ScrunchiZ !

Cela ne vous aura peut-être pas échappé que dimanche, c’est la Fête des Mères… On le voit suffisamment sur tous les panneaux publicitaires qui nous sautent à la figure dès que l’on tente de poser les yeux quelque part en ville ou sur un écran depuis le début du mois de mai.

Et si vous regardez bien, c’est la même chose depuis des années : Les catalogues de pubs « spéciale Fête des Mères » laissent si peu de place à la poésie ! On aimerait n’y trouver que des boîtes de chocolat, de jolies fleurs, de beaux livres, éventuellement quelques ravissants bijoux ou petits objets sympathiques, etc. Mais PAS des épilateurs, des machines de torture anti-cellulite, des pèse-personnes, des casseroles, des crèmes anti rides, du gel douche et du déodorant (si si, je l’ai vu de mes propres yeux dans une « sélection spéciale Fête des Mères »).

Parce que là je suis peut-être un peu parano, ou juste facétieuse, ou un peu des deux, mais je me demande : c’est quoi le message?  » Maman, va t’épiler, te laver, te peser, fais-nous à bouffer, et n’oublie pas ta crème anti rides… » ? (Le top moumoute des cadeaux qui font le plus rêver pour la Fête des Mères étant la machine anti cellulite avec des gros rouleaux qui pincent les bourrelets tout en les aspirant sauvagement pour tenter de « déloger les graisses »… Une machine qui nous niaque les fesses comme un chien mal élevé, quel rêêêêve ! Vu aussi en « sélection » sur un catalogue).

Tout cela devient un tantinet agaçant ;).

Après, loin de moi l’idée de froisser qui que ce soit : si une petite dame a vraiment envie d’un épilateur et que sa famille le lui offre pour sa fête, c’est très gentil. J’irais même plus loin : si une maman reçoit ce genre de machine de torture alors qu’elle n’en avait pas du tout envie mais que ses proches la lui offrent avec amour pensant lui faire plaisir, on va dire que c’est l’intention qui compte.*

*Je me permets juste une annonce personnelle : hé, les Chioca, moi en revanche si vous me faites le coup j’épilerai d’abord de rage tous vos chiens -sauf le mien-, vos chèvres, vos boucs, vos perruches, et ensuite je casserai la machine sur la tête de papa, vous voilà prévenus ).

Non moi ce qui m’agace prodigieusement c’est quand la grande distribution tente de nous influencer à acheter des trucs qui mettent la pression aux mamans. Ou plus exactement, qui leur en rajoute encore plus que d’habitude (« soit belle », « soit jeune », « pèse-toi », « perds du poids mais fais-nous quand même à bouffer des raclettes, des gaufres, des beignets etc. puisqu’on vient de t’offrir la machine adéquat »…) alors que la fête des mamans, c’est la fête des mamans (bah oui, c’est un peu le concept quand même).

Les « Très Chocolat »…

Ces mêmes mamans qui se mettent déjà la barre si haut chaque jour, et ont souvent envie de souffler un peu ce jour-là : Une gourmandise, une belle balade, un petit bijou pas forcément hors de prix mais que l’on gardera longtemps, un bouquet de fleurs, un petit repas préparé par les enfants et le papa, moi ça me plaît. Mais je prends aussi volontiers un chouette outil de jardin ou de bricolage qui me simplifierait la vie, une gourde isotherme pour mes balades en forêt ou une BD super marrante. J’ai la chance d’aimer les choses simples et utiles :)… (Et oui, la BD marrante aussi c’est utile !).

Je lis en ce moment des choses qui me peinent beaucoup ; des articles commençant par « Enfin un cadeau qui va vous changer des colliers de nouilles ! ». On aurait presque envie de rajouter « Herk ! herk ! herk ! » à la suite du titre. Et c’est qu’ils se trouvent drôles en plus, ces journalistes, à ricaner d’un cadeau sorti des mains d’un enfant qui n’a certes pas d’argent plein les poches pour acheter des gadgets mais qui va passer du temps, et s’appliquer, et peut-être même s’inquiéter, et douter (jusqu’à s’en faire mal) que son cadeau soit bien assez « digne » de sa Maman. Comme si ce genre de petites intentions-là ne valaient pas tous les attrape-gogos made in très loin qui déferlent en tête de gondole des centres commerciaux !

Bref, j’arrête de râler… Et c’est là que j’arrive moi aussi avec mon « idée pour la Fête des Mères » ^^. Ben oui, cette année j’en ai une aussi, sauf qu’en tant que maman je vous propose un truc dont je suis convaincue qu’il ferait vraiment plaisir à beaucoup d’autres mamans tant ça me réjouit moi-même 🙂

Tout vient de mon expérience personnelle (même si je sais qu’on est toutes différentes, il y en a qui se reconnaîtront, c’est sûr ;)) de l’heure du goûter avec les enfants. Un petit instant de détente et de gourmandise, une pause bien ressourçante avant d’aborder la soirée… { La soirée : Nom Féminin évoquant une bonne flambée, peut-être une musique douce en sourdine, des parents éreintés de leur journée qui se posent quelques instants les doigts de pieds en éventail pour regarder tomber le soir par la fenêtre tout en humant le bon parfum de la soupe… Alors qu’en réalité, la « soirée » est pour les parents en général – et les mamans en particulier- le bouquet final d’une journée de taré : Les devoirs, les bains, parfois les allers-retours divers entre le dojo et le cours de flûte en faisant gaffe que le premier n’oublie pas son kimono à bec et le second sa flûte de judo non zut c’est le contraire, les rdv d’urgence chez le médecin après en avoir récupéré un avec des boutons d’amanite tue-mouche ou l’autre avec une entorse de l’oreille droite, « une petite course à faire vite-fait en passant » dont on ressort avec un chariot à moitié affaissé sur ses roues, les machines à brancher en triant chaque slip noir planqué au milieu des chemises blanches, ET, cerise sur le gâteau, un repas potable à préparer sous le feu des questions « Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? C’est bientôt prêt ? Je peux goûteeeer? On est obligé de mettre du poireau dans cette soupe ? Les saucisses, c’est un légume ?…}. Bref, il en faut des forces avant d’aborder une soirée, d’où l’idée du goûter, encore plus sympa quand c’est une petite pause joyeuse à partager avec les enfants. Mais ce qui est un peu difficile (je parle pour moi, mais là encore je pense rencontrer de l’écho ;)) c’est de devoir mâchonner une pomme d’un air vaguement résigné à côté des loulous qui s’empiffrent de cookies en buvant du chocolat chaud.

-« Hummmm, c’est trop trop bon maman, tu en veux un ? 

– Et bien heu… Oui, allez pourquoi p… { là je repense à ma bouée de hanches « post grossesse » qui date quand même d’il y a 10 ans et ne semble pas décidée à se dégonfler ne serait-ce que de 0,5cm par décennie } non en fait, ça va aller.

-Tu es sûre maman, allez, juste un, regarde comme ils sont bien croustillants ces biscuits, ils sont très bons je t’assure, avec leurs grosses pépites de chocolat et leurs éclats de noisettes ! Juste un demi ?

-Non non, ça va. Si tu savais comme je me ré-ga-le avec ma pomme… {demi-sourire héroïco-pathétique}

-Bon, bon, comme tu veux. Et une galette bretonne, c’est raisonnable une galette bretonne pur beurre non ? Papa en les achetant il a dit « Y’a pas de cochonneries dedans, juste de la farine, du beurre et du sucre ». Regarde un peu, là je suis en train de mettre de la confiture de fraises maison dessus, miaaaaaam, ça fait comme une tartelette c’est trop génial ! Goûte maman, ou alors essaye avec des petites tranches de ta pomme, ça serait bon je suis sûre ! D’ailleurs, tu le regarde bizarrement ce biscuit, tu as la tête d’un bouledogue dépressif souffrant d’une rage de dents, et à qui on aurait volé son os et cramé le contenu de la gamelle tout en le laissant sous une pluie battante attaché à un cactus géant…

-Non, ça va chéri(e), vraiment j’ai plus faim, je me suis bien calée avec ma succulente pomme et mon thé vert nature {soupir}. Tiens, d’ailleurs je dois aller répondre à des mails, je vous laisse hein, mangez-pas tout le paquet. Gloups. Veinards !

Les « Nature », à partager même avec les tout-petits…

Il existe toutefois une alternative plus joyeuse à cette scène tragicomique : c’est quand j’ai eu le temps de faire des biscuits, ou un gâteau, ou une tarte, avec de bons ingrédients : farine complète, sucres à IG bas, huiles végétales, chocolat extra noir… là, le goûter est vraiment plus joyeux ! J’essaye juste de réfréner un peu ma gourmandise pour ne pas manger 15 cookies ou la moitié du gâteau, mais à part ça je me fais vraiment plaisir, et je pense que ma mine doit être très différente. L’ambiance du goûter aussi 😉

J’ai donc cherché partout dans le commerce, pour les jours où je n’avais rien pu préparer, des biscuits dont la liste d’ingrédients soit irréprochable. Vous pouvez y aller : même en prenant votre loupe, votre microscope et votre chien renifleur vous n’en trouverez pas car ça n’existe pas ! Y compris en magasin bio…

Et puis un jour, j’ai été contactée par une maman, Bathylle, qui après avoir fait la même constatation navrante cherchait à monter sa petite entreprise de biscuits ultra sains pour le goûter. Je n’ai jamais le temps, hélas, de donner suite à ce genre de sollicitations mais là, l’idée de l’aider à créer un goûter totalement clean pour les enfants (et les mamans) m’a tellement interpellée que je me suis lancée dans l’aventure.

On a passé des mois, Bathylle et moi, sur ce projet. Sélectionner quelles étaient, parmi mes recettes, celles que je pourrais lui recommander. Mais surtout, et c’est bien plus compliqué, adapter ces recettes aux impératifs des machine à fabriquer les biscuits ! Car une chose est de faire ses cookies à la maison… Mais c’est bien différent quand on essaye de les fabriquer en grande quantité : la pâte est toujours trop friable, ou trop liquide, ou trop épaisse pour la machine… Et puis les biscuits ne doivent pas être trop sablés, au risque sinon d’arriver en miettes car ils voyagent, ces cookies-là, pas comme ceux qui restent bien sagement dans une boîte à la maison. Mais si on privilégie trop le côté « bien solide », le biscuit est moins bon car trop dur… ou trop mou.

Pauvre Bathylle, je lui en ai donné du fil à retordre ! « Trop mou », « trop dur », « trop collant au palais », « pas assez goûteux », « faut que les pépites de chocolat soient plus grosses », « on ne sent pas assez la noisette » que je lui disais…

« Pâte trop liquide pour la machine », « trop dense : ça coince », « trop pâteuse : ça force », « pépites trop grosses qui ne passent pas dans la mouleuse rotative », « texture trop sablée : les biscuits vont arriver en miettes » lui répondait-on du côté technique de l’équipe…

Les « Pralinés »

Ça a pris des mois, mais là, le résultat (bien qu’un peu différent de mes recettes initiales) est vraiment satisfaisant. Et jamais JAMAIS je n’ai trouvé dans le commerce de biscuits aux ingrédients aussi sains : farine d’épeautre complète, huile d’olive, noisettes, chocolat noir à 70%, vanille naturelle, etc. Irréprochable je vous dis !

Depuis cet automne, on peut s’abonner sur le site ScrunchiZ pour recevoir chaque mois à la maison de bons goûters gourmands et bienfaisants (cookies + « cuirs de fruits » sans aucun sucre ajouté), bref, le concept du goûter idéal dont nous rêvions tous sans jamais pouvoir l’espérer.

Ces cookies sont certes estampillés « pour les enfants », mais je les trouve vraiment trop géniaux pour les mamans aussi ;).

Alors, moi je dis ça je dis rien (et en plus, je le fais totalement bénévolement) mais si vous cherchez un moyen de faire plaisir à une maman, offrez-lui ce petit bonheur simple et joyeux consistant à pouvoir partager sans stress le goûter de ses enfants. Parce que ça rend vraiment la vie plus belle, ce genre de petite chose… Et ça fait du bien à tout le monde, en commençant par les enfants (et même les papas, et même les ados : sauf que pour ces zigotos-là faut planquer la boîte et distribuer les biscuits au compte-goutte).

Seule petite ombre au tableau : le budget pour ce genre de goûter est évidement plus élevé… C’est hélas le prix de la qualité exceptionnelle de chaque ingrédient.

Mais parce qu’il y a aussi beaucoup de parents qui doivent faire au mieux chaque mois avec leur tout petit budget (lequel ne pourrait pas forcément subvenir à un « abonnement goûter » aussi tentant soit-il), je me permets de vous rappeler aussi l’existence de ce livre dont je me sers moi-même bien souvent pour les goûters de ma petite famille (car fait-maison, ça prend certes du temps mais c’est toujours plus économique). Je l’avais écrit juste avant de connaître Bathylle, en me disant « Quel bonheur ce serait de trouver un jour de tels biscuits dans le commerce pour les jours où je manque de temps… mais bon, faut pas rêver ».

J’en ai rêvé… Bathylle l’a fait 😉

Bonne fête les mamans !

Les rubans de fruits sans sucre ajouté
Les « Nature » (très sablés, à l’huile d’olive et à la vanille : j’en suis fana !)
Bonne fête les mamans ! Et merci à la maman qui a posé avec sa petite demoiselle pour la photo un peu plus haut de la menotte attrapant le biscuit (ssssans renverser la tasse à café !) Je voudrais pas faire de jeu de mots navrant mais… c’était pas du gâteau ^^
Je vous laisse avec la douce vision de ce champ de coquelicot, bien réjouissant à contempler (je ne m’en lasse pas…). Bon week-end à vous tous !

= > Vers le site SCRUNCHIZ

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ils sont terriblement tentants ces biscuits et ces cuirs de fruits !
    J’adore ton livre et je fais régulièrement certaines des recettes, car non seulement c’est un plaisir de manger de bons biscuits, mais en plus ils sont vite préparés. Et moi les biscuits du commerce, je ne peux pas en manger le plus souvent, car il y a des émulsifiants auxquels je suis allergique 🙁 En bio, je peux, mais ce n’est pas le même budget, et les enfants, quand ils voient des biscuits, ils ne regardent pas la compo, ils croquent !!!
    Bon allez je file voir le site !
    Bonne fête des mamans <3

  2. Merci pour cette bonne petite colère tellement justifiée. Pour ma part, je me suis fait pour la première fois mon propre cadeau de Fête des Mamans: une merveilleuse border collie. Elle ne me fera jamais aucune remarque sur ma petite bouée( mon mari non plus) , ne me dira jamais qu’il y a trop de beurre sur ma tartine, m’aidera à récurer les casseroles😉et surtout me regardera toujours avec cette merveilleuse tendresse … mes enfants sont aujourd’hui à Bogota , en Suisse , à Bordeaux et ils ne m’offrent plus de colliers de pâtes ou de merveilleux dessins, mais peu importe , leur amour me nourrit chaque jour. Je vous souhaite une très belle FÊTE DES MÈRES à toutes. 💃💃

    1. Comme tu vas être heureuse Carmen avec ta toutoune, ça c’est un beau cadeau alors ! Je te souhaite beaucoup de bonheur (j’en ai une aussi, elle est géniale… mais elle est « partie » chez mon fils chevrier pour s’occuper du troupeau).
      Bonne fête des mères à toi aussi 🙂
      Marie

  3. Mille fois d’accord avec tout ce que vous dites, et en plus vous le dites tellement bien. Bonne fête des mamans à vous, Camille

  4. Bonjour, une fois sur le site scrunchiz on est un peu perdu ! Impossible d’aller plus loin et c’est frustrant.

    Dommage

    1. C’est bizarre, chez moi ça fonctionne super bien, c’est un beau site, simple, clair, avec plein d’onglets… Comment cela se passe-t-il chez vous?

  5. Coucou Marie
    Merci pour ton joli message. Tes beaux petits gâteaux sont toujours aussi agréables à regarder (tels un tableau) et aussi bons à manger.
    Je ne suis pas maman (pas pu) mais je te souhaite ainsi qu’à toutes les mamans et à la mienne bien sûr une très belle fête. Je t’embrasse FORT
    JACQUELINE

  6. Oh merci pour la découverte ! Je vais faire des suggestions (bon, je m’en sors déjà très bien avec tous tes ouvrages, merci, merci, merci ♥)
    Ah, heureusement qu’il y a ctrl+molette de souris pour agrandir tes petites notes, j’ai plus l’âge de lire si petit 😀 😀 😀 mais de rire oui !
    Je fais partie des mamans chanceuses, mais plein de pensées pour toutes les mamans débordées ♥ non soutenues ♥♥♥

    1. Oui, j’ai un souci avec les petits caractères, là c’est VRAIMENT trop petit je reconnais… Encore un réglage à peaufiner sur le blog, c’est mon fils qui va être content 😉
      Plein de bises Sophie !
      Marie

  7. Bonjour, je n’ai plus d’enfants petits mais on aime tous les Bons biscuits. La commande est passée. Hâte d’y goûter. Bravo pour cette super idée et cette chouette création 😋

  8. Tu as tellement raison ! La charge mentale des mamans est tellement lourde ! Et ces cadeaux tellement féminins (moi qui lève les yeux au ciel). Il faudrait que les publicités évoluent un peu/beaucoup.
    Merci beaucoup Marie et sois toujours toi même.
    Nous avons eu la chance enfin, de voir des tortues Luth sur la plage quel bonheur. Nous allons récidiver demain matin aux aurores, meilleur moment pour les observer trèèèès discrètement.
    Belle soirée, des bises pleines de soleil qui perce de temps en temps pendant la saison des pluies. (Les entrées dans la piscine sont toniques pendant cette période sans soleil mais en bonne Bretonne, ça va encore).

    1. Du coup je suis allée voir sur internet à quoi ressemble une tortue Luth… c’est extraordinaire ^^
      Plein de bises Totoche, et très beau week-end à toi 🙂
      Marie

  9. Tres bel article Marie, qui résume tellement bien une vie de Maman. Alors passe une tres bonne fête des Mamans
    Entourée de tes petits! Bises,

    1. Mes « petits » sont déjà si grands, si tu savais… (soupir). Mais ils sont tous bien affectueux, je reconnais que je suis gâtée 🙂
      Plein de bises chère Ghislaine,
      Marie

  10. La fête des mères c’est une machine de guerre pour les commerces et les mutinationales
    La publicité autour de cette journée établie par Pétain (travail, famille, patrie) ne fait que renforcer les stéréotypes sexistes
    A bas la fête des mères et vive la fête des femmes

  11. La fête des mères est une idée de Pétain, grand féministe devant l’éternel
    Elle ne fait qu’alimenter les stéréotypes de genre
    Ne cherchez pas de poésie dans cette journée

    1. Si si, moi je la cherche, et je la trouve, la poésie dans cette journée.
      Fêter les mamans est une très belle chose. Elles le méritent.

      Je me cabre juste un peu, dans cet article, contre le côté trop commercial que cela a pris.

      Par contre, ne comptez pas sur moi pour alimenter la polémique sur le « genre » : On nait homme ou femme, c’est biologique.
      On peut être une petite fille qui aime jouer avec des camions de pompiers tout en étant une vraie petite fille. On peut être une femme et préférer les chemises canadiennes aux robes à paillettes tout en étant une VRAIE femme.
      Tout ça, c’est une question de caractère, et certainement pas une pseudo « ambiguité » de genre ! Il ne faut pas tout mélanger, sinon on tombe dans le délire…

      Moi j’ai été une petite fille qui préférait les tracteurs playmobils aux barbies. Je suis maintenant une femme qui préfère recevoir un couteau-suisse plutôt qu’un vernis à ongle. Quand on me sert un verre, je préfère les alcools forts aux « liqueurs pour femmes » qui me filent la nausée. Et pourtant je suis une vraie femme, une vraie maman, féminine jusqu’au bout de mes ongles (jamais vernis et parfois pleins de terre, on s’en fiche, ça ne fait pas de moi une demi-femme pour autant !).

      Je n’aime pas les machistes, ils me sortent des yeux.
      Mais je n’approuve pas les féministes non plus, qui par leur revendications violentes et parfois délirantes mettent la haine entre l’homme et la femme, qui sont faits pour se respecter dans la société… et s’aimer dans un couple. Cela demande des concessions, de l’écoute, de l’indulgence aussi.
      On n’arrivera pas à améliorer la condition de certains femmes vraiment battues ou bafouées en mettant tous les hommes dans le même panier, en les insultant, en les agressant par des paroles blessantes et humiliantes. C’est honteux. Pas digne d’une femme, justement…

      Désolée d’être sincère Victoria, mais je dis toujours ce que je pense. J’espère que vous ne m’en voudrez pas.

      Bon week-end à vous,

      Marie

      1. Tu as très bien formulé cela, en effet, et je suis complètement d’accord. Pour ma part, j’ai eu deux garçons, il y a un peu plus de 40 ans, et en guise de doudou (on n’utilisait pas ce mot à l’époque) à leur naissance, nous leur avions offert chacun une grande poupée chiffon (60 – 70 cm environ et complètement désarticulée) qu’ils serraient avec amour dans leurs petits bras et avec laquelle ils s’endormaient. Cela ne les a pas empêchés de jouer avec des petites voitures et autres camions, et d’être maintenant des hommes. A l’époque, nous avons parfois entendu qq commentaires désobligeants, mais sommes passés outre, ne voulant pas faire de nos petits des machistes. Le pire a été d’ailleurs quand mon mari a pris un congé parental de 1 an 1/2 pour s’occuper du 2eme (j’avais fait de même pendant 2 ans pour son grand frère sans difficulté) ; une assistante sociale est venue voir si tout était « normal ».
        Mais je parle, je parle. En tout cas, merci, Marie pour ta générosité, mais aussi ton humour, ton sens de l’auto-dérision ainsi que pour tes coups de gueule.
        PS : mon mari adore ton livre sur la permaculture, comme toutes les recettes Chioca que je fais très souvent !!! J’ai maintenant une vingtaine de tes livres et j’en ai toujours un en cours d’utilisation ou de consultation, c’est dire si on t’aime chez nous.
        Bonne fête des mamans 😍

      2. Malheureusement, toutes les mères ne sont pas des cadeaux.
        Pour moi cette journée de « fête » est plutôt une épreuve, une petite torture répétée chaque année…

        Ne pas s’étonner de la tournure bassement commerciale que cela prend, c’est le propre de notre époque et civilisation du déchet consumériste de tout récupérer pour le dévoyer et l’exploiter jusqu’à la lie en cherchant à vendre n’importe quoi.

        Ne pas mettre non plus dans le même panier les féministes historiques dignes de ce nom tels Flora Tristan, Louise Michel, ainsi que les précurseurs des XVIIe/courant et fin XVIIIe siècles – hommes et femmes, oui -, avec les pitoyables « néo-féministes » contemporains de ces dernières décennies : communautaristes, clientélistes, boutefeux, « genristes » crispés ne cherchant en fin de compte qu’à s’imposer sur le devant de la scène pour asseoir leur pouvoir, pas mieux.

        Que ceux qui ont une bonne maman en profitent bien, en partageant ensemble des choses simples et saines.

        1. Je suis bien consciente, hélas, que cette fête est une bien rude épreuve pour ceux qui souffrent de n’avoir pas eu de mère, ou qui doivent vivre avec la douleur d’une relation compliquée avec leur mère… Et il y a aussi les mères qui ont de mauvais enfants, et qui en ont versé des larmes ce jour-là (et les autres…). En fait, j’y pensais justement dimanche dernier. C’est encore plus dur ce jour-là, je comprends bien.
          Bon courage Typhaine,

          Marie

  12. Bonsoir Marie,

    Quelle chouette idée, je me mets ça de côté pour le futur anniversaire de ma soeur, qui va devenir maman très bientôt. J’espère que tu vas bien et que ton coeur ne te joue plus de mauvais tours.
    Grosses bises et bonne soirée,
    Très bon week-end à la famille Chioca et joyeuse fête des Mamans <3 !

    Marie C

  13. Il est minuit moins 10, je dois être à une formation avant 9 heures demain matin et je ne regrette pas d’avoir pris le temps de lire ta lettre jusqu’au bout, comme d’habitude, il y a du rire, de l’émotion, de la beauté et de la gourmandise.
    Alors bravo et merci pour les mamans que nous sommes, celles qui nous ont précédées et je pense à la mienne à qui nous avons dit adieu en décembre, et dont j’ai fait mémoire des si bons petits plats à la messe d’enterrement …
    Merci Marie et bonne fêtes
    Cécile

    1. J’espère que vous n’avez pas été en retard à votre réunion à cause de moi Cécile 🙂
      Merci en tout cas pour ce gentil petit mot, et bon week-end à vous !
      Marie

  14. Bonjour Marie,
    Je suis tellement d’accord avec ce message que tu fais passer ! Moi aussi je suis contre les cadeaux qui, une fois reçus, servent pour toute la famille (ex petit électroménager) ! Alors quand mes enfants (grands, 24 et 21 ans) m’ont demandé ce qui me ferait plaisir, je ne leur ai donné que des idées de petits bijoux pour petit budget…et je sais que tous les jours je les porterai avec le plus grand bonheur…eux au moins ne resteront pas au fond d’un tiroir, d’un placard… 😉
    Ces petits biscuits que tu nous présentes ont l’air délicieux en plus d’être sains 🙂
    Bon allez, je file en cuisine préparer l’entremets rhubarbe/fraise pour notre dessert de demain pour fêter « ma » fête 😉 Et aussi faire la charlotte aux fruits rouges que m’a demandée ma fille (elle n’aime pas pâtisser alors que moi j’adore) pour fêter ce soir l’anniversaire surprise d’une copine. C’est ma fille qui reçoit, moi qui dois faire le gâteau alors que je ne suis pas invitée…c’est pas grave, ça sert aussi et surtout à ça les mamans, faire plaisir à ses enfants 🙂
    Bonne fête à toi Marie et aussi à toutes les mamans !
    Bises et bon week-end !

    1. Pauvre Christelle, ça c’est dur alors de faire un gâteau sans y goûter, je compatis à 300% ^^
      Plein de bises aussi, et très bon week-end à toi !
      Marie

    2. Bonjour Christelle,
      Moi c’est pour les repas entre amis de mon mari (après leurs répétitions de théâtre) que je faisais des gâteaux que je ne goûtais pas, hi hi hi ! J’ai fini par augmenter les proportions pour en faire un moyen + un petit, au lieu d’un très gros ! Na.
      Mais dis-moi, quelle est cette recette d’entremets rhubarbe – fraise dont tu parles ? C’est une recette de Marie parue dans un de ses ouvrages ? Si tu pouvais me dire le titre de son livre ou me donner la recette, cela me permettrait de le faire pour ma fête demain, ou à une autre occasion. Merci d’avance. Bonne fête des mamans !

  15. Comme j’ai aimé lire ton commentaire sur les colliers de nouilles !! moi aussi, cela m’excède et m’attriste d’entendre railler ces petits cadeaux faits avec amour, nous, mamans, c’est tout ce qu’on y voit : de l’amour…
    Petite anecdote : un lundi matin, lendemain de fête des mères, j’emmenais mon second fils à l’école maternelle, et nous cheminions avec un papa qui emmenait son fils ; mon fils dit à son copain : « alors, elle a aimé le poème, ta mère, ? » « Oh oui ! » répond l’autre et mon fils de répliquer : « toi aussi, elle a pleuré quand tu lui as récité ? » Sourire en coin du papa, et grosse gène de ma part…
    Toujours le même, un jour me dit : « Tu sais , maman, on a fait le cadeau pour la fête des mères, le maitre il a dit que c’est un secret, mais à toi , je peux bien le dire… » 😉
    Moi, c’est moins romantique, mais je sais ce que je vais avoir, puisque c’est moi qui ai passé commande : des livres (encore ?!) un poste de radio pour changer le mien dans mon « atelier » car il faut coincer une allumette d’une certaine manière pour qu’il ne se coupe pas à chaque instant. Voilà! des cadeaux simples , mais je sais qu’ils sont faits pour me faire plaisir…
    Je te souhaite une très joyeuse fête des mères, ainsi qu’à toutes les mamans qui passent par ici.

  16. J’ai adoré votre texte, tellement juste et pertinent. Après les livres de cuisine, pourquoi ne pas écrire des livres tout courts ?
    Bonne fête des mères.
    Catherine

  17. les photos sont magnifiques, Marie, les produits trop bons mais le texte trop trop long! Dommage! Il y a de quoi faire 3 ou 4 articles avec votre texte. Bonne fête des mères et merci pour Schrunchiz…
    P.S. caractères minuscules pour certains §

    1. Trop long par rapport à quoi Joy?
      Vu que je force personne à venir sur mon blog, ni à lire mes textes, et encore moins à les recopier 100 fois… 😉
      Par contre, pour les caractères trop petits je reconnais : ils sont vraiment trop petits. Je vais essayer de trouver une autre solution pour la prochaine fois.
      Bon week-end à vous,
      Marie

  18. Merci Marie pour cette analyse sur la période de la Fête des Mamans, je valide pleinement. Avec les enfants et leur papa il a toujours été entendus que pour la Fête des Mamans et bien pas d’appareils ménager . Juste des dessins, des poèmes et des fleurs ramassées dans les prés. Je me souviens qu’un jour ils m’ont fait une petite farce, un saucier OMG j’ai failli… , mais bon en l’ouvrant à l’intérieur il y avait une petite boite avec un joli collier. Je dois dire qu’ils m’en parlent encore. Alors Bonne fête des Maman ma chère Marie et très belle journée à toi entourée de tes amours.

    1. Merci Jackie 🙂
      J’espère que tu as aussi gardé la saucière en souvenir ^^
      Des bises, et bon week-end à toi !
      Marie

  19. Miam! Tu me donnes envie de ces délicieux cookies! Moi qui ai passé mon après-midi à faire des biscuits maison (et pas des cookies cette fois-ci, pour changer un peu, j’ai fait des granolas maison) C’est malin!
    Et tu as raison, ça nous fait du bien ces bons biscuits, ils sont tellement meilleurs, et on a moins de scrupules à les manger en famille.
    Bonne fête des mamans Marie (et j’espère qu’ils t’auront entendue et ne t’offriront pas un appareil à souffrances!!!! 😀
    Bisous bisous

    1. Ça va, j’ai eu un bouquet de fleurs des champs, un joli dessin, un poème, un tour de cou tricoté au crochet, des gourmandises, et une nouvelle compil de musique irlandaise sur mon MP3 🙂
      J’ai été gâtée…
      Bon week-end à toi Béatrice,
      Marie

  20. Merci pour tout ça aussi Marie, votre franc parler tout en douceur que je vous envie…juste une petite question : la boîte à biscuits et la gourde sont trop trop belles d’où viennent-elles ?
    Bon week-end

    1. C’est moi qui vous remercie pour ce gentil petit mot 🙂
      Concernant les boîtes, je les ai achetés dans une jardinerie près de chez moi (Villaverde) mais c’est la marque « Derrière la Porte » : On la trouve dans divers magasins, et aussi sur Amazon (tapez « Derrière la Porte Liberty Cherrie » et vous tomberez sur toute la gamme)…
      Bon week-end à vous Coralie,
      Marie

  21. Bonne fête Marie! Bonne idée ces goûters, je suis en train de faire des essais avec simplement farine de sarrasin, flocons d’avoine, sucre de coco et ghee (accessoirement beurre végétal bio) avec vanille c’est déjà super mais je teste avec d’autres parfums: zestes citron , orange ou cannelle….plus de biscuits du commerce chez nous! Bonne journée en famille, je pense que tes enfants auront su éviter l’épilateur…rires….Bien amicalement

    1. Ils doivent être formidables tes biscuits Colette ! Je suis fana de sarrasin dans les cookies moi aussi 🙂
      Régale-toi bien !
      Marie

  22. Trop jolies les boîtes à gâteaux!!!!très girly, j’adore. POurriez-vous me dire où vous avez trouvé ces merveilles?
    Merci,
    Sabine

    1. Dans une jardinerie Villaverde près de chez moi, mais on les trouve aussi en ligne. C’est la gamme « Liberty Chérie » de la marque « Derrière la Porte ».
      Bon week-end Sabine,
      Marie

  23. Bonjour Marie
    J ai découvert votre site tout à fait par hasard et comment dire… Je suis incapable de dire ce que je préfère
    Est ce vos « histoires sans fin » avant les recettes?
    Est ce les recettes?
    Est ce vos musiques préférés que j ai découvert avec les biscuits du bebe de Jeanne et totalement adoré ?
    Je suis complètement envoûté par votre univers. Je n écris que très rarement des commentaires mais la c est plus fort que moi je voulais vraiment vous féliciter pour vos recettes que je réussi à chaque fois(en les suivants à la lettre… au moins la premiere fois…)et qui sont vraiment
    délicieuses. Merci de me régaler de toutes vos anecdotes qui me font souvent rire et merci de m avoir fait découvrir « le condor »
    Un grand bravo pour votre site qui ,j espère,continuera encore très longtemps.

    1. C’est moi qui vous remercie Sonia pour ce retour si enthousiaste, je suis vraiment touchée 🙂
      Très belle après-midi à vous (si possible en musique, et en boulottant les biscuits de Jeanne ^^) !
      Marie

  24. C’est merveilleux de lire le texte de Marie Chioca,..depuis le temps que j’entends parler d’elle..!!!
    Belle aventure! Belle réussite!
    Florence

  25. Bonjour Marie,
    il ne faudra pas publier mon commentaire, juste une petite coquille ici (dialogue avec tes enfants)  » D’ailleurs, tu le regarde bizarrement ce biscuit », il manque le S à regarde 😉
    Merci pour cet article 😉

    1. Mais si mais si, je vais publier, juste pour te remercier de ton oeil de lynx… et de ta délicatesse !
      Je vais corriger cette coquille 🙂
      Belle après-midi à toi Elodie, et encore merci.
      Marie

  26. RHOOOOO les photos en disent long ! ces biscuits semblent excellents !
    Bien d’accord avec toi pour ce qui est de la fête des mamans…. Chez nous, les fêtes (mamans, papas, St Valentin…) c’est tous les jours…
    Une petite attention, un joli dessin, une promenade… tout est « Cadeau »

  27. Marie
    Je découvre en ce moment ces petits gâteaux
    Mon colis est arrivé et je viens de l ouvrir
    Et de goûter….
    Délicieux avec une préférence pour les pralines
    Merci pour cette découverte enfin cette saine gourmandise

  28. Merci pour le tuyau et les belles photos qui me rappelle mes bébés… tes biscuits sont au goûter la plupart du temps… mais en acheter des tout faits de temps en temps c’est trop cool ;o) Sinon, mon cadeau cette année à été le p’tit dej (sain parce que maman elle mange que du sain) servi au réveil avec un hurlement général « bonne fêêête mamaaaaaan »… je vous jure qu’un tel réveil on le savoure et on le garde au fond du coeur pour des années! Merci Marie grâce à toi j’en ai encore les larmes aux yeux! (Smiley coeur ; o)

Vous avez aimé ? Découvrez aussi :

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES