Tropézienne… intensément chocolat

Le chocolat m’a un peu manqué ces dernières semaines et, heu, comment dire… Je crois que ça se voit ^^

Car je m’étais dit : « Cette année, je ne vais quand même pas leur poster ENCORE une recette au chocolat pour Pâques ! Si ? Bon, alors quelque chose avec juste un chouïa de chocolat ».

Et voilà le résultat.

Une brioche au chocolat, fourrée de gros éclats de chocolat aux noisettes ET d’une mousse pralinée au chocolat noir, le tout nappé de chocolat fondu et parsemé d’éclats de fèves de cacao.

La honte… ^^

C’en est presque pathétique.

Pardooon !

Ah, si encore j’avais été un tout petit peu écoeurée en goutant cette tropézienne de Pâques, si je m’étais dit « là ça fait vraiment too much », je ne l’aurais pas validée et vous auriez été préservés de cette indécent déballage de chocolat. Mais hélas, mille fois hélas : Après avoir brisé avec ma cuillère la coque de chocolat satinée et croquante, j’ai trouvé une brioche moelleuse, aérée, parfumée… Des petits éclats de chocolat aux noisettes dedans, des éclats de fève dessus, et toutes ces petites choses craquaient délicieusement sous la dent… Une mousse intensément chocolatée qui fondait en bouche, charmant mes papilles ébahies de notes pralinées, vanillées, fortement cacaotées… Bref, c’est une tuerie cette tropézienne !!!

La voici donc propulsée sur le blog, en espérant qu’elle saura vous séduire autant que moi. Sincèrement, c’est peut-être parce que j’étais en manque de chocolat mais j’ai presque dû me mordre la main pour ne pas en reprendre. Et j’ai envoyé ensuite des invitations à toute la famille sur Whatsap, histoire d’être sûre qu’on m’aiderait à la liquider ce midi. Car je ne pouvais vraiment pas rester seule en tête à tête, une journée entière, avec cette chose.

Vous trouverez sur le blog d’autres gâteaux au chocolat plus légers car une tropézienne, il faut reconnaître que c’est un peu roboratif si l’on vient déjà de se farcir tout un bon repas de Pâques. Le cas des Chioca étant un peu désespéré, je sais qu’on seraient tombés dessus à bras raccourcis malgré tout mais dimanche, c’est une de mes filles qui fera le dessert, et ce sera une surprise. Pas de tropézienne au chocolat pour moi donc. Mais je la referai pendant les vacances des enfants !

  • Ingrédients pour 12 parts
  • Préparation : 25min
  • Levée : environ 2H
  • Cuisson : 30min

Pour la brioche :

  • 150g de purée d’amande blanche (bien souple) ou de purée de noisette toastée
  • 3 sachets de sucre vanillé
  • 350g d’eau tiède (pas plus de 45°C)
  • 450 g de farine T110 (de grand épeautre ou de blé) : à défaut, de la T80
  • 50g de cacao amer bien parfumé (depuis des années je prends le Van Houten : hélas pas bio, mais je n’en ai trouvé aucun qui ait son parfum. Article NON sponsorisé)
  • 5g de sel fin
  • ½ cube de levure fraiche (pas bio, sinon le parfum est trop fort je trouve)
  • 80g de sirop d’agave

Pour la mousse :

  • 200g de chocolat noir pâtissier à 70%
  • 65g de Nocciola (purée de noisette toastée)
  • 3 sachets de sucre vanillé
  • 40cl de crème de coco bien froide (La « Kara » monte bien en chantilly, et elle existe en bio depuis peu : article non sponso)

Autres :

  • 100g de chocolat noir aux amandes ou aux noisettes
  • 100g de chocolat noir pâtissier (pour napper le dessus)
  • Grué de cacao (éclats de fèves) : Cette marque là est dé-li-cieuse (toujours non sponso)

1/ Brioche :

Mixer la purée d’amande avec l’eau tiède, le sucre vanillé et le sirop d’agave afin de réaliser un lait d’amande particulièrement onctueux. Y délayer la levure, réserver.

Mettre la farine, le sel et le cacao dans le bol d’un robot, rajouter le lait d’amande, pétrir 7 min. Couvrir avec une assiette et laisser lever 1H30 dans un endroit tiède, en rabattant la pâte toutes les 30min environ pour qu’elle gagne en « tenue » et devienne moins molle, moins collante (j’ai trouvé ici pour vous aider une vidéo du « geste » idéal, sauf que moi je fais ça avec les mains mouillées).

Quand la pâte est levée, la débarrasser sur un plan fariné, la plier en quatre, puis la façonner en boule (une vidéo pas mal ici, sauf que là aussi moi je le fais avec les mains mouillées). La déposer (soudure dessous) sur une plaque de cuisson chemisée de papier. Avec les paumes, étaler légèrement en un disque d’environ 25cm (la brioche s’étalera encore un peu d’elle-même). Poser un grand saladier retourné, laisser lever 30 à 45min.

Préchauffer le four à 180°C (chaleur statique), puis enfourner pour 30min, assez bas dans le four (cran juste au dessus de la sole par exemple).

Laisser refroidir sous un saladier, pour bien conserver l’humidité (à la sortie du four, la brioche semblera un peu dure mais elle va devenir toute moelleuse en refroidissant).

2/Mousse au chocolat :

Casser le chocolat dans un bol, rajouter la purée de noisettes toastée, faire fondre au bain-marie puis mélanger pour lisser. Laisser un peu tiédir.

Fouetter la crème de coco en chantilly avec le sucre vanillé. Avec une spatule souple, incorporer le chocolat fondu à la chantilly de coco, puis transférer dans une poche à douille (embout droit ou cannelé, au choix).

3/ Montage :

Quand la brioche est refroidie, l’ouvrir en deux (photo 1) et recouvrir le premier disque de chocolat aux amandes (ou aux noisettes) râpé au robot (photo 2) en morceaux pas trop fins : il faut que ça croque !

Recouvrir de mousse au chocolat avec la poche à douille (photo 3), poser le deuxième disque de brioche par dessus (photo 4).

Faire fondre le chocolat restant au bain-marie, puis en napper la brioche (photo 5). Parsemer d’éclats de fèves de cacao (photo 6), puis décorer avec, au choix, des fleurs comestibles (ici du prunier sauvage), des petits œufs en chocolat, etc. Laisser le chocolat figer à température ambiante avant de servir.

À consommer le jour-même.

Petites notes importantes :

-Désolée, cette fois-ci je ne pourrai pas répondre aux commentaires car je « décroche » pour 15 jours. J’essaye en effet de me ménager un peu car ces dernières semaines, j’ai eu beaucoup de journées de 15 à 18H devant l’ordi pour rattraper le retard de mon énorme fatigue post-covid… C’est le prix à payer pour vous faire de beaux livres 🙂 Mais je ne voudrais pas retomber dans le burn-out de cet hiver, d’où cette « pause » (où m’attendent des tonnes de ménage, de rangements et de jardinage, donc ce ne sera pas franchement non plus les doigts de pieds en éventail :)). Merci beaucoup pour votre gentillesse et votre compréhension (je lirai quand même tous vos messages avec un immense plaisir, soit avant d’éteindre mon ordi, soit en revenant ;)). Afin d’anticiper toutes vos questions (enfin, j’espère ;)) j’ai essayé d’être hyper précise dans la recette.

– Vous pouvez réaliser la brioche la veille au soir, et la conserver sous son saladier retourné. Certes, elle sera un tout petit peu moins moelleuse que si vous la faites le jour-même, mais c’est quand même pratique de s’avancer un peu les veilles de fête (je compatis…).

– La Nocciola, c’est de la purée de noisettes toastée. Je ne comprends pas comment ce produit si lisse, si onctueux, au parfum si intensément praliné n’est-il pas plus connu… Tous les chefs pâtissiers devraient se l’arracher ! Goûtez-y, vous comprendrez (et je précise : cet article n’est pas sponsorisé : tous les ingrédients que je vous recommande, c’est juste pour vous aider à bien réussir : je ne touche AUCUNE rétribution d’aucune sorte en échange).

(Et non, la Nocciola ne peut pas être remplacé par de la purée de noisette normale, laquelle est granuleuse et beaucoup moins parfumée).

– La pâte de la brioche est très collante au début, c’est normal : cela est dû à son fort taux d’hydratation, lequel garanti une mie bien moelleuse à l’arrivée… Faites bien les rabats de pâte au cours de la levée, puis « boulez » votre pâton et retournez-le « soudure » dessous avant de le mettre en forme de disque sur la plaque de cuisson. Cela lui donnera de la tenue. Pour résumer, pour une pâte un peu liquide, les rabats, le pliage et le boulage permettent de transformer l’aspect « bouse » en aspect « boule » ;).

– La farine d’épeautre non hybridé que j’utilise est celle-ci. Semi-complète type 110, elle est néanmoins assez blanche (cela est dû à son écrasement au cylindre), et donne des pâtisseries toutes légères : j’y suis fidèle depuis des années ! 

Si vous utilisez une autre marque d’épeautre (ou de blé) optez plutôt, par prudence, pour de la T80.

Allez, encore quelques gros plans pour rêver un peu (parce que je ne suis pas encore sûre de vous avoir rendu tout à fait dingues ^^) : Ci-dessous, la brioche…

La mousse au chocolat pralinée…

Le glaçage au chocolat qui coule un peu sur les côtés… (gnark gnark gnark!)

Pardon, j’arrête vous torturer… 😉 Tenez, pour vous changer les idées, voici la dernière réalisation au crochet de ma fille Roseline : ce petit lapin sera offert à au bébé d’un de nos amis. En attendant la naissance, on l’admire 😉

Et puis c’est enfin le printemps au jardin…

Avec une nouvelle petite bête : Kissifrot le hérisson ! Ceux qui me suivent sur Instagram le connaissent déjà 😉

Nous avons aussi des poules extraordinaires qui pondent des oeufs bleus, blancs, ou couleur chocolat… Pour en savoir plus, ça se passe sur mon blog jardin.

Enfin, j’ai eu la surprise de découvrir hier soir quelques nouvelles petites bêtes dans mon jardin : Un gros lapin, un marcassin trop rigolo et un faon aux bois fleuris…

Ce sont des créations de mon cher-et-tendre 🙂 Une surprise pour mes petites… De mignonnes décorations de Pâques « écolo », locales et hand-made. (Par contre désolée, c’est quand-même du bois décédé ^^).

Je vous souhaite une joyeuse fête de Pâques !!! (Mais si, mais si, on va y arriver… enfin, on va faire ce qu’on peut pour pas se laisser abattre hein? Je vous embrasse tous bien fort…).

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Joyeuses Pâques Marie, merci pour ces merveilles ! Mon cerveau a retenu juste « mousse au chocolat  » et je crois en retenir la recette pour d’autres gâteaux 😋. Et oui, je connais le Nocciola, enfin la petite cuillère, c’est sa piscine favorite !
    Je tenterai un jour la brioche… ‘à savoir si l’on pétrit sur petite, moyenne ou grande vitesse dans le robot K…….
    Reposez -vous quand-même, bises Marie 🤗😚

  2. Je vous suit depuis plusieurs annees
    Ah! Pardon pour la manque d’accents , je suis portuguaise et je ne sais pas mettre le dictionnaire
    Merci pour votre texte, vos fotos et votre esprit!!
    Joyeuses Paques
    Teresa

  3. Coucou Marie
    Trop beau ton article quelle belle recette et belles photos
    merci beaucoup ça fait envie
    et le chocolat noir est tellement bon à la santé et au moral
    je t’embrasse fort

  4. Sublime! Magnifique dessert qui donne envie. J’adore les photos du jardin et le hérisson est craquant. Bonnes fêtes de Pâques et bon repos.

  5. Miam, j’en bave devant mon écran. Et maintenant j’ai envie d’une (ou plutôt plusieurs) cuillère de Nocciola !
    Merci beaucoup pour la recette, qui sera testée chez moi très prochainement. Une nouvelle recette, il faut bien se dévouer pour tester 🙂
    Je pense que la quantité de crème de coco pour la mousse est de 40cl. C’est là que je me rends compte que je fais partie des lectrices assidues…
    Bonne journée et très bonnes vacances à vous !

  6. Alors déjà merci pour cette recette
    Ensuite j ai acheté Ta farine non mais le délire je ne rate plus aucun truc…. elle est vraiment superbe et tellement mais tellement bonne ( j ai encore de la viennoise plein la bouche)!
    Prends soin de toi Marie

  7. Oh lala lala Magnifique
    Dommage l’île de France soit si loin de toi. Je serais arrivée dare dare Ces animaux en bois sont très jolis et le petit cochon trop mignon. Je te souhaite de belles Pâques en famille !

  8. rhhhho non pas encore du chocolat !!! on va être obligé de tester la recette qui a l’air d ‘être à tomber !!! Merci encore pout tout ce que vous faites, et bravo à votre fille pour le lapin trop mignon et à votre époux pour ces créations en bois décédé !! Joyeuses Pâques !

  9. Merci encore pour ce joli post, la recette et tout le reste. J’adore comme d’habitude. Bon décrochage alors et profitez bien en famille de ces Pâques 2021. Amitiés.

  10. Bon, au début je me suis dit : Ah non, c’est pas possible, j’ai du cholesterol … (ouais, mais c’est pas de ta faute hein). Et puis, au fur et à mesure de la lecture, je me suis laissée séduire.. . et de toute façon, je risque moins avec tes ingrédients qu’avec le beurre et le fromage sur lesquels je me suis « lâchée » depuis quelques temps.
    Je te souhaite de bien profiter de ta pause, même si au vu de ce qui t’attend, on ne peut pas vraiment parler de pause.
    Je t’embrasse.
    PS j’adore les petits animaux de ton mari, il m’a donné des idées 😉

  11. Bonjour, comme toujours un magnifique gâteau gourmand!! Félicitations à votre cher et tendre pour ces superbes réalisations , j’adore!! Bon repos bien mérité

  12. Quelle belle famille d’artistes, entre le lapinou de ta fille, les animaux de Pâques de ton Chéri , et tes talents de photographe de Chef cuistot et de belle jardinière, on se régale à chaque article.
    Une bien belle brioche à essayer absolument 🤗
    JOYEUSES PÂQUES 🐣 à toute la famille, et bravo de savoir prendre un peu de repos.
    Bises toujours affectueuses

  13. C’est super beau, l’article, les photos…
    J’adore le chocolat, cette tropézienne se savoure déjà des yeux.

    J’avais déjà un de vos livres : RECETTES IG BAS éditeur Artémis de 2013, mais je vous ai redécouvert lors du 1er confinement surtout avec le livre : Gâteaux et douceurs à IG bas. Je l’ai offert à plusieurs personnes et j’en parle régulièrement…
    Souffrant d’une pathologie ( diabète depuis plus de 20 ans, je mangeais rarement de gâteaux et n’avais plus envie d’en préparer !)
    J’ai retrouvé grâce à ce livre l’envie de pâtisser et de faire plaisir à ma famille et de me faire plaisir (avec modération).
    Les recettes sont superbes, ce sont de vrais beaux gâteaux. Je fais forte impression à chaque nouvel essai et dégustation auprès de gourmets !
    Je voulais vous remercier pour cela.
    Depuis j’ai acheté d’autres livres via l’éditeur.

    Prenez soin de vous !
    Maria Olivia

  14. Encore un superbe article ma chère Marie. Superbe et terriblement gourmande tropézienne et j’adore les décos réalisées par ton cher et tendre. Prends bien soin de toi et Joyeuses fêtes de Pâques. Bisous

  15. Merci Marie, quel plaisir de vous lire ! je viens de terminer votre livre sur votre jardin… une merveille ! c’est beau, motivant, didactique… bravo, vraiment !

  16. Bonsoir Marie,
    Quel beau gâteau, il a l’air si bon !je suis frustrée moi qui ne peut plus manger de blé, je le ferai pour mes invités…Merci pour ce partage!!
    J’ai acheté votre fabuleux bouquin sur votre fabuleux jardin, j’adôr !!! C’est du bon travail et un bel outil pour moi qui me motive à poursuivre mes efforts dans mon jardin ardéchois écrasé de chaud l’été…Au plaisir de vous lire à nouveau sur votre blog ou chez Terre vivante,

  17. Bonsoir Marie !
    ne me parle pas de burn out … je suis en plein dedans ! depuis début septembre, je commence à trouver le temps long grr..
    la nociolata et toute cette gamme de produit c’est carrément indécent ! on est bien d’accord !! mais il faut des personnes pour goûter, se sacrifier, pour faire connaître non? 😀
    j’ai un retard monstre dans les recettes, je voudrais aussi acheter ton livre …… je serais prête pour l’année prochaine, faut juste que tu arrêtes de poster !!!!
    sont trop choupinoux ces animaux en bois ! j’adoooooooooooooore ♥♥♥
    des gros bisous et.. bon repos ♥♥♥

  18. Merci Marie! Bonnes fêtes de Pâques et bon « repos » …et un grand merci pour le lien vers le producteur de farine d’épeautre!!!
    Pleins de bises
    Magalie
    (Ps: chez nous pour Pâques, ce sera ton tiramisu mouton aux fruits déjà fait mais ardemment redemandé!)

  19. Bonsoir Marie et un un immense merci pour tes photos toutes plus magnifiques les unes que les autres et les réalisations d’animaux en bois décédé de ton cher-et-tendre et bien entendu, le petit lapinou crocheté par Roseline ( il est magnifique, dommage qu’il n’y a pas les explications !!! mais bon, c’est, peut-être top secret ? et elle en a tout à fait le droit

    Et bien , quel magnifique dessert pour le jour de Pâques Tu as vraiment des doigts de fée Marie et avec toutes les explications que tu donnes, je devrai pouvoir le réaliser. Hum, hum je ne m’avance pas trop (il ne sera pas aussi joli que le tien) si j’ai tous les ingrédients, je le réalise vendredi.
    Sinon, je referai le tiramisu aux fruits dont tu avais fait la recette.
    Plein de gros bisous et prend bien soin de toi par les moments qui courent.
    PS : comment se portent les biquettes de Hugues

  20. Je vais tester ce week-end, pas le temps de la faire deux fois ! Pour info le van houten bio existe, il est même en vente chez Lidl 😉

  21. Bonjour Marie,
    Mille mercis pour la torture! C’est toujours un immense bonheur de vous lire et d’admirer vos photos et création! Bravo pour le lapin et les animaux du jardin, quelle famille!!!

  22. que de merveilles dans cette nouvelle publication !!!
    je valide totalement le dessert intégralement chocolat (pour les fêtes ou pour un dimanche ordinaire d’ailleurs…), j’attendrai d’avoir pu réunir mes Grands pour tester cette recette trop gourmande, même si ma finition ne sera pas aussi parfaite
    quel joli lapinou « chocolat bleu » et quel talent Mademoiselle !
    les nouveaux animaux du jardin sont adorables ! le lapin a de si belles joues !
    merci pour ces photos heureuses !
    bonne pause en famille

  23. Bonjour Marie , merci pour ces belles photos et recette alléchante pour célébrer Pâques ou autre occasion . Je voulais simplement vous dire que je trouve du cacao van Houten en poudre , non sucré et bio chez Inter ……. près de chez moi ; il n’y a que des boîtes de 125g , mais c’est mieux que rien !
    Belle journée à vous , dans l’attente d’une prochaine lecture !

  24. Mais quels talents dans cette famille, entre le lapinou absolument adorable et les bêbêtes en bois du jardin, on ne sait où regarder 😉
    Cette recette semble vraiment délicieuse, même si j’ai peur que ce soit trop chocolaté pour moi en ce moment… Mais je la note, c’est clair !
    Merci de nous régaler.

  25. Ouah mazette ! Une tropézienne au chocolat en plus ! Mon gâteau préféré ! Mais pour l’instant je ne ferai que le regarder car même à igbas il faut que je fasse hélas très très attention en ce moment même en période de Pâques car le we dernier a été cata et les analyses approchent !!! Vous êtes tous très créatifs dans la famille, j’adore tes nouvelles bestioles dans le jardin félicitations à ton homme ! J’adore aussi le fait que kissifrot est toujours dans les parages. Tu ne peux pas savoir le plaisir que j’ai eu à lire que tu fais un break de 15 j. Nous patienterons et comprenons très bien qu’il faut que tu reprennes des forces même si je sais que pour toi le mot repos n’a pas exactement la même signification ! Nous tenons à toi et ne t’en voulons pas, maître mot repos et et …… chocolat ! C’est bon pour le moral et pour les papilles. Je te souhaite ainsi qu’à toute ta si jolie famille de bonnes fêtes de Pâques. A bientôt et gros bisous.

  26. Et bien c’est de famille la créativité ! Que de talents !
    Bon je commande dans l’urgence le même cerf fleuri à mon chéri et dimanche prochain je me concocte rien que pour ma gourmandise perso cette brioche tropézienne miam miam on négociera pour le partage en famille. Si elle a fière allure, elle aura droit à une photo…
    Merci pour ce que vous faites.
    Merci pour vos bonnes recettes.
    Bonnes « vacances » et bonne Pâques !

  27. après plein d’essais, je n’arrive pasdu tout à monter la crème de coco en chantilly. Je la mets pourtant au congel, ainsi que mon saladier, je pends de la kara verte. J’utilise un fouet électrique à main (je n’ai pasde robot pâtissier et pas l’intention d’en acheter un) ou un thermomix. Pourtant je fais de la chantilly, des blancs en neige etc sans aucun pb. C’est assez décourageant j’avoue…..

    1. Bonjour Isabelle,
      Pour monter la chantilly de coco je fouette plus longtemps qu avec de la crème de vache. D abord tout doux, et ensuite j augmente la vitesse.
      Allez, encore un petit essai et ce sera une réussite !!

  28. Juste délicieusement beau à regarder❤.
    Prochaine recette de dessert qui sera tentée pendant les vacances.
    MERCIIIIIIII Marie !!!!!

  29. Merci Marie. Pour ma part cette année je vais faire le nid de pâques au … chocolat bien évidemment, et en plat votre poisson en croute. Mais en dehors de Pâques, juste pour le plaisir j’essayerai cette tropézienne qui m’a vraiment l’air trop bonne.
    Votre fille est douée, toute ses belles petites bêtes au crochet. Cela fait des bébés gâtés.
    Reposez vous bien. le repos fait aussi partie de l’immunité.
    A bientôt.

  30. quelle recette!!!! et ça tombe bien car… on adore la brioche, le chocolat, la purée d’amande alors… il faut que je tente!
    Figure-toi que je me disais l’autre jour en lisant ton livre permaculture, que tu nous parles de tes filles, ton chevrier … lais jamais de ton cher et tendre! Je me demandais quels étaient ses talents cachés LOL! Le lapin a une super bouille! bravo à tous!

  31. Joyeuses Pâques!!!
    Magnifique gâteau, il fait bien envie…
    Bravo à monsieur pour ces animaux tout mimi.
    Par contre faut pas dire à tout le monde que le(ou la) nocciola c’est trop bon sinon y’en n’aura plus pour nous, sniff….car une fois que vous en avez goûté vous devenez addict. Promis, juré, craché je ne détiens aucune action chez eux.
    Bon repos, profitez bien.
    Sabine

  32. Bonjour Marie,
    J’ai vu la photo du gâteau sur Instagram, j’ai fait ouhaou … Puis j’ai foncé lire la recette. Du chocolat ? Mon compagnon n’aime pas ça, je mangerai seule. 12 personnes ? Bon ça sera pour la famille. Des noisettes ? Ah mince plein d’allergiques dans la famille. De la brioche ? J’en ai jamais réussi une seule …. Bon finalement je continuerai à baver sur les photos … J’ai reçu votre dernier ouvrage. Pleine de joie je me voyais réaliser ma première lasagne (environ 1,5m sur 2m) mais habitant en ville nous n’avons pas de tonte de gazon (on peut acheter de la paille sans souci), ma tonte se résume à 3 coups de sécateurs (idem chez les voisins). On devra donc attendre l’automne et la chute des feuilles de notre prunier… Profitez bien de votre grande famille pendant ces quinze jours (je vais gérer mes poussins de moins de 6 ans pendant un mois tout en télétravaillant !).

  33. Oh là là mais ne t’excuse pas de nous avoir posté cette folie! Ca a l’air teeell’ment bon!
    Tes photos rendent super bien!
    Bravo à Roseline pour sa nouvelle œuvre au crochet, je suis admirative.
    Et bravo à ton mari pour les petites-bêtes-de-¨Pâques-en-rondin!
    Bonnes vacances!

  34. Bonjour,

    Ce commentaire est complètement hors sujet par rapport à l’article, mais je suis les conseils de la page « contact » 🙂

    Dans votre livre sur le poisson, j’ai testé la recette de gauffres aux crevettes grises la semaine dernière. Il me semble qu’il y a une coquille: il doit falloir ajouter du liquide (lait ou eau?) et peut-être mixer tous les ingrédients ?

    En tout cas c’était très bon, merci pour la bonne idée.

  35. Bonjour Marie,
    Merci pour toutes vos petites merveilles (ouvrages, photographies, recettes délicieuses partagées avec humour et bonne humeur).
    Vous nous laissez pénétrer chez vous et c’est un enchantement. Merci pour cela aussi.
    Je rencontre des problèmes (suis-je la seule ?) pour afficher vos recettes via Pinterest.
    Elles affichent toutes « 404 La page que vous cherchez semble ne pas exister … » »
    Belle journée à vous et à toute votre petite famille. 🙂

    1. Hélas, hélaaaaaas… Les liens Pinterest vers les photos de mon site ont tous planté lors de la migration (ça n’aurait pas dû arriver, c’est incompréhensible). On est en train de voir comment réparer ça, mais ce n’est pas certain que l’on y arrive.
      Je suis désespérée…
      Bonne soirée Carol,
      Marie

  36. Merci pour votre réponse chère Marie « Hélas, hélaaaaaas… Les liens Pinterest vers les photos de mon site ont tous planté lors de la migration (ça n’aurait pas dû arriver, c’est incompréhensible). On est en train de voir comment réparer ça, mais ce n’est pas certain que l’on y arrive. Je suis désespérée… »
    Ne soyez pas désespérée. 🙂
    Nous savons tous le mal que vous vous donnez et le temps que vous passez à imaginer, concocter, réaliser, partager avec nous toutes vos si délicieuses recettes.
    Vos généreux partages en images, en conseils et moments de vie nous emplissent de joie. Vous régalez nos yeux et nos papilles.
    Alors, si vos images et textes se sont évaporés dans les arcanes de la toile, nous rechercherons textes et images sur votre joli site, voilà tout.
    Je me suis renseignée auprès de l’un de mes fils, informaticien, pour savoir si techniquement il était possible de vous aider. Il m’a répondu que c’était long et compliqué, voire onéreux.
    J’ai trouvé ceci qui confirme la difficulté : https://www.anthedesign.fr/hebergement-web/migration-de-site-internet-serveur.
    Aussi, ne vous embarrassez pas de ce souci.
    Je vous remercie pour toutes vos gentillesse, vos lumineux échanges et pour tout ce que vous apportez de beau, de bon et de lumineux. Nous vous aimons, c’est aussi simple que cela. 🙂
    Prenez bien soin de vous chère Marie.
    Bien sincèrement.
    Carol

    1. Un immense merci Carol pour ce message, c’est tellement gentil à vous !
      Je vais transférer ce lien à mon fils, mais j’avoue qu’il n’est pas très optimiste : il va probablement falloir que l’on refasse tous les tableaux Pinterest les uns après les autres. J’avais passé des années à les faire (pas à temps plein, heureusement ^^).
      Belle soirée à vous,
      Marie

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES