Royal au blé noir

Je ne vais pas être longue aujourd’hui, car je vous écris du fin fond de mon lit. Hélas, après y avoir échappé tout l’hiver j’ai réussi à chopper le coco juste au moment où le plus gros de la vague semblait passé.

Nous sommes malades depuis samedi dernier, la maison ressemble aux hospices de Beaune pendant la grippe espagnole, et quand j’arrive à me traîner jusqu’à la cuisine j’ai juste la force de préparer de grandes cruches de tisane pour les autres membres de la famille (qui ressemblent pour l’instant à de grosses pommes en train de cuire à la vapeur sur leurs oreillers).

Génial.

On prend notre mal en patience, espérant que cette fois-ci il n’y aura pas de complications mais Pâques sera forcément un peu tristounet chez les Chioca cette année : privés des si belles cérémonies de la Semaine Sainte (qui comptent tellement plus pour nous que les oeufs en chocolat et autre petites joies du repas de Pâques !), privés aussi de la chaleureuse présence des autres membres de la famille (qui se tiennent à distance, c’est bien mieux comme ça), on va tenter de ne pas trop déprimer. Moi qui me réjouissais tellement de voir ma petite Hélène chercher des œufs et des petits lapins en chocolat dans le jardin de « Mémie » (oui, Mémie c’est moi, j’ai pris du galon ^^).

Heureusement, nous sommes déjà cinq « confinés » ensemble, ça suffit amplement pour qu’il y en ait toujours un en train de faire l’andouille pour remonter le moral des autres. On essaye d’assurer un roulement ^^. Et puis d’ici dimanche, j’espère qu’on ira déjà un peu mieux.

Je vous souhaite donc, de bon coeur, une bien meilleure fête de Pâques que nous 😉

Pour vous y aider, voici la recette d’un gâteau inouï que nous avons réalisé, ma fille Maud et moi, pour un prochain ouvrage qui doit sortir à l’automne prochain dans la nouvelle collection « Saines Gourmandises ». Ça me donne presque un peu de regret de vous publier la recette un jour où je suis si flagada car ce gâteau, en toute humilité, c’est un chef d’oeuvre de pâtisserie saine ^^.

Je n’ai évidemment pas réalisé les photos cette semaine, car tout ce que je pourrai éventuellement photographier en ce moment, couchée dans mon lit, c’est ce que j’aperçois de ma fenêtre. Cela pourrait certes être très joli s’il n’y avait pas, en premier plan, le bout de mes chaussettes sortant des couvertures…

Royal au blé noir

Le Royal est un gâteau mythique de la pâtisserie française associant biscuit Joconde (sorte de génoise très moelleuse au beurre et aux amandes), croustillant feuilletine et mousse au chocolat.

Le voici dans une réinterprétation saine et originale où le sarrasin, invité surprise, crée un fascinant mariage de saveurs avec le chocolat. 

Cerise sur le gâteau, ce Royal ne contient aucun produit laitier ni gluten.

Ingrédients pour 12 parts

Préparation : 30 min

Cuisson : 15 min

A préparer la veille

Pour le biscuit Joconde :

  • 3 œufs
  • 25g de farine de sarrasin (ou de farine semi-complète de blé ou de grand épeautre)
  • 100g de poudre d’amande blanche
  • 75g de sirop d’agave
  • 35g d’huile neutre
  • 2 blancs d’oeufs
  • 3 sachets de sucre vanillé

Pour le croustillant feuilletine :

  • 150g de chocolat noir aux noisettes
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 5 tartines « pain des fleurs » au sarrasin
  • 2 c. à soupe de grué de cacao
  • 2 c. à soupe de Nocciola (purée de noisette toastée)

Pour la mousse au chocolat :

  • 3 œufs ultra frais
  • 40g de sucre de coco
  • 200g de chocolat noir pâtissier à 70%
  • 20cl de crème de coco
  • 40cl d’huile de coco vierge Edit du 19/04 : Attention, il y a eu une erreur de frappe, catastrophique : ce n’est pas « 40cl », mais « 40g » d’huile de coco vierge qu’il fallait lire…
  • Une pincée de fleur de sel
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille liquide

Pour la déco :

Environ 3 c. à soupe de kasha (graines de sarrasin grillé)

1/Biscuit Joconde :

Préchauffer le four à 180C°, en chaleur tournante.

Mélanger dans un premier bol la farine avec la poudre d’amande et dans un deuxième bol le sirop d’agave et l’huile. Fouetter au robot les trois œufs (jaunes + blancs) jusqu’à ce qu’ils triplent de volume. Mélanger délicatement à la spatule souple les œufs battus avec le contenu des deux 2 bols. Battre les deux blancs supplémentaires en neige avec le sucre vanillé et les incorporer délicatement, toujours à la spatule souple, en soulevant le mélange dans un mouvement tournant. Verser dans un moule de 26cm de diamètre (préalablement bien huilé) et enfourner 15 min.

2/ Croustillant feuilletine :

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Mixer tous les ingrédients (sauf le grué) par brèves impulsions, de façon à ce qu’il reste des petits morceaux de noisette. Ajouter le grué de cacao et mélanger à la cuillère. Disposer le disque de biscuit Joconde au fond d’un cercle à pâtisserie. Idéalement, couvrir les bords intérieurs d’une bande de papier rhodoïd. Verser le mélange du croustillant feuilletine sur le biscuit Joconde et bien lisser. Placer au frais le temps de préparer la mousse au chocolat.

3/ Mousse au chocolat.

Faire chauffer la crème, l’extrait de vanille, la fleur de sel et l’huile de coco dans une casserole en faisant attention que le fond n’attache pas. Hors du feu, y casser le chocolat et bien mélanger pour le faire fondre dans la crème chaude.

Séparer les blancs des jaunes d’œuf, ajouter les jaunes dans la préparation au chocolat. Fouetter les blancs en neige, en ajoutant le sucre en 3 fois.

A l’aide d’une spatule souple, incorporer les blancs en neige au chocolat fondu avec délicatesse, en soulevant le mélange dans un mouvement tournant. Verser immédiatement sur le croustillant au chocolat et placer au frais au moins 12h avant de démouler.

Décorer en déposant le kasha sur le pourtour du gâteau.

Pour ce Royal, nous avons opté pour un décor de Pâques très simple : un rameau de prunier en fleurs, un petit « nid » réalisé vite-fait en tournicotant quelques brins de raphia, et 3 amandes au chocolat en guise de petits œufs.
Une part découpée avec un simple couteau lisse…
Et ici une autre, découpée avec un couteau dont la lame a été préalablement chauffée. Ça brille, messire ! Mais faites vraiment comme vous préférez 🙂
Juste pour vous prévenir… pardonnez-moi mais cette fois-ci je ne vais pas pouvoir répondre à vos commentaires. Je suis vraiment trop fatiguée. Je lirai tout dès que possible, avec grand plaisir, et je vous remercie pour toute cette gentillesse et cette chaleur que vous mettez à chaque fois dans vos petits mots. Cela compte beaucoup pour moi. Des bises bien amicales à vous tous… <3

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,

    Et tout d’abord, tous mes voeux de prompt rétablissement à toute votre petite famille !

    Il est urgent d’essayer ce gâteau qui, pour mon diabétique de mari, sera parfait pour un petit écart de pâques. (et pour tout le monde en fait !)

    Merci pour cette recette.

    « L’amour vainc la mort, la lumière vainc l’obscurité »

    Bon courage

    Isabelle

  2. Bravo pour votre humour. Courage ! Moi aussi je l’ai eu la semaine dernière. Je suis encore très fatiguée… a Pâques ça ira mieux ! Bon rétablissement !!
    Françoise

  3. Bonjour Marie
    Je te souhaite déjà ainsi qu’à toute ta famille que tout s’arrange pour vous et que la Coco ne soit pas trop dure avec vous toutes et tous.
    Merci pour la belle recette et le beau royal au blé noir.
    Et je te souhaite de belles fêtes de Pâques avec le soleil et la douceur et que vous irez mieux d’ici là.

    Merci pour les belles photos qui me ravissent les yeux.

    Je t’embrasse fort très fort
    Jacqueline

  4. Je suis tellement triste à vous lire. C’est vraiment pas cool. Courage les Chioca !
    Cette année, je me suis lancé un défi : réussir un beau gâteau choisi dans les belles propositions de vos livres. Mon dévolu s’est jeté sur… le gâteau de fête au chocolat du livre  » réussir ses pâtisseries sans sucres ajoutés ». Il a un léger air de famille avec celui présenté ici.
    J’avoue que malgré la période de carême, je l’ai déjà testé la semaine dernière car parfois, ici, la cuisine vire un peu à l’equilibrisme. J’ai beau vérifier et vérifier encore, il fini (presque) toujours par manquer un truc. Sinon, une étourderie dans la réalisation est si vite arrivée que je suis obligée d’être inventive pour rattraper l’affaire.
    J’espère avoir réussi à vous faire sourire un peu.
    Je vous embrasse très fort.

  5. Merci, Marie et Maud, pour cette merveille ! Et merci, Marie, d’avoir pensé à votre fidèle public numérique en cette semaine d »avant-Pâques, malgré le covid, la fièvre et la fatigue.
    Je vous souhaite du fond du cœur de vite vous remettre, sans péripéties pénibles comme lors de votre première attaque de covid. Mes vœux de rétablissement à tous les Chioca covidés : j’espère que vous pourrez fêter Pâques en famille et profiter des beaux jours de printemps qui s’annoncent.

  6. chère Marie, eh bien c’est vraiment pas de chance , pas cool ! en espèrant que les choses s’arrangent vite et que vous retrouviez votre dinamisme qui nous plait tant à tous ! chez nous on dit : ma Doué benniget ! pour conjurer le mauvais moment . je vous envoie plein de bisous qui volent comme disaient mes petits enfants pendant les confinements , à toute votre famille mes
    affectueuses pensées .
    Martine

  7. Merci Marie pour cette belle recette gourmande. Je suis chocolat… Mais outre la nécessité des IG, j’ai bcp trop de cholestérol et j’ai lu que le lait de coco est à éviter :(… Alors que j’adore ça en plus.
    J’espère sincèrement que vous allez vous rétablir. Soignez vous bien surtout. J’ignore si les huiles essentielles peuvent expliquer en partie mon retour de l’odorat assez rapidement, mais comme au début j’avais pensé avoir un rhume, je les avais bien utilisés, ainsi que le ravintsara pour la gorge. Ca et les couteaux et crevettes en persillades pour le goût. Mais oui, que c’était long, surtout lorsqu’il fait si beau à l’extérieur, cet isolement sans autre chose pour me soigner que du Doliprane et des huiles essentielles. Bon courage à tous. Je vous embrasse

  8. Bonjour Marie Chioca,
    Je suis sous le charme, comme toujours… Vous avez su nous présenter ce Royal merveilleusement, tout est en accord avec la Création !!!
    Je vous admire et vous dis MERCI !
    Je vais donc réaliser ce merveilleux dessert pour Pâques !
    Reposez-vous, nous sommes très éprouvé depuis quelques temps et le printemps qui nous réjouit tous reste une très belle saison éprouvante.

    §JOYEUSES FETES DE PAQUES §

  9. Chère Marie,
    Je découvre avec bonheur cette belle recette du fond de mon lit…car le Coco virus s’est lui aussi invité dans notre petite famille. Bref c’est une étrange Semaine Sainte et une fête de Pâques en tout petit comité qui s’annonce.
    J’aime particulièrement vos recettes et votre sens de la présentation, qui font aimer au mari et aux enfants plein de bons produits de saison, nous rapprochant du rythme de la nature. Bravo pour votre créativité ! Et également pour votre grand sens du partage.
    Votre ouvrage sur la permaculture est passionnant, et fourmille de bonnes idées, pleines de bon sens avec de savoureuses recettes assorties.
    Alors très bon (et si possible prompt) rétablissement, et merci pour tout ce que vous nous apportez.

  10. Courage à vous tous au fond de vos lits ! On mangera des oeufs en pensant à vous et à très vite j’espère en pleine forme !

  11. Il est Magnifique et pas que : je vais pouvoir régaler mes fous de chocolat et enfin me faire plaisir (diagnostiquée intolérante au gluten depuis peu je suis complètement perdue et je dois réapprendre à cuisiner sans gluten et c’est pas facile du tout).
    Et la petite déco «  » »sublime » » – le cerisier aura quelques fleurs en moins 😉
    Je vais attendre votre livre avec impatience.
    Bon rétablissement à toute la famille

  12. Une pensée pour vous et votre famille.. bon rétablissement.
    Le gâteau est superbe.. quelles belles photos en plus. Je suis vraiment fan de votre blog. C’est une vraie source d’inspiration pour moi. Un grand merci i !

  13. Merci Marie pour ce partage de recette, malgré la fatigue ! Je suis aussi clouée au lit mais a cause de la grippe ! Quand j’irais mieux, je me ferais un plaisir de faire ce gâteau qui a vraiment l’air délicieux ! Aussi, petite question : n’étant pas fan de l’huile de coco et crème de coco puis-je les remplacer par de l’huile de pepin de raisin et de la crème fleurette ? Merci d’avance pour ton retour et hate de pouvoir découvrir ce nouveau livre (j’adore les 3 nouveaux… meme les autres ! Il faut que je me mette aux fourneaux mes mercredis de repos et week-end !)

  14. Aïe c’est pas cool ça. Il y aura des jours meilleurs. Merci pour cette belle recette que je ne manquerai pas de faire des que possible. Ce sera pas pour ce Pâques car je suis en vacances pour quelques jours dans l’île de re. Bon rétablissement à tous les Chiocas. Bises. Nicole

  15. Il a bon goût ce COVID : comme les mites alimentaires, il a une préférence pour le bio et les saines gourmandises !!! Courage Marie, depuis l’année dernière vous devez avoir de sacrés anticorps, il faut juste leur laisser le temps de se mettre en ordre de bataille… mais avec une vie et un environnement sain comme le vôtre, ils vaincront c’est certain !
    Surtout traitez-vous avec douceur.
    Je vous emmène dans mon cœur aux offices de la semaine sainte🙏🏻💞

  16. juste pour dire que je compatie, c’est pareil pour nous ;

    le coco est arrivé la semaine dernière chez nous, je suis la 2e sur 3 à la maison, Philémon l’attrapera-t-il ??? …

    bon courage, c’est vrai qu’il y des hauts et des bas dans ces symptômes

    à bientôt , en pleine forme, ça va le faire

  17. Mince alors ! Quelle mauvaise nouvelle. J’imagine aussi, suite à votre description de la situation, que vos doigts de pieds enrobés dans vos jolies chaussettes chaudes et colorées, au côté de votre époux bien chanceux, se rabattent sur les décoctions au gingembre, ail des ours, ou ail traditionnel, citron, orange, cannelle, miel des Alpes, romarin, sauge, eucalyptus, et autres herbes aromatiques bienfaisantes, de votre bon goût. Hélas, je ne peux, à ce stade, que vous souhaiter la plus rapide des guérisons heureuses, à tous, en espérant, que les joies de Pâques dans votre jardin n’en seront, que différées pour le plus grand plaisir de vos enfants. Tenez bon, et bon courage en attendant. Votre dévoué grand ‘Stroumpf’. Alias, TitiLatulipe. Bien à vous, je vous dis à très prochainement, avec de meilleures nouvelles de votre part, je l’espère, chers tous. De bonnes fêtes ensoleillées, que je vous souhaite malgré tout prometteuses.

  18. Remettez vous bien car c’est un tel plaisir de vous lire et de cuisinez vos recettes
    Courage à toute la petite famille
    Marie

  19. Bonjour Marie,

    Je suis de tout coeur avec vous. Frappée par Omicron moi aussi, mais une bonne semaine avant apparemment. Bref, c’est fini, rien à voir avec la première fois, heureusement. Tous mes souhaits de prompt rétablissement et merci pour cette nouvelle recette à tester

  20. bonsoir Marie c’est vraiment pas de chance , pas cool ! je vous souhaite de retrouver votre vitalité que nous apprécions tous ! chez nous on dit: »ma Doué benniget  » pour conjurer le mauvais moment ! plein de bisous qui volent comme disaient mes petits enfants pendant les confinements . Votre dynamisme reviendra , mais allez y doucement prenez du temps pour vous et vos proches dans votre cocon familiale c’est là que vous reprendrez le dessus !
    avec mes affectueuses pensées
    Martine G

  21. Ma chère Marie, et bien nous aussi, c’est la même chose, nous y avions échappé, et là patatras…. mais cela ne se passe pas trop mal, j’ai hâte de voir votre jardin en fleur, en particulier, vos roses et j’ai tellement aimé votre description du jardin sous la neige😊
    Bon courage à vous.

  22. Oh zut toi aussi, moi aussi je viens de l’attraper. Mais cette merveilleuse recette me donne le courage de la tenter. Merci Maris et bon repos.

  23. Bon rétablissement Marie !!!
    Et bonnes fêtes de Pâques malgré tout ! Le coeur y est !!!
    J’espère que tu pourras profiter de ta petite fille !
    Ici à Toulouse nous sommes passés par la case grippe … !
    Chaleureusement

  24. Chère Marie.
    Il ne vous manquait plus que cela !!!!!!!!!!!! Si seulement le maudit loup qui rôde pas loin de chez vous pouvait aussi attraper ce fameux coco, ce serait un bien fait naturel !!!!!!!!!!!!!
    Il semble que ce coco aime trop votre belle famille !!!!!! Bon courage à vos co-confinés. J’espèrenque vous n’aurez pas de formes graves de ce foutu ………….
    Merci infiniment pour cette recette sans lait, sans gluten, et pour avoir levé un coin du voile de votre prochain livre mère-fille qui annonce des merveilles !!!!!!!
    Sachez, Marie que les cloches peuvent parfois faire des détours pour que les mémies puissent gâter des petites Hélènes, même si c’est avril, mai ou juin………… Les petits bouts de choux ne connaissent pas encore le calendrier !!!!!
    Je pense très fort à toute votre smala pour ces fêtes de Pâques,très importantes pour ma famille, aussi…… Je vous embrasse bien affectueusement. Mireille.

  25. Bon rétablissement à toute la famille !!!!! Merci pour votre verve, votre humour et vos recettes !!!!!
    Bonne et sainte fête de Pâques !

  26. Bonjour Marie,
    Merci pour cette belle recette même du fond de votre lit avec une partie de votre famille malade vous pensez à nous en nous publiant pas une mais 2 recettes ….
    Je vous souhaite de très belle fête de pâques même si cette année elles seront peut être pas comme vous l aviez imaginé mais vous pourrez vous rattraper avec votre petite puce un autre week-end….j aimerai savoir pourquoi les enfants sont toujours partant pour doubler les week-end festif???? Chez nous les cloches passent toujours 2 ou 3 fois??? Et c est bizarre mais cela ne les dérange jamais 😉….
    Merci beaucoup pour votre gentillesse et votre générosité cela fait un bien fou par ces temps qui court 🙏❤

  27. Bonsoir Marie,
    Cela m’attriste cette accumulation de soucis chez vous. Je vous envoie toutes mes pensées et vous partage mon énergie pour passer ça.
    Amitiés
    Laetitia

  28. Bjour
    Merci pour votre humour malgré le coco. Je vous souhaite un prompt rétablissement et le plaisir de vous lire prochainement.

  29. Bonjour Marie et toute la Famille Chioca , je vous souhaite un bon rétablissement à tous et puis… qui vous empêche de fêter le printemps dès que tout le monde ira mieux.
    Bisous à tous
    Françoise

  30. Satané Covid!! Moi, j’en sors juste , pas trop malade heureusement, entre une grippe et un gros rhume. Puis, mon mari m’a suivie.
    Bon , ça va t’obliger bon gré mal gré à te reposer … J’espère au moins que ce repos forcé te sera bénéfique.
    En tout cas, prend bien soin de toi et des tiens (mais ça tu sais faire) , et merci d’avoir pris le temps de nous poster cette superbe recette.
    Je te fais des grosses bises.

  31. Bonjour Marie. Nous partageons les mêmes sentiments car même punition pour nous aussi. Ce sont nos invités qui sont malades et qui ne se joindront pas à la fête de famille prévue de longue date …. foutue maladie qui nous prive de ces moments de partages essentiels ! Pour mon dessert de Pâques j’ai prévu une trilogie citron avec ton moelleux citron… on le mangera en pensant à vous tous. Bon rétablissement et belle fête de Pâques quand même. Emmanuelle

  32. Chère Marié
    Merci de cette merveilleuse recette que je vais tester sur le champ !
    Courage et prendre soin de vous !
    De très belles fêtes de Pâques à vous tous …
    Marie Hermine

  33. Bonjour ,j’espère que vous allez mieux vous et votre famille et bravo pour ce si beau gâteau qui met l’eau à la bouche . Je tenais à vous remercier pour votre article sur le site poiscaille ,je me suis abonnée mais hélas j’ai été déçue à la première livraison : poissons emballées dans du papier et dans un sac en plastique , le tout dans un carton avec deux petits pains de glace et que ce soit un arrivage de 48 h ou 72 h , le poisson sentait comme à la poissonnerie du supermarché ( vous m’avez fait rire à la lecture de ce passage). Pourquoi pas un emballage isotherme respectant la fraicheur du poisson et la chaine du froid ? A 14 euro l’expédition ça mérite mieux.
    Je me suis permise de vous faire part de ce problème tellement votre article était élogieux pour ce site . Merci aussi pour vos livres qui sont un trésor culinaire.
    Cordialement

  34. Merci Marie de penser aux autres alors que vous vivez une période difficile ! La priorité est de vous soigner et de retrouver l’entrain et la bonne humeur qui vous est propre. Prenez lz temps pour vous et votre famille. Amitié. Nathalie

  35. Oh merci Marie que c est jolie,que c est délicat et ça doit être délicieux,quelle créativité ça fait toujours beaucoup de bien de vous lire!
    Prenez soin de vous et de toute la tribu !
    Mes parents aussi ont la CoVid et sont aussi privés de la messe de Pâques.
    Bonnes fêtes de Pâques !
    Amicalement Magali

  36. Bonjour Marie,
    En vous espérant sur la voie du rétablissement; être clouée au lit c’est jamais facile mais alors aux beaux jours, c’est juste pas possible! Je vous souhaite d’aller vite mieux.
    Ce gâteau Pascal est royal 👑. Je viens de le terminer, j’ai hâte de le goûter demain pour Pâques mais aussi l’anniversaire de mon époux. Peu souvent aux fourneaux, j’ai pris plaisir à le réaliser. Je m’interroge sur la quantité d’huile de coco pour la mousse au chocolat. J’ai réduit, ça me paraissait très généreux. Pour le croustillant, les noisettes étaient dans le chocolat. Elles resteront entières. Mais je me suis léchée les doigts à chaque étape… Et la maison embaume le chocolat ! Merci

    1. Bonjour Do, c’est Maud, je me permets de répondre à votre message, c’est moi qui aie commit l’horrible erreur de frappe pour le grammage d’huile de coco. Je suis vraiment navrée, j’espère que votre dessert de Pâques était tout de même réussi, vous avez eu raison de réduire la quantité!
      Belle semaine de Pâques à vous et votre famille!

  37. Bon rétablissement à toute la famille, peut être ce week end pascal aura permis la résurrection de chacun d’entre vous !
    Un grand merci à vous d’avoir pris le temps de nous écrire ce billet gourmand . Ce gâteau est un délice et mes convives se sont régalés comme nous d’ailleurs .
    Par contre, en faisant la mousse au chocolat , je me suis interrogée sur la quantité d’huile de coco : 40 cl . J’avais un pot de 380ml et je n’imaginais pas le mettre en totalité . Un petit tour dans votre livre  » Gateaux et douceurs à IG bas  » et sa mousse au chocolat de compet m’a permis de trouver la solution : 40g suffiraient amplement .
    Merci encore pour toutes les bonnes recettes que vous partagez avec tous les gourmands que nous sommes et au plaisir de vous lire très vite et de constater que la forme est revenue chez les Chioca.

    1. Bonjour Marie, c’est Maud, comme je le disais plus haut, je suis vraiment désolée: c’est moi qui vous ai induite en erreur en tapant la recette et en écrivant 40cl au lieu de 40g. Je suis contente que vous ayez senti venir le problème et réussi votre dessert de Pâques!

  38. Bonjour Marie, j’ai réalisé le Royal hier soir pour le partager ce midi… Fabuleux ! Et tellement joli.
    Bon rétablissement à vous et vos proches
    Do

  39. Bonjour,
    Je me pose une question sur la quantité d’huile pour la mousse au chocolat et celle de la crème coco.
    J’adore vos livres, je fais toutes les recettes.
    Merci pour votre réponse.

  40. Bonjour Marie,
    Je vous souhaite un bon et prompt rétablissement. Pourvu que tu n’aies pas de complications comme à la première édition.
    Je compatis à votre déception de ne pas avoir pu célébrer Pâques comme vous auriez aimé. Mille mercis d’avoir trouvé le courage d’allumer ton ordi pour nous poster cette recette et nous écrire un petit mot.
    Plein de courage à tous.

  41. Chère Marie bonjour,
    Et tout d’abord, tous mes vœux de prompt rétablissement à toute votre petite famille !
    J’aimerai faire ce gâteau qui m’a l’aire délicieux. Je me suis posée la question sur la quantité d’huile de coco. Est-ce bien 40 cl?
    Merci pour la réponse et courage!!
    Christine

    1. Bonjour Christine, et merci beaucoup pour cette remarque pleine de justesse !
      Il y a eu une erreur de frappe, catastrophique : ce n’est pas 40cl, mais 40g qu’il fallait lire…
      Je corrige cela tout de suite.

      Merci encore pour votre perspicacité !

      Marie

  42. Avec un peu de retard car j’avais d’autres choses à faire que d’ouvrir mon ordinateur pendant la semaine sainte (dont les agneaux, belle tradition Alsacienne, il faudrait une recette « Chioca » j’ai la grande majorité de vos livre mais je ne l’ai pas trouvée, allez Maud.. ). Mes prières vous accompagnent pour le rapide rétablissement de la famille Chiaco (si ce n’est déjà fait mais cela ne fait jamais de mal, les valeurs chrétiennes transpirent dans tout ce que vous publiez (textes comme photos même si pour les gâteaux ce serait plutôt du côté péché de gourmandise…. ). Merci pour votre générosité et la beauté de ce que vous faites ainsi que votre humour. C’est toujours une immense joie de recevoir un courriel de votre blog, je me dit avant de cliquer qu’elle « beauté » va venir à moi, je ne suis jamais déçue c’est toujours simple, beau et tellement bien écrit. Pour l’instant je potasse à fond « Mon fabuleux jardin » car dans quelques semaines je vais pouvoir, enfin, expérimenter et mettre en pratique vos conseils. (j’ai toujours vécu dans une ville la première chose que je vais faire c’est planter une haie avec des houx, noisetiers, néflier, cornouiller….pour ma troupe et les oiseaux et faire une petite lasagne car je vais commencé modestement mais j’ai gardé les graines des différentes variétés de courges que nous avons goûtés en espérant que ce ne sera pas trop tard.)
    Bon rétablissement, belle journée et merci.
    Annaïk

  43. Bonjour ! Bon courage, Marie, récupère bien et tous nos voeux pour que toute la famille se remette vite et complètement de ce virus. Merci pour la recette, encore une merveille !

  44. Merveilleux ! Moi qui ne suis pas fan de desserts au chocolat, des qu’on y ajoute du Sarrasin, je craque ! Bon rétablissement !!

  45. Chocolat et sarrasin : comme cela doit être bon !!! nous le goûterons, c’est sûr !
    J’espère toutefois, Marie, que vous-même et vos proches êtes remis de ce vilain virus bien trop envahissant.
    Pour notre part, c’était la première fois, en ce début avril, qu’il s’en prenait à nous… et nous avons donc manqué les 28 ans de Louis et la fête de Julie.
    Heureusement, dimanche, nous avons pu réunir les Jeunes et une fois encore vos gâteaux ont fait le délice de la petite tablée.
    Le « gâteau compote fleurs blanches » était accompagné d’une compote de pomme et le « casse-noisette » bien sûr nappé de chocolat mais l’un comme l’autre sont sublimes sans accompagnement et vraiment simples à confectionner !!
    Votre livre « Bons gâteaux tout simples… » rassemble tellement d’autres recettes alléchantes que nous n’avons pas fini de nous régaler au fil des fêtes et anniversaires de l’année.
    A nouveau un grand merci, Marie et prenez bien soin de vous

  46. Bonjour Marie, votre réponse m’a fait très plaisir,je vous avais envoyé une petite bafouille de remerciements qui ne vous est jamais parvenue, tout l’ art de l’informatique, j’ ai utilisé un autre biais…… Pas grave et de plus vous étiez malade , j’espère que vous vous rétablissez au mieux tous car comme vous dites « le coco peut toquer ». Merci de cette nouvelle recette qui ma fois est bien tentante, justement toujours en quête de renseignements en matière de robot pâtissier notamment pour travailler la crème de coco mais pas que , pourriez vous m’ indiquer la puissance du vôtre, il me semble qu c’ est un kitchenaid, no inquiétudes je sais que vous n’ avez pas d’ actions dans la boutique. Je vous sais « prise et Surprise » alors surtout indiquez moi seulement ce chiffre en guise de réponse même si j’apprécie de vous lire mais donner sur tous les fronts pas facile et je comprendrais. Mais de connaitre la puissance de votre outil de travail m’ aiderait dans ce choix , c’est un coût et je ne veux pas investir au hasard. D’ avance Merci . Bon rétablissement à vous et à votre famille. bien cordialement. Lucette.

  47. Bonjour Marie,

    J’espère que vous allez bien.

    Je suis Maud, je travaille au sein de l’agence Hula Hoop. J’ai le plaisir de vous écrire aujourd’hui au sujet de « Grenoble Capitale Verte de l’Europe 2022 ». Nous accompagnons le territoire dans le cadre de sa communication autour de cette année évènement.

    Pour l’occasion, nous créons une websérie mettant en avant les isèrois qui s’engagent, à leur manière, pour l’environnement. Cette série de 6 interviews, d’une durée de 3 à 5 minutes, sera diffusée sur le site et les réseaux sociaux Green Grenoble 2022.
    Nous avons naturellement pensé à vous et souhaiterions vous proposer d’incarner l’une de ces vidéos dans le cadre d’une interview.

    L’idée étant de mettre en avant vos actions du quotidien en faveur de l’environnement, je pense notamment à votre jardin en permaculture.

    Pour les informations pratiques, le tournage aura lieu du 16 au 18 mai. Pour la captation de l’interview, nous aurons besoin de vous mobiliser pendant 2 ou 3 heures.

    Si l’idée vous séduit, je vous laisse revenir vers moi pour échanger sur ce projet.

    Je me tiendrais disponible pour vous répondre par mail ou par téléphone.

    Merci à vous,
    Maud Serrault

  48. Bonjour,
    je me permet de vous écrire car j’ai qq questions à vous poser en tant qu’experte…
    -peut-on utiliser l’aquafaba pour remplacer l’œuf dans une pâte à gâteau ? Pourrait-on réaliser des biscuits à la cuillère par exemple…je sais que cela fonctionne à froid pour une mousse chocolat ou mascarpone…
    -L’eau de cuisson d’autres légumineuses peut-elle être utilisée de la même façon ? par exemple celle d’une boîte de haricots rouges ?
    -Autre question qui n’a pas de rapport avec les 2 précédentes, combien de temps se conserve le petit-lait cru au réfrigérateur ? J’en avais dans mon réfrigérateur qui avait bien 2 ou 3 semaines et ne sentait pas mauvais du tout mais je n’ai pas osé le consommer…
    Je vous remercie par avance pour votre réponse et pour toutes ces choses passionnantes que vous partagez.

  49. Bonjour Marie,
    Je viens de visualiser votre recette ; le gâteau à la fraise et rhubarbe, donc j’ ai vu la confection de la crème chantilly avec la crème de coco  » Kara »,
    vous allez dire « mais celle-ci elle est obsédée avec sa crème coco…… » non non je veux régaler les miens d’ autant qu’ un de nos petits est allergique au lait de vache . Mais aussi j’ ai vu votre outil de travail , ne vous inquiétez pas Marie je sais que vous n’ avez pas d’ actions dans la boutique, c’ est un » kitchenaid artisan », j’ ai déjà prospecté et donc aperçu ce robot , néanmoins je ne vois pas sa puissance ? Si toutefois vous me l’ indiquiez ça me plairait bien , comme je vous ai déjà écrit, juste le chiffre , ne vous tracassez pas à m’écrire longuement ,ça se fera plus tard, j’ aimerai faire cet investissement assez rapidement mais je souhaite connaître la puissance du vôtre, l’ avis d’ une professionnelle m’ est nécessaire. Voilà Marie je stoppe ma bafouille , mes cocottes attendent de sortir au grand air ,j’ y vais de ce pas.
    Je vous souhaite une très belle journée, j’ espére de tout coeur que vous vous rétablissez.
    Bien cordialement.
    Lucette.

  50. Bonjour Marie,
    J’espère que vous êtes rétablie et sans complication cette fois-ci.
    Je me permets de revenir vers vous et j’espère que vous ne m’en voudrez pas de vous relancer. Je suis la dame entourée de gourmands qui ne peuvent avaler de la noix de coco, que ce soit en morceaux, en crème ou en huile. Je vous avais écrit pour vous féliciter de vos trois derniers livres, vraiment supers de A à Z et vous demander si vous pouviez me donner des pistes pour substituer la noix de coco dans vos recettes.

    Pour ce qui est de la crème, je n’ai pas de problème à la remplacer par la crème fraiche de vache. Mais quand vous l’utilisez en huile, là, je sèche, vu sa structure bien spécifique. Je comprends parfaitement que vous n’ayez pas eu le temps de me répondre et je ne vous en veux absolument pas. Mais y-a-t-il une règle pour la substitution? A indiquer peut-être dans la partie information sur les produits de vos prochains livres? Car nous sommes frustrés ici du nombre de recettes que nous ne pouvons tester!

    Merci beaucoup et bonne convalescence.

  51. Bonjour Marie.
    J’ai réalisé le royal pour les 25 ans de mon petit frère je m’en sors de mieux en mieux avec les gâteaux grâce à vos conseils. La famille a adoré bon il était pas aussi joli que le vôtre (petit problème de taille de moule) . Merci merci j’attends avec impatience votre prochain article.
    Une question je voudrais me procurer vos livres en commençant par un ou deux au début recettes sucrés et salés lesquels me conseillez vous ?

  52. Chère Marie, Pâques, c’est aussi une traversée du désert, mais ensuite, quelle renaissance ! si l’on croit aux symboles, il n’y a que la connaissance de l’hiver qui fasse mieux savourer le printemps. J’espère qu’après ce temps de latence, de gel, de nuit, puis repos, votre jardin resplendit de couleurs. Pour nous, vos recettes sont des petites fleurs qui embaument la maison quelles que soient les saisons 🙂 belle journée ensoleillée à vous et à votre famille. Hélène

  53. Bonjour Marie
    J’espère tout d’abord que tu récupères bien de ce fichu virus !
    Fait ce Royal dimanche dernier pour un double anniversaire (mari et cadet) et il a été apprécié par tous mes invités. Pour ma part j’ai apprécié le croquant au sarrasin pas aussi dur que celui classique avec les crêpes dentelles, on peut couper les parts sans tout écraser !! Ça a été une belle découverte que je réutiliserais sûrement à d’autres occasions.
    Belle journée dans tes montagnes
    Martine

  54. Bonjour Marie
    J’ espère que vous allez au mieux ainsi que votre famille, je voulais vous dire qu’ enfin j’ ai essayé de faire de la chantilly avec la marque Kara et j’ ai donc réussi , tout simplement avec mon simple batteur . Je culpabilise de vous avoir tarabusté avec mon histoire de robot pâtissier, veuillez bien m’ en excuser. D’ autant que je ne suis pas une « suréquipée » en matériel de cuisine mais bon voilà il nous arrive d’ avoir » des phobies ». Dire que je renonce totalement , peut être pas mais je me dirigerai plutôt vers le bon coin. Néanmoins si un jour vous avez un petit temps indiquez moi les références du vôtre , vous Marie vous êtes une professionnelle et l’ usage est bien différent de ce que moi je peux réaliser.
    Je vous suppose au jardin , c’ est le plein moment. J’ y suis également, dommage que la pluie se fait rare , espérons malgré tout .
    Je vous souhaite un bon nombre temps de paix dans votre joli fief , vos photos sont magnifiques, félicitations.
    Bien cordialement.
    Lucette.

  55. Bonjour,
    Votre Royal au blé noir est vraiment très joli !
    J’aime beaucoup la présentation en tout cas (et il a l’air très bon en plus ^^)
    Merci pour le partage de cette recette 🙂

  56. Bonjour,
    J’espère que vous allez mieux.
    Je voulais savoir où vous achetiez vos farines ou vos sucres ?
    Bonne journée

  57. Bonjour Marie,

    Non mais ce gâteau est magnifique !! Merci beaucoup pour cette recette, je la note et je vais la tester le week-end prochain 🙂

    Beau week-end,
    Bises

    Marie

  58. bonjour Marie,
    je vais certainement tenté cette recette ,lorsque j’aurai terminée la cure cabot!
    je ne reçois plus tes « post » malgré mes inscriptions répétitives je l’avoue !pas plus que le potager
    merci d’être là, tes déboires au potager me mettent du baume au cœur ,car j’ai les mêmes galères .

    1. Oui, j’en ai parlé lors de mon dernier article, il y a un souci avec la newsletter hélas… mon fils va essayer de faire de gros travaux sur le blog cet été pour tenter de tout remettre d’aplomb.
      Bon week-end chère Ghislaine,
      Marie

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES