Dinde de Noël ultra moelleuse (et sa farce au parfum de truffe…)

Cela me fait un peu drôle de poster déjà une recette de Noël alors que l’automne m’a semblé si court. Cette année, l’été s’est en effet longuement étiré jusqu’en octobre, et la nature a ensuite comme un peu hésité avant d’adopter cette jolie parure de bronze et de cuivre qui me fascine tant. Les quinze derniers jours de novembre ayant été littéralement flamboyants, j’espérais pouvoir savourer quelques temps encore ces beaux paysages d’automne… et puis, en seulement deux heures, nous avons basculé dans l’hiver. Avec presque 30cm de neige sur la campagne, il a bien fallu se résoudre à tourner une page, cette page aux si jolies teintes rousses, pour découvrir une nature toute étincelante de blanc. Je ne vais pas me plaindre, car ici toutes les saisons sont belles. Au revoir automne, bonjour hiver… et ses petits bonheurs joyeux du temps de Noël !

Bon, comme j’imagine que vous n’êtes pas venus me lire pour que je vous entretienne du temps qu’il fait, si nous parlions maintenant de cette dinde ?

Mais déjà, une petite précision pour que vous ne vous étonniez pas : des idées « qui changent » pour Noël vous n’en trouverez pas beaucoup chez moi car comme je le rappelle souvent, cela me ferait vraiment trop de peine de passer un 25 décembre sans dinde, sans bûche, sans ma fameuse terrine lyonnaise de foies blonds, sans sablés aux épices et truffes au chocolat maison, bref, ces petits délices hyper traditionnels dont il est à mon sens impossible de se lasser vu que justement, on n’en mange qu’à Noël !

Chaque année, je n’ai donc pas à me creuser la tête pour le menu : le plat de résistance, c’est une belle dinde, le seul défi étant de réussir sa cuisson. L’idéal ? Qu’elle soit à la fois ultra dorée mais juteuse et moelleuse à souhait…  Personnellement, je fais mouche à tous les coups (sans m’embêter à l’arroser ni à la retourner en cours de cuisson, donc sans beaucoup de mérite ;)) grâce à une sorte de grande cocotte en tôle nommée « Roaster ». Faisant plutôt partie du clan des minimalistes en matière de matériel de cuisine, j’essaye de ne pas acheter trop de bidules superflus ; mais pour la cuisson d’une volaille, le Roaster ça fait vraiment la différence ! Certes, il serait un peu idiot d’acquérir un truc de cette taille juste pour le repas de Noël si c’est pour le laisser ensuite roupiller dans un placard jusqu’en décembre de l’année suivante : du coup, le reste de l’année je continue à l’utiliser pour cuisiner par exemple les poulets ou les rôtis du dimanche, des gratins, toutes sortes de plats uniques cuits au four, et même des pains ou des brioches « cocotte » (il y a quelques années j’ai d’ailleurs écrit un petit livre pour partager mes recettes). Ces fameux Roasters, je ne les trouve pas forcément très glamour, mais réellement très utiles : Les convives de la famille Chioca s’ébahissent souvent devant nos rôtis toujours juteux et moelleux, et repartent généralement avec la ferme intention d’acheter un Roaster au plus vite…

La forêt de Chambaran, juste la veille du jour où la neige s’est invitée…

J’ai donc pensé utile de vous en reparler cette année en vous mettant une belle dinde en guise d’illustration car comme le dit l’adage, « une bonne image vaut mieux qu’un long discours » (notez qu’ici, hélas, vous devez souvent subir les deux ^^).

Mais que de péripéties pour réussir cette malheureuse recette ! Car allez donc dénicher une dinde fin novembre… Au début, j’étais confiante : je me suis dit, « Bah, c’est bientôt la Thanksgiving, et avec cette manie qu’ont les gens de célébrer toutes les fêtes américaines ça va être du gâteau de dégoter une dinde ». Et bien que nenni ! Pour « « fêter » » (avec quatre guillemets ;)) Halloween on a droit à tout un étalage de têtes de mort sanguinolentes avec des bouts de cervelle sortant des orbites mais pour la Thanksgiving en revanche, là vous pouvez aller vous gratter ! S’en est suivie une sorte de quête haletante façon Dindiana Jones, et je vous la fais courte mais après avoir démarché toutes les boucheries du coin et être passée pour une sorte d’hurluberlue auprès de gars un tantinet chauvins ( « Fêter la Tanqueseguivingue dans notre bon vieux Dauphiné, manquait plus que ça… pôvre France ! » j’en ai été réduite à m’introduire presque en fraude au Métro de Grenoble (après avoir réussi à me faire prêter une carte) sauf que bam ! dans le monstrueux rayon bidoche censé alimenter tous les restaurateurs de la région grenobloise il n’y avait pas l’ombre du bout de la plume du croupion d’une %8 !# !!! de dinde… J’ai failli me jeter par terre pour taper des poings et des pieds mais il faisait trop froid dans ce crétin de box réfrigéré, j’ai donc reniflé de dépit et je suis vite sortie (après avoir attrapé intuitivement au rayon « pâtisserie pro » un sac de 2kg de chocolat noir 72% en petites pistoles d’un gramme, quand ça fond sur la langue ça fait beaucoup de bien, on devrait en vendre en pharmacie).

Il ne me restait qu’un tout dernier atout à jouer : Le fiston qui travaille au MIN de Grenoble. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’endroit où se retrouvent tous les producteurs et revendeurs de bouffe en gros du coin. Il a donc demandé au gars qui, lui, négocie quasi toute la viande de la région. Mais ledit gars, ça l’a bien fait rigoler… il pouvait juste me vendre une sorte de diplodocus de 15kg (ces fameuses « dindes de découpe », comme celle où Mr Bean se coince la tête en tentant de la farcir, je précise pour les personnes ayant le même haut niveau culturel) mais évidemment, pour bien des raisons il n’en était pas question pour moi.

Désespérée, je me suis donc résignée à cuisiner un gros poulet, et ayant près de chez moi un élevage de volailles fermières sensationnelles j’ai demandé à une personne qui y travaille de se renseigner pour me dégoter le plus gros pépère possible. Et là, badaboum, retournement de situation : La propriétaire de l’élevage avait gardé une dinde dans son congélateur ! Une vraie belle dinde fermière, qu’elle acceptait de me vendre. Je l’aurais embrassée sur les deux joues…

Un peu vexée d’avoir sillonné la moitié du département pour rien mais très heureuse de pouvoir enfin réaliser mon projet, j’ai donc pu cuisiner cette fabuleuse dinde en lui rajoutant une petite farce fondante, incroyablement parfumée et de surcroît bien digeste (car sans chair à saucisse, ni lardons, et riche en légumes). Je vais être très sincère : j’ai réussi ici la meilleure farce de ma vie -au sens propre évidement- et ma famille m’a demandé de ne plus changer la recette d’un iota pour les prochains Noëls… On l’a savourée un simple midi de semaine après le shooting photo et ça embaumait tout le quartier. Le métier d’auteur culinaire, y’a du bon moi je vous dis !

Photo de tablée m’ayant donné bien du fil à retordre ^^. Un jour, il faudrait d’ailleurs que je vous prenne des photos de « making off », ça vous ferait bien marrer… Ici par exemple on imagine la chaleur d’une douce nuit de réveillon au coin du feu (c’était le but). Bon, en vrai, la table était dehors sous le auvent, c’était le matin à 10H, il neigeait et faisait un froid de canard, mes « modèles » avaient les doigts congelés et moi je prenais la photo penchée à la fenêtre de l’étage, assise sur un congélateur pour mieux atteindre la fenêtre, et répétant toutes les 30secondes « couchée ! couchée ! braaaave, va au panier » pour que ma beauceronne (que je surveillais du coin de l’oeil et qui me semblait un peu trop passionnée par la scène) ne saute pas dans le Roaster tenir compagnie à la dinde… Quant aux modèles, ils ne devaient évidement pas bouger d’un cheveu, et si vous voulez tout savoir la guirlande lumineuse dans le coin en haut à gauche était même accrochée au bonnet de ma fille avec le pull chiné gris. C’est parfois épique, les séances photo ^^

Ingrédients pour 8 personnes

Préparation : 20min

Cuisson : 1H45

Une belle dinde fermière d’environ 3,5kg

Pour la farce :

  • 1 grosse carotte (125 g)
  • 70 g de beurre (ou 50 g d’huile d’olive)
  • 500g d’échalotes
  • 3 topinambours (250 g)
  • 200g de jambon cru
  • 300g de couenne de porc fraîche (bien dégraissée par le boucher)
  • 100g de cèpes, frais ou surgelés
  • 400g de blanc de poulet ou de dinde
  • 1 c. à soupe d’armagnac ou de cognac
  • 40g de farine
  • 1 œuf (facultatif, aide juste la farce à mieux se tenir)
  • 80g de cerneaux de noix fraîchement décortiqués
  • Sel, poivre 5 baies.

Préchauffer le four à 180°C.

Mettre la couenne dans une casserole d’eau salée et porter à ébullition 20 min.

Pendant ce temps, éplucher les carottes, les échalotes et les topinambours puis découper le tout en petits morceaux.

Faire fondre le beurre dans une très grande poêle ou une sauteuse, y jeter les légumes coupés en morceaux ainsi que le jambon cru et les cèpes, puis faire dorer le tout en mélangeant de temps en temps jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres et légèrement caramélisés.

Quand elle est cuite, égoutter la couenne, la découper en morceaux avec une paire de ciseaux pour faciliter son mixage ultérieur.

Mettre alors tous les ingrédients de la farce dans le bol d’un robot (sauf les noix) puis mixer par brèves impulsions de façon à conserver des petits morceaux bien appétissants (plutôt que de faire une « bouillie » trop lisse). Rajouter les noix entières, mélanger à la cuillère.

Farcir la dinde (ne pas hésiter à farcir aussi au niveau du cou) en insistant bien pour qu’il en rentre un maximum.

Déposer la dinde dans le Roaster, la saler légèrement, poser le couvercle et enfourner (sans eau ni huile) pour 1H45.

Idéalement, l’arroser de son jus et la laisser ensuite reposer une demi-heure dans son roaster, four éteint, avant de la découper.

=> Petits « trucs » de gourmets :

-Très utilisée en cuisine asiatique pour réaliser des nems, des boulettes, des farces de raviolis et toutes sortes de délicieux petits pâtés, la couenne est un morceau qui apporte énormément de moelleux mais très peu de gras. N’hésitez donc pas à réhabiliter ce « bas morceau » dans votre cuisine, il fera des merveilles. Et si vraiment vous n’y tenez pas, il est possible de réaliser cette farce sans la couenne. Dans ce cas, elle sera tout aussi parfumée mais beaucoup moins moelleuse.

-S’il vous restait un peu de farce, faites-la cuire à la poêle, ou au four dans une petite terrine : c’est délicieux…

-Ne salez surtout pas la farce ! Le jambon cru est amplement suffisant.

-Concernant les noix, je vous encourage vivement à casser des noix entières au dernier moment plutôt que d’acheter des cerneaux tout prêts, qui sont souvent horriblement rances et risqueraient de tout gâcher…

-Mais, où sont les truffes annoncées dans le titre ? Notez bien que je n’ai pas parlé de truffes mais de parfum de truffes. Et c’est là que je vous offre, en guise de cadeau de Noël, un secret bien gardé de bons cuisiniers : l’association des noix, des topinambours, des cèpes et du beurre crée un parfum de truffe puissant à s’y méprendre, totalement bluffant dans une farce ou une tourte…

La découpe à 11H du matin (alors que je travaillais sur cette recette depuis 5H) : un supplice quand le petit déjeuner est si loin… Mais avant de passer à table, il fallait d’abord dresser de belles assiettes pour les photographier (on a juste eu le droit de se lécher les doigts !).
Gros plan sur la farce…
…Et sur le blanc de la dinde, si moelleux.
Les jolies assiettes « Roaster » en acier émaillé, que je vous ai déjà présenté l’an dernier à la même époque.
Avec leur charme un peu rétro et leur ligne élégante, elles sont de toutes mes tablées de fête.
Patates sautées, que l’on peut aussi réaliser au Roaster (recette dans le petit livret).
Et maintenant, quelques photos de chez moi, ici fin novembre…
Jeu de soleil dans les branchages de sapin…
Effet de miroir sur le petit étang proche de chez moi
Et puis hop ! Tout le monde a été surpris par l’hiver !
Même ces merveilleuses grosses vaches Salers près de chez moi…
(Je précise pour les âmes sensibles que cette race ancienne Auvergnate, très rustique, ne craint pas le froid contrairement à d’autres vaches plus fragiles que les éleveurs ont d’ailleurs rentrées au chaud.
Regardez-moi ce gros neunoeil si gentil…
Ici, ce sont des Aubrac (les « coloc » des Salers, dans le même champ), avec leurs jolis yeux maquillés et leurs cornes superbes.
Le même étang que plus haut, photographié exactement à la même heure mais deux jours plus tard… Saisissant n’est-ce pas?
Enfin, un autre étang encore plus perdu en plein coeur de la forêt, photographié avant-hier soir lors d’une marche dans la neige un peu « épique » que je vous raconte sur mon compte Instagram… Bon week-end à vous tous !

=> Si vous souhaitez commander un roaster de qualité (car attention aux imitations !) ou la jolie vaisselle émaillée présentée plus haut, vous pouvez utiliser le code promo permanent « GOURMANDISES » qui vous donnera une réduction de 10% sur tout le site WARMCOOK.

Par souci de transparence, je préfère aussi vous dire que dans ce cas je touche une commission sur les ventes, cela m’aide un peu à amortir les coûts de ce blog. Je me suis expliquée ici sur cette question, ainsi que dans cet article datant de l’an dernier.

J’en profite d’ailleurs pour remercier du fond du coeur les personnes m’ayant soutenue sur Tipeee cette année :). Surveillez bien votre boîte mail, car ce n’est pas grand chose mais je vais essayer de vous envoyer d’ici Noël une recette rien que pour vous…

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Bonsoir Marie

      Merci pour cette superbe recette, tes péripéties mon fait mourir de rire, magnifique photos de ta campagne au plaisir de te lire ….

  1. Bonjour Marie!!!
    Une nouvelle fois tu nous transporte dans ta contrée et c’est fort agréable… nous on a juste aperçu la neige et je t’avoue que j’aurais aimé qu’il en tombe un peu !
    En tout cas merci pour ta recette de dinde qui me fait de l’œil pour la table de Noël !!!
    Belle fin d’année 💜💜💜

    1. Merci Louicie 🙂
      Ici, on est plutôt servi côté neige, et il paraît que ça va retomber cet après-midi…
      Belle journée à toi 🙂
      Marie

  2. Coucou Marie
    Oh là là quelle belle recette avec cette belle dinde pour Noël et ça donne tellement envie. C’est toute la magie de Noël de préparer des bons plats simples sains de l’entrée au dessert dans cette période difficile.
    Et merci pour toutes tes belles photos de paysages encore en automne mais avec de la neige. J’adore. C’est un émerveillement à chaque fois et ça me ressource.
    Je t’embrasse très fort et au plaisir de te lire
    Jacqueline

    1. C’est tellement gentil, merci Jacqueline pour tes petits mots si doux qui m’encouragent beaucoup à chaque fois que je te lis 🙂
      Je t’embrasse très fort aussi,
      Marie

      1. Ça y est! Je l’ai fait! Non pas adopter une de ces vaches doudous même si je me laisserais bien tenter… mais la recette! Ohlala comme je suis fière c’était un menu 100% Marie Chioca! Potage blanc en entrée et dinde farcie en plat, résultat à la hauteur de mes espérances merci merci Marie!!!! Tout le monde s’est régalé… j’ai du donner l’adresse de Saines Gourmandises… Et un plaisir ne venant jamais seul: à Noël, sous le sapin, il y avait d’autres de tes livres et pas les miens… A force de chanter tes louanges, j’ai donné envie à d’autres de tenter l’aventure… Quel bonheur de savoir que tu es entrain de coloniser d’autres foyers ;o) les Liégeois vont manger du Marie Chioca ❤

        1. Quel gentil message, qui me fait si chaud au coeur chère Aurélie ! 🙂
          Plein de bises, et tous mes plus beaux voeux pour cette nouvelle année !
          Marie

  3. bonsoir Marie !
    merci pour cette recette si appétissante, et comme toujours ces merveilleuses photos (comme d’habitude !)
    j’ai toujours autant de plaisir à te lire , de mon Auvergne profonde !!

  4. Coucou Marie

    Je suis très contente que vous donniez enfin une recette avec cette superbe « cocotte américaine » c’est ainsi que mes fistons l’ont surnommée tant elle nous a rendu service. Nous avons presque toute la collection (roasters et marmites). J’avais trouvé également trouvé d’excellentes recettes sur un autre site culinaire auquel vous faites référence. Notre préférence est pour la cuisson des grosses pièces de viande et des pommes de terre. Ces ustensiles sont légers faciles d’entretien ! On peut tout y cuisiner (paëlla choucroute etc) Nos super cocottes ne prennent pas la poussière au fond du buffet et les saucisses de Morteau aux haricots et aux tomates est un pur délice ! Les haricots prennent le parfum des saucisses ! Vous aurez vite compris que nous sommes des inconditionnels de ces plats pratiques ! Bonne dégustation à tout le monde et merci pour cette magnifique recette !

    1. Un grand merci pour ton chouette retour sur le roaster Nathalie, mais aussi pour ton si gentil message 🙂
      Belle journée à toi !
      Marie

  5. Bonsoir Marie. Merci pour cette recette.
    Une petite question…. j’ai fait l’année dernière la recette de dinde du livre « la cuisine bio des jours de fête » et la farce était vraiment délicieuse ! Je voulais la refaire cette année mais maintenant j’ai un doute.
    Entre les deux recettes, quelle est la meilleure ??!
    Merci !!
    Carole

    1. C’est vrai que les deux sont bonnes, mais à titre personnel, j’ai encore préféré la dernière. Après c’est une histoire de goût 😉
      Peut-être pourrais-tu farcir un simple poulet avant Noël pour voir et comparer?
      Des bises, et régale-toi bien 🙂
      Marie

  6. Elle est bien belle cette dinde. Je confiorme pour le roaster, c’est vraiment la meilleure façon de les cuire, ces grosses bêtes. ici on croule sous les dindes, surtout en ce moment, enfin surtout il y a une dizaine de jours, d’ailleurs ! Merci pour cette belle recette de farce, et les photos, superbes comme toujours. pas de neige chez moi, et il fait « chaud », c’est le monde à l’envers!

    1. C’est rigolo parce qu’en cherchant partout cette fichue dinde j’ai justement pensé à toi ^^
      J’imagine bien que chez toi ça ne doit pas manquer, fin novembre dans les magasins…
      Gros bisous 🙂
      Marie

  7. Bonjour Marie, j’ai commandé ce fameux toaster, il y a une semaine et je l’attends avec impatience , c’est mon cadeau de Noël ☺️, en ce qui concerne la dinde je n’aurai pas le même problème que vous car la mienne mène une vie heureuse, je pense, dans mon jardin depuis le mois de juin.

    1. J’ai aussi essayé d’en élever, mais je trouve cela délicat : une année, nous avons eu deux magnifiques dindes. Mais l’année d’après, elles ont passé l’arme à gauche sans raison un mois avant Noël, et on était un peu dépités…
      Du coup, j’ai abandonné, on les achète chez un producteur du coin au moment de Noël.
      Régalez-vous bien Catherine !
      Marie

  8. Bonsoir
    quelle belle recette et vos photos que dire ! toujours 1 plaisir de vous lire.
    bonne soirée et bonnes fêtes.
    prenez soins de vous
    véro

  9. Bonjour,
    Alléchant. Cette recette fonctionnerait-elle avec un poulet? Pour mon mari et moi une dinde c’est quand même un peu gros!!!!!
    Merci pour tous ces bons moments passés à te lire ;Quel talent. Quel humour réconfortant!
    Joyeux NOEL
    Andrée

    1. Oui, bien sûr ! Un gros poulet par contre 😉
      Il vous restera un peu de farce, mais comme je le disais, elle peut être cuite à part.
      Régalez-vous bien 🙂
      Marie

  10. 😄😇❤ Marie vous êtes trop chouette, j’ai bien ri en vous lisant, quel plaisir sacrée Nana !
    Magnifiques photos pleine de raffinement et de charme, vous êtes vraiment douée !
    J’ai bien reçu ma commande, votre livre « Mon fabuleux jardin en permaculture », celui qui m’a donné envie d’en créer un. Mon Chéri est en train de faire des bacs surélevés avec des dosses et mes semences sont commandées chez Kokoppeli et Pascal Poot. Je suis toute excitée avec ce projet, je me réveille la nuit et plonge le nez dans votre superbe livre qui régale mes mirettes et me booste pour la réalisation de mon potager 😉
    J’ai caché vos 3 autres livres Viennoiseries légères, Bons gâteaux tout simples mais qui en jettent! et Réussir ses pâtisseries sans sucre ajouté, de toute beauté ! Ils me font trop saliver, j
    e les garde pour les jours plus froids, cela ne va pas tarder, la météo prévoit de la neige dans les Alpes de Haute Provence ☃️❄.
    Voilà chère Marie, merci pour la beauté, la joie et toutes les bonnes choses que vous nous partagez.
    Je vous embrasse et vous souhaite déjà de bonnes fêtes avec votre belle petite Famille.
    Lili

    1. Que je suis touchée, merci du fond du coeur Lili pour ce message qui me touche tellement… ça me rassure aussi de voir que je ne suis pas la seule à me réveiller parfois la nuit pour penser à mon jardin ^^
      Je vous embrasse aussi bien fort 🙂
      Marie

  11. Comme toujours dans les recettes de Marie, celle-ci fait également de l’oeil à mon neunoeil….. Et hope ! J’espère pouvoir la faire cette année dans ma cocotte en fonte vu que je n’ai hélas pas les moyens d’acheter le Roaster, mais merci pour ce code promo permanent que je pense utiliser dès que j’en aurai la possibilité;0, merci Marie ! Et joyeuses fêtes ! Au passage, ses vaches sont magnifiques et ses paysages !!!!

    1. Oui, dans une cocotte en fonte au four, ça se tente. Je n’ai pas essayé, mais ça se tente 😉
      Merci en tout cas pour ton si gentil message Lydia, et belle journée à toi,
      Marie

  12. Comment me donner envie, à 21h, de cuisiner une dinde ???? merci Marie : ) j’adorerais voir les coulisses des photos, et merci pour ces vues magnifiques de votre campagne. Chez moi il ne neige pas, ça souffle et ça vente, mais les couleurs me semblent cette année exceptionnelles !

    1. Oui, elles ont été exceptionnelles, mais tard je trouve… d’habitude, ici c’est octobre qui est somptueux, mais cette année ça a été novembre.
      Merci en tout cas pour ton gentil petit message Trinity 🙂
      Marie

  13. Quelle taille de Roaster faut-il pour une dinde comme la vôtre ?
    Je m’amuse beaucoup à lire vos « aventures », anecdotes et vos descriptions de l’envers du décor !
    Merci pour votre bonne humeur, pour le partage de vos textes et vos magnifiques photos.

    1. Pour une dinde, je prend le grand roaster. Je ne suis pas sûre qu’elle rentrerait dans un moyen, ou alors juste une petite dinde, pas trop grosse.
      Merci en tout cas pour ce gentil message Sylvie, et bonne journée à vous 🙂
      Marie

  14. Quelle aventure cette séance de photos !
    Et ces vaches salers, on dirait des peluches grandeur nature ! On aurait envie de leur faire des bisous ! (Enfin, sur la photo seulement, parce que en vrai je ne m’y risquerais pas trop quand même 😉)
    Bon et bien, joyeux Noël en avance !

    1. C’est exactement cela, des peluches grandeur nature 🙂
      … mais avec de grandes cornes ^^
      Des bises Marion, et belle journée à toi,
      Marie

  15. Rhalala Marie, vos reportages (car c’est sont), devraient être remboursés par la Sécu tellement ils font du bien. Vous êtres du Talent sur « patte « , vos péripéties sont touchantes (les loups…) quand aux photos, c’est de l’oxygène visuel. En cinq minutes, j’ai avalé une dinde et caressé le museau de jolies vaches… de mon fauteuil !Le jour où la télétransportation sera réalisable, attendez-vous à me voir débarquer 👣😉… Je vous télé-embrasse 😙

    1. Que je suis touchée, merci du fond du coeur Evelyne pour ces mots si chaleureux 🙂
      Je vous télé-embrasse bien fort aussi 😉
      Marie

  16. Marie,
    Il est tard…un dernier coup d’oeil à mes mails avant de fermer mon ordi et là, votre dernier article, devrais-je dire votre » long article »…que je survole, (désolée pour la délicieuse recette comme les autres mais vu l’heure je la lirai demain)…mais je suis saisie par la beauté de vos photos. Alors je prends le temps de vous remercier de magnifier votre région à travers votre oeil avisé et surtout du partage, ho combien apprécié, car je suis une bretonne vivant en Loire-Atlantique et la neige, je ne connais pas trop ! Les photos du lac … on dirait, non pas le Sud comme le chantait Nino Ferrer mais la Laponie, carrément !
    Alors ne changez rien et continuez de régaler nos papilles et pupilles avec l’humour qui vous caractérise si bien. Un coup de chapeau pour les anticipations et bonne suite car nous ne sommes que le 3 décembre ! Kenavo !
    Véronique

    1. Merci de tout coeur chère Véronique pour ces mots si chaleureux que vous avez pris le temps d’écrire alors qu’il était bien tard 😉
      Des bises bien amicales du Dauphiné vers la Loire-Atlantique 🙂
      Marie

  17. merci pour cette fabuleuse recette de dinde . Elle sera sur notre table à Noël , mes deux petits fils ‘5ans et 2 ans » vont découvrir une recette traditionnelle. Belle journée à vous et encore merci.

  18. Moi qui avais envie d’un Noël traditionnel, je suis conquise et je vais m’offrir cette magnifique gamelle!!!
    Merci de tenir ce superbe blog, c’est un régal à chaque article tant sur le fond que sur la forme!

  19. Je t’adore! tu viens d’illuminer ma journée à la lecture de tes péripéties pour trouver une dinde (l’idée ne t’est pas venue d’en rajouter une ou deux dans ton élevage en prévision des fêtes ?) . Bon déjà, j’ai cru que tu avais pris le métro pour trouver l’oiseau rare 😉 jusqu’à ce que je comprenne que tu parlais du magasin métro…
    Et puis les coulisses de la photo de la tablée vue de haut sont irrésistibles. Viennent ensuite : la recette (tiens, j’ai le ventre qui gargouille) et les photos sublimes de ta campagne que tu aimes tant , et que j’aime partager (les photos, pas la campagne malheureusement) avec mon mari.
    Merci pour tout ça . Tiens, si j’allais à la chasse à la dinde moi ?!
    JOYEUX NOEL à toute la tribu Chioca (beauceronne comprise).

    1. Si si, tu penses bien que l’élevage de la dinde, on a essayé… mais c’est un peu délicat, surtout côté maladies. Une année on a eu deux magnifiques dindes pour Noël, mais l’année d’après elles ont passé l’arme à gauche fin novembre, après des mois de petits soins. On a été un peu dépités comme tu peux penser ^^. Du coup, maintenant on l’achète, c’est plus sûr…
      Plein de bises Pat, et mille mercis pour ton si gentil message 🙂
      Marie

  20. Bonjour Marie,

    Ces magnifiques Salers, je vois leurs cousines régulièrement devant chez moi, en Auvergne. Elles sont vraiment superbes.

    J’avais prévu de faire ce message hier et …ben non, visite chez le véto pas du tout dans le timing prévu! Mais, les choses sont bien faites, je me suis régalée de votre article lu ce matin juste après le petit déjeuner. Heureusement que j’avais le ventre plein car sinon…. je crois bien que moi qui ne mange que peu de viande, j’aurai bien « braqué » le volailler du marché!
    Alors ce message était pour quoi?
    Et bien pour vous faire savoir que cet été, j’ai planté des butternuts et obtenu des citrouilles vertes à chair orange mais très douce, jusque là pas besoin de le signaler mais, qu’en faire??
    Alors, je suis venue visiter votre blog, et…. j’ai fait hier après-midi une interprétation de votre « paté épatant aux courgettes ». C’est donc un paté citrouille noisettes.
    Je l’avais mis au four juste avant de partir chez le véto. Alors, hier soir en rentrant à point d’heure, tiéde avec une salade de mâche…c’était vraiment top! A la place du basilic, j’ai mis de l’origan séché du jardin. L’association fonctionne bien.

    Les enfants (dont notre expatrié à Grenoble) vont rentrer à Noël. Si j’ai bien saisi les projets, je pense qu’on va avoir aussi les cousins et des copains. Ils ont tous envie de « se voir » aux fêtes, sont tous en train de se faire vacciner, prévoir leur « quarantaine » (il y a un immunodéficient dans le lot) …alors, la dinde….ça me plait bien.
    Vous soutenir via teepee, je suis allée voir mais je n’aime pas trop les conditions alors, en général j’achète vos livres. Je pense qu’à Noël, il va y avoir du « Marie » sous le sapin.
    Certains ont déjà « préssé, fauché, mal équipé mais gourmand! », je crois que ma prochaine commande à Terre Vivante va ouvrir des perspectives pour les plus gourmands.
    je ne suis pas non plus fan d’un nombre important d’ustensiles de cuisine mais votre dinde….ouaouh elle est magnifique…il est possible, voire probable…que pour NoËl, un roaster arrive dans la famille. Ce sera ainsi une participation à votre engagement pour nous aider à trouver des « innovations » saines et gourmandes.
    Je vous remercie vraiment pour votre travail si inspirant.
    Belle journée
    Gaëlle

    e

    1. Quel gentil message Gaëlle, je suis vraiment émue de vous lire. Vous allez passer de très belles fêtes de Noël, entourée de tout ce beau monde 😉
      J’espère que la visite chez le véto, ce n’était pas trop grave…
      Merci aussi pour votre variante du pâté de courgettes version potiron 🙂
      Je vous embrasse bien fort, et vous souhaite une belle journée Gaëlle !
      Marie

  21. Bonjour Marie,
    Tant d’anticipation et de péripéties pour nous offrir une ambiance de Noël en temps et en heure! Merci!
    Beaucoup de neige chez nous aussi (je suis presque « en face », dans le Pilat), mais contrairement à toi je n’ai pas pu en profiter en me promenant et en prenant des photos car quand je rentre du travail, il fait nuit depuis plusieurs heures. J’ai un peu le sentiment de passer à côté de choses plus importantes…
    De façon plus terre à terre : peux-tu rappeler le format du roaster que tu as et qui permet de loger une bête de 3,5 kg?
    Je louche sur tes assiettes depuis l’article de l’année dernière… Et le temps d’hésiter un peu, pouf, les lots de 6 étaient épuisés et il n’y a jamais eu de réassort depuis ☹️ (ce qui est dommage, c’est que le site continue à les vendre à la pièce – donc beaucoup plus cher). J’espère qu’un jour ils reviendront…
    Bon week-end !

    1. Bonjour Marjolie 🙂
      Je te comprends très bien car tu sais, je ne peux pas non plus sortir autant que je le voudrais et souvent, je passer des après-midis la tête dans mon ordinateur alors que dehors, tout m’appelle… le jardin, la forêt, les collines, je voudrais ne pas avoir tout ce travail mais c’est ainsi.
      Le massif du Pilat, je l’ai visité l’été dernier parce que depuis le temps qu’on l’admire du haut de notre plateau de Chambaran, on avait envie d’aller voir sur place à quoi cela ressemblait. C’est magnifique :). On a surtout craqué sur la Chartreuse de Sainte Croix en Jarrez, quel endroit extraordinaire !
      Pour répondre à ta question, pour cuire une dinde je prends le grand roaster, car je ne suis pas sûre que ça rentrerait dans le moyen modèle.
      Pour ce qui est des assiettes vendues en lot, sincèrement je ne sais pas du tout mais je vais demander 🙂
      Plein de bises Marjolie,
      Marie

  22. Et, bien sûr, bravo et merci pour ces photos sublimes !
    Les Salers et les Aubrac sont mes vaches préférées (d’accord, un peu derrière les Highland, qui sont tellement incroyables)

  23. Comme toujours une recette géniale, je me demandais quoi faire à Noël, voilà maintenant je ne me pose plus de questions, merci Marie aussi pour ce magnifique voyage dans ta si jolie région, Joyeux à toi et à toute ta famille. Bises Ellenna

    1. C’est moi qui te remercie Ellenna pour ton si gentil message, j’espère que tu vas bien 🙂
      Régale-toi bien à Noël !
      Des bises,
      Marie

  24. Voilà ,je me demandais quoi faire à Noël, voilà chose faite, je ne me pose plus de question. Merci Marie pour cette recette géniale et qui nous fait saliver rien qu’en la parcourant. Merci aussi pour ce magnifique voyage dans ta si jolie région. Joyeux Noël à toi et à toute ta famille. Bises Ellenna

    1. Je n’ai pas testé, mais ça se tente… Peut-être faudrait-il essayer avec un poulet pour être sûr?
      Bonne journée à toi Jenny,
      Marie

  25. Bonjour Marie!
    Voici où tu pourras commander de délicieuses volailles… à la ferme en bas de chez moi :
    Commande possible dès à présent
    Ferme grange bodet
    Nous vous proposons nos volailles de ferme, pour cette fin d’année.
    • Dindes (noire) environ 3 kg à 8,20 euros le kilo.
    • Dindes (bronzée) femelle de 5 à 6k500 environ à 7,30 euros le kilo.
    • Dindes (bronzé) mâle de 10kg environ à 7,30 euros le kilo.
    • Dindes (blanche) femelle de 10 à 14 kg environ à 7,10 euros le kilo.
    • Dindes (blanche) male de 12à 18 kg environ à 6,70 euros le kilo.
    • Pintades de 1,8 kg à 2,4 kg environ à 7,70 euros le kilo.
    • Poulet de 2,9 kg à 3,6 environ à 7,40 euros le kilo.
    Toutes nos volailles sont vendues prêtes à cuire, possibilité de découpe. (Merci de le préciser lors de votre commande).
    Pour toutes commandes et renseignements contactez nous au 0474013948 (en soirée) ou par mail fermegrangebodet@orange.fr
    Cordialement
    Morgane et Christian Barberet Grange bodet 69210 SAVIGNY
    Avec tout mon soutien dans ta recherche laborieuse, de cette année!
    Bonne dégustation et merci des infos pour la cocotte… je pense que je vais bientôt la commander!!!

    1. Merci Brigitte pour ces informations 🙂
      En fait, je n’aurai je pense aucune difficulté à trouver une dinde pour Noël, c’est juste que là, on était fin novembre ^^
      Mais je garde précieusement cette adresse, merci !
      Belle journée à toi,
      Marie

  26. Bonsoir Marie,

    Merci pour cette recette bien alléchante 😊. Serait-ce possible de la réaliser dans une cocotte en fonte qui passe au four? En vous souhaitant un beau dimanche.

    1. Je pense que ça se tente, mais je n’ai jamais testé… peut-être pourrais-tu essayer avec un poulet avant Noël, histoire d’être sûre?
      Belle journée à toi Jenny,
      Marie

  27. Trop trop belles les photos des Salers ! merci pour les images d’arbres couverts de neige, ça fait bien plus rêver que les petits fruitiers de notre jardin trempés par la pluie diluvienne de ce matin…
    En guise de consolation, nous avons fait pour le goûter une fournée de briochettes suédoises (version cannelle et version beurre d’amande-chocolat), inutile de dire que tout le monde les a appréciées
    Bien à vous,

    1. Merci beaucoup pour ce gentil retour Monique, je suis ravie que vous vous soyez régalée avec nos briochettes suédoises 🙂
      Belle journée à vous !
      Marie

  28. Et voilà Marie, je viens de commander ma mega roaster pour cuire moi aussi ma traditionnelle dinde ! Comme c’est toi qui le conseilles, je fonce les yeux fermés.. Je crois qu’on va se régaler avec ta farce. Encore bravo pour tes livres qui nous régalent (un peu trop 😏)
    Je te fais de gros bisous ma douce Marie et plein de choses à tes amours.

    1. Merci ma chère Véronique pour ton message si amical et chaleureux, je suis très touchée 🙂
      Régale-toi bien !
      Plein de bises,
      Marie

  29. Bonjour Marie, encore une énième recette qui fait saliver et donne envie de se mettre aux fourneaux (et à table 😁). Ayant une cuisine petite, mais le roaster me faisant de l’œil, je me demandais s’il apporterait vraiment un méga plus par rapport à ma cocotte en fonte staub. Merci encore de régaler nos yeux et nos papilles. Et bonnes fêtes de fin d’année 😉

    1. C’est une bonne question ! En fait, il faudrait essayer de réaliser, par exemple, cette recette avant Noël en cuisant un gros poulet dans ta cocotte pour être sûr…
      Tu me diras si tu essayes? 🙂
      Merci, et belle journée à toi !
      Marie

    1. Sur le gaz je ne suis pas sûre, mais ça se tente… Comme je le disais juste avant, il faudrait essayer de réaliser, par exemple, cette recette avant Noël en cuisant un gros poulet dans ta cocotte pour être sûr.
      Belle journée à toi Pivoine,
      Marie

      1. Merci pour cette réponse ! Bon, du coup, j’ai craqué sur le moyen Roaster car j’ai peur que le grand ne tienne pas dans mon four…
        Super le code réduction Marie !
        Une très belle journée.

  30. Pourriez vous mettre une photo du roadster? Et de la couronne je ne vois pas du tout de quoi il s’agit!!! Merci
    La recette a l’air top en tout cas

    1. Je me demande si toutes les photos se sont bien affichées sur votre navigateur Cookie, car j’ai déjà mis plusieurs photos du roaster dans cet article 😉
      Et quant à la « couronne », je ne vois pas du tout non plus de quoi vous voulez parler, désolée…
      Belle journée à vous 🙂
      Marie

  31. Bonjour Marie
    merci beaucoup pour cette belle recette.
    merci à vous pour tout ce travail pour nous concocter et présenter une nouvelle recette ..(photos comprises !)
    merci à votre petite famille qui n’hésites pas à se geler les doigts à 10h du mat pour nous permettre de saliver devant une belle dinde farcie et une super table de réveillon comme si on y était !
    vos photos sont magnifiques, elles nous régalent les yeux .
    vos derniers livres (et ceux de Maud ) seront dans la hotte du père Noël.
    bon mois de décembre
    belles fêtes de fin d’année à vous et à toute la famille Chioca
    Colette

    1. Merci beaucoup chère Colette pour ce si gentil petit mot, ça me touche beaucoup 🙂
      Belle journée à vous, et beau mois de décembre aussi !
      Marie

  32. Bonsoir Marie,
    Merci beaucoup pour cette recette, ce matin au marché j’ai acheté des topinambours et le charcutier avait même de la couenne 😊 le reste suivra dans la semaine.
    Merci aussi pour tout le contenu que tu nous livres ici ou ailleurs (je te suis sur Insta), j’ai acheté plusieurs de tes livres et je viens d’offrir l’ouvrage sur les fromages maison à un ami qui se lance dans la transformation du lait.
    Je suis fidèlement toutes tes publications sans poster, mais ce soir je me permets car je pense que tes messages méritent de la résonance.
    Belle soirée à toi

    1. Merci de tout coeur Sandrine pour ces mots si chaleureux, je suis vraiment touchée. J’espère que vous vous êtes bien régalée avec l’essai de farce 🙂
      Belle journée à vous,
      Marie

  33. Bonjour Marie,

    Quel plaisir de lire cet article ! Comme toujours, tes péripéties sont hilarantes (désolée de me moquer gentiment de toi mais vraiment, tu ne dois jamais t’ennuyer ;)) et ta façon de les raconter est digne d’un roman. Le Roaster et ton livre de recettes sont sur ma liste de Noël, je suis impatiente de tester cette farce (pour le nouvel an ou mon anniversaire en janvier ça pourrait être chouette). Tu peux féliciter tes modèles en tout cas car tes photos sont superbes ! J’aime beaucoup la décoration de ta table et en parlant de cela, où trouves-tu ton inspiration si ce n’est pas indiscret ?
    Merci pour ces superbes photos d’automne et de premières neiges. Tu vis vraiment dans une région magnifique, ça me donne envie de revenir vivre en Isère mais dans la campagne ^^

    Très bonne semaine à toi et à la famille Chioca,
    Grosses bises,
    Marie

    ps: est-ce que ton fils a enfin pu signer son bail? J’espère que cette histoire de dingue est derrière vous…

    1. Oui oui, il a pu signer son bail (grâce à un proche qui s’est porté caution au dernier moment pour sauver l’affaire ;)) et il était temps car quelques jours après que mon fils ait pu s’installer dans son studio grenoblois, il s’est mis à neiger, geler… bref, j’aurais été folle d’angoisse de la savoir prendre la route à minuit chaque soir dans ces conditions.
      Merci en tout cas pour ton message si amical, qui me touche beaucoup comme toujours chère Marie 😉
      Bien amicalement,
      Marie

  34. Chère Marie,
    Grand merci, j’ai déjà mon plat principal pour le 25… Même si c’est un chapon que j’ai commandé, ça devrait le faire ! Et le tout dans la bonne humeur, j’ai même fait lire à mon mari tes péripéties : MDR !!!
    J’avais une question par rapport à ton blog et à l’onglet « trouver une recette » ou « rechercher »… Cela fait 36 fois que je teste et je ne suis certainement pas douée mais quand je tape « blette » par exemple, en ce moment j’en ai plein, il me sort x pages que je consulte sans succès : point de blettes à l’horizon ni dans les recettes, ni même dans ta prose (que je lis et relis toujours avec tant de plaisir… mais alors mon déjeuner n’est plus du tout prêt à l’heure 😉 !). Est-ce moi qui ne comprends rien ? C’est bien possible ! Ou le moteur de recherche ne pourrait-il pas fonctionner uniquement sur le titre et les ingrédients des recettes ? Ce serait génial pour moi qui teste au moins une de tes recettes chaque jour !
    Et merciiii pour tes photos qui nous font tant rêver !!!
    Sonia

    1. Je crois que le souci, c’est qu’il n’y a pas de recettes à base de blettes sur mon blog… ^^ Je vais vérifier, parce que ça me semble quand même incroyable !
      En tout cas, merci de tout coeur pour ton gentil message Sonia, je suis très touchée.
      Régale-toi bien avec ton chapon 😉
      Marie

  35. Je vais voir si je trouve des topinambours ici, pas sûre du tout sinon, ça attendra notre retour en métropole avec les marchés gorgés de beaux produits.
    Sinon, on respire un peu mieux depuis les trombes d’eau de la saison des pluies, nous avons perdu 3 degrés et que ça fait du bien.
    J’aime autant ton récit et tes photos. Je me réjouis et rigole à chaque message ! 😀
    Je t’embrasse bien fort, Marie.

  36. Bonjour Marie
    Merci encore une fois de vous être donné tant de mal pour nous offrir une recette à s’en lecher les babines derrière l’écran 😋😋
    Je pense que ce sera notre recette pour les fêtes 🥂🎄 en espérant trouver de la couenne de porc…
    Vous m’avez terriblement tentée avec le roaster que j’avais déjà repéré que d’autres posts 😉 je n’ai pas du tout le compas dans l’œil…. Quelle est la taille de votre roaster ?
    Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et vous embrasse !

    1. Pour une dinde d’un peu plus de 3kg, j’ai utilisé le grand modèle.
      Mais on voit sur les photos qu’il reste de la place 😉
      Merci en tout cas pour ton si gentil message Mimi, et régale-toi bien 🙂
      Marie

  37. Bonsoir Marie !
    Voilà encore une belle idée dans la tradition de Noël. Pas besoin de passer des heures dans les livres de cuisine. La dinde va donc se retrouver sur notre table et ravira tout le monde.
    Je tiens à vous remercier pour votre humour qui nous fait tant de bien en ce moment. Gardez votre bonne humeur. Vous êtes une belle personne et vos publications sont toujours un vrai bonheur. Passez de joyeuses fêtes avec toute votre petite famille.

  38. Bonjour Marie,
    et merci pour cette belle recette que nous ne manquerons pas de réaliser pour le réveillon de Noël 2021!
    Une question me tarabuste: que fait-on des 4oo grammes de blanc de poulet (ou dinde)?
    Merci de votre réponse et déjà heureuses et joyeuses fêtes de fin d’année à vous ainsi qu’à votre famille!
    Continuez de nous régaler 😉

    1. On les mets dans la farce 😉
      « Mettre tous les ingrédients de la farce dans le bol d’un robot »
      Merci pour ce gentil message Monique, et régalez-vous bien 🙂
      Marie

  39. Voilà une belle et bonne recette traditionnelle comme je les aime pour les Fêtes, et toujours avec poésie et humour.
    Un ravissement à lire, à regarder et bientôt…. à déguster, c’est sûr, je vais essayer !

  40. Merci Marie ! En fait j’ai testé pour plein d’ingrédients différents et c’est toujours un peu pareil : soit ça m’affiche des recettes qui n’ont rien à voir, soit j’ai des recettes qui correspondent et puis d’autres à la suite dans lesquelles il n’y a pas l’ingrédient recherché… peut-être un bug ? En tout cas ce serait super si le moteur de recherche de l’onglet « trouver une recette » ne fonctionnait qu’avec les ingrédients indiqués parce que sinon ça affiche même les articles dans lesquels tu as pu citer le produit sans que la recette ne corresponde.
    Bon, nous stress, tu fais comme tu peux 😉
    Belle montée vers Noël !
    Sonia

  41. Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette alléchante que je vais faire à Noël.
    J’aimerai clarifier un point concernant le blanc de poulet ou dinde, c’est un filet cru (dans ce cas il faudrait le cuir avant de mixer j’imagine) ou les tranches cuites ?
    Joyeuses fêtes à vous et votre famille!

  42. je crois que je vais opter pour cette recette de dinde pour Noël. je ne dispose pas de cette cocotte roaster mais effectivement elle a l’air très bien pour différentes recettes. quelle taille avez vous ? il en existe trois et j’hésite entre la moyenne et la grande. je découvre votre blog, vos livres… ma fille m’en a parlé et je suis conquise ! merci

    1. Je suis une privilégiée, j’avoue, car on m’a offert les trois modèles… mais pour cette dinde, j’ai utilisé le grand.
      Bon week-end à vous !
      Marie

  43. Encore un grand moment de plaisir. Vous lire est une superbe parenthèse pour moi. Merci pour tout, l’humour d’abord, la beauté des photos, la justesse de vos propos, et les recettes bien sûr. Oui un grand merci pour tout ce que vous offrez chaque jour. Bonnes fêtes de fin d’année à vous et votre famille.

  44. Bonjour,
    Depuis longtemps je réalise vos recettes, (même de jardinage maintenant), je ne réussis pas toujours tout, notamment la « Chantilly coco ».
    Je voudrai réaliser le « Chalet de la Forêt », qui a été un fiasco l’an dernier.
    Avez-vous un « truc » pour réussir cette crème.
    Dans la région où j’habite, en magasin bio je ne trouve que de la crème coco à matière grasse faible(6%).
    Merci beaucoup pour toutes vos publications.
    Bonnes Fêtes de Fin D’année.

    1. Le souci vient hélas de là, pauvre Geneviève, ça ne fait aucun doute. Car seule la crème non allégée peut monter en chantilly, moi aussi j’ai essayé 😉
      C’est le seul « truc » pour que ça marche (il faut aussi la mettre bien au frais avant de la fouetter).
      Joyeux Noël un peu en avance 🙂
      Marie

  45. Bonsoir Marie,
    Je souhaite un conseil si vous le voulez bien.
    Pour l’un de mes desserts de soir de fête, j’hésite entre 2 recettes de votre livre « La cuisine bio des jours de fête ».
    Il s’agit de la recette de Charlotte choco-expresso au tofu soyeux et les Petits pots de crème « sur leur 31 ».
    Les 2 recettes me tentent. Je me demandais si je ne pouvais pas les associer entre elles.
    A savoir, faire une charlotte selon la recette page 247 en divisant les proportions de moitié pour un étage et m’inspirer de la crème-mousse au citron de la recette page 39 en divisant toujours les proportions de moitié pour le second étage. Qu’en pensez-vous ?
    L’alcool imbibant les biscuits de la charlotte doit il être modifié ou puis-je conserver le rhum ?
    Merci par avance pour votre patience de m’avoir lu jusqu’au bout et pour votre conseil (verdict) 🙂
    Belle soirée à vous.

    1. Je pense que ça se tente (bonne idée !), mais faites un essai avant le jour J, ce sera plus prudent 😉
      Bon week-end à vous Ehawee,
      Marie

  46. Merci pour tes jolies photos et ta bonne recette. J’ai fait il y a quelques années ta recette du livre la cuisine bio du quotidien et c’était très bon et dans mon roaster évidemment. Celui la je l’adore. J’ai encore fait un poulet dedans ce midi mais je n’arrive pas à faire dorer mes volailles comme je voudrais. Pourquoi ? Bises. Nicole

    1. Et bien, sincèrement je ne sais pas car je n’ai pas de « truc » particulier. Ton four est-il assez chaud?
      Sinon, un petit secret consiste à badigeonner la peau de poulet crue avec du jus de citron avant d’enfourner : ça l’aide à mieux dorer. Mais pour cette dinde, je ne l’avais pas fait…
      Des bises aussi 🙂
      Marie

  47. Mais quel article épique 😅 entre recherche de la dinde promise, le making of de la photo, la recette et les spectaculaires paysages d’hiver c’est un vrai voyage sensoriel que de vous lire …Merci ! Maintenant les entrées ou desserts ? 😉 ah au fait : pour remplacer le Roaster, une grosse cocotte le Creuset en fonte pourrait aller au four ?

  48. Bonjour, une petite question qui n’a rien à voir avec la cuisine pour une fois, mais avec l’ambiance de Noël. De mémoire dans un article tu disais écouter de la musique de noel et des chants irlandais avec tes enfants en cette période d’avant fêtes, pourrais tu me préciser qq titres et/ou albums? Merci beaucoup!
    (Comme quoi autrice culinaire ça englobe beaucoup de choses… j’aimerais faire découvrir cela à mes 3 jeunes enfants…et pas trop le temps de farfouiller sur le web!)

    1. Ah, oui, il faudrait que je fasse une playlist. Je vais essayer, soit sur le blog, soit sur Instagram. Je manque terriblement de temps, mais ça me ferait plaisir de partager ça alors je vais essayer…
      Bon week-end à vous Valérie,
      Marie

  49. Bonjour Marie
    Quel bonheur j’éprouve à vous lire…regarder vos photos…rêver des paysages qui vous entourent…Merci infiniment pour tout cela !
    Je vais tester le Roaster ce midi, dans les conseils donnés il est écrit 240 degrés pour la cuisson d’un poulet !
    Dans la recette que vous donnez vous indiquez 180 degrés…
    Quelle est la bonne température ?
    Nous vous souhaitons de passer de belles fêtes de fin d’année !
    Marie -José

    1. Je préfère 180°C, car ça ne carbonise pas les graisses. Mais vous pouvez monter jusqu’à 200°C si votre four est un peu « faiblard » 🙂
      Bon week-end à vous Marie-José !
      Marie

  50. Bonjour, cette recette me rappelle celle que vous avez créé « Poulet de 4h ». C’est super intéressant car cela fait évoluer la recette. Je pense la faire cette année pour notre Noël à 5. Par contre, je vais rester sur le poulet car une bonne dinde n’entre pas dans mon budget (et pas question d’une non fermière donc un jour peut-être) et pas de plat pour un aussi gros morceaux.
    Pensez-vous proposer quelque chose pour le réveillon du nouvel l’an?
    Merci pour votre travail. Ce site est un bon complément!

    1. En toute sincérité je n’aurai pas le temps hélas, vraiment désolée ma pauvre Odrey (là je suis complètement sous l’eau, c’est la course), mais je pense que pour le jour de l’an vous devriez pouvoir trouver des recettes déjà publiées par le passé 🙂
      Bon week-end à vous, et merci beaucoup pour ce gentil message 🙂
      Marie

  51. Bonsoir Marie
    Trop tentant d’essayer cette belle recette.. mais une dinde pour 8 personnes quand on est deux !!!
    alors je me suis permise une petite variante … même farce en quantité moindre, mise sur 2 escalopes de dinde, refermée en paupiettes. 25 minutes au four et le tour fut jouer. on est s’est régalé.. comme d’hab.
    Merci de toutes vos bonnes idées.
    passez de très bonnes fêtes, prenez un peu de temps pour vous ..après 3 livres, un blog, et 8 à tables, vous le méritez bien !
    colette

    1. Merci de tout coeur pour cette chouette variante Colette, je suis heureuse que vous vous soyez régalée 🙂
      Très bon week-end à vous, et joyeux Noël un peu en avance 🙂
      Marie

  52. Magnifique article ! (comme d’habitude 😉 )
    Je vais tenter cette recette ce week-end pour l’anniversaire de mon papa, mais est ce que vous pensez qu’avec une jolie poule fermière (moins grosse qu’une dinde) ça irait ? Les temps de cuisson seront changé non?
    Comme vous, je sens que je vais beaucoup trop galérer à trouver une dinde…

    1. S’il s’agit d’une poule (de réforme) cela risque d’être un peu coriace. Mais avec un poulet ou une poularde, pas de souci ça se tente 🙂
      Après, des dindes vers Noël on en trouve quand même plus facilement que fin novembre 😉
      Bon week-end à vous Manon,
      Marie

  53. Merci Marie pour cette recette !! Moi qui trouve toujours la dinde trop sèche…votre recette me fait envie !!! Je la tente à Noël!!!Et pour avoir un cadeau utile, qui servira à chaque grande tablée familiale, je me suis dit que le père Noël pourrait m apporter un peu en avance cette cocotte roaster avec votre livre de recettes . Juste une question: vous servez-vous de la grille allant dans la cocotte qui fait partie des ustensiles vendus en supplément ? Merci pour vos partages succulents Evelyne

    1. Non, sincèrement je ne m’en sers jamais, elles me casent juste les pieds dans les placards ^^
      Bon week-end à vous Evelyne, et régalez-vous bien 🙂
      Marie

  54. Marie il faut que je te dise ma belle fille m’a chargée du dessert du 25. Elle m’a dit « vous verrez avec Marie Chioca » et du coup mes petits enfants croient que tu seras avec nous le 25 🤣🤣🤣🤣🤣. C’est trop mimi je trouve. Blague à part je compte faire la bûche Au coeur de la forêt. Est ce que je peux la faire avant et la congeler ? Merci de ton avis Nicole

    1. Oui, trop mignon, ça me met presque la larme à l’oeil. La dernière fois j’étais dans une ressourecerie (sorte de brocante) et je farfouillais dans une pile d’assiettes quand d’un coup j’entends une toute petite voix qui dit « Maman, c’est Marie Chioca » ^^. C’était une petite fille de 5 ans qui m’avait reconnue pour m’avoir vue dans un livre, ça m’a beaucoup touchée 🙂
      Pour te répondre sur la bûche, je suis bien embêtée car je n’ai jamais tenté de la congeler et du coup je ne sais pas trop… Désolée.
      Bon week-end à toi Ninidio 🙂
      Marie

  55. Je vais sans doute sire un truc idiot mais…..pourquoi passer du temps à préparer de la farce ? Moi je cuis au four, dans une cocotte en fonte sans couvercle, avec un filet d’huile d’olive, deux branches de thym fourrées à l’intérieur, une branche émiettée dessus, à 130°C, pis voila….. Ah si ! le truc c’est de la cuire les blancs en dessous, pour qu’ils restent super moelleux et pas secs du tout ( ils vont tremper dans le jus, en plus !).
    Et tu as une volaille ( quelle qu’elle soit) , fondante, mais fondante ! Un jus clair mais super parfumé, et en abondance.
    En bref : un régal.

    Pour me faire passer du temps à faire les courses et à préparer la farce ( en plus j’ai horreur des truffes et encore plus du topinambour, LOL! ), va falloir sortir des arguments massue….

    Bises et bonne fin d’année !!!!

    PS : J’espère que ton mari s’adapte bien à sa nouvelle vie, et …. ton fils aussi :-). Pas toujours facile le travail en famille, donc bonne chance !
    Plein de courage pour les semaines à venir !

    1. La farce, c’est parce que c’est bon… voilà le seul argument massue dont je dispose ^^
      Et aussi, parce que ça permet de rassasier plus de convives avec une seule dinde 😉
      Plein de bises Laetitia, et je te souhaite d’avance un très joyeux Noël !
      Marie

      1. Aaaaaaah !! Mais que c’est logique !

        Merci d’avoir éclairé ma lanterne 🙂

        Passez de très Bonne Fêtes de fin d’Année et profite bien de ta famille pendant tes traditionnels jours de congé 🙂

        Plein de bises !

  56. Oh mais c’est trop beau … Vous ne faites pas d’accueil de maman fatiguée qui rêve de neige, de bonne cuisine et de dormir … Bravo pour votre oeil intelligent qui sait capter l’essentiel avec humour et authenticité ! Et cette dinde … sa quête fut tellement drôle et le résultat magnifique …
    je suis fana …
    Caroline

    1. Aaaah, moi aussi je suis fatiguée, si vous saviez, pauvre Caroline… on ne se repose pas beaucoup chez moi 😉
      Plein de bises, et prenez bien soin de vous 🙂
      Marie

  57. bonjour marie,
    j utilise aussi le roaster pour cuire mes poulets depuis que vous en aviez parler il y a fort longtemps sur votre blog !
    mais je n ‘arrive pas à avoir une peaux aussi dorée que sur vos photos …y a t il un truc,une astuce?

    1. Et bien non, pas du tout. Je me demande, peut-être que votre four cuit moins fort que le mien?
      Sinon, je connais bien une astuce (que je n’ai pas utilisé pour cette dinde) : il suffit de badigeonner la peau (crue) de jus de citron avant de l’enfourner. Vous verrez, c’est magique 🙂
      Bonne après-midi Valérie,
      Marie

  58. Bonjour Marie, je suis abonnée à votre blog et détiens plusieurs de vos livres de cuisine, c’est un bonheur !
    Je prévois de faire cette recette de dinde à Noël et à cet effet j’ai acheté le roaster grand modèle préconisé chez warmcook 😀
    Avez-vous l’habitude de l’utiliser aussi pour faire cuire unrosbeef au four , j’ai peur de louper la cuisson ( rosbeef de 2 kgspourgrande tablée dimanche)
    Merci pour votre aide et toutes vos délicieuses recettes
    Aline

    1. Je voudrais bien vous aider, mais je ne fais quasiment jamais de rosbif du coup j’ai peur de vous dire une bêtise… Vraiment désolée Aline, et merci pour ce gentil message 🙂
      Marie

  59. Marie, c’est toujours un bonheur de vous lire, et de bien rigoler en lisant une recette de cuisine ( ce que pensent mes enfants alors qu’on est bien au delà de la recette de cuisine évidemment) . Et ces photos, un pur bonheur ! Moi aussi je vais faire la dinde de Marie pour le 24 (d’autant que c’est mon anniversaire :)) mais je ne suis pas fan de la couenne de porc …Par quoi pourrais je la remplacer ?
    Très bonnes fêtes à tous

    1. Vraiment navrée de mon temps de réponse si long, j’avais trop besoin de tout décrocher pour me reposer (mais du coup c’est vraiment dommage pour les commentaires postés en mon absence). Comment avez-vous fait finalement, couenne de porc ou pas? 🙂

  60. Bonjour,
    D’abord un grand merci pour votre travail. J’adore vos recettes et mes enfants encore plus :-). Vos photos aussi sont magnifiques ;-).
    Pour cette recette, est-il possible de cuire la dinde sans roaster, dans une simple cocotte ?

    Merci et bonne journée à vous,

    1. Oui oui, c’est possible, je suis juste désolée de vous répondre si tard Catherine… Comment avez-vous fait finalement?
      Belle semaine à vous,
      Marie

  61. Bonjour Marie,

    Autant te dire que tu m’as donné tellement envie avec cette recette , que j’ai acheté le Roaster et je m’ y prête a faire ma poularde farcie pour Noël avec ta recette!
    J’ai très hâte d’essayer la farce car la recette est très originale !
    Joyeuses fêtes à toi et ta famille !

    1. Merci pour ton gentil message Julia 🙂
      Je suis navrée de ne pas t’avoir répondu plus tôt, je n’étais vraiment pas devant mon ordi ces derniers temps. Est-ce que tu t’es bien régalée avec cette dinde? 😉
      Bonne semaine à toi,
      Marie

  62. Joyeux Noël Marie!! Hier soir, nous nous sommes ré-ga-lés avec ta recette de dinde, la farce…moi qui n’aime pas ça d’habitude…j’ai failli la manger directement dans le bol de mon robot! J’ai cuit la dinde dans un grand plat, n’ayant pas de roaster…pour l’instant ! Je l’ai surveillée en l arrosant, la protégeant avec de l’alu la 1ère heure de cuisson. Elle était moelleuse, savoureuse… je ne chercherai plus d’autre recette de dinde!! Et maintenant tous mes poulets seront farcis! Merci encore pour tes recettes et tes photos magnifiques qui nous inspirent toute l’année. Tous mes meilleurs vœux à toi et toute ta famille!!

    1. Un grand merci Mary pour ce gentil retour qui me fait bien chaud au coeur 🙂
      Tous mes voeux à toi aussi pour cette nouvelle année 🙂
      Marie

  63. Bonjour
    Pour faire plaisir à mes invités le menu de Noël n’a pas été entièrement végétarien et cette recette de dinde me paraissait très gouteuse.
    Réalisée pour le repas de Noël, c’était délicieux , la viande n’était pas sèche , cuite au four dans la plaque du four avec un papier cuisson sur le dessus et la farce a vraiment plu avec le question, mais qu’est ce qu’il y a dedans ? Désolée pas de photos pour moi mais je comprends mieux pourquoi les vôtres sont sublimes.

    j’ai découvert récemment votre livre « les secrets de la cuisine à IG bas  » et je vais finir par craquer et acheter les derniers consacrés à la patisserie.
    Merci pour vos recettes et recevez mes meilleurs voeux.
    Sylvie

  64. Merci pour cette recette ! Je n’ai pas de roaster, j’ai eu d’autres cadeaux à Noël, cela devra attendre mon anniversaire…
    En revanche j’ai testé votre farce, mais dans une cannette.
    C’était hyper bon ! Cela change vraiment bien de la chair à saucisse. L’alliance du topinambour avec les cèpes, le jambon fumé donne un résultat hyper fin, un régal pour les papilles. Je n’ai pas spécialement senti la truffe, mais tout le monde a beaucoup apprécié. J’avais mis deux fois moins de couenne, tout ce que j’ai pu récupérer du charcutier, mais je trouvais que cela ne manquait pas.
    En revanche la farce ne se tenait pas. Je n’ai sûrement pas assez tassé. Et j’aurais du peut-être recoudre le canard pour que la farce reste bien maintenue. Je n’avais pas non plus mis d’œuf.
    Le topinambour n’était pas tout à fait assez cuit, il faudra que je me méfie la prochaine fois qu’il soit bien cuit avant de farcir.
    Et dernier petit point, vous ne parlez pas dans votre recette des blancs de dinde qui sont dans vos ingrédients. Je les ai mis en même temps que le jambon fumé.
    C’est une farce qui demande beaucoup plus de travail que la chair à saucisse toute faite (notamment pour éplucher toutes les échalotes !), mais c’est clairement celle-ci que je vais privilégier désormais.
    Bonne année à vous et à toute votre belle famille,
    Marguerite-Marie, région Mâconnaise.

    1. Merci beaucoup pour ce très gentil retour Marguerite-Marie 🙂
      Avec l’oeuf, la farce se serait un peu mieux tenue, mais si c’était bon ainsi, tant mieux 🙂
      Belle semaine à vous !
      Marie

Vous avez aimé ? Découvrez aussi :

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES