Glace magique à la tomate crue

Il y bien longtemps (quand ce blog était un petit jeunot) j’avais déjà posté une sorte de sorbet sympa à la tomate, huile d’olive et fleur de sel. Me revoilà 12 ans après avec la version upgradée et croyez-moi, ça va faire des émules !

J’ouvre d’ailleurs tout de suite une petite parenthèse pour rassurer vos papilles soudain chancelantes sous le poids d’un doute affreux : il ne s’agit pas là d’un dessert tout bizarre mais d’une recette salée, un petit délice étonnant de saveur et de fraîcheur qui laissera vos convives complètement babas dès la première cuillerée…

Mais pourquoi une glace salée à la tomate plutôt qu’une traditionnelle recette à la courgette ? Oui parce que depuis 12 ans – les « fidèles » savent 😉 – août est ici traditionnellement consacré à trouver comment planquer astucieusement les paniers cageots brouettes de courgettes revenant du potager dans toutes sortes de plats, et plus on arrive à recycler de la verte cucurbitacée dans une même recette mieux le challenge est relevé ! Vais-je vous faire faux bond ? Le suspense reste entier, mais l’été 2023 n’est pas fini, et au moins trois ou quatre brouettes de courgettes étant encore annoncées d’ici octobre tous les espoirs sont permis pour la suite de la saga ;)).

Mais revenons-en à l’histoire de cette glace…

Après une première moitié d’été au charme hum, disons écossais (voire scandinave : couette remontée sous les trous de nez la nuit, petite maille le jour, et pot-au-feu le dimanche en regardant tomber la pluie par 12°C), je ne sais pas comment ça se passe chez vous mais ici on commence à rôtir sous les ardeurs du soleil d’août. Je réfléchissais donc depuis plusieurs jours à l’idée d’une recette ultra fraîche à réaliser avec des légumes de mon potager lorsque le souvenir de cette ancienne recette est revenu me chatouiller les méninges.

Voyez un peu comme parfois, le hasard fait bien les choses. Au départ, je ne voulais pas la poster sur mon blog, mais juste faire quelque chose d’un peu chouette, rafraichissant et original avec mes belles tomates ramenées du potager.

J’ai les ai donc découpées, et mises au congel pour le lendemain.

Mais le destin était déjà en route, car dans mon frigo se trouvait l’ingrédient qui allait à tout jamais changer la face de cette glace à la tomate… Une bouteille de crème fleurette bio, entière, qu’une de mes filles avait achetée pour faire l’énième glace Chartreuse-chocolat de l’été (je vous la donnerai aussi un jour, promis, ça c’est la recette secrète des Chioca ^^). J’ai tout de suite parié sur le potentiel de cette crème fleurette et après avoir mixé mes tomates avec un peu de sel, de tabasco et de cette fameuse crème, la première cuillerée plongée à même le bol du robot m’a confirmée combien j’avais eu raison.

Je vous passe le moment délicat où il a fallu avouer à ma grande ce que j’avais fait de sa crème fleurette « Quoi ? Mixée avec des tomates ! Et avec quoi je la fais ma glace à la Chartreuse maintenant ? », mais c’est de bonne guerre pour toutes les fois où elle -ou un de ses frères et sœurs- sont venus ruiner mes plans en boulottant dans le frigo LE truc sur lequel je comptais pour une recette ;). Je lui ai donc fourré une cuillerée de glace à la tomate dans la bouche ce qui a eu pour effet de stopper net toute revendication. Et quand je l’ai retrouvée trois minutes plus tard en train de nettoyer le fond du bol mixeur avec un morceau de pain j’ai senti que c’était gagné.

Cette glace est déjà un petit régal (j’en suis complètement fana !) mais si vous l’accompagnez en plus de sa petite dentelle de parmesan et de sa crème fouettée au basilic, ça frise l’extase… Seule petite déception : je n’ai pensé que trop tard à ajouter un filet de crème de balsamique (truc très décadent ramené d’Italie par mon cher-et-tendre) sur la coupe de glace. On ne la voit donc pas sur les photos, mais cette dernière touche est comme la cerise sur le gâteau. Au-delà on ne peut rien faire de mieux avec une tomate je pense ^^.

Vous voilà donc avec une recette prête en quelques coups de mixeur qui vous permettra de briller lors de vos petits repas estivaux de derrière les fagots. D’ici fin septembre, vous avez le temps de vous régaler (ici, on est déjà à la 2ème glace-tomate en 4 jours).

J’anticipe maintenant un peu les question que vous vous apprêtiez à me poser (ah ben si, vous avez déjà votre clavier entre les mains, je vous vois !).

=>Réponse N°1 : Non, on ne peut pas remplacer la crème fleurette par de la crème de soja, d’amande, d’avoine ou que sais-je encore ^^. Pourquoi on ne peut pas ? Parce que ça serait beaucoup (mais alors BEAUCOUP) moins bon et que du coup, Marie Chioca ne répondrait plus de rien ! De plus, contrairement à ce que nous répètent sans cesse tout un tas d’articles « politiquement corrects » censés nous donner de bons conseils pour notre santé, l’alternative végétale n’est pas toujours la meilleure.

Je m’explique.

Dans une bonne crème bio « fleurette » (donc liquide mais non stérilisée ni pasteurisée, sinon ça n’est plus du tout la même chose) vous trouverez un seul ingrédient : de la crème fraîche crue issue de troupeaux broutant de l’herbe. Un trésor gustatif donc, mais de surcroît riche en vitamine D, en ferments probiotiques (les mêmes que ceux que vous avalez peut-être en gélules pour soigner votre microbiote) et en enzymes qui vous aideront à très bien la digérer (si on n’en abuse pas, évidemment, et si on ne dénature pas tout en la faisant cuire ;)).

Alors que dans une briquette de crème végétale on trouve du soja (perturbateur endocrinien), ou des oléagineux (dont les fragiles acides gras sont dégradés en chauffant), ou un peu de céréales (avoine, riz, épeautre, millet… très raffinées), ou de la noix de coco (au final aussi riche en acides gras saturés), et toujours des huiles végétales (pas les meilleures !), des épaississants et émulsifiants (dont des amidons modifiés et/ou des épaississants comme la gomme de guar, irritante pour les intestins sensibles).

D’un côté on a donc un produit naturel, ancestral, qui nous nourrit de bonnes choses ayant de grandes affinités avec notre corps (oui, quand on n’en n’abuse pas les matières grasses animales ont leur place dans une alimentation équilibrée, elles sont mêmes de première nécessité pour soutenir certains de nos organes. Beaucoup de naturopathes revoient d’ailleurs « leur copie » à ce propos depuis quelques années).

D’un autre on a un produit certes végétal mais ultra transformé, UHT, n’apportant vraiment rien de bon, même pas de bonnes graisses : mieux vaut infiniment une cuillerée d’huile d’olive crue ou quelques noix fraîchement décortiquées que cette huile (souvent de tournesol, trop riche en omégas 9) chauffée et émulsionnée dans la briquette.

Après, je sais aussi combien dans le cas de personnes vraiment intolérantes aux laitages, les alternatives végétales peuvent aider à continuer de cuisiner, de se régaler, et là évidemment ça aurait tout son sens de tenter cette recette avec une crème végétale… je vous y autorise donc de bon cœur ;), en espérant que le résultat soit tout de même assez gourmand pour que vous vous fassiez plaisir…

Je ne suis pas du tout contre les alternatives végétales (je pense l’avoir assez prouvé en 12 ans de blog et 50 livres de recettes…) mais je ne vois pas non plus l’intérêt de diaboliser par principe la crème fraîche ou le beurre quand ils sont bio, et crus. Pour le lait c’est un peu différent car en l’état, même bio et cru il me crée d’énormes hypoglycémies et me reste sur l’estomac. Je n’en utilise donc quasiment pas dans mes recettes.

=>Réponse N°2 : Oui, il faut un robot un peu « costaud » pour mixer la glace, et on ne peut pas y arriver avec un mixeur plongeant au risque, sinon, que le mixeur plongeant ne se trouve aussitôt propulsé (dans les deux sens du terme) au rang de mixeur plongeant ET volant. Les tomates congelées voleraient aussi de concert à travers la cuisine je pense, de même que le bol. Tout cela ne serait pas très bon pour votre santé cardio-vasculaire, et ruinerait en quelques secondes vos vertueux efforts pour décompresser cet été.

Avec un « vrai » robot mais de santé un peu délicate (j’en ai eu un, à l’époque, genre vieux pépé robot au bout de sa vie, surtout depuis que j’avais oublié une cuillère en inox avant de mixer les ingrédients d’un pâté) il faut y aller mollo. Pour la petite histoire, c’est en mixant une glace de ce type (mais à la fraise) que ledit robot a fait son premier saut en parachute après avoir traversé tout le plan de travail en sautillant joyeusement, et ça ne lui a pas fait du bien. En revanche, avec un robot raisonnablement costaud tout se passe très bien, en quelques secondes la glace est mixée.

Un blender ne conviendrait pas non plus (j’ai testé). Car c’est très imbécile un blender, ça ne mixe que les 2cm du fond… ah, ça, pour être bien mixé il est bien mixé le fond, on peut même dire que Concon le Blender y mets toute la gomme ! Mais après, il faut ouvrir le capot, tout mélanger, refermer le blender, mixer 3 secondes, rouvrir le capot, remélanger… et renouveler tout cela environ 49 fois avant que la glace ne soit mixée de façon homogène. (Nota : Entre-temps elle aura fondu, alors prévoyez des pailles).

Rien de tel qu’un petit « tableau » pour immortaliser les jolies tomates du potager :). Avec, entre autres, la « Coeur de Boeuf Jaune », la « Rose de Berne », la « Honey Moon », la « Green Zebra », la « Kaki Coing », la « Black Cherry », la « Noire de Crimée », la « Orange Berry », la « Ananas », la « Gigantimo »… et j’en oublie ! D’ailleurs, ceux d’entre-vous qui aiment le jardin peuvent aussi me suivre sur mon blog permaculture-familiale.fr, ou sur mon compte Instagram, j’y donne pas mal de nouvelles et de petits conseils.

Ingrédients pour 8 personnes (on peut diviser les ingrédients par deux, surtout si le robot n’est pas très puissant)

Préparation : 15min

(À commencer la veille)

Pour la glace :

  • 750g de tomates bien mûres
  • 25cl de crème fleurette (crème fraîche fluide) bio et entière
  • 1 c. à café de sel gris
  • 3 à 8 gouttes de Tabasco (facultatif, mais délicieux)

Pour la chantilly au basilic :

  • 20cl de crème fleurette très froide
  • 8 feuilles de basilic
  • 1 grosse pincée de sel

Pour les dentelles de Grana :

  • 100g de fromage grana padano râpé

1/ Glace :

La veille, découper les tomates en petits cubes ou en tranches de 5mm, puis les mettre dans un grand sachet de congélation (solide, voir la suite) à fermeture hermétique. Le déposer, bien à plat, au congélateur.

Le lendemain, taper le sachet fermé (avec une petite casserole ou un rouleau à pâtisserie par exemple) afin de détacher les morceaux qui se seraient un peu collés.

Verser les cubes de tomate, le sel et le Tabasco dans le bol d’un robot mixeur. Commencer à mixer par brèves impulsions jusqu’à obtention d’une sorte de granité, puis rajouter la crème et continuer de mixer jusqu’à ce que la texture devienne parfaitement lisse et soyeuse.

Transférer dans une boîte et mettre au congélateur le temps de préparer la crème fouettée et les tuiles en dentelle de grana.

2/Tuiles :

Faire chauffer une large poêle en céramique légèrement huilée, puis y déposer des petites cuillères à soupe de fromage râpé. Laisser fondre et dorer légèrement, puis éteindre le feu. Les laisser entièrement refroidir (elles vont alors devenir très croustillantes) avant de les récupérer avec une spatule fine.

3/ Crème fouettée au basilic :

Mixer la crème bien froide avec les feuilles de basilic et le sel, puis fouetter aussitôt le tout en chantilly. Transférer dans une poche à douille (ou pas, car on peut aussi la servir à la cuillère).

Servir deux boules de glace et une tuile par convive, en chapeautant les coupes de chantilly au basilic.

Cette glace est vraiment meilleure (très souple, très fondante…) quand on vient juste de la faire, mais le surplus peut tout de même être conservé au congélateur dans une boîte hermétique. Dans ce cas, il faudra bien penser à la sortir 30min avant de la servir, et elle sera malgré tout un peu plus « givrée » que si on la consommait aussitôt sortie du robot.

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Quels talents ! Culinaire et photographique… C’est un régal de vous lire avant de se régaler avec la glace 😊😉
    Merci et bravo 👏
    Profitez bien de cette fin d’été auprès de ceux qui vous sont chers 💖

    1. Bonjour Cricri49,
      Je serais très tentée par votre recette de glace à la betterave rouge 🤗 Merci par avance du partage. Merci bien sûr aussi à Marie Chioca pour tous ces délices dans l’assiette !
      Bon 15 août, Julie

  2. Chère Marie.
    Encore une recette à la façon Chioca !!!!!!!!!! Hélas, je ne peux en profiter, mais j’imagine le délice …….
    Quand à votre papi-robot tressautant sur votre plan de travail, quel rire !!!! Merci !!! Encore une image à la façon de Marie qui nous fait tant de bien !!!!!!
    Bonne dégustation à tous.
    Je vous embrasse Marie. A bientôt.
    Mireille.

  3. Recette oh combien sympathique mais j’attendrai que la pluie cesse et la température remonte un peu. Mais, promis, je vais essayer très rapidement. Merci pour cette façon originale de faire le trou normand, quitte à ajouter une larme de vodka dans la glace.
    Je souhaite à toutes et tous de merveilleuses vacances gourmandes.

    1. Huuummmm, ça a l’air super bon cette recette de glace!!! Excellente idée, je tenterai volontiers ces prochains jours!!! Merci Marie!

    2. C’est vrai qu’en trou normand, ça peut être sympa aussi ^^
      Je te souhaite de même de belles vacances Lilith 🙂
      Marie

  4. Cette recette a l’air divine et les photos de vos tomates produites maison sont sublimes. Merci pour ce partage. A tester dès la prochaine récolte.

  5. Coucou Marie je suis très contente de te lire et ta recette est formidable, je n’y aurais pas pensé.
    Et merci pour l’explication pour la crème fleurette bio entière tu vois je la remplace souvent par des crèmes végétales dont je vois bien que la liste des ingrédients est longue, je vais revenir un peu sur ma position. Je voulais te demander est ce que tu pourrais me dire selon toi la crème végétale qui paraît la moins dénaturée : amande, avoine, riz ?????
    Je te remercie d’avance pour ton conseil.
    Merci pour ta belle recette et la photo.
    Je t’embrasse fort
    Jacqueline

    1. Les crèmes végétales se valent toutes un peu tu sais Jacqueline, moi aussi j’en utilise parfois pour certaines recettes, mais pas très souvent. En pâtisserie j’aime bien la crème de coco (de même que dans certains plats salés un peu originaux) et sinon j’utilise parfois de la crème de soja (pour la mousse au chocolat de Valérie Cupillard, ou pour la purée de brocoli). Mais c’est à peu près tout ^^
      Je t’embrasse aussi bien fort 🙂
      Marie

  6. Je connais cette recette et l’été elle est toujours très appréciée. Votre visuel est top top… On peut aussi dans une coupe à fruits jouer sur les couleurs avec des petites boules de glace tomate de toutes les couleurs avec des tomates ananas, green, zébra etc… C’est très joli aussi ! Une variante… Je fais aussi en entrée, de la glace à la betterave rouge, c’est aussi très très bon ! Si cela vous intéresse je pourrais vous envoyer ma recette ? Ce sont des entrées originales qui plaisent beaucoup…
    Bon courage pour le travail au jardin… et en cuisine car il ne faut pas chômer pour gérer les monceaux de courgettes, tomates, haricots verts, blettes… et tout le reste…

  7. Merci Marie. J’ai beaucoup ri en vous lisant et je n’ai pas eu de mal à imaginer la scène😅
    Vos réponses avant questions sur les alternatives végétales m’ont bien fait marrer. Malheureusement pour moi, je suis née avec une aversion profonde pour les produits laitiers sans exception ! J’essaierai dans ma prochaine vie😂😂ça me laisse le temps de voir… et en attendant peut-être que je vais essayer la version végétale. J’espère que beaucoup se régaleront. Belle continuation et inspirations estivales.

  8. Je vais tester cette recette bien que chez moi les températures ne soient pas caniculaires. Avec mon Thermomix ça devrait être top. Merci Marie. Nicole

  9. Formidable cette recette ! Dommage que je n’ ai pas de robot dans la maison de vacances où je suis…. Les photos sont de toute beauté ! Merci pour ces plaisirs visuels et gustatifs…..
    Et j attends avec impatience la recette chocolat chartreuse….

    1. ^^
      Je ne sais pas si je vais réussir à la poster ici avant la fin de l’été cette recette choco-chartreuse 😉
      Est-ce que tu me suis aussi sur Instagram Nat?
      Bonne après-midi à toi,
      Marie

  10. Bonjour Marie… Merci infiniment pour cette glace magique a la tomate, je vais m’empresser de la préparer demain, mais je n’ai pas de tabasco, par quoi puisse le remplacer ? j » ai une turbine Gelato de magimix, je faire ta glace avec !
    toujours contente de te voir, de te lire, c’est un réel plaisir, j’ai enregistré le potager de Julie, émission dans ton magnifique jardin avec les canards et ta famille, ton fils qui fait des fromages, ta fille pâtissière, bref, la famille presque au complet

    1. Le tabasco donne un petit goût très sympa, mais n’est pas absolument obligatoire. Tu peux essayer sans je pense 🙂
      Bonne après-midi Marie-Caroline,
      Marie

  11. Bonsoir Marie,

    Merci beaucoup pour cette recette originale et pour cet article très plaisant à lire 🙂 J’espère que ton rythme de travail diminue un peu pour te permettre de respirer.

    Bonne soirée et bonne semaine,
    Bises,
    Marie

    1. Oui, ouf, ça commence à se calmer un peu.
      Et je serai en vacances à la fin de la semaine 🙂
      Bonne soirée à toi chère Marie,
      Marie

  12. Toujours inspirante tes recettes Marie !!!
    J’espère pouvoir essayer d’ici la fin de l’été, mais mon jardin est tellement moche que je ramasse quelques pauvres tomates par ci par la mais rien de foufou …
    Bonne fin d’été .

      1. Non pas de mildiou, en fait on a eu un mois de juin très arrosé, maintenant c’est la sècheresse et on a eu beaucoup de vent … donc c’est tout moche

  13. Quelle délicieuse idée à essayer bien vite…. Je sens qu’on va se régaler…
    Et quel plaisir de te lire à nouveau sur le blog.
    Bel été et on attend avec impatience la suite.
    Bises ensoleillées
    Isabelle

  14. Aaaah tu viens de me réconcilier avec le blender. J’en ai un, récupéré dans les affaires de ma mère, et je me faisais la réflexion qu’il fallait sans arrêt ouvrir, mélanger, remixer, ouvrir , mélan… bref je pensais qu’il avait un défaut. De plus un jour j’ai refais la peinture de la cuisine en voulant mixer de la sauce tomate pour mettre en bocaux : après deux ou trois tentatives (même en tenant fermement le couvercle) j’ai abandonné l’idée et me suis rabattue sur mon vieux pépé de robot qui lui ne m’a jamais joué de mauvais tour.
    Cela dit, cette recette me fais de l’oeil . Moi non plus, je n’ai pas de tabasco, et j’hésite à en acheter car je ne saurais pas comment l’utiliser par la suite. J’avais acheté une sauce worcestershire pour une recette, et depuis elle dort dans mon frigo 😉
    En tout cas, merci pour cette recette qui sort de l’ordinaire.
    J’espère qu’il te reste encore quelques jours de vacances . Gros bisous

    1. Oui, je suis trop contente car à la fin de la semaine je prends 15 jours de congés, juste comme ça, chez moi… j’aime tellement la fin de l’été 🙂
      Plein de bises ma chère Pat !
      Marie

  15. Recoucou Marie

    Quelle crème fleurette bio utilises tu ? Parce que j’en vois mais il est indiqué crème de lait pasteurisée ?

    Du coup je ne sais plus trop laquelle choisir ?
    Merci d’avance pour ton conseil
    Je t’embrasse fort
    Jacqueline

      1. Merci Marie
        Je veux bien que tu me redises la marque que tu prends chez Biocoop. C’est gentil à toi.
        Il me semble voir la marque Grandeur Nature à la Vie Saine.
        Chez Gaborit (j’adore leurs produits laitiers) je n’ai pas vu de crème fleurette, Ils ont de la crème de vache et crème de brebis.
        Encore merci et à bientôt.
        Des bises
        Jacqueline

  16. Roh là là que ça a l’air bon!Merci pour cette recette! J’espère que mon robot y arrivera (il est dans la catégorie des pépés robots…mais si je le tiens, il ne sautera peut-être pas du plan de travail?)
    Reste plus qu’à trouver la recette de glace à la courgette pour écouler les prochaines brouettes 😄Bises!

  17. Les Impressionnistes n’ont RIEN inventé, la Nature a tout créé, Marie Chiocca tout assemblé ! Un Grand Bravo de toute cette créativité à pâlir d’envie et Chaleureux MERCI
    Danielle

    1. Comme je disais aux enfants, moi je prends juste en photo les belles tomates du Bon Dieu, je n’ai pas beaucoup de mérite, elles sont déjà si magnifiques ^^
      Merci pour ton gentil message Danielle, et belle après-midi à toi,
      Marie

  18. Bravo, c’est délicieux. Maintenant que j’ai reçu un blinder en cadeau, je prépare plein de sorbets au dernier moment. Tr§s naturels pauisque sans sucre et sans crème. A la base je cong§le des morceaux de banane pour le liant , j’ajoute les fruits congelés que j’ai sous la main. Je rajoute un verre d’eau et je mixe avant de servir. Tjs pissible d’ajouter de la chantilly à la menthe ou de la crème anglaise à la verveine. Délicieux.

    1. Oui, je connais, c’est la fameuse « nice cream » 🙂
      On peut vraiment se régaler avec des glaces et sorbets hyper sains en été, et ça c’est chouette !
      Bonne après-midi à toi, et merci pour ton gentil message,
      Marie

  19. Bonjour, heureuse de vous retrouver. Je vais essayer votre glace des que j’aurais assez de tomates lol. Merci d’avoir rappeler les bienfaits d’une crème quelle soit vegetale ou pas. Merci pour votre travail

  20. Bonjour Marie,
    Vos photos sont sublimes, de véritables œuvres d’art ! Et cette recette originale et gourmande sera prochainement testée !
    Un grand merci de nous partager vos conseils et recettes qui complètent vos livres !
    Je regrette seulement d’en manquer un certain nombre, ne souhaitant pas m’inscrire sur Instagram. Pourriez vous publier la recette Chartreuse chocolat sur votre blog ? Merci !

  21. Oh Marie que c’est beau!! Je ne sais pas si c’est ton stage photo mais tu as décuplé encore ton talent. Pas de congelo malheureusement dans notre maison de campagne, je vais devoir stériliser mes tomates avec les bons conseils de ton livre que j’aime tant (si elles réchappent du mildiou qui se répand… pas grave, puisque tu promets de revenir avec des recettes de courgettes! 😅. Plein de bises !!

  22. Miam miam, ça fait drôlement envie. Et ce « tableau de tomates », qu’est-ce que c’est beau !
    Marie, tu m’as interpellée avec ta glace au chocolat et Chartreuse. On pourrait avoir la recette siteuplaît ? Elle me fait envie au moins autant que la glace à la tomate.
    Nous, hier soir, c’était glace à la mûre + chantilly + crème de marrons. Rhâââ…
    Bises d’été !

  23. Bonjour Maria.

    Pourriez – vous me dire, s il vous plaît, quel robot – mixeur, utilisez- vous au quotidien ?
    Je cherche un robot simple et de qualité, pas très onéreux.
    Merci Maria de votre conseil.
    Cordialement Iricha.

    1. C’est le robot « multi purpose » de Kitchenaid.
      Il coûte hélas un certain prix, toute la famille s’est cotisée pour me l’offrir à l’occasion de mes 40 ans 🙂

      Bon week-end à vous Iricha,
      Marie

  24. Je fais partie de ces personnes qui ne supportent pas les produits laitiers, et en particulier la crème, même bio, même crues, même en petite quantité… pourtant cette glace me fait bien envie… à voir si je peux réussir à l’adapter en une version végétale satisfaisante !
    Belle fin d’été.

  25. Bonsoir,

    Je me régale toujours autant à vous lire qu’à réaliser la recette !

    Merci pour ce réconfort car les courgettes et autres vont devoir tenir le coup avec cette sécheresse.

    A bientôt les nouvelles recettes et le plaisir de vous lire .

    Yvette

  26. Bonjour Marie, d’abord merci pour toutes vos idées inspirantes et vos recettes hyper pratiques qui change ma vie de maman. On a déjà dû vous poser la question mais pourriez vous me donner la marque et le modèle du robot que vous utilisez ? Avec le miens j’arrive très bien à faire votre taboulé (qui a changé ma vie, oui, oui) mais certainement recettes, comme les farçous ont tournées à la catastrophe ( c’était moins positif comme changement de vie…). Et tant qu’on y est, si vous pouvez me donner la marque de votre cuiller à glace !😛

  27. Je fais toutes mes glaces et sorbets au robot mixer avec des fruits que je congèle, comme les nombreuses framboises de mon jardin. Après un premier broyage, je mets le fouet dans le robot pour lisser (pour les sorbets, sans crème). C’est hyper simple, mon petit-fils m’en demande à chacune de ses visites.

    1. Merci pour cette astuce Agnès 🙂
      Moi je fais presque la même chose depuis des années. Et cet été, j’ai testé un truc très chouette : je mixe des framboises surgelées avec un peu de jus de pomme et ça donne un sorbet sans aucun sucre ajouté vraiment délicieux…
      Bonne après-midi 🙂
      Marie

  28. Bonjour Marie,
    Recette testée et validée par tout le monde, même les enfants ont adoré!
    Je la referai c’est sûr.
    Merci pour tous ces partages.

  29. Ha Marie,Marie, Marie… ce que j’aime vous lire. Vous m’accrochez un sourire au visage pour la journée. Dès le début de la lecture, j’ai appelé ma fille, car je ne pouvais pas vivre cet instant délicieux seul. Il me fallait partager cette découverte de l’ article avec quelqu’un. C’est donc à voix haute que j’ai parcouru votre nouvelle nouvelle culinaire !-) Pour que ma fille en profite et pour apprécier de l’entendre pouffer. De constater par ailleurs, qu’on aime à vous lire. On adore vos photos aussi. je me suis permis d’enregistrer deux d’entre elles. L’une pour l’écran de veille de mon téléphone et l’autre pour l’ordinateur. Si me vous l’autorisez. Merci encore mille fois pour ces bulles de bonheur. Je m’en vais dès demain m’acheter ma crème de fleurette bio.
    Jipé

    1. Que je suis touchée… merci du fond du coeur pour ce si gentil message 🙂
      J’aime tellement moi aussi partager avec mes filles les choses qui me font rire ^^
      Bonne après-midi à vous,
      Marie

    1. Je trouve ton message un mois après et il fait hélas presque toujours aussi chaud… bon allez, je vais me faire une glace pour me consoler ^^
      Bonne après-midi à toi chère Cassiope 🙂

  30. Bonjour Marie, les émissions religieuses de France 2 produisent une émission spéciale et un documentaire dont je suis le réalisateur sur le rapport entre foi et nourriture. Je peux vous en dire plus si vous me contactez. 06 81 93 78 44. Bien à vous. Renaud Dumesnil.

  31. Bonsoir Marie,rien à voir avec l article précédent mais j ai acheté la farine que vous préconisez dans votre livre sur les viennoiseries.je fais la pâte feuilletée, top du top et ce matin j ai décidé de faire du pain.la pâte est très molle,élastique. Je l ai cuit ce soir,il n a pas monté j ai une grosse galette.donc ma question peut on faire du pain avec cette farine et quelle dose d eau pour 500 gr? Merci de votre réponse.

    1. Oui, je l’utilise toujours pour mon pain. C’est bien la T110 de grand épeautre non hybridé pour « pain tradition » que vous avez achetée Marie?

    1. Désolée, je ne comprends pas très bien… Est-ce que vous voulez dire « batch cooking »? Parfois le correcteur orthographique s’en mêle ^^

  32. Bonjour Marie,

    un tout grand merci pour la recette, ca donne envie d’essayer. Juste une petite question, faut-il éplucher les tomates avant de les congeler? Il n’y a pas l’air d’avoir de reste de peau dans votre préparation?
    Sinon, je decouvre votre blog suite au reportage de l’archipelle 🙂 C’est encourageant de voir votre potager, bonne continuation!

    1. Bonjour Bruno,
      Non, il n’est pas nécessaire d’éplucher les tomates, faites-le juste si vous avez les intestins sensibles 🙂
      Merci en tout cas pour ce gentil message 🙂

      Marie

  33. Bonjour Marie,
    J’ai adoré votre partage sur la chaîne de l’Archipelle 🙏
    J’habite à quelques encablures de Saint Marcellin.
    Je pratique la géobiologie et notamment la recherche d’eau avec une « baguette ».
    Je me propose de consacrer un peu de temps bénévolement pour définir
    tous les réseaux sur votre terrain.
    Hauteur, cheminement et débit.
    Belle fin de semaine.

    Gilles

  34. Chère Marie je suis devenue une de vos grandes fans, j’adore tous vos livres que j’achète peu à peu et en particulier « saines gourmandises » ! Quant au poulet aux olives et citron confit un délice qui a épaté les amis reçus dimanche dernier !
    Bref, je viens vous demander comment retrouver un commentaire que j’ai laissé il y a qq jours, auquel je suis sure que vous avez répondu, dans lequel je vous demandais où vous vous fournissez pour les moules que vous indiquez dans vos recettes de pâtisserie ?
    Je ne trouve pas de cercles et de moules à charnières aux bonnes dimensions.
    Cette fois je note l’endroit où je poste cette demande.
    Grand merci pour tout.

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES