais et ultra parfumé. Il est vrai que certains gâteaux sont bien trompeurs tant ils offrent une sensation de légèreté totalement démentie sur le papier (maître des escrocs : le tiramisu). Mais ce « mojito cake » peut se vanter sans rougir d’une liste d’ingrédients aussi raisonnable que possible ! Cela vous rassurera probablement, lorsque vous en serez à votre 5ème toute-petite-lichette-de-part-pour-égaliser-le-gâteau.

Et oui, ça sent le vécu, hé hé…

Ingrédients pour 8 parts

Préparation : 20 min

Cuisson : 20 min

Pour le baba :

  • 4 œufs
  • 125g de sucre au choix (j’ai utilisé du sucre de bouleau pour ne pas teinter la pâte, mais du sucre de coco conviendrait aussi)
  • 125g de farine semi-complète (pour moi, c’est toujours cette merveilleuse farine T110 « pain tradition » de grand épeautre non hybridé qui fait merveille en pâtisserie, post non sponso)

Pour le sirop :

  • 10cl de jus de citron frais (soit 2 à 3 citrons en fonction de leur teneur en jus)
  • 10cl d’eau
  • 3 à 5cl de rhum ambré
  • 5 à 7cl de sirop d’agave (selon les goûts)
  • 3 brins de menthe verte bien fraîche (soit une vingtaine de belles feuilles au moins)

Pour la garniture :

  • 40cl de crème de coco bien froide (la « Kara », briquette verte, monte bien en chantilly : non sponso)
  • 30g de sucre vanillé, soit maison, soit du commerce
  • 1 citron et quelques feuilles de menthe en plus (pour la déco)

Préchauffer le four à 180°C.

Hacher grossièrement la menthe au couteau (surtout pas au robot !), presser les 2 citrons pour en récupérer le jus. Mélanger tous les ingrédients du sirop, laisser infuser une vingtaine de minutes (le temps d’avancer le reste de la recette) puis filtrer.

Beurrer un moule à savarin d’environ 21cm de diamètre.

Battre les œufs au robot muni de ses fouets à fils, en ajoutant le sucre en 3 fois jusqu’à ce que le mélange mousse et triple de volume. Ajouter la farine et mélanger délicatement à l’aide d’une spatule souple, en soulevant la pâte dans un mouvement tournant afin que les œufs ne redescendent pas trop. Verser la préparation dans le moule et enfourner 20 min. Laisser refroidir avant de démouler.

Déposer le baba sur un plat un peu creux et l’imbiber généreusement de sirop. Battre en chantilly la crème de coco et le sucre vanillé. Déposer la crème à la cuillère ou à la poche à douille sur le baba, puis décorer de rondelles de citrons et de menthe fraîche.

C’est tout !

Vous pouvez servir aussitôt, ou remettre le gâteau au frais sous une cloche ou un saladier (sans les feuilles de menthe de la déco) car il peut très bien être confectionné la veille pour le lendemain.

Ce gâteau figurera aussi dans un ouvrage de pâtisserie que nous en sommes en train de vous concocter avec ma fille Maud, toujours dans notre collection « Saines Gourmandises » aux éditions Terre Vivante. Rendez-vous cet automne pour la parution…

Psst : On vous murmure cela à l’oreille, mais après vous en ferez bien ce que vous voudrez… ce gâteau déjà sublime sera totalement dément si vous le servez avec une salade de fraises à la menthe !

Le sirop peut être préparé juste avant la recette, mais si vous pensez à faire infuser la menthe (toujours à froid pour le mojito) quelques heures avant, voire carrément la veille, le gâteau n’en sera que plus parfumé.
Vous serez probablement étonnés de voir combien ce gâteau « boit » bien le sirop. Inutile de l’imbiber à chaud, comme un baba.
J’ai depuis plus de 20 ans dans mon jardin une touffe, pardon, un véritable massif de cette menthe au parfum dément, dont nous avons hérité en même temps que la maison. Elle est indestructible (on a un mal fou à la contenir tant elle s’étend de partout), s’épanouit en été avec de superbes fleurs mauves, et présente un parfum ultra rafraichissant, beaucoup moins camphré que la menthe poivrée ou que la menthe pouillot qui croissent aussi dans mon jardin. Elle n’a pas non plus ce parfum de chlorophylle type « Hollywood Chewing Gum ». Le cousin de mon époux qui a beaucoup, beaucoup voyagé en a prélevé une bouture car il nous assure n’en avoir jamais goûté de si bonne. Y aurait-il un botaniste dans la salle pour nous dire de quel cultivar il s’agit exactement? Est-ce juste de la menthe verte?
Avant de vous laisser, je vous donne une dernière précision importante : lors du bug de newsletter, je ne pouvais pas vous prévenir lorsque je répondais à vos messages, du coup j’ai laissé tomber. Et maintenant, il y a vraiment trop de commentaires en retard, il me faudrait des jours pour les rattraper et malheureusement, ce temps je ne l’ai vraiment pas. J’en suis désolée, d’autant plus que vos commentaires sont souvent plein de gentillesse… Mais à partir d’aujourd’hui, tout rentre dans l’ordre, et je reprends nos échanges avec un très grand plaisir. (Je pars toutefois en congés, et répondrai aux messages arrivés après vendredi à partir du 15 ou juillet, donc ne vous inquiétez pas s’il y a un petit délai :)).

Rechercher

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Coucou Marie
    J’ai moi aussi plein de menthe dans mon jardin, ça doit être de la menthe des champs toute bête, mais on s’en contente bien 🙂
    Je copie la recette et l’essayerai rapidement (quand la 2è récolte de fraises sera d’actualité 🙂 )
    PS : j’ai pas (encore ?) reçu le mail pour prévenir de la parution de l’article (et n’ai pourtant pas d’adresse hotmail), mais pas bien grave, j’ai eu l’info sur instagram
    Belles vacances !

    1. Merci beaucoup Steph 🙂
      En fait, ne t’inquiète pas : il y a eu un peu de retard dans l’envoi de la newsletter, mais normalement là tu as dû la recevoir (enfin j’espère ;))
      Plein de bises !
      Marie

  2. Quelle bonne idée ce baba ! Je n’en ai pas fait depuis des années car ma recette au levain déshydraté ne me donnait plus de texture satisfaisante, et j’avoue que celui de mon pâtissier est juste parfait.
    D’où ma question, juste des œufs battus pour ce nuage gourmand ?

  3. Coucou Marie,
    J’ai également plein de menthe dans mon jardin (de la simple menthe des champs je pense !) ; je réaliserai cette recette tout bientôt dès que la 2è récolte de fraises sera opérationnelle !
    Je me régale d’avance 🙂
    PS : je n’ai pas (encore ?) reçu le mail annonçant ta publication, et pourtant je ne suis pas sur hotmail… et là, c’est la 2è fois que je saisis ce commentaire, j’ai l’impression que ça ne passe pas 🙁

  4. Chère Marie.
    bestiole
    Enfin !!!!!!!! j’étais partagée entre: Marie doit (encore) avoir un problème technique…… et j’espère que la maisonnée Chioca n’est pas couchée avec un nouveau Covid, puisqu’il y a un retour en force de la bestiole !!!!!!!

    Merci pour ce magnifique Gâteau. Par quelle farine sans gluten pourrais-je remplacer la vôtre, s’il vous plaît ? Désolée d’être toujours la casse-pied de service, mais il a l’air trop bon….
    Merci pour tout Marie; Bonnes vacances. Je vous embrasse. .Prenez soin de Vous. Mireille.

    1. Ma chère Mireille, je voudrais TELLEMENT vous aider (vous n’êtes pas « casse-pied » du tout !), et pourtant je ne saurais vraiment pas vous dire pour la farine sans gluten je suis désolée…
      Je vous embrasse aussi bien fort !
      Marie

  5. Chère Marie ! Tellement HEUREUSE de vous lire de nouveau 🙂
    ces derniers temps, quand je recevais à dîner, j’ai fait des menus 100% Marie Chioca, de l’apéro au dessert (les tiramichoux, les profiteroles des Alpes… à tomber!) ! J’avais sorti presque tous mes livres 😉
    Je suis très curieuse et je crois que j’ai vu les nouveaux livres à paraître… il y a bien un de pâtisserie et un « plus général »?
    hâte de les avoir !
    Merci encore pour tout, et courage 🙂

  6. Je m’en lèche les babines 😋😋😋😋😋. Merci pour la recette que je vais tester ce week-end. J’ai cru voir dans une vidéo un troisième petit fils ou fille Bonnes vacances Marie. Nicole

    1. Oui, une troisième petite-fille, née chez mon fils (celui qui est chevrier bio, et qui s’est marié il y a 2 ans).
      Tu suis bien Nicole, bravo ! ;))
      Plein de bises,
      Marie

  7. Hi hi hi tu m’as bien fait rire avec ta première expérience de mojito. J’ai eu sensiblement la même : il y a deux ans , j’y ai gouté pour la première fois , tant j’en avais entendu parler. Ben avec une copine, on transpirait la bonne humeur! des fous rires pour rien, je crois qu’il suffisait de nous dire « pipi caca » pour qu’on parte en vrille ! nos maris ne nous reconnaissaient pas 😉
    Je ne suis pas trop fan de babas, mais ton gâteau me tente bien. J’ai moi aussi de la menthe dans des grandes bassines en zinc, mais le plant le plus résistant, le plus beau année après année et le plus goûteux à mon goût, pousse dans l’allée principale à coté du portail , il est là depuis 40 ans … et il ressemble étrangement au tien.
    Dimanche, nous fêtons l’anniversaire d’un de nos fils, et je lui offre ( entre autre) « la bonne cuisine bistrot » d’une certaine Marie Chioca. Notre ainé aura le même le mois prochain.
    Bon, Marie, je t’embrasse bien fort. Merci pour tout ce que tu fais pour nous.
    Profite bien de tes vacances, oublie nous 😉

    1. Merci ma gentille Pat <3
      Je raffole de l'expression "on transpirait la bonne humeur" ^^
      Plein de bises bien amicales,
      Marie

  8. Bonjour,
    alors autant pour votre blog jardin, j’ai reçu la newsletter sans problème, autant pour cet article…rien !
    faut-il se réabonner ?

    Encore une fois, cette recette a l’air délicieuse. A essayer d’urgence !
    Merci. Bonne journée à vous

    1. Vraiment aucun souci, inutile de se réabonner, c’est juste que l’envoi a pris un peu de retard (la personne qui m’aide a voulu le faire manuellement pour tout vérifier, sauf qu’au dernier moment il y a eu un petit imprévu).
      Bon week-end Elie 🙂
      Marie

  9. Bonjour Marie et merci pour cette recette qu’il me tarde de réaliser. Une recette simple , de bon produit tout ce que j’aime.

  10. Ah enfin vous re-apparaissez. Vous m’avez manqué. Un petit livre en préparation ? J’ai toutes vos «  œuvres »
    Merci pour ce Baba Mojito. C’est ma boisson préférée, les fêtes de Bayonne approche, j’en boirai qq uns à votre santé.
    Tout à vous

  11. Il n’est jamais trop tard pour bien faire, maintenant tu es tombée dans le Mojito, c’est trop beau !!!
    Effectivement, couper la menthe ou le basilic au robot détruit complètement leur parfum. Y’a t’il un chimiste dans la salle pour expliquer ce phénomène, je ne pense pas que Hervé This ait répondu dans ses livres sur les « secrets de la casserole ».

    1. Le mojito je le sucre un tout petit peu (avec du sirop d’agave ou du miel d’acacia), je le coupe d’eau pétillante, et c’est super rafraichissant 😉
      Bon week-end Nanou,
      Marie

  12. Serais-je cette fois le premier à m’extasier ? Je ne serai pas le dernier; l’inspiration, dûe à l’oeil, aux papilles et à la gourmandise aux aguets semble en effet géniale, et la mise en oeuvre, idem; peu importe un petit mois de mai manqué; on reparlera longtemps de cette « mixologie patissière » des plus réussies.
    Droopy

    1. Merci Droopy 🙂
      Je pourrai te faire ce gâteau en septembre, d’ici là il faut bien entretenir la menthe du jardin ^^
      Bisous !
      Marie

  13. Alors BON ANNIBLOG Marie ! Des années pleines de saveurs, de belles images, de rendez vous attendus et de recettes faites le yeux fermés tellement j’ai confiance… Ravie de voir que tout est en bon ordre et que le départ en vacances est imminent. Je garde cette recette sous le coude pour le mois d’août. BONNES VACANCES…

  14. Bonjour et merci pour cette recette qui me fait saliver d’avance…contente de recevoir des nouvelles, n’étant pas une adepte des facebook, insta et Cie, j’attends toujours vos mails avec impatience. J’espère que les inondations observées en Isère ne vous ont pas impactée et je vous souhaite un bel été ensoleillé et gourmand. Chantal du Gers

    1. C’est si gentil de vous en inquiéter ! Ces inondations ont eu lieu en montagne, dans les Alpes (moi je suis à l’autre bout du département, limite de la Drôme) mais je suis très touchée de ce qui est arrivé : tant de gens ont perdu leur maison… heureusement qu’on ne déplore aucune perte humaine.
      Bon week-end chère Chantal,
      Marie

  15. Tjrs avec bcp de plaisir de vous relire
    Il fait très envie ce gâteau à réaliser avec la menthe du jardin il ne sera que meilleur
    Bel été à vous et pourquoi pas de nouvelles recettes à la rentrée 😉

    1. Mais oui, avec plaisir, je compte écrire d’autres articles cet été. Je l’aime bien ce blog, et vous tous aussi, qui m’écrivez si gentiment depuis des années <3
      Bon week-end Anne-Lise 🙂
      Marie

  16. Coucou Marie merci pour ton article et bon anniversaire à Saines gourmandises déjà 13 ans comme ça passe vite.
    Quel beau gâteau merci pour la recette.
    Je suis tellement contente de te retrouver.
    Merci pour tout ce que tu fais tant en cuisine et au jardin.
    Merci pour tes livres et tes belles photos tout ça représente beaucoup de travail.
    Je t’embrasse très très fort.
    Jacqueline

  17. Ravie de retourner sur ce magnifique blog qui m’a tour à tour fait rire (la sauce chocolat qui fige de froid dans la cruche au lieu de couler pour la photo), émue (les frimousses au jus de mûres sauvages), laissée admirative devant la beauté des créations (trop nombreuses pour en citer) et inspirée (on ne compte plus le nombre de gâteaux « monstre dévoreur de cookies » et de cup-cakes chocolat « les meilleurs du mondes » notamment réalisés).

    Instagram c’est bien mais pas pareil 😉

    Je regrette de mon côté d’avoir un peu (complètement) délaissé mon blog à moi faute de temps à y consacrer. Un jour peut-être, j’y reviendrai…

    Ce nouveau gâteau m’inspire une version individuelle car nous ne sommes plus que 2-3 à la maison.
    J’avais moi aussi une petite menthe dans le jardin avec un goût extraordinaire lorsque nous acheté notre vieille maison. Elle conviendra très bien.
    Dès que possible, je tente.

    Parfois, à force de lire tes histoires qui contextualisent si bien les recettes, je me reconnais un peu dans tes propos. Tu fais un peu partie de ma vie. Parce que tu n’idéalise pas ta vie comme le feraient les influenceuses (qui m’agace prodigieusement), si on s’était rencontrées dans la vraie vie, je crois sincèrement qu’on aurait pu se trouver suffisamment de points communs pour devenir copines. Nous ne le saurons probablement jamais 😊

    1. Comme je suis touchée par ton message, il me va vraiment droit au coeur et sincèrement, je suis émue.
      Merci, merci… je t’embrasse très très fort !
      Marie

    1. Pourquoi pas ? 🙂
      Je pense faire cet été un article sur quelques recettes de boissons saines et délicieuses 😉
      Bon week-end !
      Marie

  18. Bonjour Marie,
    Quel plaisir de te lire😊
    Tes photos sont superbes🤩
    J’apprécie tes recettes car elles sont à IG bas et il n’y a pas de laitages. C’est précieux pour moi qui développe une maladie inflammatoire.
    Je peux me faire plaisir sans avoir mal😉
    J’attends impatiemment ton nouveau livre de recettes. Je suis également Maud sur Instagram et je ne vous confonds pas😉😂
    Bon courage pour les aléas informatiques.
    Je ne sais pas si je dois te dire que cela m’a fait rire car toi tu n’as pas rigolé.
    En tous cas, bon retour sur le blog, bonne anniversaire et bonnes vacances 🌞
    Claire

    1. Mais si, mais si, j’en rigole… maintenant ^^
      Merci en tout cas pour ton si gentil message Claire, je te souhaite un très bon week-end,
      Marie

  19. Voilà ,je me suis abonnée sur mon compte Orange ,car en effet je recevais les articles en spam (heureusement je vérifie souvent)
    Je n’ai pas osé me désabonner de mon compte hotmail de peur de créer des problèmes.Très bonnes vacances

    1. Oh, c’est très gentil Béatrice mais aucun souci, vous pouvez cliquer sans souci sur « se désabonner », le lien est bien visible dans la newsletter.
      C’est en tout cas très délicat de demander, merci beaucoup <3
      Bon week-end à vous,
      Marie

  20. Bonjour Marie,
    Quel plaisir de vous retrouver ☺️
    Je suis soulagée que votre « absence » ne soit pas due à un souci familial.
    L’informatique est un formidable outil qui a révolutionné nos vies …. lorsque tout fonctionne 😅
    Merci d’avoir tenu tête à 🤬🥶😱… et d’avoir trouvé comment nous permettre de continuer de partager des moments de vie, de joie, de bonne humeur et de saines gourmandises 👍🏻
    Belle été 🌞
    Amicalement
    Béa

  21. Bonjour, il n’y a pas de levure dans le baba ? Et il est aussi aérien <? Quel sucre de bouleau utilisez vous ? merci de votre réponse

    1. Et non, pas de levure, juste les oeufs fouettés, et le résultat est formidable ! Mais vous avez bien fait de demander car j’aurais pu oublier 😉
      Bon week-end Véronique,
      Marie

      1. OH je suis curieuse de le tenter car j’ai toujours fait des babas avec levure . Vous pensez que la farine que vous utilisez ( et que je n’ai pas ) est le gage de la réussite de ce baba sans levure ? merci pour la référence du sucre de bouleau

        1. IL est vrai que cette T110 de grand épeautre non hybridé est une merveille (non sponso ! ^^), à la fois pour la santé (très digeste, elle ne me donne aucun ballonnement) et en pâtisserie où elle permet d’obtenir des textures très légères. Mais si vous préférez utiliser une autre marque, mieux vaut tenter avec de la T80.
          Bonne semaine Véronique 🙂

          Marie

  22. Bonjour moi aussi j’adore les babas … en fait j’en suis vraiment baba!!! Mais je me demandais si pour faire un peu plus mojito( ce qui m’attirait dans cet intitulé à vrai dire!!!) on ne pourrait pas remplacer le rhum ambré par du Blanc !!!!

  23. Recette que je vais faire sous peu. J’adore les babas ! C’est un gâteau léger agréable à manger après souvent un repas copieux lorsqu’on reçoit des invités. Il est toujours très apprécié. Et puis…. il me rappelle l’enfance…. Ma maman faisait souvent des babas au rhum lorsqu’il y avait des invités à la maison. Nous, les enfants nous avions le nôtre au jus d’orange…. Votre recette, avec sa variante citron/rhum, me plaît beaucoup. Je vais tester très vite. Je vous en direz des nouvelles…

    1. J’ai toujours aimé ça ! Et bien que je sois maintenant loin d’être alcoolique (je ne bois même pas un verre chaque semaine !) je demandais toujours un baba au rhum quand mon papi m’emmenait choisir un goûter à la pâtisserie. Et j’avais genre 6 ou 8 ans seulement ^^.
      Des bises Cricri ma chère <3
      Marie

  24. Merci Marie pour cette belle recette! J’avoue avoir un faible de temps en temps pour un bon moj… buisson de menthe de mon jardin! 😉 et je pense faire ta recette ce week end! Ravie de savoir que tout est enfin “rentré dans l’ordre” et bon anniversaire à ton merveilleux blog!
    Bel été à toi!
    Avec toute mon amitié.
    Magalie

  25. Quel bonheur de te lire à nouveau sur le blog 🤗
    J’étais allée voir hier s’il y avait un nouvel article… et il est arrivé aujourd’hui dans les spams, effectivement.
    J’avais lu l’article sur ton autre blog expliquant les soucis techniques. Du coup, je vais me réabonner sur mon adresse Orange.
    Bon anniversaire pour ces 13 années de publications, qui nous font tant de bien (santé et moral)
    On trinque avec toi, en attendant de concocter ce gâteau sûrement bien frais et goûteux.
    Et on attend avec impatience les nouvelles parutions, et le nouvel ouvrage.
    Je te souhaite de belles vacances reposantes.
    Bises et pensées amicales

    1. Bon ben, impossible de s’abonner : après 15 essais de saisies de codes (je ne suis pas un robot) j’ai abandonné 😉
      Le système me demandait toujours et encore de taper un nouveau code….

  26. Bonjour, merci pour cette recette qui va de ce pas être testée…si ma menthe du jardin me laisse le loisir de quelques feuilles encore fraîche ! Pour l’alternative au sucre de coco qui colore le gâteau à défaut de sirop d’agave le sirop d’érable peut il être employé ? Son pouvoir sucrant et ses « propriétés » sont elles aussi « saines »?

    1. Dans cette recette, on ne pourrait pas l’utliser à cause de ses propriétés trop humectantes (c’est un sirop, et non un sucre). Mais sinon, c’est un bon produit, reminéralisant, avec toutefois un IG un peu plus élevé que le sirop d’agave.
      Bon week-end Jeanne 🙂
      Marie

  27. Hello Marie ! Quel plaisir de retrouver vos écrits sur le blog « Saines Gourmandises » ! (Heureusement, je vous suivais sur Instagram.) Et quoi de mieux pour commencer les vacances qu’un Mojito Cake ? Rien qu’en lisant votre article, j’en ai l’eau à la bouche. Je vais essayer de trouver de la bonne menthe verte et me mettre en cuisine.
    Bonnes vacances, Marie. Reposez-vous ‘pour de vrai’. Profitez des belles journées d’été ( je suis sûre que vous ne pourrez vous empêcher de cogiter afin de nous concocter des délicieux petits plats à la rentrée…)
    Bien à vous (Fan depuis un peu moins de 13 ans, mais fan depuis longtemps quand-même. Que le temps passe vite…)

  28. Coucou,

    Un grand merci pour ce renouveau !, On reçoit le courrier , plutôt l’ échange avec bonheur . et on attend la parution .

    Bonne continuation et à bientôt

    Bien cordialement à toute les deux !

    Yvette

  29. Je ris tellement à vous lire ! Les orteils de mon pied gauche qui étaient tout crochus (détails du quotidien je crois) ce sont retrouvés bien dans leur peau d’orteil, un grand bonheur avant d’absorber délicatement ce fameux gâteau d’anniversaire de 13.
    Merci infiniment Marie Chioca.
    J’ai commandé deux livres : « qu’est ce qu’on mange » et « mon jardin en permaculture », je les aurai début juillet. Chouette.

  30. Quelle joie de vous retrouver Marie ! N’étant pas sur Instagram, aucune nouvelle pendant ces quelques mois. Beaucoup d’inquiétude.
    Je vais essayer cette recette dimanche, même sans raison spéciale, juste pour le plaisir de faire du Marie Chioca 😉.
    1000 bises.

    1. C’est si gentil Sophie…
      Et je vous rassure : même si à priori tout me poussait à « raisonnablement » abandonner mes blogs (ils me coûtent cher et me donnent beaucoup de soucis techniques) je viens de prendre exactement la décision inverse, à savoir y passer un peu plus de temps. Les réseaux sociaux sont en effet un gros vecteur de stress -moral et physique- pour les personnes particulièrement sensibles dont je fais partie. Et je ne me sens vraiment bien que « chez moi », sur mes blogs 🙂
      Merci en tout cas pour ce si gentil message, et bel été à vous Sophie !

      Marie

  31. Merci Marie,
    je suis surprise qu’il n’y ait pas de levain ou levure dans le baba et de voir sur votre photo qu’il a l’air si léger.
    Je vais donc m’empresser d’essayer.
    Ravie de recevoir à nouveau de vos nouvelles via votre blog « saines gourmandises » et bon anniversaire !

    1. C’est le fait de fouetter les oeufs entiers qui allège autant la pâte, en fait il s’agit tout simplement de la recette de base d’une génoise de pâtissier 🙂
      Bonne semaine à vous Marina !
      Marie

  32. Je suis très heureuse de votre retour et très curieuse de tester ce gâteau, j’ aime beaucoup les mojitos mais pas les babas au rhum du commerce. Je vous souhaite de bonnes vacances, inutile de répondre, profitez en bien et revenez avec de nouvelles recettes. Je suis curieuse de découvrir votre nouveau livre

    1. Mais si mais si je réponds, avec grand plaisir Cassiope 🙂
      Merci de tout coeur pour ta fidélité depuis si longtemps !
      Bonne semaine 🙂
      Marie

  33. Hum, ça a l’air très sympathique tout ça !! Bon j’ai toutefois une question : ma chantilly crème de coco kara verte ne monte jamais très bien’ ( du coup je triche avec un peu de crème fraîche classique ). Une astuce à me
    Confier Marie ? Bonnes vacances !

  34. Coucou Marie, quelle bonne nouvelle cette future parution ! J’ai presque tous vos livres (sauf ceux qui sont épuisés hélas) et c’est un vrai bonheur de piocher dedans quasiment tous les jours, surtout en ce moment avec le potager.
    Mille mercis pour vos livres et vos jolies vidéos.
    Amitiés.

  35. Bonsoir Marie,
    Quel plaisir de vous lire, de retrouver vos recettes alléchantes, vos belles photos et surtout votre humour 😉 C’est un moment suspendu…
    Bonnes vacances 🌴

  36. Bonjour Marie que tout cela à l’air délicieux et semble simple quand on vous lit , je suis sur hotmail et j’ai effectivement reçu votre courrier comme spam , l’ayant mis en favori on verra bien si ça fonctionne sinon je créerais une autre boîte , courage pour tout ce que vous faires et merci de nous tenir au courant des avancées du jardin 🙂

  37. Et voilà …à cause de toi …la cuisine embaume la menthe hachée …le sirop infuse …je me prépare à réunir les ingrédients pour le baba…et ce gâteau partira demain soir chez des amis…
    Merci tout plein …

      1. Bonjour Marie !!
        Absolument DÉLICIEUX, je vais le refaire …je voulais t’envoyer ici les photos mais ça ne passe pas…je t’avais mis un petit commentaire sur ta page Facebook avec la photo justement de mon gâteau !!! ( dans les commentaires de l’article de ton gâteau !)
        Merci encore. J’ai hâte d’avoir le nouveau livre de desserts …!

  38. Bravo pour avoir surmonté cet énorme souci technique et avoir repris votre blog avec autant d’ardeur!!
    Juste pour vous dire que ce gâteau est également délicieux avec du limoncello à la place du rhum. J’espère que vous aurez l’occasion de me dire ce que vous en pensez.

    1. Merci beaucoup Cathy, oui, je connais, et il y a même une très ancienne recette sur ce blog, je crois que c’était un baba au limoncello de cédrat 😉
      Bonne semaine à vous !
      Marie

  39. Magnifique article d’auteure, Marie, fidèle à vous-même. Comme il est agréable de vous lire et de découvrir vos péripéties rassurantes… On pense bien à vous tou(te)s, depuis la Suisse, croulant sous de violentes intempéries. Ce qui ne nous empêchera pas de déclarer, que tout le bonheur du monde vous est souhaité en ce début de mois de juillet 2024.

    La Grâce vous accompagne, avec ses étoiles d’or et d’argent ^^ qui comme par magie deviennent les vôtres le temps d’une belle inspiration, pour la plus grande joie allant de vos proches et ami(e)s, à vos collaborateurs.trices éclairé(e)s. Mais pas forcément destinée au fameux type du service client mentionné, et dont il ne faudra plus jamais vous reparler, c’est bien compris 🙂

    Bien à vous, et prenez bien soin de vous (…) Titi

  40. Une de mes amies adore la saveur mojito, alors cette recette va être réalisée pour elle spécialement ! Mais il n’y a pas de levure ? le baba monte avec les oeufs bien fouettés ? J’ai hâte d’essayer ! Merci pour nos délicieux partages !

  41. Merci encore pour toutes ces belles et bonnes recettes que vous nous partagez …..
    Je vais le tester ce cake il me plait vraiment, j’adore la menthe et les babas !!!! donc c’est tout pour moi ….lol !!!
    Une simple petite question qui dit « sirop » dit cuisson ??? mais vous n’en parlez pas, est ce un sirop à froid ??? j’ai un petit doute ..
    Merci de me le confirmer…..après vos vacances…profitez bien de ce temps de repos très important pour « recharger » les batteries

    1. Et bien, c’est une bonne question mais non, pas de cuisson : « sirop » désigne le mélange contenant le sirop d’agave 🙂
      Bonne semaine Michèle 🙂
      Marie

  42. Bonjour Marie,
    Heureuse de retrouver tes longs articles ! Pour moi (yahoo mail), la newsletter a bien fonctionné sur les 2 blogs.
    Quel beau gâteau… m’en vais acheter du rhum, moi… hips !

  43. Bonjour,
    Merci pour cette recette testée aujourd’hui, l’ensemble est délicieux et le sirop addictif. Par contre, le gâteau n’a pas du tout levé, peut-être parce que je n’avais pas de fouet à fil (j’ai utilisé le batteur à oeufs classique).

    1. Idéalement, il faut fouetter assez longtemps pour que les oeufs blanchissent et triplent de volume… je me demande si je ne vais pas en faire une vidéo pour montrer ça 😉
      Bonne semaine Adèle 😘

Vous avez aimé ? Découvrez aussi :

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES