Deux recettes, dont mon incroyable cake « Mimosa »

Peau d’orange ? Avouez qu’un instant, vous avez cru que j’allais vous parler d’un régime miracle ou d’une énième crème de massage censée lisser nos petits capitons d’amour de vraies femmes de la vraie vie ! C’est bien mal me connaitre, car si un jour je finis par écrire ce genre d’article, ce sera pour râler parce que la moutarde me sera montée au nez à force de lire toutes ces âneries sur la minceur, les privations, la liposuccion, la cryo-congelo-cavita-maltraitation et autres tortures censées redonner aux femmes une silhouette permettant d’évaluer rien de moins que leur valeur (en gros, plus tu ressembles à un de ces nouveaux poteaux téléphoniques tout lisses et tout bronzés en plastique recyclé, plus t’es quelqu’un de bien et on te doit de respect… pauvre monde).

Non, moi je vous parle de la peau d’orange (ou de mandarine, de clémentine, etc.), la vraie, la bonne, la gentille, celle qui sent si bon et nous met de bonne humeur 🙂

Celle, aussi, qui finit si souvent à la poubelle, vu que même le compost et les poules ne l’aiment pas trop…

Quand je pèle un agrume bio, et que cette petite brume d’essence parfumée vient facétieusement me chatouiller le bout du nez, j’ai toujours un peu de peine à flanquer la peau aux ordures. Quelle noire ingratitude, quand on y pense ^^.

Alors, étant donné le thème d’un de mes trois prochains livres (hé hé) j’ai cherché avec ma fille Maud des recettes où l’on utiliserait non seulement le jus, mais aussi toute l’écorce c’est-à-dire le zeste + la partie blanche (qu’on appelle aussi « albédo ») et c’est ainsi que ce cake a vu le jour.

Il est incroyablement facile à faire, très parfumé, sain (à l’huile d’olive !), particulièrement économique, et surtout grand champion toutes catégories en matière de moelleux. À tel point que perso, si j’étais un cake je trouverais cela frustrant : dire qu’il y en a qui doivent se faire monter leur beurre en pommade, fouetter leurs blancs en neige, mousser leurs jaunes d’œufs en sabayon, tamiser leur farine blanche avec de la maïzena, et gnagnagna et gnagnagna, afin d’atteindre un certain degrés de moelleux… et là PAF !, débarque cet espèce de plouc de cake où le cuisiner n’en fout pas une, se contentant juste de tout balancer en vrac dans un mixeur et hop : Plouc le Cake coiffe tout le monde au poteau en matière de moelleux ! La vie est injuste, moi je vous dis ^^.

Heureusement que je n’ai jamais participé à une de ces émissions de pâtisserie en télé-réalité : j’aurais débarqué, j’aurais vidé tous mes ingrédients un peu chelous et non raffinés dans le bol d’un robot (y compris la peau de deux mandarines, au secours !), et puis tout le reste de l’émission on m’aurait vue accoudée au plan de travail avec un bon bouquin (ou, de façon plus réaliste, en train de répondre à mes mails ^^) pendant que les autres concurrents seraient en train de suer à grosses gouttes sur leurs fouets histoire d’atteindre une consistance de pâte à cake « qui fait le ruban »…

Mais c’est que dans la vraie vie, quand on fait un gâteau il n’est pas toujours possible (quel euphémisme !) de passer 3H à fignoler une œuvre d’art en écoutant de la musique classique, comme dans les films… non, la vraie vie, c’est souvent plus cocasse.

Tenez, moi par exemple j’ai mis au point cette recette un matin après avoir mal dormi, pressée parce que je voulais qu’il soit cuit dès que les tout premiers rayons du soleil viendraient chatouiller les fenêtres de mon studio, et le tout en gardant un oeil sur ma deuxième petite-fille (une Schtroumpfette de 18 mois) laquelle s’était investie d’une mission prestigieuse consistant à étaler au sol le contenu de chaque placard, tiroir, poubelle ou seau de compost de ma cuisine… et ça, les émissions de télé-réalité n’y ont jamais pensé, avouez. Du coup, je propose un super synopsis pour un prochain programme qui va cartonner : ce serait un truc à mi-chemin entre « Le meilleur pâtissier » et « Interville », genre tu dois faire un gâteau en 10min chrono mais il y a une vachette lâchée dans ta cuisine et toi tu as un tablier rouge (ou, pire, il y a un enfant de 18 mois qui a décidé qu’aujourd’hui, les placards devaient tout vomir sur le sol). Pour corser la chose, on mettrait dans la main droite des concurrents un téléphone avec au bout du fil un livreur qui trouve pas ta rue, on ajouterait un ado qui vient à la porte demander qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne le conseil constitutionnel, un mari qui rentre avec ses grosses chaussures crottées pour disjoncter le tableau électrique parce qu’il doit réparer un truc (histoire que l’étape de cuisson du gâteau soit un peu plus fun). Et puis gagnerait celui qui aurait réussi à faire son gâteau dans le temps imparti, mais surtout SANS taper sur le mari avec la vachette, ni jeter le téléphone entre les deux yeux du livreur une fois qu’il aurait enfin trouvé ta rue, ni nettoyer le sol de la cuisine en le frottant avec l’enfant.

Et bien je vais vous dire : c’est toujours les mères de famille qui gagneraient ^^

Côté saveur, je précise que le « Cake Mimosa » doit son petit nom à la jolie couleur jaune clair de sa mie car évidemment, du mimosa il n’y en a pas dedans vu que c’est super cher (et pas bon ^^).


Quand j’étais petite, je vivais sur la Côte d’Azur et le joli coin de nature qui jouxtait mon quartier (la « colline de Peygros ») se couvrait littéralement de mimosa à chaque printemps. Cela sentait bon des kilomètres à la ronde, et nous pouvions allègrémment décorer la maison de bouquets jaune pâle au parfum envoutant. À l’époque je ne savais pas que de l’autre côté de cette colline vivait, un peu plus au bord de la mer, un petit garçon qui deviendrait un jour mon époux et ramassait lui aussi de grosses brassées de mimosa… voilà pourquoi, lorsque nous tombâmes tout deux sur quelques brins de mimosa à l’étal d’un fleuriste samedi dernier, notre bonheur en achetant un petit bouquet a été aussi fort que notre semi-apoplexie en apercevant son prix.
Ah, félonie d’un mimosa de fleuriste… le soir même il fanait, et voilà pourquoi j’ai du mimosa tout pourri sur mes photos. Il m’aura au moins inspiré pour le nom de ce cake ^^.

Ingrédients pour 10 parts

Préparation 10 min

Cuisson 50 min

NOTA : j’ai mesuré les ingrédients avec un petit verre de 12cl, c’est très pratique ! Mais pour le cas où vous préfèreriez, je vous ai aussi noté les mesures en grammes.

  • 2 mandarines bio, ou deux clémentines (environ 180g)
  • 1 petit verre de 12 cl d’huile d’olive* (environ 100g)
  • 1 verre de sucre au choix (moi j’ai mis du sucre de bouleau pour son IG très bas) environ 90g
  • 3 verres de farine semi-complète de grand épeautre ou de blé (environ 180g)
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de fleur de sel

Préchauffer le four à 180°C.

Ouvrir les mandarines, puis presser le jus afin de retirer les pépins.

Mettre le jus et les peaux de mandarines dans le bol d’un robot mixeur (si ce sont des clémentines, donc sans pépins, on peut se contenter de les mettre telles quelles dans le robot avec les autres ingrédients, sans s’embêter à les presser).

Ajouter tous les ingrédients et mixer pour obtenir une pâte homogène. Verser dans un moule rectangulaire d’environ 25cm de long x 10cm de hauteur et 10cm de largeur.

Enfourner pour 45 min, c’est prêt !

(Contrairement à ce que l’on pourrait craindre, les écorces ne donnent aucune amertume à la pâte : seuls les pépins pourraient poser souci, il faut bien les enlever).

*Moi je suis fana de l’huile d’olive dans les gâteaux, mais si cela vous contrarie remplacez-la par de l’huile neutre, ou la même quantité de beurre fondu.

Alors, elle vous fait pas rêver la texture de ce cake? ;). Il faut imaginer ça avec un petit carreau de chocolat noir bien croquant…

On les confond souvent et pourtant, clémentines et mandarines sont très différentes : Les clémentines sont franchement orange, sans pépins, avec une saveur très douce, tandis que les mandarines tirent un peu plus vers le jaune, ont des pépins, une saveur plus acidulée… mais surtout un parfum tellement envoûtant que je pourrais sniffer des écorces de mandarine rien que pour le plaisir (d’ailleurs, soit dit en passant l’essence de mandarine est un grand calmant du système nerveux ;))
Lorsque je travaille sur un nouveau livre, je garde le secret pendant des mois rien que pour la joie de vous surprendre un peu au moment de la parution :). En ce moment par exemple, j’en ai trois sur le feu et j’aimerais bien en spoiler au moins un tant certains d’entre vous vont être contents ^^. Mais non, je vais être raisonnable, et juste vous laisser un petit indice : cette recette fera partie du sommaire 😉

Sur ce, je vous avais annoncé deux recettes et voici la deuxième (la recette détaillée se trouve en description sous la vidéo) :).

Je partage d’ailleurs de plus en plus de recettes en vidéo sur ma chaine Youtube, mon profil Facebook ou mon compte Instagram. Si vous souhaitez ne rien rater, n’hésitez pas à vous abonner aux uns ou aux autres de ces comptes car je ne peux hélas pas tout relayer sur ce blog.

Je vous souhaite un très doux week-end 🙂

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. bonsoir
    quelle joie de vous lire je note cette recette. merci à vous pour tout ce travail.
    bonne soirée et à bientôt pour ce nouveau livre

  2. Bonsoir,
    Votre recette me plait bien et je vais la réaliser mais je regrette beaucoup de ne pouvoir l’enregistrer dans Pinterest
    il y a bien la fonction enregistrer sur les photos mais hélas ça ne fonctionne pas

    1. C’est étonnant, car chez moi cela fonctionne. Est-ce juste cette recette qui vous fait souci, ou toutes les photos de mon site?
      Bonne journée à vous Eliane,
      Marie

      1. Bonjour,

        Merci de votre réponse, j’aime bien votre site, vos recettes et en effet je ne peux les enregistrer sur pinterest ni avec le bouton P ni avec la fonction enregistrer qui est sur les photos

        Je peux enregistrer les recettes qui sont mises sur votre blog Pinterest à vous

  3. Très jolie vidéo et recette qui fait baver comme d’habitude ! Sans parler du cake mimosa que j’ai bien retenu 🙂
    Merci et bonne année au passage !

  4. Ravie de te lire chère Marie et merci pour cette recette simple comme bonjour. Le seul truc c est que les mandarines ou oranges bio ne sont pas données 😳😳😢😢🤣🤣🤣. Néanmoins je vais la copier à la main et la placarder sur mon frigo comme au temps des dinosaures 🤣🤣🤣🤣🤣. Bonne soirée. Nicole

    1. Oui, je sais bien hélas, mais encore, tout dépend des fois : j’ai parfois vu les agrumes moins chers en bio chez Biocoop ou Satoriz qu’en conventionnel au supermarché… Il n’y a hélas pas de règles, ça dépend des fois.
      Bonne journée à toi chère Ninidio,
      Marie

  5. Ben voilà 😋 tu as raison la recette va faire partie du week-end !! J’adore ton écriture et ton humour Marie… hâte de découvrir les pépites à venir, qui viendront rejoindre tes autres ouvrages dans ma cuisine
    Merci pour ton travail 🙏

  6. Merci Marie pour cette recette rapide que je vais tester dès demain 😉
    Et merci pour ce fou rire que j’ai eu à la lecture de ton article ! C’est tellement vrai !
    J’ai d’ailleurs arrêté de faire des gâteaux dont il faut monter les blancs en neige ; je privilégie les recettes tout terrain, faciles à vivre.
    Je vis en Bretagne et nous avons la chance d’avoir du mimosa facilement sur les bords des chemins. J’aime ses pompons safranés et son odeur suave mais quel dommage qu’il sèche sitôt rentré à l’abri 🙃
    Belle soirée et encore merci 🤩

    1. Je ne savais pas qu’il y avait du mimosa en Bretagne, ça alors ! Je suis un peu jalouse ^^
      Bonne journée Laurence 🙂
      Marie

  7. Bonsoir,
    Le premier gâteau a l’air délicieux.
    Pour le second il faudrait mettre l’écriture en bas, ce que le titre « Mon délicieux moelleux au chocolat et peaux d’oranges fraîches » masque la liste des ingrédients et les étapes de préparation.
    Je suis bloquée sur 24cl de lait.
    Merci beaucoup pour le partage des délicieuses recettes et les photos superbes.
    Bonne soirée et bon week-end.

  8. Ah je rectifie mon commentaire : c’est que lorsque l’on stoppe pour noter les ingrédients que le titre se superpose sur la recette écrite.
    Le film est aussi beau que les photos. Félicitations.

    1. Merci pour ce retour chère Anneka. Je ne saurais hélas pas vous dire pourquoi cela se superpose, car chez moi je n’ai pas ce souci. Est-ce que vous lisez la vidéo sur un téléphone ou un ordinateur?
      Bonne journée à vous,
      Marie

      1. Bonjour,
        Je lis sur l’ordi.
        Peut-être qu’il faudrait que les ingrédients et consignes soient affichés dans un bandeau noir sous le film.
        Je vais faire la première recette avec une orange à la place des deux clémentines. Les prix ayant beaucoup grimpés, j’ai acheté en conséquence.
        Merci encore, et bonne journée.

  9. J’aimais bien déjà ta vieille recette avec une orange et tout le reste dans le robot, je ne sais plus dans quel livre elle est, il y en a tellement maintenant dans ma bibliothèque, mais ça donne un gâteau aux aromes un peu de nonette, d’ailleurs je me demande si ce n’est pas son nom. Le premier livre de piatisserie, peut-être!
    Je vais tenter un de ces deux-là, pas besoin de fouiller dans tous mes livres, tiens.
    Chez moi les peaux d’agrumes se décomposent très bien dans le compost, je me demande pourquoi. Elles deviennent vite vertes et poilues et paf, elles disparaissent avec le reste. J’en transforme en orangettes, aussi, et j’en mets dans du vinaigre pour nettoyer, et dans de la vodka pour parfumer les gâteaux, aussi.

    1. …. Je crois que c’était une recette de crêpes avec du potimarron et une (ou deux ?) clémentines « jetés » dans le gobit avec la farine et le reste. (Tu vois Marie, on duit ! 😉

      1. Non, pas des crêpes, c’était un gâteau! Le moelleux au miel, parfum nonnettes, p.161 du livre « les secrets de la pâtisserie bio ».

      2. Pardon pour les fautes de frappe : message rédigé hier sur le tél. (Moins pratique que sur le pc fixe.)
        Donc pour « gobit » il faut lire « robot ». Tu vois Marie, on te Suit !

    2. Oui, chez moi j’en fais aussi sécher pour les tisanes, ainsi qu’un alcool maison au goût de Cointreau… pour les orangettes, je n’ai plus la patience ^^ (surtout, hélas, plus trop le temps).
      Plein de bises ma chère Cécile,
      Marie

  10. J’adore l’idée du jeu télévisé ! 😂😂😂😂😂😂
    C’est comme tailler la haie en même temps que surveiller les machines de linge (à manipuler sans les gants de jardinage crasseux !), garder à l’œil la poule escaladeuse qui tient absolument à passer par dessus la barrière pour grattouiller dans les iris, jouer avec la chienne qui ne rapporte jamais son bâton, tout en vérifiant mentalement que oui, on a bien fait les photocopies pour les 5è de lundi première heure, le tout sans oublier le moment de récupérer l’ado au lycée !
    Franchement, tu as raison, Top Chef et Intervilles, c’est de la rigolade à côté d’une journée ordinaire de femme !
    Aujourd’hui, j’ai fait la recette de muffins crousti-choc qui déchirent, une de nos favorites, mais en faisant fondre 170g de chocolat au lieu de 100g fondus et 100g en pépites (pas le temps de couper le chocolat, à cause des bulletins à remplir et de la haie à tailler), et j’ai cuit le tout dans un grand plat. Trop bon !
    Bon week-end !

  11. Bonjour Marie,
    Supers recettes!
    Moi aussi je désespère de toutes ces écorces perdues.
    Dans le jardin c’est la fin des clémentines et j’espère encore dix jours de mandarines ,donc je vais tester le gâteau mimosa. Et oui,je suis dans les Alpes maritimes….
    Une idée d’utilisation des bigarades?
    Une fois confitures et boissons faites je croule sous la production et personne n’en veut….☹️
    Serait il possible de remplacer l’écorce d’orange par celle de la bigarade pour le gâteau au chocolat ? En enlevant la partie blanche?
    Bonne continuation

    1. Ohlala, la bigarade en gâteau je ne tenterais pas ^^
      Et c’est vrai hélas qu’à part la confiture et le vin d’orange…
      On peut toutefois les presser et utiliser le jus (le jus seulement !) à la place du citron, car c’est plus acide qu’amer.
      Bonne continuation à vous aussi 🙂
      Marie

  12. Toujours aussi dithyrenbique et je lis avec un grand bonheur votre article qui éveille la curiosité, l’humour et en premier lieu les papilles. Que cela continue. J aime tout.

  13. Ccou Marie, les peaux je les mets dans un sac au congel et quand j’en ai plein : je lance l’ opération « orangettes ». Et comme j’en ai plein ….. je les range dans des petites barquettes (celles du tofu soyeux que je récupère) puis sous vide et retour à la case départ le congelo en attendant de les ressortir pour qu ‘elles plongent dans le chocolat. Gain de temps assuré ! Je sais ce n’est pas fait au sirop d’agave , pas IGBas mais pour 2 fois dans l’année on ferme les yeux ! Bon là va falloir que je m’y mette ! c’est quand Pâques cette année ?? Bon et pour tes bouquins tu en as trop dit ou pas assez, allez crache le morceau : c’est sur l’utilisation des épluchures, peaux, etc….
    BIZ la tribue Chioca
    PS : les réseaux sociaux et « tout ça tout ça » c’est pas trop mon truc et pourtant on est presque obligé d’y aller ça m’agace ! . c’était mieux avant sur ton ancien blog (on y retrouvait mieux les recettes) et tu y étais plus présente , dommage.

    1. Mon « ancien » blog était mieux? Celui où Canalblog nous envoyait des publicités pour MacDonald à la figure? ^^
      Par pitié Nath, dis-moi que j’ai mal compris, et que je n’ai pas tant investit pour rien…
      Après, si ce qui te peine c’est que je sois moins présente ici, je t’assure que je fais ce que je peux. Dans ce monde de fou, on ne peut pas mettre « tous ses oeufs dans le même panier » et dans mon métier, impossible de passer à côté des réseaux sociaux. Moi aussi cela me désole, j’y passe tant de temps…
      C’est triste, mais je dois absolument être présente sur Instagram aussi.
      Et je me bats pour garder ce blog (de même que celui de jardin) parce que je sais que beaucoup de gens y sont attachés. Tu vois, ce matin j’ai mis le réveil à 5H pour répondre aux 80 commentaires reçus ce week-end avant que ne commence ma journée de travail… c’est un peu compliqué pour moi de tenir le rythme, je fatigue. Et je regrette comme toi la belle époque des blogs des années 2010. Mais on n’y reviendra hélas jamais, car la plupart des gens lisent de moins en moins…
      Je t’embrasse,
      Marie

  14. Quel délice !! Je fais une recette très similaire depuis longtemps déjà, qui me vient d’une amie sicilienne, mais avec une belle orange. De même, c’est le robot qui permet de tout mixer et mélanger rapidement. Une vraie recette de paresseuse 😅 mais un vrai régal pour les gourmands.

  15. Bonjour Marie,

    Je n’ai pas pu m’empêcher de vous écrire cette fois, tellement vous m’avez faire rire !! avec votre récit de bonne mama, je me suis tellement reconnue dedans !
    La vraie vie des mamans est tout à fait celle que vous décrivez avec tellement d’humour et d’amour surtout…
    Merci de nous faire partager ce quotidien, bien à vous, avec ses hauts et ses bas, avec la joie de votre coeur. Vos recettes ont toujours enchanté ma famille et mes convives ! et que dire de vos livres, le reflet de vos talents, une mine de merveilles, la beauté d’une belle âme qu’est la vôtre !
    Merci encore et encore !

    Marie-Rose D.

  16. Que du bonheur Marie.
    J’ai adoré lire votre histoire et celle du petit garçon sur la plage à mimosa.
    Savait-il qu’il était entrain de rencontrer sa lumière de pour toujours ?
    Merci pour cette extra vagante non ordinaire recette et plein de bonheur de joie de tendresse pour cette nouvelle année dans votre beau pays.
    Nilse

  17. Chère Marie,
    Merci pour ces recettes !
    Votre livre de cuisine bistrot est absolument merveilleux, les joues de boeuf et les joues de porc au cidre étaient incroyables ! Je teste le poulet au vinaigre la semaine prochaine et j’ai hâte…
    Concernant vos nouveaux livres, est-ce que vous comptez dans les 3 à paraître ceux qui vont être réédités ? (oui je suis trop curieuse et sur Internet j’ai vu 4 ou 5 livres qui allaient être réédités cette année… mais y aura-t-il aussi des nouveaux-nouveaux ?)
    Merci pour tout 🙂

    1. Merci pour ce gentil message Caroline :). Pour vous répondre, les trois sur lesquels je travaille sont de nouveaux livres, pas les rééditions (ça, c’est en plus) 😉
      Bonne journée Caroline,
      Marie

  18. Merci pour vos si belles photos, vos textes, & vos recettes. J’adore moi aussi les cakes à base d’huile d’olive, (le notre c’est de Monsieur Gaudry le cake à l’orange taroscos) vite avant que les mandarines ne partent nous allons les cuisiner en famille. Merci

  19. Merci pour cette belle recette!
    Vous devriez écrire un livre, pour raconter votre histoire, vos engagements, je pense qu’il intéresserait beaucoup de monde, vous écrivez avec beaucoup de justesse et vous avez un style bien à vous.

    1. Merci beaucoup !
      J’y pense depuis longtemps, mais je ne sais pas si cela se fera un jour… on verra 🙂
      Bonne journée à vous
      Marie

  20. Qu’elle jolie couleur en effet et il a l’air succulent, je vais tenter de l’adapter à mon « régime forcé » sans gluten, j’espère le réussir, je vais le faire avec des oranges car pas autre chose sous la main. Je partage votre bonheur avec l’odeur des peaux de mandarine juste pelées, j’en raffole aussi et je les place sur mes radiateurs pour embaumer toute la maison. Je prépare souvent des vaporisateurs d’huiles essentielles de mandarine par moitié avec de la lavande. Vaporisées dans la maison c’est un pur bonheur pour les narines ! d’ailleurs je ne pourrai pas choisir entre la lavande ou la mandarine tant j’aime ces deux parfums …..

    1. Exactement comme moi, ce sont mes deux huiles essentielles préférées ! Elles me font tant de bien, en plus…
      Bonne journée Lisa 🙂
      Marie

  21. Bonjour, j’ouvre l’ordi, je lis , fou rire assuré , recette que je vais m’empresser de faire, il a l’air tellement bon!! et simple pour la piètre pâtissière que je suis. Les écorces d’orange et de citron je les sèche au four et je les garde dans un bocal bien fermé, Elles parfument gâteaux et produits ménagers, thé, tisanes.

  22. Quelle poésie, Marie, avec toujours ce côté décapant qui prête à sourire, parce que même dans tes critiques, il y a de l’amour. Bravo pour ce gâteau qui m’a tout d’abord fait bondir le cœur, parce que le mimosa, j’ad-or-e (souvenir de mon enfance, également) ! Ah, y’en a pas !!! Tant pis ! Il a l’air rudement bon, ce cake qui n’a donc de mimosa que le nom ;-). Merci pour ce partage gourmand !

  23. Coucou Marie
    Merci pour cette belle recette de ce cake Mimosa : très facile, rapide, saine, gourmande bref tout ce qu’il faut pour satisfaire nos papilles.
    Merci pour l’histoire que tu nous racontes à chaque article avec humour fantaisie j’adore.
    L’odeur des mandarines du mimosa c’est tout simplement le bonheur comme chaque odeur que la nature nous offre avec en plus les couleurs.
    Le mimosa qui vous a réunis toi et ton mari : belle histoire.
    J’attends avec impatience tes nouveaux livres ne nous fais pas trop languir…….
    Je te souhaite un bon week-end et je t’embrasse très fort.
    Jacqueline

    1. En fait, ce n’est pas le Mimosa qui nous a réunis mais la neige (le seul week-end au ski de ma vie) à l’âge de 16 ans ^^. Mais le mimosa, cela nous rappelle a tous deux de jolis souvenirs d’enfance 🙂
      Je t’embrasse bien fort ma chère Jacqueline,
      Marie

  24. Je suis en train de me bidonner comme une baleine à la lecture de cet article aussi délicieux que piqué ! Je suis fan absolue de cette écriture !!! Sur ce, je termine mon café et file chercher de quoi réaliser ce Plouc Cake 😂

  25. Oh la la, Marie, que c’est tentant tout ça! Et en plus, je crois que j’ai tous les ingrédients nécessaires dans mon placard. Je voulais surtout te dire que ta vidéo est si jolie, on a vraiment l’envie de se faire un thé et de d’installer ses petits petons devant le feu pour déguster une belle part de gâteau (par chance, j’ai aussi le poêle à bois qui va bien). Mille mercis de nous tenter avec de si belles images!

    1. Aaaaah, le poêle à bois… on est d’accord que ça fait partie du top 10 des petits bonheurs de l’hiver hein?
      Bonne journée à toi Nathalie (je t’écris de devant mon poêle qui ronfle ;))
      Marie

  26. Celui au chocolat on l’a déjà fait deux fois avec toujours autant de succès (d’ailleurs la deuxième fois il y avait une mandarine et une orange (oui on avait une orange seulement mais une furieuse en vie de récidiver). Et là ce matin « mince et ô joie! » il fait super froid, tout est gelé et on a des mandarines bio qui nous font de l’oeil et un regard de gentil chien (celui des Chioca on dirait)….alors on s’y met : parce que chez nous on aime d’amour :
    – les mandarines
    – l’huile d’olive
    – et toutes les recettes de Marie Chioca
    (-et notre mimosa acheté une blin** pour deux branches est fané en une soirée, on compatis)
    Merci pour tout

    1. C’est moi qui re remercie pour ce gentil message Marie 🙂
      Je te souhaite une douce journée !
      (J’ai récidivé hier pour le mimosa ^^)
      Marie

  27. Quel plaisir de lire ce nouvel article, avec une recette à l’image de son auteure (mais non, pas plouc) : simple, délicieuse, ravissante!
    Vivement les nouvelles parutions (mais quel suspense!!!)

  28. Synchronicite. Hier j’avais besoin d’un petit remontant (le moral après une semaine de grippe) . « Et si je regardais les vidéo de Marie Chioca? « . Et ça a marché. Cerise sur le gâteau, ce matin, je reçois votre gâteau mimosa. Trop drôle ce que la vie nous apporte. J’ai fait de la confiture d’orange biobiobiobio. Pas de risque d’être intoxiqué. J’ai laissé macérer les oranges dans du sucre. Et oublié. Le surlendemain j’ai retiré la peau de quelques morceaux un bonne vingtaine et ai commencé ma confiture qui au final a été très réussie. Bref, je n’ai pas voulu jeter les peaux d’orange imbibée de sucre de canne. Je les ai étalées sur un grand plateau et les ai laissées sécher qques js après les avoir coupées en petits dés. Une fois sèches je les ai broyées en poudre dans un vieux moulin à café électrique. Un délice. On peut en mettre partout sur les crêpes, le fromage blanc, dans une sauce, une tisane à votre fantaisie. Essayez et publiez si vous voulez. Bonne année.

    1. Je salive à lire votre message, hummmm, je pourrais bouloter des écorces confites toute la journée (c’est pour ça que je n’en fais pas ^^).
      Bonne année à vous aussi, et merci 🙂
      Marie

  29. en plus de tes recettes genialissime pour notre vie réelle de tous les jours de femme avec de la peau ‘orange, tu gagnerais haut la min le concours de l’humour de la femme orchestre. Vraiment ton travail est formidable et enchante notre quotidien. Surtout n’oublie pas de te préserver dans tout ça. Hélène
    PS : j’ai fait le cake chocolat /écorces d’orange le WE dernier et la blanquette de cocos aux champignons cette recette. Tes recettes m’accompagnent chaque semaine. Je vais me ruerr dans mon magasin bio pour trouver des mandarines

  30. Bonjour Marie,
    Merci beaucoup pour tes livres et le partage si généreux de tes compétences et découvertes sans oublier la beauté de tes photos : un délice des yeux, goûts et convivialité….
    Peux tu me conseiller un bon mixeur pour réaliser ton cake aux mimosas par exemple, car je dois changer mon mixeur basique Moulinex pas assez résistant à long terme. J’aimerais un mixeur qui pourrait également faire de la purée d’amande. Mais est ce vraiment plus économique que d’acheter la purée directement ? L’avantage est que je ferai juste la quantité voulue et souvent j’ai des restes qui durent….
    Merci encore et à bientôt de lire et découvrir tes nouveaux livres.
    Cordialement
    Noëlle Bonnefond

  31. Chère Marie, hier sur Instagram j’ai vu l’annonce de la recette et je me suis dit quel dommage je n’ai pas de Clémentines à la maison et ou en trouver en Bourgogne bio surtout car hors de question de faire cette recette avec des clémentines traitées ! Et le soir même ma mère rentre tout à fait par hasard avec un énorme sachet de petites oranges sanguines bio de Sicile ! Voilà je peux donc tester les deux recettes ! Petite question tout de même pour confirmer : avec des oranges à la place des clémentines mandarines ça marche ? Merci beaucoup

    1. Bien sûr, ça se tente : il faut juste que tu pèses 180g, pas plus, histoire d’avoir l’équivalent de 2 mandarines 🙂
      Il va avoir une jolie couleur ce cake 😉
      Bonne journée Solveig,
      Marie

  32. Jolie recette encore et si lumineuse, quelles belles photos encore.
    Oui, dans la « vraie » vie, on apprécie les bonnes idées qui simplifient les choses. Et, curieusement, « en plus » c’est hyper-bon ! J’apprécie beaucoup aussi tes vidéos sur youtube que je consulte régulièrement. Je les recommande car « voir faire » est une aide précieuse et un encouragement pour ceux qui ont moins l’habitude et n’osent pas se lancer. Et on s’aperçoit aussi, qu’il n’y a pas forcément besoin d’un tas d’ingrédients difficiles à trouver pour faire un bon plat – et sans trop de vaisselle !
    Je vais tester ta recette. Bon week-end Marie

  33. Miam, très tentant, ce gâteau ! Cependant je suis étonnée de lire que les clémentines sont dépourvues de pépins car il n’est pas rare d’en trouver avec. Je suppose que ça dépend des variétés. Concernant les peaux d’agrumes, la maîtresse composteuse qui avait guidé l’installation de bacs dans notre jardin partagé nous avait dit qu’on pouvait en mettre sans problème au compost, de même que les peaux d’avocats ou les pelures d’oignons et, de fait, nous n’avons pas de problème…

    1. Je pense que cela doit effectivement dépendre des variétés, car un de mes fils est grossiste en fruits et légumes, et toutes les clémentines qu’il fait venir de Corse ou de Sicile sont sans pépins. Contrairement aux mandarines 😉
      Si je me souviens bien vous habitez en Corse Domi? Et vous avez certainement accès à des trésors de variétés plus anciennes ou originales, dont des clémentines à pépins. Mais dans le commerce, c’est hélas plus « calibré ».
      Des bises bien amicales,
      Marie

  34. Bonjour marie
    quel texte délicieux, j’ai beaucoup ri j’imagine tellement cette émission avec lâcher de bébés!
    La recette a l’air super, je vais la tester au plus vite
    merci pour ce bon moment
    Hélène

  35. Merci pour ce très bel article, vos récit sont tellement agréable à lire..
    Le cake, aussitôt lu, aussitôt fait..il est très moelleux et très bon..
    Merci pour ces bons moments de partage
    Marie

  36. Chère Marie.
    Encore des créations qui me parlent, plus que vous ne pouvez vous en douter……… Les mimosas qui pointent leur nez dans des arbres magnifiques autour de Perpignan (les 22 degrés de ces derniers jours y sont pour quelque chose, même si nous aimerions bien plus avoir de la pluie…….), mon fils qui étalait les passoires sur le sol de la cuisine……… Ben, pour jouer , Maman !!!!!!!!
    Merci pour les parfums qui émanent de votre four, grâce à la participation « active » de votre tribu……….
    Je vais tester ces gourmandises rapidement en adaptant un peu les farines.
    Merci Marie. Bon goûter avec votre Fripouillon, j’imagine…….
    Je vous envoie une grande brassée de mimosa qui embellissent notre village.
    Je vous embrasse. Mireille.

    Je vous embrasse. Mireille. ps: je crois avoir deviné un des thèmes de vos ouvrages à venir…… je m’en réjouis d’avance !!!!!!

    1. « Fripouillou » ^^
      C’est tellement ça ! Je vais l’appeler Fripouillou ma petite-fille, maintenant 😉
      Merci ma bien chère Mireille, et très belle semaine à vous <3
      Marie

  37. Encore une merveille de gâteau qui va régaler toute la famille et que je vais m’empresser de tester, comme bon nombre de vos recettes !
    Et j’aime autant lire votre prose que découvrir les recettes, chaque fois je ris ^^

  38. Merci Marie pour cette délicieuse recette, je viens de la recopier pour la faire. C’est bien dommage pour le mimosa qui coûte malheureusement cher et surtout fane très vite en vase. Des bises et belle journée

    1. Heureusement qu’une fois fané, le mimosa reste encore assez joli : j’en fais des bouquets secs 🙂
      Plein de bises bien amicales ma chère Jackie,
      Marie

  39. Merci Marie pour cet instant de lecture qui apportent son petit rayon de soleil avec ou sans mimosa (le notre n’a pas survécu aux dernières gelées du printemps dernier), je vais vite tester cette recette de plouc cake minosa, et tester également le sirop de bouleau ..

    1. Peut-être va-t-il repartir des racines? Cela arrivait souvent dans le jardin de ma maman… je vous le souhaite sincèrement !
      Bonne journée Wally !
      Marie

  40. Il est au four 😉
    Comme par hasard, il me restait 3 petites clémentines de Corse qui s’impatientaient toutes seules dans la corbeille à fruits!
    Merci Marie pour cette chouette recette 🙏🌸☀️

  41. Bonne année Marie ! Comme d’habitude, j’ai bien ri à la lecture de ton article, surtout au moment du jeu télévisé ! Et une petite bouffée d’émotion à l’évocation de la colline au mimosa et du petit garçon qui deviendrait ton cher et tendre <3.
    Dis-moi, est-ce que je peux faire le cake avec une orange plutôt que 2 mandarines ?
    Merci et bises à toute la famille !

    1. Bien sûr, à mon avis ça se tente ! Il faut que tu pèses environ 180g d’orange, ce qui correspond à 2 mandarines environ.
      Des bises à toi aussi chère Marion 🙂
      Marie

  42. Bonjour Marie,
    Je viens de goûter ce très bon gâteau que j’ai fait à l’aide de ta recette. Il est délicieux.

    La prochaine fois peut être que je rajouterai encore une ou deux mandarines pour voir…
    Merci beaucoup de nous faire partager ton univers, je suis fan depuis le début…

    1. Sincèrement, tu peux tester mais cela risque de rendre la pâte trop liquide, et le gâteau n’arrivera pas à lever 😉
      Bonne journée Véro, et merci pour ce si gentil message 🙂
      Marie

  43. Je viens de faire ce cake à la mandarine avec moitié huile d olive et moitié huile de noisette et du bicarbonate en guise de poudre à lever…une tuerie .Il est effectivement bien moelleux avec un subtile parfum de mandarine…

  44. Rhooo Marie , tu m’as encore tellement fait rire…
    Bon cette recette de gâteau va être au menu ce midi : mon mari, comme tous les dimanches va s’acheter des huitres, je vais lui demander de ramener des mandarines bio (car celles que l’on achète pour manger tous les jours ne sont malheureusement pas bio).
    Cette recette est tellement rapide et pratique que si elle est aussi bonne que tu le dis (mais je te crois sur parole )je vais la garder précieusement pour les invitations où tu dis « j’apporte le dessert ».
    J’attends avec impatience le premier des trois livres à venir : j’adore ce suspens 😉
    Je te souhaite un bon dimanche et je t’embrasse.

  45. Oh miam ! Voilà une recette que j’ai bien envie d’essayer cette semaine…
    Merci encore !
    et bien d’accord pour des règles d’émissions de télé ou de jeux vidéo d’ailleurs… ajouter un bébé dans l’histoire et tout devient nettement plus cocasse et compliqué 😀

    Le mimosa n’est pas trop en avance ici, cette année, je pensais même en prélever une petite branchouille à côté de chez ma sœur hier (sous Rennes), comme tous les ans à cette période, hélas, s’il y avait 3 pompons éclos, c’était le grand maximum…

  46. Bonjour,
    Le parfum des mandarines est un pur délice. Les seules bio dont je me rappelle sont celles du jardin d’une vieille tante de mon mari qui habitait un jardin extraordinaire à Nice où toutes les espèces d’agrumes foisonnaient… un souvenir olfactif inoubliable.
    Je me souviens que nous faisions avec du « mandarinello », version mandarine du limoncello… une merveille.
    Je salive déjà en regardant ce cake.
    Je vous envoie un petit bonjour du pays de Fayence.
    P.S. les mimosas du Tanneron sont en fleur

    1. Merci chère Isabelle. Ohlala, que de souvenirs ce massif du Tanneron… et Fayence (je crois qu’on a en déjà parlé, mais j’ai habité Caillan… que j’aimais ce village !).
      Un petit bonjour du pied des Alpes, mon joli pays d’adoption 🙂
      Marie

      1. oui… Callian est toujours un très beau village.
        Malheureusement la coopérative agricole qui était une vraie caverne d’Ali baba a fermée depuis quelques années 😔.
        belle journée à vous.

  47. Bonjour Marie, la recette du moelleux chocolat-orange a été testée mais nos invités ont malheureusement trouvé que le goût de l’orange était bien trop prononcé. Pour notre part, on a bien aimé mais on réessayera sûrement à l’avenir avec l’écorce d’une seule orange. En tout cas, on va finir le reste du gâteau avec une petite crème anglaise maison. Miam ! Merci pour ces recettes zéro gaspi qui, je présume, est le thème d’un de vos prochains livres : superbe idée dans l’air du temps ! Bon dimanche en famille.

    1. Vous avez mis deux oranges entières chère Julie? Si oui, c’était probablement un peu trop : la prochaine fois, je vous recommande de peser juste 180g d’orange, soit l’équivalent du poids des 2 mandarines 🙂

      Très belle semaine à vous,
      Marie

  48. Déçue … le gâteau était beau comme tout dans le four, bien gonflé etc mais il s’est affaissé en sortie de four et ressemblait plus à un pudding. Dommage peut être augmenter le temps de cuisson ?

    1. Bonjour Brigitte,
      Est-ce que vous l’avez réalisé avec juste 2 mandarines, soit un poids d’environ 180 à 200g? Car si la pâte est trop liquide, cela empêche le gâteau de bien lever.
      Bonne journée à vous,
      Marie

  49. Je l’avoue, j’ai douté… Pourtant, j’en ai fait un certain nombre de tes recettes Marie .
    Je me suis dit  » En entier les clémentines ? dans le blender ? » , Il lui arrive quoi ? Ça y est, elle a vu des vidéos Tik Tok, ça a vrié dans son esprit, elle veut faire des trucs improbables en format court. C’est la fin , j’ai perdu Marie ….
    Mais bon, j’ai eu foi en toi, j’ai testé, tout en pestant intérieurement. ( C’est quoi ce truc à la C…, Ça pour être rustique, ça va être rustique… )
    Voilà, il sort du four. Il a super bien gonflé, il est hyper aéré, super bon. Il y a de mini morceaux de zest , on les voit mais ça ne fait pas de petits trucs durs dans la bouche. C’est une réussite.
    Donc, voilà, toutes mes excuses, je ne douterais plus jamais de toi !
    Et pour faire acte de pénitence, je vais acheter ton dernier livre !

    PS : j’ai fait la recette avec des mandarines plus très fraîches, celles qui traînent dans la corbeille parce ce qu’elles ne sont plus très juteuses, et bien ça marche quand même !

  50. Bonjour ! Je l’ai fait ce matin le cake mimosa ! Et il est délicieux. Même si mon robot un peu vieux a mis du temps à broyer les clémentines ! J’ai juste perdu la belle couleur mimosa avec mon sucre complet… dommage ! Je vais réessayer avec un sucre plus clair. Merci merci, avec le chocolat noir… mmmmmmh 😋

  51. Bonjour Marie
    J’ai fait ce cake ce week-end en enlevant 10 grammes de sucre (souci de glycémie). Je le referai et si c’est pour mes invités je mettrai la dose sucre recommandée. J’ai envie d’essayer avec des citrons.
    Belle journée.
    (Je cuisine beaucoup vos recettes…je peux avec 19 de vos livres…je ne les achète plus mais je me les fait offrir..)

    1. Avec le citron, ça se tente peut-être mais n’hésitez surtout pas à bien augmenter la proportion de sucre sinon ça va décoiffer ^^
      Bonne journée à vous,
      Marie

  52. Merci Marie pour toutes ces recettes et surtout celles ultra rapides.
    Une astuce pour le mimosa, couper la tige et mettre le mimosa dans de l’eau très chaude. Ne pas avoir peur, il va se garder un peu plus même si ce ne sera pas quelques jours. Et quand on en offre et qu’on a de la voiture on le met ds un sac poubelle bien sombre. Ainsi il ne fane pas.

  53. Le délicieux moelleux au chocolat orange est une vraie réussite. Simple, vite fait, anti-gaspi et tellement bon, fondant et très parfumé, la famille s’est régalée. Grand merci pour cette recette!

  54. Votre recette du cake mimosa me fait de l’oeil mais un sachet de levure me paraît beaucoup , est ce de la levure chimique ?
    Merci et continuez vos publications , je suis fan

  55. Bonjour Chère Marie, hummm qu’il a l’air bon. Je vais l’essayer dès que possible. D’autres gâteaux ont été préparés.
    Une petite question, le miel d’acacia, où le trouver vous. Je n’ai pas trouver une adresse dans tous vos livres. Et franchement j ai du mal à en trouvé. J’aimerais si possible le prendre directement chez le producteur.
    Merci pour votre retour. Excellent journée
    Karine

    1. Je n’ai hélas pas de fournisseur attitré de miel d’acacia, j’en prends un peu partout où j’en trouve. Mais je suis un peu désespérée, car les prix augmentent tellement !
      Excellente journée à vous aussi Karine,
      Marie

  56. Excellent, ce gâteau !!!
    Bonne tenue, facile et rapide à faire. Se conserve bien.
    Mais j’ai utilisé le sucre que j’avais, à savoir du rapadura, il a trop de goût et a « caché » le parfum subtil de la mandarine !!! Qu’importe, on s’est régalé …
    Merci pour tout, j’adore vos commentaires, ça m’amuse , c’est tellement du « vécu » !!!

  57. Bonjour Marie,
    Je cherchais une recette simple et vite faite à cuisiner avec ma petite-fille qui rêve de faire un gâteau mais n’est pas toujours très patiente, cette recette est idéal et elle sera contente de la réaliser avec moi mercredi prochain !
    Merci beaucoup et encore et toujours bravo pour les magnifiques vidéos de votre charmant coin de France, votre jardin et les belles présentations des recettes filmées comme si elles sortaient d’un livre de la Comtesse de Ségur !

  58. Impossible de lire la liste des ingredients avec cette video :pourriez vous ecrire cette recette comme pour la precedente ;
    Merci d’avance ; Je suis une grande admiratrice de votre travail .

  59. Coucou Marie
    Merci pour cette belle recette et ce merveilleux cake mimosa.
    Facile et sain.
    Et toujours ton humour.
    Pas facile de cuisiner avec des petits enfants…… Il faut être multi tâches.
    Je te souhaite une belle semaine.
    Je t’embrasse très fort.
    Jacqueline

  60. c’est quand le livre sur les agrumes ?
    demain ? après demain ? cet après-midi ?
    juste pour savoir attendre mais moi je sais pas.
    j’adore tout chez vous les photos les recettes les livres plein de taches dans ma cuisine et votre humour
    emma bouriffe

  61. Un bonheur de te lire, tu as illuminé ma journée de tes anecdotes dramaduquotidienàpeineexagérées à l’humour toujours savoureux dont je raffole !
    Et je vais filer découvrir ta chaîne youtube !

  62. Chere Marie,
    Comment te dire que le gateau est parti avant meme d’avoir refroidi! C’était un regal et les nfnats et le mari l’ont englouti avec du chocolat a cote.
    Le parfum dans la maison est un supplice🤪 Tellement facile a faire. Pour ma part j’ai adapté en sans gluten pour ma fille qui est intolérante. J’ai remplacé la farine par 100g de farine de riz et 80g de poudre d’amande, le moelleux était incroyable! Merciiiiiiii. Yael

  63. Salut Marie! J’adore comme toujours tes anecdotes!!! Il a l’air top ce cake, je vais tenter cette semaine,miam miam!! Bonne semaine Marie!!

  64. Bonjour Marie , cake testé et approuvé une fois de plus ! Gros succès ! Vraiment délicieux et fin ! Merci pour le partage . Ps. : tjrs un plaisir de lire vos billets – tellement vrais ! Et d’admirer vos photos !

  65. Non seulement tes recettes sembles toutes délicieuses, que les photos sont juste incroyables… mais en plus, tu me fais rire …
    J’adore ton humour …
    Le savoureux passage de la vachette a été lu 2 fois ! j’imagine la scène …. la vachette, le mari, le livreur, le téléphone….
    MERCIIIII

  66. Bonjour Marie,
    Merci encore pour se partage. Ma fille venant rendre visite à ses parents ce week-end, aura le privilège de goûter les nouvelles recettes de gâteaux de Marie Chioca. Vous lire est autant un délice que de manger vos gourmandises.
    Merci pour cette bulle de bonheur que vous venez de faire entrer dans notre maison à travers ce blog.

    Jipé

  67. bonjour Marie, encore de bien belles recettes qui nous donne l’eau à la bouche
    je vais les tester toutes les 2 ce we! petite question dans la video , la tasse de farine bise c’est à peu pres combien en grammes ?
    merci pour votre retour et à très vite

    1. Bonjour Maryse,
      Je suis désolée car je n’ai pas pesé, mais ma tasse fait environ 12cl de contenance 🙂
      Bonne journée à vous,
      Marie

  68. Marie, j’adore vos articles. Vous devriez écrire des romans. C’est un plaisir de vous lire.
    Je vais m’empresser de faire ce cake mimosas.
    Merci

  69. Bonjour Marie, ne nous prépareriez-vous pas un livre sur la cuisine anti-gaspi ? Quelle bonne idée !
    Tenez-nous informés et je me dépêcherai de le commander chez mon libraire préféré.
    Bonne journée

  70. Je l’ai réalisé ce cake mimosa, je l’ai tout dégusté, j’avais seulement omis les œufs et il n’était pas assez cuit, je n’avais pas dans ma précipitation lu les proportions. C’était très bon.
    Bien sûr je vais faire maintenant doucement.
    HUMMMMM. Merci Marie

    1. En fait, je pense qu’il était assez cuit, mais c’est juste que lorsqu’on ne met pas d’oeufs, la texture d’un gâteau reste pâteuse, avec impression de manque de cuisson justement 😉
      Merci en tout cas pour ton gentil retour Nilse 🙂
      Marie

  71. Merci Marie pour ces recettes ensoleillées ! Je me suis régalée (comme toujours) à lire ton article , pendant ma petite pause café après le déjeuner ! J’ai testé dès le lendemain le cake mimosa. Hahaha, ça a été épique ! N’ayant pas de robot, j’ai tenté de tout mixer au mixeur plongeant… Oups. Le four a eu le temps de préchauffer 2 fois avant que je ne vienne à bout des peaux de clémentines ! ^^ Et j’ai commis la grosse erreur de ne pas vérifier la cuisson en sortant mon cake du four. Le cake, en refroidissant, s’est donc tout rabougri en gardant une texture de flan. J’ai préféré rire devant tant de déconvenues !!! Mais même comme ça il était bon !
    J’ai fait le choix de quitter définitivement les réseaux sociaux il y a quelques mois, et ton compte IG fait partie des quelques uns (il y en a peu !) que je regrette de ne plus pouvoir consulter ! Alors même si tout n’y est pas relayé, un grand merci de prendre le temps de faire vivre ce blog ! Je me réjouis à chaque publication, autant pour les photos (quel régal pour les yeux!) que pour le texte (quels fous rires souvent !) et pour les recettes bien sûr ! A chaque fois je m’installe confortablement pour lire, exactement comme on s’installe pour lire un bon bouquin, et je ris, ou je m’insurge avec toi, ou je compatis, ou je « rêvasse », et je salive aussi…

    Bonne soirée Marie !

    1. Ma bien chère Gwenn, je suis profondément touchée par ton message…
      Merci de tout mon coeur, et des bises bien affectueuses <3
      Marie

  72. Bonjour Marie,
    Je souhaite faire ce beau gâteau aujourd’hui. Penses tu que je peux remplacer l’huile d’olive par du beurre d’amandes ?
    Belle journée
    Lucie

  73. bonjour Marie, merci pour ces belles recettes
    j’ai une question sur le gateau au chocolat, pour la farine bise c’est combien de grammes ?

  74. Bonsoir, je fais votre pain cocotte intégral depuis plusieurs mois déjà avec un plaisir à chaque fois renouvelé. Or, les deux dernières fois, sans avoir changé la méthode, je me retrouve avec un pain qui n’est pas cuit du tout à l’intérieur ,mais une belle croûte dorée à l’extérieur . Les ingrédients sont les mêmes :j’utilise une farine de grand epautreT130 qui vient de Biocoop , ces 2 dernières fois c’était un sac de 2,5kgs (date limite d’utilisation :10/2024)que j’ai entamé. Le problème peut-il venir de là ? Je ne comprends pas trop. Je vous remercie par avance pour vos conseils avisés.

    1. Bonjour Yves,
      Hélas, je ne saurais vraiment pas vous dire, c’est si curieux ! Est-ce que par hasard vous auriez remarqué des changements de cuisson sur d’autres plats? car le problème vient peut-être de votre four?
      (Je me suis permis de modifier un peu votre message, afin d’enlever votre adresse mail : sinon, vous risquiez de recevoir plein de spams…).
      Bien à vous,
      Marie

  75. Testé et approuvé, excellent pour toutes les heures de la journée !
    Bravo pour votre travail et votre partage …
    Votre vidéo est superbe, compliments !

  76. eh bien j’ai testé ce week-end cette recette de cake, et ma foi, il était délicieux! moelleux et parfumé à souhait. j’avais mis moitié huile d’olive (pour tester) et moitié huile neutre et le résultat était vraiment savoureux. Merci une nouvelle fois pour vos recettes Marie qui nous ravissent toujours! hâte de découvrir vos nouveaux livres. Je rêve d’un ouvrage autour de l’antigaspi et du 0 déchets ;-), car je suis toujours friandes de recettes malines pour ne rien gâcher. Et merci pour votre article si drôle qui m’a tellement fait rire, car en tant que mère d’un petit de 5 ans, belle-mère de 2 ados, et femme d’un mari bricoleur, je me suis parfaitement retrouvée dans votre descriptif hilarant.

  77. Bonjour Marie,
    Milles mercis pour cette recette rapide et savoureuse de cake mimosa !
    Voilà une recette que je vais m’empresser de glisser dans la couverture de votre livre « Mes bons goûters au quotidien » qui est devenu ma bible des goûters sains pour ma fille à l’école. 🙂
    Pensez-vous qu’il est possible de congeler ce cake en tranche pour le conserver plus longtemps sans qu’il ne perde trop gustativement ?
    La prochaine fois que je le cuisine, je pense essayer d’intégrer une ou deux carottes râpées dedans.
    Belle journée

    1. Je pense que cela peut se tenter de le congeler. Par contre, j’ai un petit doute pour les carottes, car ce cake a déjà une texture bien humide et je crains que les carottes ne soient un peu en trop.
      Enfin, vous me direz 🙂
      Bonne journée Céline !
      Marie

  78. Merci Marie ✨
    C’est toujours une joie et un délicieux bonheur de découvrir ce qui sort de ton imagination et de tes fourneaux !
    Cette recette est tout à fait sympathique et parfaite pour la saison 🌱☀️🍊💛
    De plus, tes photos sont toujours un enchantement !
    Est-ce qu’il te semble réalisable de concocter ce cake mimosa version « tout citron » ?

    1. Merci pour ton gentil message Sarah-Sinaelle 🙂
      Pour te répondre, il me semble que « tout citron » cela risque d’être à la fois trop acide et un peu trop amer : il faudrait donc revoir les proportions de sucre, et encore j’ai un petit doute…
      Tu me diras si tu testes?
      Bonne journée 🙂
      Marie

  79. Coucou Marie,

    Il est délicieux même si comme Brigitte le cake a gonflé puis s’est affaissé … Il est tout plat.
    Fait 1 fois avec des mandarines (un peu grosses pt etre) et 2eme fois avec des clémentines qui ne faisaient pas plus de 180g, même problème.
    J’ai essayé de le laisser au four après cuisson mais ca n’a rien changé, je m’interroge…

    1. Le mien avait un peu dégonflé aussi, il était exactement comme sur les photos de cet article (je ne retouche absolument jamais les formes ou les textures de mes gâteaux sur Photoshop ;)).
      Par contre il n’était pas « tout plat » non plus…
      Est-ce que la farine que vous avez utilisé était blanche ou bise?
      Bonne journée à vous Karine,
      Marie

      1. Merci d’avoir pris le temps de me répondre ! Cette fois j’ai pesé les mandarines et j’ai mis moins d’huile, c’est mieux ! Je fais un mélange T80 T65.
        Merci bonne journée !

  80. Bonjour Marie

    Il est dommage de devoir aller sur les réseaux sociaux pour retrouver toutes vos recettes car c’est bien votre blog le plus agréable à lire.
    Par chance il me reste tous vos livres que je feuillette et refeuillette avec plaisir pour de nouvelles belles découvertes.
    Bonne journée
    Soanne

    1. Je vous avoue que votre message me serre un peu le coeur chère Soanne… car si je suis sur les réseaux (Instagram principalement), croyez-moi c’est pour de très bonnes raisons.
      Je comprends tout à fait les personnes qui ne veulent pas y aller, mais moi je suis absolument obligée d’en passer par là.
      Si je me bats pour continuer à faire vivre Saines Gourmandises qui me coûte une fortune, c’est que moi aussi j’aimais bien mieux le format blog… sauf qu’hélas, de moins en moins de personnes ne prennent le temps de lire.
      Et idem pour les livres hélas.
      Bref, mon métier d’auteur est bien menacé. Alors je fais ce que je peux pour continuer d’exister là où il est possible d’être présente tout en restant moi-même, ce qui est le cas sur Instagram. Par contre, on ne me verra jamais présenter mes recettes en me dandinant sur Tik Tok ^^
      Bonne journée à vous aussi Soanne 🙂
      Marie

  81. Coucou ma chère Marie
    Ma soeur viens de m’offrir du mimosa, de l’or dans tout le chalet, une odeur si douce et agréable , j’adore. …!!!.
    Mais l’objet de mon message se tourne plus précisément vers ton village … où mercredi j’y suis passée (tout près de Vinay,) nous étions partis pour aller à Nyons (chercher de l’huile d’olive chez un petit producteur )
    une envie irrépressible d’aller te voir !!! et puis non , je me suis dit que cela ne se fait pas de débarquer chez les gens comme ça !!!!
    Le coin respire le calme et la sérénité , quel cadre de vie !!!! où je te souhaite mille et un petits bonheurs qui font briller ton quotidien et celui de ta famille
    affectueusement
    Cathy

    1. Chère Cathy, j’espère que l’huile d’olive était bonne 🙂
      Es-tu vraiment passée dans mon village? Car je suis sur les coteaux, beaucoup plus près de la forêt (et en altitude) que Vinay, au creux de sa plaine ;). Je suis heureuse que le coin t’ai plu, mais je suis sûre que tu n’en as pas vu le plus beau ^^
      Bien affectueusement aussi,
      Marie

  82. Je pense ne pas avoir mis assez de farine pour la deuxième recette… Comme c’était une tasse j’ai mis 90 g un peu comme le sucre dans le gâteau mimosa… Mais en re regardant la vidéo, je vois que ma pâte est beaucoup plus liquide…

    1. Oui, vraiment désolée mais je n’avais pas pesé la farine. C’est comme pour un gâteau au yaourt, où l’on se sert d’un contenant pour mesurer en volume 🙂
      Bonne journée Keth,
      Marie

  83. Comme mon surnom c’est Mimosa je suis obligée de préparer ce cake ! Le fait qu’il soit facile à faire et que j’adore les clémentines c’est bien sûr un détail

  84. Bonjour,
    Ce cake mimosa est un délice. Il est à tomber.
    Je l’ai fait Jours de suite tellement il a plus à mon mari. J’ai également utiliser du sucre de bouleau pour le côté IG bas.
    En un mot c’est une super recette.
    Merci

  85. Quel régal, oui, de te lire, on oublie l’environnement et les difficultés de la vraie vie.
    Cette recette est très intéressante elle incorpore des fruits frais, limite les ingrédients et les manips.
    J’avais réalisé à peu près la même formule avec 2 oranges bouillies 30sec, le résultat était un gâteau très parfumé et léger.
    Je vais essayer avec 2 mandarines crues.
    Je crois avoir deviné ton futur livre: gâteaux aux fruits, ou gâteaux aux légumes, j’en ai une collection.
    Actuellement j’en suis aux tuiles au peanut butter, j’essaye toutes les variations.
    Le moral revient avec les primevères déjà fleuris dans le jardin.
    Merci pour tes billets d’humeur, à bientôt
    Amitiés Agnès

    1. Chère Agnès, vous n’avez pas encore trouvé exactement le thème de ce prochain livre, mais vous chauffez (un peu) ^^
      Merci en tout cas pour ce bien gentil message, et bonne journée à vous 🙂
      Marie

  86. Coucou Marie Chérie,
    Je l’ai déjà fait deux fois et tout le monde a adoré ! Merci pour cette bonne recette et merci de continuer à poster des chefs d’oeuvres d’articles sur ce blog, car je sais que de nos jours Insta et Youtube sont des modèles plus efficaces pour se faire connaître…
    C’est un tel réconfort de regarder tes belles photos ! tout le monde a besoin de voir de la beauté, ça fait du bien, c’est comme aller au musée…
    Plein de bises et please please please prends soin de toi.
    PS : que tes prochains livres concernent de la cuisine ultra rapide ou anti-gaspi, je les attends avec impatience !

  87. Bonjour,
    Merci ! Utile et joli, comme d’habitude ! Et en plus, je plante demain 8 jeunes pieds de mimosa demain sur mon grand terrain à la campagne, donnés par une copine.
    Amicalement.

  88. Bonjour Marie, il m’a semblé voir un jour (sur Instagram ou votre blog cuisine ? Je ne me souviens plus) que vous vendiez vous photos. Je ne suis pas du tout sûre de ce que j’écris ceci dit. Est-ce le cas ? Ou alors c’est parce que je les trouve vraiment poétiques et touchantes… 🙃
    Merci à vous et belle journée,
    Fanny

    1. Oui, bien sûr, cela fait des années que je vends des photos 🙂
      Contactez-moi en DM sur Instagram, je vous expliquerai en détail, ce sera plus simple 😉
      Bonne journée Fanny !
      Marie

  89. Merveilleux ! Léger à souhait et délicieux, confectionné avec mes trois derniers en vacances ( 6, 5 et 3 ans) dans les pattes, slalomant entre deux combats à l’épée dans ma micro cuisine de 6 m2, impeccable! Vive Marie Chioca!

  90. Bonjour Marie, je l’ai fait ce cake… et même deux fois ! Son problème, c’est qu’il faut doubler les doses car il disparaît trop vite du plat… l’évaporation, sans doute ! ou les souris ! Je pousse le vice jusqu’à rajouter une goutte de Grand Marnier. Un délice ! Merci encore.

    1. Rooooh, le coup du grand marnier j’y avais pensé mais je n’ai pas osé ^^
      Bravo !
      Bon week-end Isa Bel 🙂
      Marie

    1. Je crains que non, car il risque alors d’être à la fois trop acide et trop amer…
      Bon week-end Raphaëlle 🙂
      Marie

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES