Tarte à la mousse au chocolat, amande et cerises noires

Cette tarte, on l’a faite à quatre mains avec ma grande pour son anniversaire, moi la mousse au chocolat, elle la pâte, et, comment dire… Je crois que nous formons une équipe de choc ;). Une équipe de Chioc, plus exactement ^^

Il faut dire qu’on voulait bien les mettre à l’honneur ces quelques cerises françaises « de luxe », les seules qu’on s’offrira cette saison (à 10€ le kilo, rââârgh… j’avoue que la tentation de m’en emparer avec une cagoule sur la tête m’a un instant effleuré, pardon.) ! Mes deux cerisiers ont en effet gelé sur fleurs ce printemps, puis ont pris la grêle en juin. Enfin, une nuée d’étourneaux s’est installée dans les branches il y a quelques jours, dévorant la poignée de cerises de variété « Chucknorris » qui avaient résisté. C’est donc la première année que je n’ai pas UNE cerise au jardin… quand je pense à tout ce qu’on a cueilli l’an dernier ! Heureusement qu’on avait fait des tas de conserves au naturel (recette dans ce livre) : ça nous fait drôlement plaisir d’ouvrir un bocal de temps en temps, histoire de nous rappeler le goût de la cerise… Remarquez, on devrait plutôt louer un coffre pour y entreposer les bocaux restants car un jour vous verrez : aux infos du matin on vous donnera bientôt le cours de l’euro, du dollar, du lingot d’or, de la purée d’amande et de la cerise !

Je ne vais hélas pas avoir beaucoup de temps pour écrire aujourd’hui sur le blog, car je finalise quatre livres en même temps qui doivent être publiés ces prochains mois (si si 4, pas un de moins ! Mauvais timing j’avoue, mais ce n’est pas de la faute de mon éditeur, c’est juste parce que j’essaye de rattraper les trois mois perdus cet hiver suite à mon cafouillage post-covid), sans compter tout le reste. Du coup, dans ma tête il y a comme une sorte d’embouteillage, les mots se bousculent, les lettres défilent devant mes yeux sans arriver à former de mots (enfin si, mais leur signification met plusieurs secondes à monter au cerveau) et ça, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive. Mais après avoir passé 12 à 15H par jour pendant 10 jours à me concentrer très profondément sur un ordinateur, des textes, des corrections, des introductions, des recettes, des photos, etc., je fais une sorte de tendinite du cerveau, il lui faut du repos à ce pauvre vieux ;). Heureusement, je serai en vacances vendredi, on part un peu et ça c’est vraiment bien. Ce qui est en revanche nettement moins enthousiasmant c’est qu’ayant du travail urgent jusqu’au dernier moment, j’ai dû déléguer la majeure partie des bagages à mes deux dernières (les grands travaillent tous et sont presque aussi débordés que moi), et ça risque d’être un peu folklo une fois sur place. Alors si vous apercevez en Haute-Savoie ces prochains jours une petite fille se promenant avec une chaussette orange et l’autre bleue dans une paire de sabots Hello Kitty, avec un bermuda imprimé d’ananas et de perruches, une ceinture médiévale façon Godeffroy de Montmirail, le t-shirt à carreaux écossais du Dr Watson et un bob de Toy Story vissé sur la tête, ça risque d’être une de mes filles. Surtout si elle est avec une autre demoiselle portant un pantacourt camouflé de la Légion étrangère, une paire de ballerines vernies, une marinière bretonne et une casquette russe avec des oreilles en fourrure. Ça risque d’être sa sœur. Dans le doute, regardez bien aux alentours : s’il y a une maman rouge tomate qui se cache derrière un arbre genre « je les connais pas » ce sera moi. Et s’il y a en plus un papa (bien sapé lui par contre, vu qu’il a eu le temps de boucler sa valise le veinard) en train de râler contre un jeune homme qui ne veut pas l’aider à porter la bouée flamant rose d’1,80m d’envergure parce qu’il la trouve « vraiment trop grotesque et que ça devrait être ceux qui achètent des trucs débiles qui les portent » (là ce sera un de mes fils) vous serez fixés… C’est l’équipe de Chioc en vacances 😉

Sur ce, je vous donne rendez-vous fin juillet… Profitez bien de l’été qui arrive enfin !

Et si vous arrivez à dégoter des cerises, ne passez pas à côté de cette tarte… elle est démente. 😉

Notre première version de pâte pour cette tarte était incroyablement sablée… Un délice absolu ! Mais comme elle était aussi un peu galère à étaler, ma grande vous propose une version un chouïa moins sablée, mais plus facile à travailler. Je vous mets toutefois dans la recette (entre parenthèses) les quantités d’ingrédients de la première version. Si vous avez le courage, testez-la, elle est terrible…

Ingrédients pour 8 parts

Préparation : 20min

Cuisson : 20min

Prise de la mousse au frais : au moins 2H

Pour la pâte sablée à l’amande :

  • 200g de farine T110 de grand épeautre ou de blé
  • 100g d’huile de coco fondue
  • 5 cl de jus de pomme (pas de jus de pomme dans la version très sablée)
  • Une grosse pincée de fleur de sel
  • 1 oeuf
  • 50g de poudre d’amande blanche
  • 20g de sucre au choix (50g de sucre dans la version très sablée)

Pour la mousse :

  • 200g de chocolat noir pâtissier 70%
  • 2 c. à soupe de purée d’amande blanche très fluide (testé et approuvé aussi avec de la Nocciola !)
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 40cl de crème de coco

Pour le montage :

  • 40cl de crème de coco très froide
  • 1 c. à café d’arôme naturel de vanille
  • 3 c. à soupe de sirop d’agave
  • Environ 400g de cerises en bocaux au naturel*
  • Une trentaine de cerise fraîches
  • Un peu de chocolat noir pour râper sur la tarte.

Préchauffer le four à 180°. Mettre tous les ingrédients de la pâte dans le bol d’un robot pâtissier et mélanger avec le batteur plat juste ce qu’il faut pour que le mélange soit homogène. Avec un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte directement sur un papier cuisson, puis le déplacer délicatement dans un moule à tarte d’environ 25cm de diamètre pour le foncer. Piquer le fond de la tarte plusieurs fois avec une fourchette puis enfourner 20 minutes.

Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au bain-marie avec le sucre vanillé et la purée d’amande blanche. Battre la crème de coco bien froide en chantilly. Incorporer délicatement la crème de coco et le chocolat fondu (mais non bouillant). Dénoyauter les cerises et les répartir, bien égouttées, sur le fond de pâte. Verser la mousse au chocolat, égaliser. Déposer une couronne de cerises fraîches tout autour de la tarte et réserver au frais au moins 2h (le temps que la mousse fige bien).

Battre la crème de coco en chantilly avec le sirop d’agave et l’arôme de vanille. Répartir la crème fouettée sur la tarte (à la cuillère ou à la poche à douille), râper par-dessus de gros copeaux de chocolat à l’aide d’un économe, puis décorer avec quelques cerises fraîches, éventuellement de jolies fleurs non toxiques.

Pour chapeauter la tarte de chantilly, vous pouvez utiliser une poche à douille ou une simple cuillère à soupe, et de toute façon ne soyez pas trop perfectionnistes car la tarte sera recouverte de copeaux de chocolat et de cerises fraîches. Pour ceux d’entre vous qui ne sentent pas très doués (mais si, mais si vous êtes doués…) ça cache la misère 😉
Tarte d’été photographiée avec une lumière d’automne. On fait ce qu’on peut avec la météo qu’on a hein…
Les petites roses blanches sur la tarte, je vous en parle aussi sur mon blog de jardin cette semaine 🙂
{ Histoire sans paroles 😉 }
Ça, c’était l’an dernier, quand on avait des cerises 😉
Enfin, comme chaque année quand je prends des vacances, je vous avoue hélas que je vais devoir « déclarer forfait » pour la réponse aux mails et aux commentaires… Ne m’en veuillez pas, car je pars sans emmener mon ordi (la « détox numérique », c’est une condition sine qua non pour vraiment bien se reposer je pense) et en revenant, je sais d’avance qu’il y aura trop de mails pour que je puisse y répondre (mais je lirai tout à mon retour !). Alors merci d’avance, du fond du coeur, pour votre gentillesse et pour tous vos petits mots qui me font chaque fois bien chaud au coeur.

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Coucou Marie
    Merci pour cette superbe belle tarte mousse chocolat amande cerises noires
    trop belle et trop bonne surement encore une recette à mettre dans ma cuisine
    je te souhaite de belles vacances profite bien avec toute ta famille et prends soin de toi
    je t’embrasse très fort
    Jacqueline

  2. Bonsoir Marie. Bonnes vacances à la famille « hétéroclites vêtements »….. 😂. Je pense que le principal s’est de profiter surtout avec cette année et demi bien particulière.
    C’est toujours un plaisir de vous lire. Étant en vacances en ce moment même je ferai cette tarte en rentrant si je trouve des cerises 🍒 sans me ruiner….
    Bien amicalement.
    Emmanuelle.

  3. Bonsoir
    bonnes vacances à tous nous en avons bien besoin et sans ordi c’est mieux
    profiter bien , prenez soins de vous.
    à bientôt

  4. Miam miam, j’en salive, depuis l’Anjou c’est pas peu dire (!!!), à voir cette magnifique tarte. Les cerises et le chocolat se marient bien en général. Et la déco fleurs est parfaite.
    Bravo à la (ou aux) pâtissière(s).
    Bon été à vous.
    Cricri49

  5. Bonnes vacances à tous les Chioca, quelques soient les chaussettes, bouées et autre. Un p’tit salut aux Chioca qui s’occupent des chèvres et ne seront probablement pas de la parenthèse savoyarde.
    Et moi, je savoure d’avance les 4 livres à venir 😀
    Très bonnes vacances !
    Laetitia

  6. Bonnes vacances ma Marie ! profite, profite. Décompresse, oublie-nous (pas trop quand même) ,pense à toi, chouchoute toi.
    Si tu veux, pour parfaire ta collection, je peux t’envoyer un des mes petit-fils qui pour la fête des pères arborait fièrement une jolie chemisette à petits imprimés gris sur blanc et un short façon camouflage dans l’armée… sans oublier le foulard rouge et le chapeau de cow-boy (il est en plein trip Lucky luke avec son cousin du même âge) …. trop tard pour lui confier la chasse aux étourneaux dans le cerisier 😉
    Bon si tu ne peux pas faire le vide dans ta tête, tu pourras toujours écrire un livre de jeux avec rébus et mots mêlés.
    Bon , j’arrête de te charrier, et je t’embrasse bien fort.

  7. Bonnes vacances chère Marie, prenez bien soin de vous tous, repose bien ton cerveau mais nul doute que déconnecté pendant ce mois de juillet il sera de nouveau très performant au retour et je me réjouis d’avance en pensant au récit que tu ne manqueras pas de partager! Bon repos, belles découvertes et à bientôt! Colette

  8. Merci 1000 x pour cette belle recette de fête mais surtout…..pour tout.
    Je te lis avec joie, tes photos sont si belles et les recettes démentes.
    Comment fais tu pour dormir la nuit?
    De très bonnes vacances reposantes et en montagne si je comprends bien.
    Et si on voit des enfants habillés comme décrits, je serai ravie car l’uniforme actuel
    est un peu tristoune, non?
    À fond les vacances et des enfants libres….
    Profite!!!

  9. eh ben…ça va décoiffer une telle tarte !!miammm!!!hummmm! vite aux fourneaux et ….joyeuses vacances à la famille CHIOCA!!
    bizzzh de Bretagne !sabine la gourmande vous dit « MERCI »!

  10. Bonjour Marie, quelle merveille cette pâtisserie de « Chioc », je n’ai pas acheté du tout de cerises cette année, je les ai vu à plus de 19€ le kilo chez…. Queue de Cerises… cela ne s’invente pas 😉. Bon, c’est un magasin bio, mais quand-même, je les leurs laisse. Je vais vite recopier cette recette pour le prochain 🎼🎵🎶temps des cerises 😊. Bonnes vacances à tous 🤗

  11. Et moi qui croyais qu’elle venaient de ton jardin ces belles cerises!!!! Ma pauvre! Tu en es réduite à faire comme nous, à en acheter à prix d’or! Alors, pour le peu que j’achète, je reconnais que je les mange une par une en prenant bien le temps de les apprécier. Mais pas trop non plus, car vu qu’elles viennent de l’autre côté de la France, elles s’abîment trèèès vite…. Bon, alors je tenterai de faire ta tarte avec celle que j’arriverai à sauver la prochaine fois. Elle a l’air délicieuse, et je suis partant pour la version très sablée, j’adore ça. En attendant, passez de très bonnes vacances, en version mode colorée, bariolée, tu as de la chance, la mode est aux mélanges d’imprimés (si, si, j’ai vu une pub avec une jupe fleurie portée avec une marinière! tu vois! ) 😉
    Plein de bisous

  12. Tu as raison, on va bientôt nous donner le cours de la cerise! En tout cas vous avez merveilleusement bien exploité la poignée dans laquelle vous avez investi : cette tarte est magnifique, et je te crois sur parole quand tu dis qu’elle est démente! Bonnes vacances à toute la famille, peu importe le style, le principal est de déconnecter, de s’amuser et de recharger son énergie. J’ai vu passer les photos du raviraillement en stories, j’ai bien rigolé (« courses faites par maman » vs « courses faites par papa »…quelle complémentarité 😉 ! )

  13. J’ai quelques lectures de retard sur tes posts, mais je viens de tomber sur celui-là, alors je prends 5 minutes : bonnes vacances !!!!

    Ici les cerises « durent » environ 2 semaines, à 12$ la livre, donc….16€ les 908g. Mais elles sont bonnes, c’est déjà ça. A ce prix-là on les mange nature, même pas fait de clafoutis, snif….

    Une p’tite recette pour toi, de mon cru (rapide et qui fait un énorme plat rectangulaire pour 8-10 personnes) :
    « Gâteau » aux poires amandine ( sans gluten, sans produits laitiers) :
    – Fouetter 4 oeufs + 1 cs vanille + 150 g beurre ( végétal pour moi) en petits morceaux + 150 g miel d’acacia + 200g d’amandes en poudre. (J’ai testé en séparant liquides et poudre, en mettant beurre et oeufs, avec blancs en neige, beurre pommande etc…. bah ça vaut pas le coup. Tout à la fois dans le robot, ça se fouette hyper bien, c’est délicieux, et ça va quinnnnnze fois plus vite.)
    – Répartir la crème au fond du plat.
    – Couper 9-10 poires (ici j’ai des Anjou super bonnes) en quartiers, les mettre côte à côte bien serrés sur la crème amandine.
    – Saupoudrer d’amandes effilées
    – Cuisson 40′ à 180°C ( + 20′ à 150°C si poires très juteuses).

    C’est pas « sortable » pour recevoir, parce que ça ne se tient pas assez pour faire de vraies belles parts, certaines oui, mais d’autres s’effondrent. Par contre pour nourrir une tribu au goûter, c’est parfait 🙂

    Bises et bon repos !

  14. Bonjour Marie,
    Après inscription à votre blog culinaire « Saines Gourmandises »(.fr) et après avoir reçu le mail pour confirmer mon abonnement à la newsletter et, après « clic », voici ce qui s’affiche, chaque fois :
    404
    La page que vous cherchez semble ne pas exister …
    De ce fait, pourriez-vous, s’il vous plaît, ajouter mon adresse e-mail à votre liste d’abonnés, tant vos recettes sont gourmandes et très joliment présentées.
    D’avance, je vous remercie.
    Dans l’attente d’une (éventuelle) réponse de votre part, je vous souhaite une bonne journée.
    Nadine

  15. Coucou Marie,
    Merci pour la recette de cette tarte réalisée à quatre mains, elle m’a l’air divinement bonne…une tuerie en bouche sans aucun doute !! Que je testerai dès notre retour à la maison !!
    Après avoir passé toutes ces longues heures pour essayer de finaliser tes quatre livres j’espère que tu auras mis à profit vos vacances pour BIEN TE REPOSER !!!
    J’ai bien rigolé en essayant de visualiser les scènes de ton adorable famille de Chioc en vacances 😉
    Bonnes vacances à vous !!
    Bises et à bientôt Marie !!

Vous avez aimé ? Découvrez aussi :

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES