Petits pains trop mignons au potimarron ;))

Il y a quelques jours, je suis tombée en pâmoison devant une vidéo Instagram présentant le façonnage « à la ficelle » de merveilleuses petites choses nommées Pumpkin Buns. Et il y a des trucs, comme ça, qui vous enthousiasment tellement qu’il faut absolument les tester là tout de suite ^^.

Sauf que « là tout de suite », ce n’est pas toujours bien possible. J’ai donc dû attendre hier soir pour me mettre enfin au boulot, mais très préoccupée à la fois par un tracas de travail ET de famille, j’avais le cœur vraiment gros et mes pains ont été ratés. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que je remarque ceci : quand je n’ai pas la pêche, je rate tout en cuisine… ce qui n’est vraiment pas fait pour me remonter le moral ;). Pour les « cas d’urgence » (c’est à dire quand il devient nécessaire de consoler mes chagrins en boulotant quelque chose de bon), j’ai donc appris à mes dépens qu’il est bien plus sage d’opter pour la cueillette : c’est l’instinct ancestral du « chasseur-cueilleur » qui s’exprime et là, au moins, aucun risque de louper la recette ou la cuisson : hop direct dans le gosier. Or, qu’y a-t-il sur Terre de plus délicieux à cueillir qu’une tablette de chocolat noir, ça je vous le demande ? Si si, il s’agit bien d’une cueillette, sinon comment appelleriez-vous l’action consistant à se hausser sur la pointe des pieds en étirant le bras autant que possible pour tenter de choper les tablettes planquées tout en haut de l’étagère? C’est exactement comme cueillir des pommes. En 250 fois plus grave pour la ligne mais bah, il y a des jours où « faut ce qu’il faut ».

Mais revenons à nos moutons. Hier soir, avec mon moral d’épagneul breton sous antidépresseurs à qui on aurait filé un cachet de placebo, je me suis donc retrouvée avec des petits pains tout dégonflés, ressemblant bien davantage à la casquette de Jacquouille au bowling qu’à des mini-potirons. Il était 1H du matin, j’ai évidemment abandonné. Lever ce matin à 5H30, puis rebelote en modifiant la pâte : ma fournée était cette fois-ci beaucoup plus présentable, quoique légèrement raplapla encore. Disons que ça commençait à évoquer la forme d’un pâtisson (ou de la casquette de Jacquouille quand dame Ginette y fourre sa crinière fluo).

Nouvel essai à 7H30, et là, tadaaam ! J’ai obtenu des merveilles de petits pains tout doux, tout ronds et tout mignons (comme Winnie l’Ourson ;)). Je les ai photographiés dans une ambiance de tempête (la météo, ça rigole pas là !), on les a dévorés à midi, mais il en reste pour ce soir, forcément, avec trois fournées de 12… Ce sont les filles qui vont être heureuses en rentrant de l’école, car en partant ce matin elles louchaient littéralement sur les plaques de paintimarrons posées un peu partout dans la cuisine et leur seule angoisse existentielle du jour a été de s’assurer qu’on leur en garderait bien pour le soir. Ça sentait si bon aussi… Moi, j’avais évidement déjà boulotté deux paintimarrons moches au petit déjeuner de 5H30, puis un « légèrement moins moche » au petit déj de 8H. Oui, il me faut deux petits déjeuners quand je déprime. Si seulement ça pouvait me couper l’appétit… mais non. Ce matin, j’ai donc eu un paintimarron dans chaque joue pendant presque toute la matinée, et allez savoir pourquoi, je me sentais mieux comme ça. Maintenant, forcément j’en ai un ou deux dans chaque hanche, il va falloir que j’aille marcher 234km pour remettre les compteurs à zéro, enfin, plutôt à 44 {soupir }, taille habituelle de mon tour de bassin (lequel est une sorte de garde-manger « anti-famine » pour mon imbécile de corps qui stocke tout ce qu’il trouve avec autant de panique que nous le PQ lors du premier confinement).

Je saute du coq à l’âne mais « paintimarron » pour désigner des petits pains au potimarron, c’est-y pas un beau nom ça ? Bof ? C’est pathétique ? Ah zut alors, et moi qui pensais déposer le brevet… En tout cas, si vous voulez me consoler, ne me dites surtout pas que c’est une chouette recette pour Halloween ! Car ce que j’aime dans l’automne ce sont les pommiers lourds de beaux fruits, les feuilles rouges, les premiers feux de bois, la brume sur les collines, la rosée qui détrempe l’herbe des champs, les siestes du dimanche en écoutant la pluie battre les carreaux… et les potimarrons plein le potager. Mais pas Halloween ! Tient, ça me couperait presque l’appétit, si seulement il était possible de couper l’appétit de Marie Chioca.

RDV au prochain post, vers le 18 octobre, pour une méga, méga surprise du chef ;)… D’ici là, fourrez-vous autant de paintimarrons dans chaque joue que vous le voudrez. Sur ce, moi j’y retourne ^^. Je commencerai les 234km de randonnée expiatrice demain.

Dans la vidéo que j’ai trouvée sur Instagram, on mettait des bâtons de cannelle en guise de tige. C’était joli. Mais pas autant que mes petites vrilles de vigne 🙂

Ingrédients : pour 12 petits pains

Préparation : 25min

Cuisson : 12min à la casserole, 20min au four

  • 460g de farine T110 de grand épeautre (ou de blé)
  • 20g de paprika (pour la couleur) et idéalement du fumé (pour la saveur)
  • 250g de purée de potimarron déjà cuite (voir plus bas)
  • 100g de parmesan râpé
  • 15cl d’eau tiède
  • 40g d’huile d’olive + un peu pour badigeonner dessus
  • 7g de sel fin
  • 20g de levure fraîche.

Après l’avoir vidé de ses graines, découper un potimarron en morceaux et le faire cuire environ 12 à 15min dans un fond d’eau bouillante salée (poser un couvercle).

Dès que les morceaux sont tendres (mais pas non plus en bouillie…) égoutter soigneusement, puis prélever 250g de potimarron cuit (la purée non utilisée peut être savourée à un autre repas). Y ajouter le fromage, l’huile d’olive puis mixer en purée bien lisse. Laisser tiédir dans une assiette.

Délayer la levure dans l’eau tiède, puis mettre tous les ingrédients dans le bol d’un robot et pétrir 7min.

Couvrir d’une assiette, laisser lever environ 45min dans un endroit tiède.

Dégazer la pâte, la débarrasser sur un plan de travail fariné puis la diviser en 12 pâtons.

Les replier chacun en quatre, puis former en boule bien serrée (geste ICI, à partir de 2min20 de vidéo environ), puis les ficeler comme sur la photo, sans trop serrer.

Déposer chaque petit « paintimarron » sur une plaque de four chemisée de papier, et laisser lever le temps de préchauffer le four à 180°C. Badigeonner d’huile d’olive au pinceau, puis enfourner assez bas dans le four (cran juste au dessus de la sole) pour 20min.

Enlever les ficelles 😉

S’en fourrer un dans chaque joue.

BONUS !

Variante testée ce matin (pour la 2ème fournée ;)), et qui donne des pains un peu plus plats, mais peut-être encore meilleurs car plus riches en potimarron :

Ingrédients : 600g de chair de potimarron (pesée crue, sans les graines, mais avec la peau), 350g de farine semi-complète de grand épeautre (ou à défaut, de blé), 125g de fromage râpé (j’ai mélangé comté et parmesan), 25g d’eau tiède, 7g de sel, 30g d’huile d’olive (+ un peu pour badigeonner le dessus), 20g de levure fraiche.

Pour le déroulé de la recette, voir plus haut si ce n’est que là, on utilise la totalité des 600g de potimarron cuit.

Un petit conseil : contrairement à des vrais pains, ne les laissez pas trop lever sinon ils perdront leur jolie forme. Chez moi, avec 45min de pointage, le temps de façonnage et juste l’attente du préchauffage avant des les enfourner, ça a été nickel, ils étaient très moelleux ainsi. C’est la levure fraîche qui fait toute la différence…

Cette recette est toute simple, le plus énervant consistant défaire les ficelles. Mais en même temps, vous n’êtes pas obligés de faire trois fournées de paintimarrons, vous…
Poupoupidou pouuu. (Je n’ai pas trouvé de légende plus pertinente pour cette énième photo de ces imbéciles de petits pains dont je suis peut-être un peu trop fière, d’où les innombrables photos inutiles de face, de profil, vues d’avion et en diagonale).
Poupoupidou bis
Tient, du nouveau ! ^^ Celui là, c’est un vrai potiron, qui a poussé dans mon jardin tout seul. Il est très classe n’est-ce pas, une vraie beauté 🙂 Je pense qu’il s’agit d’une hybridation sauvage entre deux variétés.
Allez, je vous mets quelques photos d’automne en prime. Remarquez quand même que si je ne poste pas très souvent sur Saines Gourmandises, je me décarcasse quand même afin que vous en ayez pour votre argent ! Enfin, pour votre temps plus exactement ;).
Je sais, je sais, il manque quelque chose au centre de cette photo. Mais j’avais le nez dans la rosée et c’est exactement l’impression que j’ai voulu retranscrire. C’est qu’on n’y voit plus très loin, passé 40 balais 😉
Jolie rencontre en forêt de Chambaran. Quand je serai grande, je m’achèterai un téléobjectif…
Autre rencontre haute en couleur, cette fois-ci dans un parc 🙂 L’air outré et parfaitement idiot de ce paon me fait délirer ^^
Aaaah, ça c’est chez moi, dans le Dauphiné… <3
Aaaah, et ça c’est chez mes « voisins », dans les vignes (coucou les savoyards ;))
Souvenir d’une jolie virée en famille terminée dans une cave aux confins de la Savoie et du Bugey. Une cave à vin, forcément…
La très belle abbaye royale d’Hautecombe, sur les rives du lac du Bourget. Pour obtenir ce cliché, il nous a fallu entreprendre une randonnée à fort dénivelé 😉 J’en rouspète encore ^^
Le tracé impeccable des rangs de vignes sous un ciel d’automne à la luminosité onirique, une des nombreuses beautés simples et apaisantes de nos belles campagnes de France…
Belle semaine à vous tous !

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonsoir , magnifiques ces paintirons , j’avais également vu sur Instagram.
    Merci pour les toujours superbes photos de rêves…
    Je vous souhaite que tout aille mieux pour vous. Je vous embrasse 🍁🍄🍂

  2. Trop fort ces paintimarrons!!
    J adore toujours autant tes photos qui me font rêver.
    Merci Marie pour la recette et ton humour qui m a redonné le sourire :)♡
    Bisous

    1. Ah zut, toi aussi tu avais perdu le sourire ma pauvre Elodie? Bon, je suis heureuse d’avoir un tout petit peu contribué à le faire revenir 🙂
      Plein de bisous, et bon courage…
      Marie

  3. bonsoir Marie,

    Tu m’as bien fait rire avec toutes tes histoires de pains, Jacquouilles et dame Ginette….Bon j’espère que ton moral va un chouia mieux.

    Merci pour toutes ces belles photos tout en douceur et remplie de belles lumières et ambiances d’automne. J’aime beaucoup cette saison aussi.
    Tes paintimarrons ont l’air succulent, je testerai la semaine prochaine (pas le temps cette semaine). Merci pour cette recette.
    passe une douce soirée et belle nuit
    bises

    ps: merci pour l’info sur le 6l écovitam. Je m’équiperai petit à petit notamment de cuiseur vapeur et de l’extracteur à jus, mais plus tard. Car lui coûte vraiment, extrêmement cher :/ c’est vraiment dommage.

    1. Et oui, c’est très cher… Je t’avoue que l’on m’a offert tout ce beau matériel, sinon je n’aurais jamais pu. Mais c’est de la très bonne qualité, qui n’est pas fabriquée à l’autre bout du monde, d’où je pense les coûts de production.

      Merci en tout cas pour ton si gentil message Cendrillon 🙂

      Marie

  4. Miam miam. Très beau très tentant Je reconnais que l’étape ficelle vue sur les recettes m’avait découragée 😅. Du coup on les mange avec quoi ?

    1. C’est tout simple en fait, le ficelage 🙂
      On les mange avec ce qu’on veut : chez nous, c’était salade verte du jardin et oeufs mollets de nos poules…
      Plein de bises, et belle journée à toi Catherine,

      Marie

  5. Bonsoir Marie, merci de partager vos talents (ainsi que vos peines) , j’espère que ces dernières seront de courte durée ! Paradoxalement je ne me suis jamais lancée dans les courges , potimarons et autres potirons en cuisine, peut-être cela me fait-il peur (genre :dans quel sens ça s’epluche ?), ben non, celui -là ne s’epluche pas… j’ai réussi à garder mes dix doigts entiers dimanche en épluchant un petit potimaron, mon tout premier. Et j’aurai pu ne pas le faire. Vos paintimarons me font sacrément envie… Moi aussi j’ai un arbre à chocolats dans mes placards, je resiiiiste pour ne plus acheter du « au lait » et stoïquement je ne ceuille que du noir 70%…, mes bajoues sont contentes 😉. Merci encore pour vos recettes, hauts -les-coeurs Marie ❤.

    1. Un arbre à chocolat ^^
      Je vais définitivement renommer mon étagère grâce à vous Evelyne 😉

      Plein de bises, et bonne journée à vous,
      Marie

  6. Des photos, vraiment magnifiques. L’automne est une belle saison. Pour le côté cheminee, on est gâté cette année. Un été très tardif, très court et le feu est de retour. Il y a de quoi déprimer .
    J’ai un potimarron, je vais essayer cette recette. Vivement le 18, j’adore les surprises
    Merci Marie
    En tout cas, te lire est toujours un rayon de soleil qui entre dans la maison.

    1. Perso, j’aime bien les feux de cheminée et les étés pas trop chauds (mais là je reconnais que c’était un peu spécial quand-même ^^)
      Merci en tout cas pour ton gentil message Christine, je suis vraiment touchée.

      Belle journée à toi,

      Marie

  7. Esthétique en moins, j’ai goûté ce midi des blinis au potimarron. Du lait en plus, un peu de farine en moins et point de levure. Un moelleux extraordinaire. J’ai félicité le chef.
    S’il m’avait présenté ces petits pains je crois que je l’aurai embrassé.
    Même raplapla et sans beauté ce doit être bon ? Je ne me fais aucune illusion sur ceux que je ferai.
    Les photos font rêver. J’ai toujours pris les paons pour les oiseaux les plus idiots, vous me confirmez cette impression.

    1. Les paons… ^^ Moi ils me font rire : en compilant ce port prestigieux et cet air parfaitement ahuri, ils rappellent tellement de gens 😉
      (Je suis vilaine, pardon).
      C’est tout de même un très bel oiseau !

      Belle journée à vous Magali 🙂

      Marie

  8. Bonsoir, vos paintimarrons m’ont l’air délicieusement bons, rien que leur vue me fait saliver, et puis cette sensation de bien-être devant la beauté de ces magnifiques paysages …. partagés par de très belles photos je vous en remercie.

    1. Je suis vraiment touchée de ce gentil message Simone, vous me faites bien chaud au coeur 🙂
      Belle journée à vous,

      Marie

  9. Mais quelle persévérance !!! j’avoue avoir du mal à m’y remettre quand je rate une recette… peut-être faudrait-il que j’essaie aux aurores ? ces petits pains sont terriblement appétissants, encore un bon point pour l’automne ! la photo de l’abbaye de Hautecombe sur le lac du Bourget m’a remué le coeur, ça fait longtemps que je ne suis pas allée par là-bas et pourtant j’ai de magnifiques souvenirs d’enfance de cette région !

    1. Il y a souvent tant de merveilles dans nos environs proches… Moi je viens juste de découvrir ce coin de Savoie pourtant à moins de 2H de chez moi 🙂
      C’est vraiment très beau, on a aussi fait du bateau sur la canal de Chanaz, tu connais peut-être? Que c’était chouette…
      Bonne journée à toi Trinity !
      Marie

  10. Bonsoir Marie,
    Ces petits paintimarrons sont trop mignons !! J’adore, ça fera une superbe recette pour un déjeuner automnal 🙂
    J’espère de tout cœur que tes soucis vont s’arranger, ces dernières années ont déjà été assez compliquées comme ça…
    Magnifiques photos, tu devrais vraiment sortir un guide touristique 😉
    Très bonne soirée à toi et à ta famille,
    Grosses bises pleines de soutien et d’amitié,
    Marie

    1. Bah, des soucis on en a tous, et tout le temps. Je ne cherche même plus à les éviter, juste à les vivre le moins mal possible…
      Là j’ai un souci de travail assez sérieux, mais aussi deux proches de notre famille qui ont attrapé le covid alors qu’ils cumulent plusieurs causes de commorbidité. Quelle angoisse, ils vont chaque jour un peu plus mal, et on ne peut rien faire d’autre qu’attendre dans l’espoir d’un mieux. Très dur à vivre. Saleté de virus.
      Grosses bises Marie,

      Marie

      1. Je viens de voir ton post sur Instagram… Je suis tellement désolée pour toute ta famille. Même si ça ne changera rien et que l’on ne se connaît absolument pas, je vous envoie beaucoup d’amour et je pense très fort à vous!!

  11. Merci Marie pour cette superbe et surprenante recette de petits pains . Et merci de nous faire sourire malgré votre  » mal étre ». J’espéré de tout cœur que vos problèmes ne seront que passagers . Vos photos sont magnifiques . On réve devant .

    1. Merci pour ce gentil message Martine, je suis très touchée. Le souci de travail, c’est dur mais ça devrait s’améliorer, et puis ce n’est que matériel. Le souci de famille est beaucoup plus grave (le covid a frappé deux de nos parents), là c’est l’angoisse totale. Enfin, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, c’est plus tristement vrai que jamais…

      Des bises Martine,

      Marie

  12. Quel bonheur de te lire pour finir la journée ! J’ai pensé à toi hier soir en rentrant du travail : dans le pré en contre-bas de la route, deux jeunes chevreuils broutaient : tellement magique !
    Hum ! Qu’elle donne envie cette chouette recette ! Peut être ce week-end ?
    Mais dans un premier temps, je m’attaque à nouveau au marbré du goûter façon , tu vas rire (et moi-même je m’interroge ??) je n’ai encore pas réussi 🤪
    Belle soirée d’automne et à très vite pour la mégalopole surprise !!

    1. Coucou Nathalie,
      Dis-moi, que j’essaye de t’aider : qu’est-ce qui ne fonctionne pas avec ce marbré ? 🙂

      Je t’embrasse bien fort !

      Marie

  13. Merci Marie pour toute cette douceur. Je découvre ta recette de paintimarrons. Demain je m’y colle. Surtout que j’ai de superbes et délicieux potimarron cette année. Tes recettes de velouté sont devenues une addiction…. Ces beaux petits pains, je déguste déjà. j’espère très fort que tout s’arrange chez toi. Bon courage et mille mercis pour tout ce bonheur petite fée.

    1. J’espère aussi tellement que tout va s’arranger… Mais là, c’est grave l’angoisse.
      Enfin, je ne peux rien changer alors je m’occupe pour ne pas trop tourner en rond.
      Merci en tout cas pour ton bien gentil message Anne Marie 🙂

      Marie

      1. Bon courage Marie, j’espère de tout cœur que ça s’arrange pour les tiens. On prie fort pour toi. Quel cauchemar ce virus. !

        1. Hélas. On a perdu mon beau-papa le lendemain du jour où j’évoquais ce fameux souci que je me faisais (pour ma belle-famille atteinte du covid)… quel drame, je ne souhaite à personne de vivre cela. D’autres de nos proches ont été gravement atteints et même hospitalisés, mais ils sont maintenant hors de danger.
          Quel cauchemar, comme tu dis…

  14. Une bien jolie recette d’automne… et quelle persévérance !!!
    J’espère que les soucis seront de courte durée, pour ne pas devoir avaler la fournée de paintimarrons 😉
    Et que de superbes photos, on ne s’en lasse pas.
    Vivement le 18 octobre pour la surprise de la cheffe, je dirais même LES surprises.
    Affectueuses pensées, et bises à distribuer en famille.

    1. Oui, LES surprises comme tu dis. J’espère que d’ici-là certains gros soucis se seront arrangés sinon je ne vais vraiment pas avoir le coeur à vous parler de cette fameuse surprise. Enfin, on verra bien.
      Affectueuses pensées aussi chère Isabelle,

      Marie

  15. Quelle imagination tu as Marie, c’est top. Ton humour aussi me ravit, ce soir particulièrement cela me fait du bien. Merci, bises
    Monique

    1. Merci Monique 🙂
      Des bises affectueuses aussi, puisque ton moral n’a pas l’air au beau fixe non plus… Tends le bras vers l’arbre à chocolat, ça peut parfois aider un tout petit peu !

      Marie

  16. Super ! une nouvelle idée pour écouler les 35 potimarrons récoltés au potager ! Les photos sont magnifiques cela fait envie ! Ça se mange comme ça, sans avoir à rajouter de beurre ou autre tartinade ? En apéro ? Ça remplace le pain, cela ne peut pas se servir au dîner avec une salade ?
    Il manquerait peut-être une petite photo où on voit l’intérieur ? Mais ils sont déjà sûrement tous mangés tant pis 🙂. Merci !

    1. Oui, bien sûr qu’il manque cette photo de l’intérieur, que je suis cruche !!! J’avais prévu de la faire, en plus, mais un coup de fil a abrégé mon shooting et après je n’y ai plus pensé. En toute sincérité, l’intérieur est très moelleux 🙂

      Bonne journée à toi Marguerite-Marie,
      Marie

  17. Coucou Marie
    J’adore la recette ton humour tes photos j’adore tout dans ton article et je vais essayer la recette car j’adore le pain j’adore le potimarron donc j’ai tous les ingrédients pour faire. Mais tu es parfaite comme tu es surtout ne change pas même si ton corps stocke parfois il faut profiter de la vie avec modération bien sûr merci merci merci Marie
    j’aime beaucoup l’automne aussi les couleurs les senteurs….
    je t’embrasse fort fort
    Jacqueline

  18. Comme d’habitude vous me regalez avec votre recette, mais en plus vous me remontez le moral !!!!
    Vos photos sont sublimes et j’ai hâte d’essayer votre recette.
    Merci. Merci mille fois pour vos recettes et vos petits bouts de vie qui enchantent mon quotidien….

  19. Aller, je me lance pour un premier commentaire malgré les nombreuses années où je suis ce blog fabuleux !!!
    Ces paintimarrons sont superbes et donnent envie ! Mon mari, ancien boulanger-pâtissier va devoir s’y coller au plus vite…
    Comme toi ( je me permet de te tutoyer, j’ai quelques années de plus 🙂 ) je n’aime pas Halloween, je préfère célébrer Samhain, nouvel an celtique, qui me parle beaucoup plus… J’ai déjà vu ce genre de pain qui étaient cuits à la vapeur…
    Belle et douce journée à toi douce Marie, un immense merci pour cet enchantement qu’est ton blog !
    à très bientôt

    1. Merci pour ce premier petit mot Emmanuelle, c’est très gentil à toi.
      J’espère que ton boulanger de mari a pu réaliser tes souhaits et que vous vous êtes bien régalés 😉

      Belle semaine à toi,

      Marie

  20. Des photos toujours aussi magnifiques, surtout ce matin, à écouter la pluie tambouriner sur le vélux…
    Ma préférée est celle du paon. Il me rappelle certaines personnes…

    Plus sérieusement : peut-on supprimer le fromage dans les paintimarrons ? Est-il là pour le goût ou la texture aussi ?

    Merci !
    Cécile

    1. Je pense que tu peux essayer de ne pas en mettre, mais ce sera forcément un peu moins moelleux et moins goûteux 😉
      Bonne semaine à toi Cécile,
      Marie

  21. Mais quelle belle ténacité, Marie ! Rien que pour tous ces efforts, j’essaierai la recette, même si je ne suis en général pas très douée pour la boulange.
    Et merci pour ces photos de paysages que je connais bien aussi.

      1. J’habite dans la Drôme mais mes parents étaient dans l’Isère, du côté de la Tour du Pin. Et je passe 1 ou 2 fois par an par le Col de Toutes Aures…

  22. Super Marie à encore frappé 🤣🤣🤣 trop mimis tes paintimarrons et les photos j en parle pas. J espère que ton moral est revenu et je connais bien le problème de la nourriture doudou 😩😩😩. Moi c est l inverse je vais finir par ressembler à un entonnoir habillé 😳😳😳. Vivement le 18 que notre bibliothèque grossisse encore Bisous et bonne journée. Nicole

    1. Merci chère Nicole.
      J’essaierai de poster un article demain pour annoncer la fameuse « surprise »… que tout le monde a deviné en avance 😉
      Belle semaine à toi,

      Marie

  23. Magnifique et elegante recette et de belles photos a nous faire palir d’envie, vu que nous ne pouvons pas voyager en France cette annee,
    sommes bloques down under ! Je vais faire cette recette ce week end. Si nous ne trouvons pas de potimarron, pouvons nous remplacer par
    du potiron ? merci encore. Cordialement

    1. Je ne sais pas trop si cela fonctionnerait avec n’importe quel potiron car certains sont très aqueux et cela peut modifier la consistance de la pâte… Si vous le pouvez, choisissez une variété à chair bien épaisse tel « Bleu de Hongrie », « Buttercup », « Blue Hubbard », etc.
      Belle semaine à vous Catherine,

      Marie

  24. Coucou Marie , merci pour ces jolies photos qui heureusement elle ne font pas grossir ! J’ai un peu du mal à superposer l’image que j’ai de toi avec celle d’un hamster , les joues et les hanches toutes rondes… Mais après tout, un hamster , tout le monde le trouve toujours trop mimi… Alors vive les paintimarrons et le chocolat et haro sur le blues !

    1. J’ai VRAIMENT des hanches de hamster, et ce depuis ma dernière grossesse ^^
      Taille 38 en haut, 44 en bas, c’est pratique pour s’habiller je te raconte même pas…
      Belle semaine à toi Nat 🙂
      Marie

  25. Comme très souvent, vos posts sont un enchantement pour l’œil. Vous avez vraiment l’art de transmettre des émotions à travers vos photos. Je ne fais pas partie de celles et ceux qui sont « fans de » mais là j’avoue que je me laisse aller à dire « je suis fan de ce que vous transmettez depuis le début ». Je m’en vais essayer ce pain de potimarron très tentant… et je voudrais vous remercier pour ce que vous êtes, ce que vous diffusez et transmettez…. on ne le dit jamais assez. Bel automne dans votre belle région. Salutations bien fraîches de la Suisse… la neige est tout près. Françoise

    1. Quel gentil message, merci beaucoup Françoise je suis vraiment touchée.
      Je vous envoie aussi mes pensées amicales par dessus les Alpes…
      Bien à vous,

      Marie

  26. Je connais très très bien l’abbaye de Hautecombes et pour cause…. Site remarquable mais il n’y a pas que le site de formidable, ce qui s’y vit aussi. Beau lieu de ressourcement.
    J’essaie cette semaine de faire ces paintimarrons. Ils m’ont tapé dans l’oeil…et d’ailleurs pas que dans l’oeil…
    Bonne journée.
    Cricri49

  27. Magnifique !
    Je suis a fond dans la panification depuis une semaine.
    Il faut absolument que je teste ceux-ci ils sont trop choux.
    Bises d’une savoyarde
    Florence 😉

  28. Ah ces petites brioches en forme de Jack Be Little, je les ai faites et vraiment elles avaient beaucoup plu. Magnifiques photos Marie,  » là tout n’est que luxe calme et volupté…. » Bises et belle journée d’automne car dans le voironnais et bien il pleut…

    1. Hélas non, tout n’a pas été que calme et volupté… J’ai vécu quelque chose d’affreux il y a une dizaine de jours, la perte d’un proche (le papa de mon mari) suite au covid. J’essaye de me remettre au travail aujourd’hui pour tenter de surmonter tout ça, mais c’est vraiment difficile, je me sens comme « sonnée » et déconnectée de la réalité.
      Quand nous avons appris cette épouvantable nouvelle, j’étais justement en train de répondre aux messages sur ce blog il y a 10 jours. C’était cela mon gros souci de famille évoqué dans le dernier article (le beau-papa et la belle maman très malades à 400km de chez nous, on se faisait beaucoup de souci), et les choses se sont finalement passées très mal.
      C’est tellement triste.
      Difficile après cela de tourner la page et reprendre la vie courante, mais il le faut pourtant, absolument. Je rame, je te raconte même pas…
      Je t’embrasse bien fort chère Jackie,

      Marie

  29. Ohlala! qu’ils sont l’air bons! Merci beaucoup pour cette nouvelle recette que je vais essayer dès demain! Et la tablette de chocolat m’a fait beaucoup rire 🙂 Merci aussi pour tes magnifiques photos!

  30. Superbes !
    J’ai déjà fait un pain à la courge et au levain, mais n’avais pas eu le courage de façonner des petits pains en forme de potiron.
    Pour tes 234 km, comptes-tu t’entraîner avec mon époux ? Il a participé aux 28 heures de Roubaix, en marche athlétique = 165,666 km. C’est pour te donner une idée du temps nécessaire et des calories à ingurgiter avant…
    Vivement la surprise. Bonne continuation.

    1. Mazette, il les a fait en 28H les 165km? Je suis baba là…
      Moi je crois que je n’ai jamais dépassé 40 bornes en une seule journée et encore, ce n’est arrivé qu’une fois !
      Belle semaine à toi Capipiou,

      Marie

  31. Merci Marie pour ces très belles photos et cette recette. Je vais la tenter avec ma petite fille….quel plaisir de vous lire et encore plus aujourd’hui……

  32. Wahou, trop chou!!!! Maintenant j’ai envie de tester la recette. Je rêve déjà des bons petits dej avec ces petits pains tout mimi. Merci Marie.🤗

    1. Oui, au petit déjeuner c’était bien chouette j’avoue 🙂
      En tout cas, pour moi qui aime bien manger salé 😉

      Bonne semaine à toi Sabine,
      Marie

  33. Salut Marie !! Hihi moi aussi, typiquement ma journée a été un peu « éprouvante », ma résolution de manger moins de chocolat prise hier, est reportée de quelques jours !! Et moi aussi je le planque en haut, des fois que la flemme l’emporte sur l’envie de chocolat, mais ça ne marche pas !! Merci de me faire rire ! Hâte d’essayer tes petits pains, j’adore le pain, j’adore les potimmarrons, je veux avoir des joues énormes, je sens que ça va me plaire !!
    Bises !!
    Flo, et les petites aux bottes fleuries😉

    1. Oui oui, je vois… Sauf que toi, tu as bien de la marge pour ce qui est d’avoir des joues de hamster 😉
      Des bises Flo 🙂
      Marie

  34. J’adore tes petits pains, tu as toutes les raisons d’en être fière, ils sont trop chou ! 🙂

    Je suis désolée de lire que tu as des soucis. C’est pas ton année, dis donc….. Si je te dis que la roue tourne, que les bons sont toujours récompensés, qu’après la pluie vient le beau temps, que les meilleurs gagnent toujours à la fin, qu’il faut positiver…… ça t’aide ?
    Non ?
    Ca ne m’étonne pas ! C’est nul, ces poncifs battus et rebattus 🙂

    Je vais donc t’envoyer des millions d’ondes positives, prier pour toi, croiser les doigts, et te dire que si on ne peut pas te couper l’appétit, on ne te coupe pas ton humour non plus, et ça, c’est bien le plus important, non ?

    Bon courage !!!! Que tout s’arrange bien vite !

    1. Ma chère Laetitia, si tu savais ce que je viens de vivre…
      Les « soucis de famille » évoqués dans cet article c’était que mes beaux-parents, tous deux âgés de plus de 70ans, étaient malades du covid à 400km de chez nous. Cela me faisait tant de souci… On les appelait quotidiennement, ils n’étaient pas si mals, se reposaient chez eux.
      Et puis jeudi d’il y a 10 jours, j’étais justement en train de répondre aux commentaires sur ce blog quand nous avons reçu un épouvantable coup de fil : Beau-papa nous avait brutalement quitté, son coeur n’ayant pas supporté cette sal*perie de virus.
      Ce que notre famille vient de vivre ces derniers jours est vraiment affreux.
      Je me force à reprendre le travail aujourd’hui car il le faut absolument mais je ne suis vraiment pas dans mon assiette… si tu savais.
      Je t’embrasse bien fort,

      Marie

      1. Mon Dieu, quelle tragédie !! Que ca doit être difficile ! Je n’ai pas de mots. Je partage ta peine.

        L’enterrement a dû, de plus, être terrible à vivre, au vu des règles imposées. Déjà qu’en temps normal c’est affreux….

        Comment va ta belle-mère ? Ton mari ? Tes enfants ? J’imagine que vous êtes tous terriblement peinés.

        Que comptes-tu faire maintenant ? En quoi pouvons-nous t’aider ?

        1. Oh oui, comme tu dis, les règles imposées ont compliqué les choses et les ont rendues plus atroces encore. Certaines sont compréhensibles, d’autres complètement imbéciles (je te passe les détails, c’est trop horrible)… Mais bon, nous n’y changeront rien.
          J’étais tellement dans tous mes états le jour de l’enterrement que j’ai commencé un oedème de Quincke. J’ai dû prendre de la cortisone, je gonflais de partout…
          C’est compliqué de devoir recommencer à travailler alors que je me sens complètement déphasée, mais mon mari a perdu son travail une semaine avant de perdre son père. Il faut donc que je me bouge un peu.
          D’autres membres de la belle-famille ont été contaminés (pneumonie et fièvre de cheval pour trois proches, dont une hospitalisation en détresse respiratoire).
          Maintenant, j’attends au tournant le prochain petit malin qui osera m’affirmer d’un air très sûr de lui que le covid, c’est juste une « gripette »… car pour l’avoir vécu deux fois de près, c’est quand même une maladie qui peut être grave. Là, très clairement mon beau-père a été HYPER mal soigné, et a payé de sa vie ce scandaleux manque de soin. A l’annonce de son test positif il n’a reçu AUCUN médicament, aucun contrôle. Le médecin ne s’est pas déplacé une seule fois !!! Et il est mort tout seul chez lui, au bout de 5 jours. Je suis tellement colère…

          Bref, je ne veux pas polémiquer, je sais que c’est un sujet hyper sensible et qui nous divise tous, mais j’en ai tellement vu et entendu de ces c*nneries à propos de ce virus que là, je n’en peux plus j’avoue…
          Des bises ma chère Laëtitia,

          Marie

          1. Enterrement plus règles Covid, c’est …. « insane ». Je ne trouve pas la traduction exacte en français. Je suis tellement désolée que tu aies du en passer par là. Et puis l’oedème de Quincke en plus, oye….. Quelle semaine terrible.

            Tu peux vider ton sac tant que tu veux, je peux même te donner mon email perso si tu préfères que ça reste privé, je comprends bien, vu ta position, que ce n’est pas évident de dire tout ce qu’on pense, quand on est lue par des personnes dont dépend ton gagne-pain.

            Je ne juge pas, ma soeur en France est vaccinée, car elle a des facteurs de risques. Je l’ai soutenue dans sa démarche. Nous avons fait un choix différent car nous ne sommes pas à risque. Je considère que les effets secondaires inconnus de cette m..de qu’on a le culot d’appeler « vaccin » sont pires à craindre que la maladie elle-même, pour quelqu’un en bonne santé.
            Quant à toucher mes enfants, il faudra me flinguer d’abord. Bon sang, on parle d’une thérapie génique, pas d’un vaccin !!! Personne n’entend le mot « gène » dedans ? Ça suffit, de jouer aux apprentis sorciers. Un vaccin, c’est un quelque chose qui empêche une personne d’attraper et de transmettre la maladie. C’est très bien, pas de souci ( à part les additifs mais bon…. entre deux maux…..).
            Est-ce que c’est le cas du « vaccin » Covid ? Non. Fin de l’histoire.
            Non mais t’imagine qu’ils l’ont déjà testé sur des enfants ?! Et qu’un rapport est parti à la commission européenne pour le faire valider sur les 5-12 ans ?! Je suis ulcérée.

            Concernant ton beau-père, c’est scandaleux. Révoltant, même ! Évidemment que tu es en furieuse, et que tu as envie de taper sur quelque chose ( p’tet même quelqu’un 🙂 ). Quelle horreur, pour ton beau-père, pour ta belle-mère, pour vous tous…. Que te dire ? J’en reste un peu sans voix, sans mots, mais je t’assure que je compatis de tout mon coeur.
            Bon, ça t’aide pas beaucoup…..
            Tu sais que tu peux porter plainte ? Si ça peut t’aider…. les coupables doivent et peuvent payer, mais je suis convaincue qu’ils paieront quoi qu’il arrive. Mais ça peut soulager de provoquer les choses 🙂

            C’est vraiment la série que ton mari ait perdu son job en même temps ! J »espère qu’au moins il aura droit au chômage le temps de se retourner ?
            Il est dans quoi ? Le mien est en train de travailler sur des trucs à cheval sur Europe et Canada, pas sûr qu’ils soient dans le même domaine, mais ça ne coûte rien de demander, des fois que.

            Je t’embrasse, bon courage.

          2. Merci Laetitia 🙂
            Je vais garder ton adresse mail, mais l’enlever de ton message pour que tu ne sois pas surchargée de spams…
            Merci pour ton message, et ta sincérité. Ici, on essaye de gérer. Mon mari ne va pas retravailler dans la même branche (il était dépanneur Télécom en zone de montagne, ça lui plaisait beaucoup) et sa boîte s’est fait rafler le marché par des concurrents qui emploient des travailleurs détachés à 900euros par mois. Quel monde formidable…
            Il est dégoûté.
            Je pense que c’est malgré tout un mal pour un bien, car il va aider notre fils à la chèvrerie. Financièrement parlant, ce n’est pas du tout un bon plan ;), mais dans une famille on doit se serrer les coudes et Hugues est au bout du rouleau. C’est donc bien, il va avoir de l’aide… et une aide précieuse !

            Des bises bien amicales…

            Marie

          3. (Je suis obligée de répondre ici, je n’ai plus de lien pour le faire sous ton dernier message – 2e fois que ça arrive, il y a un nombre d’échanges limités par le système, peut-être ?)

            Pas de problème pour les spams, je me serais débrouillée avec mon anti-spam, j’étais consciente du risque mais je ne savais pas comment te donner mon adresse en cas de besoin. Mais c’est très gentil d’y avoir pensé aussi 🙂
            En tous cas défoule-toi quand ça te chante…. Ca fait du bien des fois, de dire tout ce qu’on pense, quand les gens sont loin 🙂

            Papa / fiston au milieu des chèvres ? Cool !!! Des moments privilégiés en perspective !
            Et ça laissera à ton mari le temps de digérer… et de se reconvertir, plus tard, quand il sera prêt, et que Hugues sera moins débordé ( ou aura les moyens d’engager quelqu’un). Car je suppose que la chèvrerie n’est que temporaire ?
            Qu’est-ce qui fait que ton fils ne s’en sort pas ? trop de chèvres ? trop de clients ? trop de contraintes Covid dans l’alimentaire ?

            Ceci dit je comprends sa frustration….. voilà encore une des raisons pour lesquelles on a quitté l’Europe. Ca, la médecine, l’insécurité, l’éducation…. Qu’est-ce qu’on est bien, ici ! Tout n’est pas parfait, ça non, mais moi, je respire à nouveau. 80% de stress en moins.
            Mais non, mais non, je n’essaie pas de recruter des immigrants 🙂
            (quoique ;-)…… ça manque vraiiiiiiment de bons chefs français ici 😉 )

            J’espère que ta petite troupe va bien et que tout le monde se remet doucement.
            J’ai perdu ma grand-mère hier, et j’ai pensé à toi. Avec tout ce qui se passe, je ne pourrai pas assister aux funérailles en France. Quelle tristesse.

            Quel monde de fous….

            Allez, courage à toi ! Tu es forte et tu es capable de tout gérer, je crois en toi !

            Bises à partager

  35. Promis, juré . A la prochaine invitation que je lance, je tente le « paintimarron ». Bon je m’exercerai avant , car ce genre d’accrobatie peu vite devenir ridicule si on ne s’est pas échauffée avant…
    Moi, mes potimarrons ont poussé tout seuls dans la cour des poules (comme l’année dernière) , ainsi que deux énormes potirons (ceux qu’on creuse pour Halloween).
    Samedi, j’avais invité les parents de mes deux belles filles, et je leur ai fait en entrée ta recette « le meilleur des veloutés de potiron » de ton livre « la cuisine bio du quotidien » : gros, gros succès! La dernière fois que je les avais invités, j’avais fait la tourte au saumon et fenouil (enfin, truite pour moi car nous avons un élevage près de chez nous), et là encore, j’avais fait grand effet 😉
    Ce que j’aime avec tes recettes, c’est que lorsque je reçois, je fais en fait des plats du quotidien que je maitrise du coup, et qui surprennent toujours agréablement les invités : ta poule au pot et sa petite sauce aux échalottes de ta mamie est devenue un best chez nous, ainsi que le colcannon, ainsi que les coquilles de poisson , ainsi que… Oh flûte, j’ai pas le temps!
    Et pour te dire ce qu’on pense de toi dans la famille : hier, ma fille m’a envoyé une photo d’un de tes livres sur un rayonnage avec ce commentaire : « Ils ont tout compris à la médiathèque, ils ont du Marie Chioca ! »
    Je t’embrasse.

  36. mais quelle merveille, j’adore lire vos articles, c’est de la pure poésie,
    j’ai cultivé des potimarrons je n’en fait que de la soupe, je teste dés demain votre recette
    ah très bientôt de vous lire

  37. C’est magnifique, les pains, les photos, les histoires, tout ça toutça…
    Je n’aurai pas la patience d’en faire, merci de me faire rêver

  38. Moi aussi, j’adore octobre! Je m’extasie devant chaque feuillage, chaque nuance… je note ton acharnement à réussir quelle que soit l’heure ces paintimarrons… quelle ténacité passionnelle! En tout cas, cela me donne envie d’essayer!

  39. Bonjour Marie,
    Hummm ça a l’air trop bon et ils sont vraiment trop mimi !🤗
    Une petite question qui n’a rien à voir : dans le gâteau poire belle Hélène qui est dans ton livre, dans quel plat fait tu cuire le gâteau avec le cercle ? Une plaque de four ? Car si je le prépare dans un moule à manquer, j’ai peur de ne pas pouvoir le démouler…
    Et dernière petite question promis 😋: peut on remplacer le lait soja vanille par autre lait végétal avec essence de vanille ?

    Merci d’avance !!!

    1. Pas de souci Miladioou, je vais te répondre à une seule condition… Il s’agit de quel livre, et quelle recette?
      Car je suis un peu perdue moi-même ^^

      1. Bonjour Marie,

        Il s’agit du « Fondant Belle-Hélène du livre « la cuisine bio des jours de fêtes ».

        Je n’ai pas toute ta collection de livres, mais ils commencent à bien remplir mes étagères…! Je pense qu’on va bientôt m’offrir le livre sur les goûters car je crois qu’il y en a une (en l’occurrence ma maman…) qui en a marre que je lui pique… Elle l’avais acheté dans le but d’avoir des idées de goûters à préparer quand elle accueille ma fille, et finalement elle peut jamais car je lui pique tout le temps !…

        J’ai également réussi à ma faire offrir le robot pâtissier Kitchenaid !!! En prévision des prochaines recettes à base de chantilly de coco et autres brioches !… D’ailleurs que me conseillerai-tu comme recettes de brioche pour l’inaugurer ?

        Merci encore Marie !

  40. Ils sont trognons ces paintimarrons (j’adore le nom, tu peux déposer le brevet😂), et sûrement trop bons.
    Tes photos sont d’une beauté…
    Bravo et merci pour ces belles nourritures. Bises

    1. Je n’ai pas essayé, mais cela risque d’être un peu plus périlleux car le levain donne généralement des pâtes encore plus liquides, c’est le souci…
      Belle semaine à vous Yasmina,
      Marie

  41. Marie, vos photos sont extraordinaires ! Elles contribuent tellement à me motiver pour faire vos recettes ! Merci infiniment ! Je ne sais ce qui s’est passé mais voilà 2 mois que ne recevais plus de messages…je m’étais dit que c’était « Bysance » dans votre potager et que vous étiez bien occupée…Mais, même si c’était bien le cas, vous aviez quand même écrit des merveilles entre temps. J’ai dû etre désabonnée sans le savoir… Je suis toujours tellement contente dd vous lire et he m’émerveille de votre talent de photographe (entre autres ! ).
    Prenez soin de vous en espérant que tout aille mieux !
    Belle soirée ! Céline

    1. Chère Céline, pouvez-vous vérifier si par hasard mes messages ne sont pas arrivés tout simplement dans la corbeille « spams » de votre boîte mail? Car à part cela, je ne vois pas bien pourquoi vous ne recevriez pas les newsletters.
      Merci infiniment !
      Marie

  42. Hello Marie,

    Trop top tes paintimarrons (au passage j’adopte direct ce super nom, moi ça me fait bien rire ;)) ! J’espère que tes tracas vont mieux, sinon, on est pas à une tablette de chocolat près … Si ? :messagedemataille44egalement:

    Hâte d’avoir l’annonce de la mega mega surprise même si je sais déjà ce que c’est 😀 (spoiler : c’est VRAIMENT une méga surprise !!)

    A très vite donc ,
    Bises

    Anaïs

    1. Hélas non, les choses ne se sont pas arrangées du tout. En écrivant ce dernier article, j’avais du souci pour une partie de ma famille atteinte du covid, et les choses ont finalement viré au pire : nous avons perdu un être cher (le papa de mon mari, et j’aimais vraiment beaucoup mon beau-père) il y a une dizaine de jours, le lendemain de ce fameux post. Dans la vie, tout ne s’arrange pas toujours au mieux, hélas, mais c’est vraiment très dur.
      J’essaye de me remettre au travail car il le faut absolument, mais je suis complètement sonnée. Et puis il y a le chagrin de mes enfants qui ont perdu leur papi, sans parler de mon mari, de sa maman, bref, on vit des moments profondément tristes. Maintenant, il faut essayer de surmonter tout ça, au moins physiquement, car le chagrin restera très longtemps et c’est bien normal.

      Des bises aussi chère Anaïs,

      Marie

      1. Marie,

        je suis vraiment navrée d’apprendre cette horrible nouvelle … Je vous envoie à tous tout mon courage et mes pensées sincères … Ayant perdu mon papa le 26 mars 2021, non du Covid mais d’une mort très brusque et imprévue, je comprend le chagrin incommensurable qu’un deuil peut générer … Ce sont des périodes très dures à vivre , et étant moi aussi indépendante c’était compliqué de trouver l’énergie pour boucler tout le travail que j’avais à faire. Je vous envoie toutes mes pensées, le chagrin fini peu à peu par se dissiper avec le temps.

        Bises à vous tous,
        Anaïs

  43. Bonjour Marie
    merci pour cette recette.
    merci pour ces magnifiques photos.
    bravo pour votre motivation, vos levers aux aurores et vos couchers tardifs pour nous concocter des recettes toujours très sympas.
    prenez soin de vous tout de même.
    Colette

  44. Eh eh ! Ça a fonctionné !!! Je ne recevais plus vos articles depuis 3 mois …et pas moyen de laisser un message…Mais tout semble rentrer dans l’ordre ! Alors comment dire? Vos ptits paintimarrons m’ont inspirés ++++ !!! Et le teste a fait l’unanimité auprès de mes cocos ! Je recommence dès demain ! Je ne sais si je peux vous envoyer la photo par quelques moyens ! je Mais même si j’en n’ai pas l’éclairage idyllique de vos photos…j’aurai été très fière de la partager !
    C’est sur que ces ptits pains vont decorer ma table de Toussaint !
    J’espère que tout va mieux pour vous ! Je ne sais comment vous exprimer toute ma reconnaissance pour le temps que vous nous accorder en partageant de si beaux et bons moments de la vie ! C’est très ressourçant à chaque fois ! J’ai hâte au 18 octobre !
    Belle journée à vous Marie !
    Celine

    1. C’est mon blog qui fait n’importe quoi mais pas de souci, j’ai bien retrouvé vos commentaires chère Céline…
      Merci in-fi-ni-ment de votre persévérance quasi-héroïque 🙂

  45. Ces petits pains sont totalement addictifs. Moelleux à souhait très bons ! Ici c’était au goûter tout chaud puis avec une belle soupe de butternut 😋

  46. Bonjour Marie, à faire et à refaire ! Décoratifs, moelleux bien goûteux, ils ont fait l’unanimité !
    Merci de prendre le temps de nous partager tous ces bons et beaux moments ! Et j’espère que tout va mieux pour vous !
    Celine

    1. Hélas non… Les choses ont même viré au pire. Je me faisais un souci terrible pour mes beaux-parents, atteints du covid. Et mon beau-papa nous a finalement quittés il y a 10 jours, le surlendemain de ce fameux article.
      Quelle horreur ce virus.
      J’essaye de surmonter tout ce chagrin car il me faut absolument reprendre le travail mais sincèrement, je suis traumatisée.
      C’est ainsi, on n’y peut rien.

      Merci quand-même pour votre gentil message Céline, vous ne pouviez pas savoir.

      Marie

  47. Chère Marie,

    Merci ! Merci pour ce blog découvert il y a trois semaines et que je découvre jour après jour avec joie, émotion parfois, intérêt toujours ! Votre enthousiasme, vos compétences en cuisine, photographie, jardinage, botanique forcent l’admiration. J’ai l’impression que vous vivez dans un monde où les journées semblent durer plus de 24 heures tant votre dynamisme est prolifique !
    C’est la première fois que je me sens vraiment en accord avec des points de vue que je trouve très nuancés à tous point de vue. Votre approche de la vie de famille, de l’alimentation, de l’écologie, des liens humains, de la santé…me plaît beaucoup.
    Médecin, épouse, mère de famille de 4 enfants j’ai toujours cuisiné simplement mais avec des produits de qualité et rêve depuis quelques temps de me lancer dans la permaculture familiale. Je crois que je vais acheter votre ouvrage mais je crains qu’il ne soit pas suffisant pour vaincre mes appréhensions (climat finistérien parfois capricieux, manque de temps, manque d’expérience…)
    Vous lire m’offre une grande bouffée d’oxygène après des journées bien remplies à accompagner mes patients au mieux, merci !
    Marie

    1. Que je suis touchée Marie, merci infiniment pour ce message qui me fait chaud au coeur !
      A mon humble avis, vous sous-estimez vos dons de jardiniers… Je suis sûre que vous y arriverez très bien, à condition de commencer petit et de persévérer quoi qu’il arrive.
      Car on s’est tous un jours cassés le nez sur une culture ratée, c’est le propre de tout jardinier. Ce qui fait que l’on a finalement « la main verte » ou pas, c’est notre degré d’opiniâtreté à recommencer sans jamais se laisser décourager 😉
      Bien à vous,

      Marie

  48. Oulala j’ai du me retenir de démarrer cette recette directement après avoir vu la 1ere photo 🥰 Le parmesan manquait à l’appel… ça sera mon activité plaisir du dimanche! Quand les filles seront aux scouts😁 tes photos sont superbes c’est trop gai de te savoir si fan de ta région, même après plusieurs années… Belle soirée!

  49. Merci Marie
    Je suis comme toi, lorsque je « tombe » sur un truc sensationnel je n’ai qu’une envie, m’y mettre de suite…
    Bravo pour ces « paintimarrons », d’une poésie et d’une gourmandise incroyables !
    Merci merci,
    J’imprime la recette et je m’y colle dès que je peux…

  50. Oh quelle jolie recette !! Avec tous les potimarrons que nous avons, ce sera notre atelier cuisine de la semaine avec les enfants ! L’intérêt avec les enfants, quand on n’a pas de robot, c’est qu’ils le remplacent aisément : le pétrissage est une passion chez eux 😂
    Je vous donnerai des nouvelles d’ici dimanche !
    Belle journée Marie !

    1. Les enfants-pétrisseurs, je connais ça aussi ^^ C’est écologique (moins de dépense d’électricité) et en plus ça les calme ^^
      Seul bémol, l’état de la cuisine après 😉

      Bonne semaine Clotilde,
      Marie

      1. Challenge relevé ce matin ! Le pétrissage a été épique hahaha, ça collait beaucoup mais on a bien rigolé ! 😆
        Au moment du ficelage, je crois qu’on a trop serré la ficelle donc ça c’est un peu « arraché » quand je l’ai ôtée. Mais évidemment, c’était délicieux !!!! 💖💖

  51. testé et approuvé le weekend dernier, c’est un délice ! Merci Marie pour cette merveilleuse recette 😉
    si vous en aviez une, version sucrée comme des petits pains à la cardamome je serai aux anges

  52. Chère Marie je suis touchée par votre patience et votre courage à répondre si gentiment à tous mes ptits messages ! Je suis absolument admirative !
    Je vous avais répondu sur le mail mais ça n’a pas fonctionné.

    Effectivement les messages arrivent dans mes spams. Je vais demander à mon mari d’y remédier. Et les commentaires que j’avais mis ont finalement tous apparus !
    Je m’excuse sincèrement du dérangement !
    J’en profite pour vous redire que nous avons bien prié pour votre chére famille endeuillée.

    Vous faites réellement partie de notre quotidien.
    J’ai même poussé la curiosité de savoir où vous habitiez en scrutant le clocher de votre village…J’espère que vous verrez dans cette indiscrétion une marque d’amitié et non de mauvaise curiosité…!
    Pour le moment nous sommes au Canada. Jusqu’ici c’était un vrai bonheur…mais depuis cet été nous le vivons comme un exil.
    Avec nos 3 aînés de 10, 12 et 14 ans nous avions entrepris,en s’inspirant de vos belles recettes, une ptite boulangerie familiale sur le bord de notre chemin pour ramasser les sous pour un voyage en France cet été. (Nous sommes 10 et les voyages coûtent cher)
    Les contraintes +++ nous ont fait annuler le voyage 3heures avant : je suis encore sous le choc. Toute ma famille est en France.

    Depuis 15 ans je suis équipée d’un moulin à farine et nous achetons notre tonne d’épeautre régulièrement !

    Nous avons 3 ptites chèvres que nous avons mis chez le chevrier pour l’hiver mais qui devraient être laitière quand nous les récupérerons au printemps ! Et grâce à votre livre sur les fromages je me suis aventurée avec joie dans la fabrication maison !

    Nous nous sommes lancés dans la permaculture grâce à votre ouvrage merveilleux et si encourageant ! Et nous sommes tellement contents du résultat !

    L’hiver au Québec nous rend les choses plus compliquées pour vivre de façon autonome…mais tranquillement nous nous equipons grâce à vos encouragements !
    Voilà j’avais besoin de vous dire tout ça et plus encore !
    Vraiment un gros grand merci du fond du coeur pour toute la beauté de votre travail que vous nous partagez si généreusement ! Je pense qu’on n’imagine pas la somme de patience que cela requiert ! Et remerciez de notre part vos enfants qui se laissent si gentiment prendre en photo !

    Je vous embrasse Marie ! Que notre Bonne Mère du Ciel vous console !
    Celine

    1. Quel gentil message Céline, je suis tellement touchée !
      Vous avez une bien jolie vie au Québec 🙂
      Ici, la campagne est magnifique, mais j’aimerais tellement avoir plus de terrain… pour y mettre trois chèvres, une brebis et même une vache !
      Pour le reste, nos vies se ressemblent un peu je vois 😉
      Je vous embrasse aussi, bien amicalement,

      Marie

  53. Bonsoir Marie,
    J’ai habité longtemps non loin de chez vous…..(Saint Uze)
    Je me posais la question suivante..feriez vous des stages d’apprentissage pour cuisiner et se nourrir autrement ?
    Si oui je m’inscrirais avec un grand plaisir..j’ai 64 ans et soif d’apprendre..encore….
    Merci à vous .
    NB je laisse ce message suite à vos conseils en rubrique contact.

    1. J’aimerais beaucoup, mais les stages ne sont pas encore au programme… ça l’a été, mais la crise Covid est arrivée entre temps et cela a tout chamboulé.
      St Uze, je connais et c’est magnifique ! Il y a une petite chapelle dans les bois, sur une sorte de promontoire en pleine nature, un endroit charmant où nous avons pique-niqué en famille ce printemps 🙂

      Bon week-end à vous 🙂
      Marie

  54. Recette top testée cette semaine. J’avoue sue j’ai eu la flemme de mettre la ficelle mais les petits pains ronds sont très bien aussi.
    Merci

  55. Bonsoir Marie je viens de découvrir ton livre sur la permaculture et je l’ai presque lue car j’adore passer du temps au jardin . Depuis l’année dernière le sol n’est plus travaillé . Actuellement il reste beaucoup de paillage d’été mais si j’ai bien compris le foin est plus efficace pour protéger le sol. Ce jardin produit depuis des années et selon toi est -il nécessaire de le supplémenter en compost pour le rendre plus fertile ou laisser le temps agir .Comme toi je suis une petite luciole qui utilise la nature pour maintenir sa lumière.

    1. Oui oui, je rajoute toujours du compost, du moins dans les cultures très gourmandes. J’en parle d’ailleurs dans ce fameux livre, tu verras.
      Merci en tout cas pour ce si gentil message Christine, je suis vraiment touchée, surtout par la métaphore de la luciole que je trouve très belle…
      Belle semaine à toi,

      Marie

  56. Bonsoir Marie, paintimarrons réalisés aujourd’hui, dévorés aujourd’hui…! J’ai suivi la recette à la lettre et le résultat est au rendez. J’ai un peu ramé pour les ficeler joliment, sans être aussi parfaits que les tiens ils font leur petit effet. Question saveur on en mangerait sans connaissance et ce moelleux extraordinaire, c’est le top. Merci une fois de plus pour cette idée aussi originale que délicieuse. À faire et à refaire ! Ça vaut bien un bisous.

  57. Réponse au message du 18 octobre 2021 :

    Bonjour Marie,

    Il s’agit du « Fondant Belle-Hélène du livre « la cuisine bio des jours de fêtes ».

    Je n’ai pas toute ta collection de livres, mais ils commencent à bien remplir mes étagères…! Je pense qu’on va bientôt m’offrir le livre sur les goûters car je crois qu’il y en a une (en l’occurrence ma maman…) qui en a marre que je lui pique… Elle l’avais acheté dans le but d’avoir des idées de goûters à préparer quand elle accueille ma fille, et finalement elle peut jamais car je lui pique tout le temps !…

    J’ai également réussi à ma faire offrir le robot pâtissier Kitchenaid !!! En prévision des prochaines recettes à base de chantilly de coco et autres brioches !… D’ailleurs que me conseillerai-tu comme recettes de brioche pour l’inaugurer ?

    Merci encore Marie !

  58. Je viens de visionner la vidéo avec olivier Du potager d’Olivier que je suis depuis longtemps.
    Votre jardin est magnifique, il est comme j’aime avec des fleurs et des légumes.
    J’habite au dessus d’evian les bains est le climat est un peu plus rude , j’ai aussi un potager à peu près comme le vôtre et je comprends votre plaisir de jardiner et de cuisiner dans la foulée.
    Je vous remercie pour le plaisir vous lire et de nous apporter du bonheur.
    Chantal

    1. Merci beaucoup pour votre si gentil message Chantal, je suis vraiment touchée.
      Belle journée à vous (même s’il commence à faire un peu frisquet au jardin ;))
      Marie

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES