Crêpes à la mandarine et au potiron

Ce matin, j’ai testé une recette complètement farfelue (à se demander, vraiment, ce qui me passait par la tête) et malheureusement, elle a été réussie. Je dis « malheureusement » car du coup, j’ai eu une grosse tentation de la partager avec vous, là tout de suite. Mais cela signifiait de devoir sortir mon appareil photo, tout déplacer dans mon salon pour réinstaller mon coin shooting, importer et retoucher les photos, écrire la recette, poster sur le blog, etc. bref, moi qui ait promis au médecin et à toute ma famille de ne plus rien faire pendant encore deux bonnes semaines…

Il y a avait deux voix dans ma tête. Celle qui me disait « Ça va pas non ?! Repose-toi, va prendre l’air, fait une sieste cet après-midi, sinon ton coeur va encore faire cataplocataploc pendant 3 jours » et l’autre qui me susurrait « N’empêche, elle est quand même géniale cette recette, ce serait dommage d’en priver tes lecteurs, surtout que c’est aujourd’hui la Chandeleur alors si tu ne la postes pas là, faudra qu’ils attendent un an… et puis il doivent se faire du souci, croire que tu les as abandonnés, les pauvres… ».

Puisque vous êtes en train de lire ça, vous savez déjà quelle petite voix a gagné… Mais promis, après ça je referme mon ordinateur et je continue, comme une « patiente » modèle (patiente très impatiente, c’est le souci ), à ne rien faire pour tenter  de sortir du burn-out un peu cataclysmique contre lequel je me bats depuis décembre. N’empêche que pour remonter la pente plus vite, il faut garder le moral. Et pour garder le moral, j’avais quand même très envie de faire ma petite ânerie en postant cette recette 😉

Sincèrement, vous me manquez, et j’ai hâte de pouvoir retrouver assez de pêche pour poster à nouveau de grands articles, et répondre à tous vos commentaires si chaleureux qui sont à chaque fois comme un baume au cœur pour moi.

Je me rend compte avec tristesse que côté commentaires, je ne vais jamais réussir à rattraper le retard pris ces dernières semaines. Alors je vous en prie, ne m’en veuillez pas trop si je laisse sans réponse vos petits mots de fin décembre ou de janvier… Si vous saviez par quoi je suis passée ces dernières semaines 🙁 Après cet énorme épuisement je vais devoir reprendre touuuut doux, afin d’éviter de replonger (car c’est exactement ce qu’il s’est passé vers la mi-janvier : j’ai essayé de rattaquer le travail à fond les ballons pour rattraper le retard… et j’ai replongé au fond du fond du fond trou, argh, ça fait mal.)

Mais à partir de cet article je recommence à répondre à vos petits mots, et sincèrement, ce sera avec beaucoup de plaisir.

Bonne Chandeleur 🙂

Nota :

–  Ces crêpes au potiron n’ont pas comme but premier de « planquer » des légumes pour les faire avaler ni vu ni connu aux réfractaires ! C’est juste parce que le potiron (ou la courge) permet de réaliser des crêpes particulièrement légères (avec moins de farine) mais aussi particulièrement souples, moelleuses… et d’une très jolie teinte orangée 🙂

– L’association potiron-vanille-rhum-agrumes fonctionne toujours du tonnerre, je l’ai déjà testée dans plusieurs gâteaux. D’où l’idée de ces crêpes… Car rassurez-vous, je ne suis pas non plus en train de perdre la boule : Si j’avais eu des sardines à l’huile dans mon frigo au lieu de cette tranche de courge, je vous PROMETS que je n’en aurais pas fait des crêpes ^^

– Comme courge, j’ai utilisé une tranche de la variété « Muscade de Provence ». Elle a un petit goût de melon qui passe super bien en pâtisserie… Mais à mon avis, ça se tente avec d’autres variétés.

– J’ai à la maison en ce moment de véritables mandarines (celles, avec des pépins, qui ont à peu près 5 fois plus de parfum que les clémentines !) et du coup, j’ai mixé directement la peau d’une mandarine entière dans la pâte à crêpes. C’était extra ! Mais à défaut, de l’huile essentielle d’orange peut très bien fonctionner aussi…

– Vous verrez, cette recette c’est un peu « la règle des 4 ». Du coup, elle est particulièrement facile à retenir !

Ingrédients pour environ 12 à 20 crêpes (selon la taille de la poêle)

  • 400g de chair courge (crue, pesée sans les graines et sans la peau)
  • 400g de farine T110 grand épeautre (ou de blé)
  • 4 œufs
  • 4 c. à soupe d’huile végétale neutre
  • 4 c. à soupe de rhum ambré
  • 4 c. à café d’extrait de vanille liquide, ou 4 sachets de sucre vanillé
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 40 cl d’eau
  • La peau d’une mandarine bio, ou 10 goutes d’huile essentielle d’orange bio
  • 1 pincée de sel

Mixer en semble tous les ingrédients (sauf la farine et la levure) jusqu’à obtention d’une crème très lisse. Ajouter la farine et la levure puis mixer de nouveau : La pâte est prête !

Cuire à la poêle (légèrement huilée ou beurrée) comme des crêpes traditionnelles, en ajoutant un peu d’eau dans la pâte si besoin pour qu’elle soit plus fluide (tout dépend des farines).

Ce qui est vraiment sympathique en mettant de la courge dans la pâte à crêpes (outre le côté tout souple et moelleux) c’est cette jolie couleur orangée, exactement du même ton que les mandarines…
Pour garnir votre crêpe, voici ce que vous propose : 1 cuillerée à café de rhum ou de Grand-Marnier, une cuillerée à café de sucre de coco, une pincée de cannelle, un peu de chantilly (traditionnelle ou de coco), et un filet de chocolat noir 70% fondu…
J’ai testé ce midi pas mal de variantes, mais celle-là, je vous raconte même pas la tuerie 🙂
Je vous laisse avec quelques jolies photos de l’hiver, comme ce champ sous la brume…
… Brume d’où émergent, avec beaucoup de poésie, les sommets des Alpes baignés de lumière du soir.
Une vue du plateau de Chambaran il y a quelques jours (j’ai posté d’autres photos de mes balades de « convalescente » sur mon compte Instagram). On sent le froid, mais que cela est apaisant…
Et pendant ce temps, dans la tiédeur d’une étable… Voici le premier-né de l’année dans les bras de ma Lulu (déjà petite chevrière accomplie du « haut » de ses 10 ans :))

N’en perdez pas une miette ! Abonnez-vous à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Marie,
    Même si c’est pour nous régaler, ce n’est pas très raisonnable 😉 Je te souhaite de réussir à lever vraiment vraiment le pied, pour mieux repartir ensuite et que tout cela ne s »installe pas trop dans la durée…
    J’ai déjà fait ma pâte (version traditionnelle) pour ce soir (sinon elle n’aurait pas eu le temps de « reposer »), je ne testerai donc pas ta recette à cette chandeleur, mais c’est très appétissant.
    Quant à tes photos de paysages, elles sont d’une douceur qui donne envie de faire une grande balade avant de venir se lover dans un plaid au coin de la cheminée…
    Bises
    Ma’

    1. Coucou Ma 🙂
      Tu es la première personne à laquelle je réponds sur ce blog depuis décembre… et ça me touche vraiment que ça tombe sur toi.
      Je t’embrasse bien fort, et merci pour ta fidélité 🙂
      Marie

  2. Elles sont magnifiques ! Merci beaucoup d’avoir pris sur ton repos pour nous la partager. Mais maintenant, retour au canapé, même si je me doute que le repos forcé n’est pas ce que tu préfères !
    Les photos, déjà découvertes sur Instagram, m’ont montré que tu arrivais quand même à profiter un peu des magnifiques paysages de la région. Ça aidera sans doute à contrer les effets désastreux de cette saleté de virus. Bon rétablissement !

    1. Je sais bien, c’est pour cela que j’ai un peu lâché ces dernières semaines. Je vais reprendre tout doux, sans trop me mettre la barre trop haut.
      Mais je suis heureuse de rependre 🙂
      Belle soirée à toi Naniluce !
      Marie

    2. Merci pour la recette. Ne vous tracassez pas, on se passe de vos réponses 😘😘.moi, par exemple, je ne prends pas souvent le temps de remercier les personnes qui s’impliquent tellement dedans leur blog pour nous faire plaisir, qu’elles en perdent la sante😢. Soignez vous, profitez de la vie, de votre famille et surtout, soyez un peu égoïste… merci pour tout. ( quand on se tourne vers le soleil, l’ombre est derrière nous 😉😉proverbe maori).

  3. Elles sont sûrement délicieuses. Je reviens du marchand de fruits mais sans potiron, ni mandarines. La variété de potiron guyanaise s’appelle : giraumon, le jardinier a planté des graines dans le jardin, en 2 semaines, elles avaient bien poussé. Au bout de 2 mois, elles commençaient à faire le tour de la maison donc j’ai coupé les boutes. Donc, quand une sera prête, j’essaierai ta recette, ce sera pour la Pâques peut-être ?
    Tes photos apaisent énormément, la nature te soutient avec ta famille et la gentille communauté bienveillante de ton blog et du compte IG. Ca n’empêche pas tes neurones de gamberger et de penser à ton prochain livre ?
    Je t’embrasse de loin et rétablis toi bien comme il faut.

    1. Merci ma chère Totoche 🙂
      Je connais le Giraumont : ça pousse chez nous aussi ^^
      Régale-toi bien avec tes courges de Pâques (ça fait tellement drôle, cette inversion de saisons !).
      Marie

  4. bonsoir ma chère Marie !
    Je suis dans lemême état physique/mental que toi………. j’ai beaucoup de mal à remonter la pente ! burn out en septembre, fin octobre déménagement et 1er janvier la retraite !!!!!!!! cette dernière je l’accepte super bien par contre 😀 😀
    j’ai beau faire une sieste tous les jours, je n’arrive toujours pas à raccrocher les wagons ! je n’ai pourtant plus d’enfants à la maison mais les 5 chats ( qui, depuis que nous sommes dans cette maison font du gras ++++++ eux, qui étaient dehors H 24 ! incompréhensible ! 😀 😀 ) et mes 5 poules ! ( qui ont bien repries, elles par contre, du poil de la bête, de la plume devrais-je dire 😀 😀 et comem tu me le demandais la dernière fois, bien sûr que j’en ai une que je préfère !! elle avait perdu pratiquement toutes ses plumes … tu aurais vu le bestiau! j’en avais presque honte ( je ne les nourrris peutêtre pas correctement etc !) et je suppose que c’est une transgenre … elle a un ergot supplémentaire comme les coqs 😀 😀 donc je l’appelle Maurice ou Mauricette ……. elle ne me lâche pas d’une semelle dès que je mets le nez dehors ! ça devrait être remboursé par la SS tellemetn elles me font rire !!! ♥♥♥ )Bon… c’est pas tout ça, mais moi aussi je vais marcher 1 heure tous les matins ( bon on ce moment, je te l’accorde ….. ça fait 2 jours que je reste derrière mes fenêtres ! vent et pluie +++ vive l’ouest !
    je te fais pleins de bisous, de ceussent qui font du bien, qui guérissent, qui donnent la pêche toussa toussa quoi !!! ♥♥♥
    ( as-tu vu mon nouveau logo?? 😀 😀 )

    1. Coucou Résé 🙂
      Un jour, je posterai des photos de mes poules sur le blog pour toi ;). Tu verras, il y a Chanteclair, Clair-de-Lune et Assurancetourix (les 3 coqs car oui, j’en ai carrément trois maintenant !) puis les cocottes : Poule-Rousse, Galinette, Cendrillon, Beauceronne, etc.
      Elles sont délirantes ^^
      Je t’embrasse bien fort <3
      Marie

  5. Prenez bien soin de vous !! Merci pour ces recettes généreuses et vos photos sublimes, j’adore votre style de photos, la sensibilité et la tendresse et la chaleur que l’on y ressent. Allez voir sur Instagram une amie photographe Patricia Bassens, vous allez aimer je pense. Bien à vous

  6. Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette, comme toujours pleine de générosité et de coeur ! Je te souhaite de profiter encore et encore de tes balades au creux de ta belle forêt de Chambaran, d’y puiser toutes les ressources dont tu as besoin pour te rétablir et retrouver toute cette Joie et cette Lumière qui sont toi ! et que tu partages si délicieusement avec nous ! Même si l’on ne se connaît pas, je t’envoie un câlin de coeur à coeur. Bises. Gabrielle

    1. Je suis tellement touchée Gabrielle, merci beaucoup pour ce petit mot si amical, il me fait chaud au coeur…
      Belle soirée à toi 🙂
      Marie

  7. Ah, Marie… je comprends bien que tout cela te titille, vraiment, que cette recette est harmonieuse et bonne en hiver (manger des mets orange pendant l’hiver est important) tiens je me dis que j’essayerais bien avec des kakis, aussi!?
    Que cette belle et ingénieuse famille Chioca entoure avec chaleur, douceur et compréhension : Marie !
    Soutien, instigatrice, formatrice en pâtisserie, permacultrice, décoratrice, photographe, chevrière, éleveuse des 4 pattes : chien, chat, poules… tout cela est ton quotidien, en pause actuellement !
    Que toute votre vigueur familiale, avec tous vos partages avec les chèvres de Hugues et Roselyne, les pâtisseries de Maud, le nouveau blog de Marie pour le jardin… permette de patienter pour mieux repartir, après la fatigue, avec beaucoup de tendresses à vous tous!

    1. Merci beaucoup Bidoux pour ce petit message tout doux 🙂
      Juste, pour les kakis, j’ai un doute car comme c’est très sucré, ils risquent de faire accrocher un peu les crêpes à la poêle…
      Belle soirée à toi,
      Marie

  8. un article plein de douceur comme on aimerai que la vie soit certains jours
    merci pour ces tentations et ces jolies photos
    repos même si cela semble du temps perdu ce ne l est pas
    mieux revenir en pleine forme avec le printemps
    et merci pour cette jolie photo du premier né , bien éveillé et curieux
    bisous et pensées positives

  9. Coucou Marie, heureuse d’avoir de tes nouvelles même si elles ne sont pas ce que l’on attend pour toi. Prends le temps de prendre ton temps ta santé passe avant tout. Mais n’empêche..merci pour cette nouvelle recette, ta générosité et ta poésie.
    Bises
    Monique

      1. Je découvre la recette avec du retard, mais chez nous en Bretagne, c’est la Chandeleur toutes les semaines et en plus il me reste une grosse courge musquée du jardin de cet été, c’est parfait!
        Trêve de plaisanterie, la santé c’est sacré alors prends bien soin de toi et repose-toi autant que tu en as besoin, conseil de doc!
        Grâce à la poésie de tes photos, je regarde d’un autre oeil la lumière et les jolis paysages autour de nous, alors merci beaucoup pour tes articles et tes photos.
        J’irai bientôt prendre l’air en face de chez vous, vers Chamrousse, j’aurai une pensée pour toi!

        1. Chamrousse, je l’aperçois de chez moi, et le soir, c’est l’avant-dernière montagne des Alpes a être éclairée par le soleil couchant (la dernière, c’est le Mont Blanc :)).
          Profite bien de ton séjour, et un grand merci pour ton si gentil message 🙂
          Marie

  10. C’est la première fois depuis les années que je vous suis, Marie, que je mets 1 commentaire. Mais je suis trop contente de vous retrouver. Continuez à prendre soin de vous : comme on dit maintenant, vous êtes une belle personne pleine de générosité et de multiples talents.
    Et merci pour vos recettes, vos photos, et votre manière de voir la vie.
    Kisses.
    Sophie C.

  11. Merci pour cette belle recette qui sent bon l’hiver ! Ce ne sera pas pour cette année pour nous car dans notre contrée africaine il n’y a pas tous ces ingrédients mais on se rattrapera en France plus tard
    Bon rétablissement et encore merci pour toutes ces recettes que vous nous offrez !!

    1. C’est juste une question de patience alors 😉 J’espère que par chez vous, il y a beaucoup d’autres bonnes choses pour vous régaler 🙂
      Bonne soirée à vous Marg,
      Marie

  12. Merci Marie pour cette nouvelle recette qui a l air bien bonne… Et me tente beaucoup.
    Prenez bien soin de vous et ne faite pas trop souvent d écart avec le repos. On a envie de vous retrouver mais ce qui est le plus important c est de vous retrouver en pleine forme.
    Bien à vous et encore merci

  13. Coucou Wondermarie ! Que dire, si ce n’est que tu n’es pas raisonnable pour notre plus grand plaisir c’est sûr mais il faut nous promettre qu’après cette incartade, tu vas être très très sage et te reposer au maximum ! Sinon, j’arrive avec ma cuillère de bois mdr ! Loin de nous l’idée que tu nous a abandonnée. Mais quand le corps dit stop après certainement quelques petits avertissements, il faut être bien raisonnable et attendre le temps qu’il te faudra pour te retaper. Rassure-toi nous t’attendrons et te retrouverons avec le plus grand plaisir lorsque ça ira mieux. Profite pour aller voir tes jolies biquettes qui ont fait des merveilles et nous faire de jolies photos de tes promenades. Quant à ta recette, je n’aurai jamais eu idée mais j’aurai bien aimé goûter aujourd’hui sauf que je n’ai pas les principaux ingrédients et que couvre-feu oblige trop tard pour aller acheter. Mais promis j’essaierai ! Prends bien soin de toi, ne t’inquiète pas, nous sommes tous et toutes fidèles à tes recettes et ta bonne humeur. Gros bisous

    1. Je voudrais tellement te voir « fâchée » avec ta cuillère en bois, rien que pour rire ^^
      Plein de bises ma Mumu, et merci pour tout 🙂
      Marie

  14. Bonjour Marie
    Je suis contente que tu vas un peu mieux mais fais attention à toi prends bien soin de toi vas-y tout doux comme tu le dis
    Notre corps dit Stop quand il faut arrêter même si on n’y prête pas toujours attention
    Merci pour cette belle recette de crêpes et ces belles photos
    je t’envoie plein d’énergie positive et je t’embrasse très FORT
    Jacqueline

  15. Bonsoir Marie,
    Merci pour ce nouveau partage même si ce n est vraiment pas raisonnable quand on imagine le travail que cela implique.
    Nous n avons pas grand chose à offrir en retour si ce sont nos affectueuses pensées et l immense souhait que vous vous rétablissiez le plus rapidement.
    Bises. Lydia

  16. Tout d’abord, oui, pense à toi ♥
    Merci pour cette idée recette, je la mets de côté pour l’an prochain… à moins qu’il ne reste quelques potimarrons au retour de nos filles pour tenter la recette… en commençant par convaincre Le Prince…
    Toujours un plaisir de venir ici admirer tes photos, tant culinaires que paysagères, merci encore !

      1. Coucou Marie, ta recette est tombée a point nommé, j’avais un potiron qui se morfondait depuis 2 mois sur mon buffet. J’ai juste ajouté un peu de sucre dans la pâte, et je n’avais pas de mandarine, alors j’ai mis un zeste d’orange.
        Une première crêpe avec une chantilly mascarpone et un peu de chocolat noir, et une seconde avec chantilly… et un peu de Bailey 😊
        On s’est vraiment régalés avec mon chéri…
        Trop bon !
        J’en profite pour te dire que je suis fan de ton blog et de tes livres (j’en ai 6 et certaines de tes recettes sont des incontournables chez moi).
        Un grand merci pour ta générosité et tous tes partages qui sont une mine d’or quand on veut avoir une alimentation saine et un plaisir pour les yeux avec toutes tes jolies photos.
        Prends bien soin de toi, et n’oublie pas de te reposer…

  17. Bonsoir Marie
    Je te souhaite de te rétablir rapidement totalement.
    Merci pour cet écart de conduite qui nous vaut ce beau partage (mais il ne faut pas en abuser!)
    Nous avons mangé les crêpes classiques à midi. Mais ta recette me semble terriblement appétissante, je n’attendrai pas la prochaine chandeleur, ces crêpes oranges seront à l’honneur à Halloween 🙂
    Prends soin de toi

  18. Bonjour Marie, merci de ce partage ! Pour ne pas faire long, je mets dans un petit bocal plein de courage, un brin d’énergie et une compote d’optimisme 🤗. Pas de réponse demandée, juste une couche de baume apaisant 💖.
    (A propos de compote il m’est arrivé pour finir des fruits qui criaient « de grâââce ! mangez- moi ! » de mixer une orange entière -sans les pépins – et de les mélanger aux pommes qui partaient en cuisson pour la compote , c’était super bon!) 😉👌

  19. Merci Marie, repose toi tu as besoin de repos… et la meilleure façon de remonter la pente c’est de faire ce qui te plait quand ça te plait… sans abuser c’est bien ce que tu dis sur toutes tes recettes gourmandes non? et bien là pareil…. Nous avons besoin de toi en forme, sans mettre la pression vu la pépite qui arrive en mars! POURQUOI j’ai plus de courge dans mon frigo??? je vais devoir faire des crèpes au rhum??

    Prends soin de toi <3

  20. Bonsoir Marie. Merci pour cette recette que j’essaierai mais pas aujourd’hui car ma pâte à crêpe est prête depuis ce matin. Reposez vous. Profitez. Bonne soirée. FAnny.

    1. J’adore vos articles et vos photos qui font tellement de bien ! alors prenez soin de vous, bichonage et gros dodos 😊 et franchement pas grave si vous ne répondez pas, ça doit prendre un temps fou 🙃

  21. Bonsoir Marie,
    Merci pour ce beau partage encore une fois….Comme je te comprends, de mon côté c’est une lombalgie qui me force à ralentir pour quelques semaines…Mais pas le choix, il faut écouter son corps, cela ne sera que pour mieux repartir bientôt avec encore plus de passion et d’entrain :-).
    Une belle soirée.

  22. Bonsoir Marie
    Bcp de plaisir à vous lire et à découvrir cette recette qui sera pour la prochaine fois…mais pas ds un an chez nous les crêpes c est souvent…réconfort garanti
    Prenez soin de vous
    On a plein de recettes ds vos livres pour attendre que vs reprenez le dessus faites attention à vous
    Bon rétablissement

  23. Coucou Marie merci pour cette superbe recette qui une fois n’est pas coutume me tente carrément !!! Mais bon il faut que tu prennes soin de toi car cette foutue maladie laisse des traces ( j’en sais quelque chose) , bref prends soin de toi et reviens nous vite en forme ! Bisous

    1. Oui, j’espère vraiment retrouver la forme mais pour le moment, je ne suis pas « juste un peu fatiguée » je suis complètement crevée et incapable de travailler 🙁
      La moindre émotion ou pression me met le coeur en déroute, je me mets à trembler pendant parfois deux ou trois heures d’affilée. Il faut le voir pour le croire je t’assure, jamais cela ne m’était arrivé… Le médecin parle de « burn out », mais j’attend un rdv de cardio pour être sûre que ce ne soit « que » ça…
      Plein de bisous aussi ma chère Louicie 🙂
      Marie

      1. Oh ben dis donc… j’ai fais un burn out il y a 2 ans alors je comprend… écoute toi prends le temps nécessaire… je t’embrasse fort. Élodie

  24. bonsoir Marie,
    un grand merci pour cette recette sublime des crêpes, je vais m’y mettre dimanche, ce sera un régal pour nous, je le sais déjà d’avance, tes photos sont magnifiques, je les admire sur IG à chaque fois, cette belle forêt de Chambaran ,elle me rappelle les forêts des comtes de fées, et les chèvres avec leurs escapades, le nouveau est mignon comme tout, mais maintenant repose-toi bien et prends le temps nécessaire pour la convalescence, nous ne sommes pas fâchées du tout si tu fais plus doucement,
    une bonne soirée à toi au coin de la cheminée
    romy

    1. Tu vois, tu me parles de « coin de la cheminée » et tu vois, je suis en train de te répondre juste à côté d’une bonne flambée dans mon poêle justement ^^
      Merci de ton gentil petit mot Romy, et bonne soirée à toi !
      Marie

  25. Coucou Marie,
    Je n’avais absolument aucune envie de me mettre aux crêpes ce soir, parce que les cuisiner pour ensuite les manger toute seule c’est plutôt tristounet 😔.
    Mais là !!!! Wa-hou !!! Je vais essayer ces merveilles … Et tant pis pour la dégustation égoïste ! 😄
    Je t’embrasse bien fort, et bon repos ! Il le faut 😉
    Marie

  26. Bonsoir,
    Le soleil dans la cuisine avec cette couleur de crêpes, ce soir au menu crêpes salées ( au maquereau et sardines à l’huile, hihi) et crêpes au sucre. Merci de nous faire cette faveur de publier malgré ta fatigue, le temps à se reposer n’est jamais perdu et je crois que demain crêpes de Marie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je me permets des bises

    1. Mais tu fais bien de te permettre 😉
      Je me permets des bises pour toi aussi Mélette, et merci pour ton gentil petit mot 🙂
      Marie

  27. Bonsoir Marie, ravie de vous retrouver ! Juste une petite précision pour la courge : vous la mettez crue dans la pâte ou bien en purée après cuisson ?
    Je vous souhaite un bon rétablissement : vous prenez si bien soin de nous avec vos recettes, n’oubliez pas de prendre aussi soin de vous !!

  28. Oh Marie!! Vu ta générosité,on sait très bien que ce n’est pas de l’abandon mais bien de retrouver la santé!! Quand le corps se met en alerte,nous fermons souvent les yeux pour en payer le prix fort plus tard!! Un petit pas de côté pour nous faire plaisir,c’est si gentil mais tu sais on peut attendre!! Surtout prend soin de toi,c’est si compliqué le burn out et surtout prend le temps nécessaire pour en sortir totalement et mieux repartir!! Ta famille doit t’être d’un beau soutient. Merci pour toutes ces jolies photos,ici ou sur insta. Plein de câlins et de bisous du fond du coeur!!

  29. Ah Marie ça a l’air diabolique !! Mais prends soin de toi please please please!!!
    C’est fragile les petits cœurs de grandes créatives comme toi. Plein de bises

    1. J’espère que mon coeur n’est pas trop fragile quand même, parce que j’aurais bien besoin de vite retrouver la forme moi 🙂
      Enfin, patience comme on dit 😉
      Je t’embrasse bien fort ma chère Pandore…
      Marie

  30. Une fois encore grand merci Chère Marie.
    Je suis terriblement chagrinée de te savoir souffrante depuis plusieurs mois, c’est pourquoi j’écris si peu maintenant.
    Merci pour le premier biquet de l’année, la photo avec ta petite est géniale.
    Merci pour tous tes partages.
    Repose-toi, sois sérieuse, nous t’attendons. Et surtout ne prends pas la peine de répondre.
    A très bientôt, dès que tu seras mieux.
    Jo

  31. Chère Marie,
    C’est la première fois que je laisse un petit commentaire mais je suis une fidèle depuis qu’une amie m’a fait découvrir tes livres, ton blog… Maintenant, c’est « Chioca » à la maison midi et soir 😉 et souvent des recettes différentes. Merci pour tous tes bouquins et ton imagination culinaire débordante !
    Mari et enfants ont pris l’habitude de poser la question devant chaque nouveau plat : « c’est Marie Chioca, Maman ? » d’un sourire un peu moqueur mais toujours gourmand 🙂
    Moi, je salive devant tes recettes… et devant tes photos de nature ! J’aime tellement la campagne, la montagne… Et aussi la photo !
    Voudrais-tu bien me donner les références de ton appareil photo stp ?
    Belle fête de la Lumière à toute la famille Chioca !

    1. C’est un vieux Nikon D90, il ne se fait plus mais on le trouve encore d’occasion. Et avec, j’ai un objectif fixe de 50mm pour les photos de cuisine et de portraits, et un 18-300 pour les photos de paysage. Attention, peu de gens le savent, mais les objectifs sont peut-être encore plus importants que les boitiers… Il faut qu’ils soient bien lumineux.
      Bonne soirée Sonia, et belle soirée à toi,
      Marie

      1. Merci mille fois Marie ! Nikon… Mon ancien appareil qui a rendu l’âme 🙁
        C’est vrai que ce sont surtout les objectifs qui comptent !
        Deux dernières petites questions : tes objectifs sont aussi des Nikon ?
        Et tu dis (sur ton blog ou sur Instagram ? ) qu’il te faut aussi un peu de temps pour retoucher tes photos… Tu le fais avec quoi stp ?
        Un grand merci et belle journée Marie !

  32. Bonjour Marie,
    Quelle douceur et féminité dans ces photos!!!! Magnifiques! Et merci pour cette recette, que je vais tester prochainement 😋.
    Surtout, prenez soin de vous, soyez indulgente et patiente avec votre corps qui a besoin de repos… un burn-out peut prendre des mois pour être enterré, et pour certains des années (les malchanceux pour qui la « leçon de vie » est vraiment difficile à mettre en pratique). Mais un burn-out c’est comme du fumier, si vous me permettez l’expression: c’est dégueulasse quand ça vous arrive en pleine tête, mais c’est le fumier qui fertilise la terre pour qu’y pousse de magnifiques plantes… (vous êtes déjà un être/ une âme magnifique, alors ça va donner! 🙃)
    Ceci est mal dit et a peut-être un côté moralisateur, mais l’intention est bonne. Je compatis et vous envoie plein de courage et de belles pensées. Merci pour tout le bien que vous faîtes (vous n’imaginez même pas combien vos lettres ensoleillent mon quotidien..) 💚

    1. Merci Doud Dy Wana, je suis vraiment très touchée 🙂
      … et pas du tout choquée par la comparaison du fumier ! Je suis une fille de la campagne moi, ça me parle tout ça ^^
      Belle soirée à vous,
      Marie

  33. Mais que c’est gentil Marie de nous poster cette recette malgré cette grande fatigue , j’espère que tout ira bientôt beaucoup mieux pour vous. J’ai complété en commandant sur Terre Vivante ma collection de vos livres… je crois qu’il ne manque que ceux qui sont épuisés ☺️.
    Et demain j’essaie les crêpes. Très bonne soirée et meilleure santé, prenez soin de vous.

    1. Merci Michèle, je suis tellement touchée par tant de fidélité ! Désolée de « squatter » ainsi votre bibliothèque 😉
      Belle soirée à vous,
      Marie

  34. Ben alors !!! c’est quoi cette rebellion ?
    Au lit, ou en balade ou juste en admiration devant ces paysages sublime jeune fille !!!! même si e te comprends au combien .
    Ce n’est pas tout à fait raisonnable pitchinetta .
    Je sais bien que Nissarde tu es et donc tu n’en feras qu’à ta tête. ;o)
    Je pense à toi souvent et je t’imagine dans plein de bulles d’énergie de guérison.
    je te souhaite de retrouver une bonne forme , mais le burn out c’est long alors patience bella,
    Nous on t’attend de toute façon, on est là :o)
    Prends le temps, repose toi ,change toi les idées, et pas de pression si tu veux revenir en pleine forme vraiment
    Bon je ne t’embête pas plus Veille bien sur toi ma belle c’est important pour toi et ta famille
    Baietta a toui
    Monique

  35. Pas raisonnable Marie mais merci quand même pour cette reçette tres originale. Il faut lever le pied des fois pour mieux repartir. Ce soir j’ai fait les crêpes à l’épeautre sans lait. Elles sont absolument à tomber. Merci encore et promis tu te reposes. Bises. Nicole

    1. Promis !
      D’ailleurs là je suis en train de réponde assise dans mon canapé devant un feu de bois… ça ne me fatigue pas du tout !
      Des bises aussi 🙂
      Marie

  36. Coucou Marie,

    c’est la première fois que je t’écris mais je suis ton blog et tes livres depuis un moment. Merci tout plein !
    Repose toi bien, quelle période de M*****, si même toi tu fais un burn out, que va t-on devenir ??
    J’ai juste une petite question bête car tu ne le précise pas : la courge tu la fait cuire avant de la mixer ?
    Les photos de chez toi me font baver depuis des mois, et là, avec la neige, c’est juste splendide !
    Prends soin de toi et continue à être inspirée,
    Clotilde

    1. Non non, inutile de faire cuire la courge, elle s’ajoute crue tout simplement.
      Merci en tout cas pour ce si gentil message Clotilde, et belle soirée à toi,
      Marie

  37. Les photos sont sublimes et cette recette ensoleillée met l’eau à la bouche 😋 merci à vous pour ce partage gourmand.
    En Martinique nous trouvons essentiellement du giraumon, je vais tester dès j’en trouve!
    Prenez soin de vous car la santé n’a pas de prix et bon rétablissement.
    Je vous envoie une grosse pincée de douceur de mon île d’adoption 🙏🏼

  38. Bonsoir Marie, Hum Hum, tu n’es pas bien raisonnable !! Mais c’est sûr, rester allongée dans un canapé tous les jours sans pouvoir faire bien grand chose , à la longue ça devient lassant et doit taper sur le moral.
    Mais bon, encore un p’tit peu de patience et tu vas nous revenir plus pétillante que jamais.
    Mais tu as des excuses : toujours à l’affût de faire partager tes recettes , tous tes « grands commentaires » très plaisants et aussi instructifs.
    merci beaucoup pour ces crêpes qui m’ont l’air très appétissantes. J’ai bien envie de les réaliser ces jours-ci .Est-ce qu’une farine sans gluten
    conviendrait ? et laquelle (en dehors de la châtaigne, celle de pois et celle de lentilles) ?
    Pour ce soir, Hélène , notre fille, a réalisé des crêpes avec de la farine de riz 1/2 complète et de la maïzena et moi-même avec de la farine de sorgho. C’est sûr, elles sont différentes de celles au blé mais très bonnes avec un péché de gourmandise « la Noccialata  » au chocolat noir.
    Bisous et sagesse au menu , ok !!

    1. Ma pauvre Laurence, je ne saurais que te dire pour ce qui est de la farine sans gluten… il faut tenter. Tu me diras ? 😉
      Merci en tout cas pour ton si gentil message, et des bises à toi aussi,
      Marie

  39. Ce sont des crêpes bonne mine, avec une couleur pareille! Continue à te chouchouter, cette petite récré culinaire et bloguesque a dû te faire du bien.. même si tu n’en abuses pas ! ( et si je te dis que celle qui ose t’écrire ça est celle qui est en train de craquer parce qu’elle ne sait pas mettre sa cervelle en mode pause..)

    1. Ne craque pas Line 😉 Parce qu’après, on a l’air fin et c’est pour le coup que plus rien n’avance !
      Des bises, et merci pour ton gentil message !
      Marie

  40. Merci douce et généreuse Marie,
    Je suis très attristée par ton état de santé, d’autant plus touchée que je sais combien il est difficile d’accepter un corps « défaillant » quand l’esprit fonctionne à 200%…mais un « énorme » abus d’un travail passionné m’a appris que malheureusement, tôt ou tard, corps et esprit sont atteints pareillement… et là pour remonter la pente….c’est encore plus long et compliqué…
    Prend soin de toi dans cette pause indispensable et surtout fais toi plaisir! …nos bibliothèques et ton blog sont remplis de tes merveilleuses recettes et personnellement tu es dans ma cuisine au moins 1 fois par semaine; et comme je le dis souvent tu as changé ma vie et celle de ma famille en cuisine! …alors impossible de t’oublier parce que tu es moins présente sur ton blog!
    J’avoue avoir été très gâtée à Noël : je découvre pleins de nouvelles recettes dans tes deux derniers livres….j’ai de quoi faire!!! 😉
    Je t’envoie mes plus chaleureuses pensées et te fais pleins de gros bisous.
    Magalie

  41. Peut être une idée farfelue mais quel plaisir de vous revoir active. Toutefois, profitez bien de ce repos imposé pour vous et votre famille, même si vous nous manquez le bonheur de vous lire plus tard nous rend joyeux.
    Ces photos sont magnifiques merci infiniment pour ce partage mais vite au lit!

  42. Bonsoir Marie,
    Toutes les occasions sont bonne pour écouler le stock de courges et de potirons. Je vous remercie pour votre recette et je suis très gênée (prenez donc le temps pour répondre, sinon, sans réponse, ce ne sera pas très grave) de vous demander des précisions: la chaire de courge crue ou cuite?
    Bonne convalescence!

  43. Miam 😋 j’ai justement dû potiron en réserve.. j’ai vais tenter demain cette appétissante recette .. merci 🙏 et bon repos ..

  44. Hey Marie!
    Bien mieux que je ne l’aurais dit :
    « Prends soin de ton corps, pour que ton âme ait envie d’y rester » (Gandhi), « Prends soin de ton corps, c’est le seul endroit où tu es obligée de vivre » (Jim Rohn) …
    Eh ben, nous, on a envie de lire loooooooontemps -et rire de- tes bons mots, d’expérimenter loooooooongtemps tes bonnes recettes, d’admirer looooongtemps tes photos et ta vision du monde, (d’acheter loooongtemps tous tes livres en 10 ex., parce qu’on a une grande famille)!!!!
    Et parce que j’ai bien envie de tout ça, je t’envoie plein de bonnes ondes positives et amicales, avec une pincée de patience (une brouettée, vraiment ???).
    Take care, et merci pour la lumière que tu transmets. Je t’embrasse.
    Armelle.
    PS : ne réponds pas, …je passe mon tour jusqu’à la prochaine fois 😉
    PPS : Je crois que je ne vais pas résister à la recette demain 😀

    1. Ben, en fait je te réponds quand même parce que ça me fait plaisir 🙂
      Merci Armelle, je suis très touchée par ton gentil message, et je t’embrasse aussi 😉
      Marie

  45. Bonjour Marie,
    C’est gentil de penser à nous en partageant avec nous cette recette de crêpes qui m’ont l’air délicieuses (j’adore aussi leur belle couleur !) mais pense déjà à toi, avoir la santé est le plus important de tout !!
    Hier pour cause de Chandeleur les crêpes étaient bien sûr au menu chez moi mais la prochaine fois que je ferai des crêpes je vais tester ta recette (en période hivernale j’ai toujours de la butternut en stock dans mon garage) mais sans plus tarder dès ce midi et parce qu’il reste des crêpes cuites hier je vais tester la garniture que tu nous proposes ! Ca semble en effet être une véritable tuerie 🙂
    Belle journée et prends bien soin de toi !

      1. Bonjour Marie,
        Oh que oui, je me suis bien régalée 🙂 Cette garniture est dé-li-cieu-se !! A refaire, mais la prochaine fois ce sera avec CETTE recette de pâte à crêpes parce que le mariage potiron/mandarine doit être terrible !!
        Un grand merci pour cette recette que je garde précieusement !!
        Bises et bon week-end !

  46. Merci Marie pour cette recette moelleuse et pleine de pep’s ! Le principal est sans doute de faire ce qui nous fait du bien et céder à la tentation, de faire ce qui n’est pas prescrit, de plonger sous sa couette … ou de manger une crêpe 🙂 Un grand merci aussi pour ces photographies de paysage presque irréelles ; habitant en ville je rêve d’un tel spectacle (bon je rêve juste d’une ballade aussi !!) alors je veux bien venir vous aider à installer le coin photo, mélanger la pâte à crêpes, ranger le tout …. et déguster quelques crêpes au retour d’une sortie en forêt dans le froid !!! Prenez soin de vous 🙂 A bientôt, Laetitia

  47. Marie qui mandarine sur le canapé, au moral pas très potiron.
    Le butternut qui l’oblige à se reposer est un drôle de compagnon qui l’a faite marron ou chocolat c’est selon.
    Le temps sera son ami pour corriger cette collection de lapsus qui en fin de compte sont juste de gros cumulonimbus..

    Pout toi un petit cadeau de mots que tu aimes tant.;-)
    Bise d’une amiratrice fidèle qui aime autant ton verbe que ta créativité.

  48. Bonjour Marie,
    Merci beaucoup pour cette super recette que je vais tester sans tarder tellement elle me fait envie
    C’est toujours aussi agréable de vous lire et de voir vos belles photos qui nous mettent du baume au cœur mais pensez à vous et surtout prenez soi de vous
    A bientôt
    Annie

  49. COUCOU…..
    Ne réponds pas aux comm… pas important ! (même si ça fait plaisir…. ;-))
    Repose toi et prends ton temps pour faire ce que tu aimes …

    Merci pour cette recette trop top 🙂
    Merciiiii pour les merveilleuses photos envoyée … la dernière est particulièrement douce et extraordinaire
    Bises de Belgique

  50. quelle imagination, Marie !! cette recette est surprenante et le résultat visuel est effectivement bien sympathique !
    Le petit cabri est vraiment trop mignon
    Restez prudente !

  51. coucou Marie,
    merci pour cette recette qui m’a l’air succulente. A tester!
    Mais maintenant retourne vite te reposer et pense à toi avant tout! JE sais de quoi je parle 😉
    bonne journée
    bises

  52. une recette très originale à tester 🙂 merci Marie
    des photos sublimes et emplies de douceur et de quiétude…..
    prends soin de toi, reposes toi et le blog peut attendre même si nous avons toujours plaisir à te lire, tester tes recettes et regarder les paysages qui entourent ta maison…..
    bisous
    sylviane

  53. Bonsoir Marie! Recette visualisée ce matin! Quelle opportunité j allais cuisiner un poisson au potimarron,dont je n avais besoin que de la moitié.
    Je dois avouer que jusqu’à la cuisson des crêpes, j était un peu inquiète quant à la composition de la pâte. Mais « Miracle  » ça fonctionne!.Résultat de belles crêpes moelleuses et colorées…et le goût..divin!!! Un grand merci Marie

  54. La chanson dit : « le travail, c’est la santé »… Je n’ai jamais sû dans quel sens comprendre cette phrase… Est ce que travailler nous garde la santé, ou au contraire, est ce que travailler nous coûte la santé?… Tu as 4 heures!
    Bon, je suis ravie de te retrouver . Je vois que la forme revient tout doucement, mais ne tire pas trop sur la corde quand même. Cela dit, je me suis toujours demandée comment tu arrivais à abattre une telle somme de travail… je crois que ça s’appelle la passion !
    Merci pour cette recette originale. La semaine prochaine, j’ai mes petits enfants. Je crois que je vais tester.
    Prends bien soin de toi. Je t’embrasse fort.

  55. Chère Marie, tu m’as bien fait rire avec ton cas de conscience, j’imagine très bien le petit démon Marie te dire dans l’oreille gauche de poster la recette, et le petit ange Marie dans l’oreille droite « mais non, ce n’est pas raisonnable » !
    En tous cas, ça fait trèèès plaisir de te lire, mais il ne faut pas que ce soit au détriment de ta santé. Si cela te fait du bien au moral aussi, alors c’est bien 🙂
    En ce moment, j’essaie plein de recettes du tour du monde en 80 recettes… le poulet mariné façon Philippines, un régal ! les petits flans wattapalam, miam ! le pani popo, j’adore, et c’est super facile à réaliser ! Sauf que j’ai utilisé le même moule à charnière que sur le pas à pas, et la sauce a commencé à se faire la malle par la charnière ! limite si je ne l’ai pas lapée à même le plan de travail tellement c’était bon !
    Prends bien soin de toi surtout, et profite de ta belle campagne. Gros bisous.

  56. Bonsoir et merci mais tout est dit dans cet centaine de commentaires élogieux et mérités, il n’y a rien de plus à dire.
    Et toujours cette prose qui nous enchante
    Repose toi bien Marie pour nous revenir en pleine forme, (mais nous avons le temps)
    Bises @micales

  57. Bonsoir Marie,
    cette recette me tente beaucoup aussi, la couleur donner envie de les dévorer! j’ai aussi fait les crêpes tradi le 2 au soir, et mon cadet en a mangé 8 ! une beurre sucre et 7 beurre sucre ( enfin plutôt rapadura, sucre de coco, muscaquelquechose…..et miel) j’ai dû lui dire qu’il fallait peut être en laisser pour le petit déjeuner.
    C’est toujours agréable de vous lire mais vous savoir patraque me touche beaucoup car il faut aussi prendre soin de vous.
    reposez vous, et c’est l infirmière qui parle.
    amicalement.
    Marie

  58. Chère Marie,
    Merci pour cette fort jolie recette : cette couleur ! et la mandarine… chez moi c’est un graal lié à mon papa, bref, à défaut de mandarine ou d’orange douce, j’imagine que de l’huile essentielle de mandarine ça doit être aussi pas mal… hmm ça me donne des idées, mon mandarinier ne m’ayant offert qu’un seul fruit cette année.
    Bref.
    Je tenais aussi à vous dire : sortir d’un burn-out c’est long. Alors prenez le temps de faire ce qui vous fait du bien. Et si écrire un article en fait partie, alors faites-le, mais ne perdez pas de temps à nous répondre si cela vous demande trop d’énergie ou que vous n’en avez pas envie : nous ne sommes plus des enfants et l’essentiel c’est que vous alliez mieux.
    Bon mois de février !

    1. Oui, je me rends bien compte que c’est long pour sortir d’un burn out. Au début, je pensais que juste avec les vacances de Noël ça irait mieux, mais chaque semaine qui passe n’apporte pas beaucoup d’amélioration et ça me désole un peu. J’ai eu trop de pression ces derniers mois, c’était vraiment énorme… Je me méfierai maintenant 😉
      Bonne soirée Marie, et merci pour ce gentil message !
      Marie

  59. Merci, Marie, pour cette superbe recette qui va ensoleiller notre week-end !
    C’est vrai, vous nous avez manqué. Mais pas d’imprudence, même si le temps vous semble long… La plupart des commentaires (et celui-ci en premier !) ne demandent pas de réponse : faites plutôt une petite sieste ou une balade de convalescence dans le si beau Chambaran.
    Ou faites des crêpes, mais sans « shooting » ni temps passé devant l’ordinateur pour nous envoyer la recette !
    Je dois préciser que c’est par pur égoïsme que je vous incite à vous reposer maintenant : en fait, j’espère deux délicieuses recettes par semaine (bon, j’exagère : par mois peut-être ?) dès que ce pénible épisode sera derrière vous…
    En bref : prenez soin de vous.

  60. Coucou Marie,
    Moi non plus je n’ai pas eu le temps ni pris le temps en décembre pour répondre au message sur ton blog : version payante ou pas, c’est toi qui voit, moi je suis et je continue à acheter tes livres de recettes.
    Je me régale de tes recettes, ton blog, les photos, le texte.
    L’essentiel et le plus important c’est toi. L’être le plus important et précieux c’est toi. Alors prends soin de toi, reposes-toi, lève le pied et même les deux pieds, profites de tes proches, des jours qui rallongent, du soleil qui pointent son nez.
    Pour ma part, je patienterai pour les prochaines recettes car j’en ai aussi dans tes ouvrages.
    Que mon petit mot te remonte le moral et tu n’es pas obligée d’y répondre… je comprends.
    Je te laisse te requinquer et au plaisir de te lire lors d’un article….oui, oui, il viendra cet article après beaucoup de repos.
    Soizic

  61. Merci Marie pour cette recette de crêpes qui sort de l’ordinaire et que j’ai testé aujourd’hui car je venais justement de faire cuire un potiron. C’est délicieux, moelleux, un vrai régal. Surtout prenez soin de vous, je vous souhaite bon courage et merci aussi de nous enchanter avec vos photos.

    1. bonjour Marie. Oui, avec le potiron cuit à la vapeur c’était bon. J’ai du zapper le « cru » de la recette, mais comme je venais tout juste de le faire cuire j’avais hâte de tester ta recette.
      bon courage

  62. Prends bien soin de toi mais tu as raison, le moral c’est important et il faut se faire plaisir 😊
    Recette fantastique que je vais tester ce weekend et tes photos sont sublimes comme d’habitude 😍

  63.  » Il y a 2 jours dans l’année où l’on ne peut rien faire : ils s’appellent « hier » et « demain ».

    Pour le moment, « Aujourd’hui « est le jour idéal pour aimer, croire , faire , et principalemnt Vivre…

    et…Prendre soin de soi . »

    Prenez soin de vous, chère Marie !

    Bizz iodées d’une Bretagne enneigée !

    Sabine

  64. Bonjour Marie,je découvre depuis quelques semaines vos recettes via Pinterest et vraiment je suis agréablement surprise! Enfin des recettes saines qui ne sont pas mauvaises et même bien au contraire !tout ce que j’ai essayé a beaucoup plu à la maison et moi j’adore! Hier j’ai donc testé ces fameuses crêpes qui me faisaient de l’œil et je suis conquise, elles sont moelleuses parfumées et originales,même mon mari qui est un fichu bec sucré😜 a adoré; le mug cake chocolat m’a vraiment beaucoup plu et que dire de la petite « ordonnance » pour ma santé mentale, ces fameux biscuits au kasha qui sont, à mon sens ,absolument addictifs😋🤤😂. Pour ne rien gâcher j’apprécie beaucoup vos superbes photos et vos récit de campagne et chevrerie…le rêve ☺️ J’ai hâte d’essayer d’autres gourmandises ,j’en ai déjà mises pas mal de côté 😅 il faudrait qu’on mange 20 fois plus pour pouvoir tout essayer puisque j’en ajoute tout les jours😂 , ce week-end je vais peut être tenter un fondant au chocolat ou un cake sans sucre ajoutés…on verra si entre temps je ne découvre pas une autre nouvelle pépite 😁merci à vous pour tout cela et bonne journée 😉☺️

    1. Que c’est gentil Mymy, je suis vraiment touchée de ce message si chaleureux… Continuez à bien vous régaler, c’est le but 🙂
      Bonne fin d’après-midi,
      Marie

  65. Bonjour Marie,
    Décidément après ce pied capricieux qui t’a fait bien du souci, c’est maintenant ton petit cœur qui te joue des tours… ce sont des signes de ton corps que tu dois justement lever le pied🦶😉 ! Mais j’imagine que c’est plus facile à dire qu’à faire. Il faut dire qu’avec ta grande famille et tes milliers de projets, tu ne dois pas beaucoup prendre le temps de te reposer. J’ai d’ailleurs jeté un œil à ton 2ème magnifique blog, mais je peine à m’inscrire à la newsletter avec mon adresse gmail, je ne comprends pas pourquoi. Et pour ce blog ci , je ne reçois plus que des messages vides quand tu mets en ligne un nouveau poste🤔… Bizarre bizarre, mais pas bien grave tous ces petits soucis informatiques 🙂
    Un grand merci pour les magnifiques photos des paysages qui t’entourent, qui nous font voyager et rêver et qui donnent des envies de grand air en ces temps un peu moroses… Sinon je pense souvent à ta charmante famille, j’espère que tout va bien pour Hugues, Roseline et les biquettes… Au plaisir de se revoir un jour, en attendant prends soin de toi et profite bien des tiens.
    Elise

    1. Et oui, quel malheur, on galère gravement avec les newletters des deux blogs, si tu savais, il y a de quoi devenir fou ! Jean (le petit frère du chevrier ;)) y passe des jours et même des gros morceaux de nuit, le pauvre. Et le pire, c’est qu’on a payé 850€ pour cette grosse m*rde de newsletter !!!
      Enfin, j’espère que tout va vite s’arranger, je mettrai une petit news sur le blog pour vous dire que ça marchera…
      Plein de bises bien amicales à toute la gentille petite famille 🙂
      Marie

  66. Toujours ces photos si belles…
    J’ai loupé quelques articles et je suis bien peinée de voir que tu as ces soucis de fatigue et de covid long
    Prends soin de toi et de ta super famille !

  67. Je viens de voir passer les beignets d’un lundi « très très très gras ». Encore en retard !
    Alors en résumé :
    – Tout d’abord, et c’est tellement essentiel, une bien meilleure santé pour profiter pleinement de tout ce qui est votre vie
    – Les crêpes…. ici faute de mandarine, c’est l’écorce d’une orange sanguine que nous avons ajoutée dans la pâte. Le parfum est simplement envoûtant !
    – La cuisine en général ?… Je me souviens que vous avez déploré la sortie de votre dernier livre pendant une période de confinement.
    Ici ce fut une aubaine : jamais autant de recettes testées en aussi peu de temps ! Et on en a profité pour se replonger dans des ouvrages plus anciens dans lesquels on a trouvé quelques pépites comme les gaufres aux myrtilles (ramassées dans Belledonne) et au pain perdu ou le super croque monsieur montagnard.
    – La plus belle histoire ?… C’est celle vécue le week-end dernier. La technologie a ça de bien qu’elle rapproche les distances. Avec Coralie, en visio conférence, à 500 km de distance, de la capitale au Dauphiné, nous avons ensemble réalisé le merveilleux brownie au thé matcha et les briochettes japonisantes.
    – Côté biquettes, on suit les naissances avec les magnifiques photos et on espère une « petite fille ».
    – Côté jardin, le hall d’entrée de « la vie est belle quand on sème » est une invitation au bonheur ! On dévore les articles et on attend le prochain livre avec impatience !
    – Le mot de la fin : Marie, prenez bien soin de vous et que vos mots, vos mets et vos images continuent de nous faire rêver au rythme qui sera le vôtre.
    Je vous embrasse tendrement ainsi que toute votre belle tribu

    1. Chère Ciboulette,
      Quel message ! Je suis super touchée, comme toujours, par votre grande gentillesse.
      Pour vous remercier, j’ai une super nouvelle : Mignonne a eu un petit bouc (que Hugues a pu donner à quelqu’un qui a un grand terrain)… et une mer-veil-leuse petite fille, qui a comme une petite fleur blanche sur la tête. Elle est pour vous celle-là, bien entendu :).
      Il attendait d’être sûr qu’il n’y ait pas de « malheur » avant de vous l’annoncer (car c’est bien fragile un chevreau, malgré de bons soins), mais là la petite chèvre a maintenant plusieurs jours, et elle pousse comme un champignon.
      Seule déception : le petit bouc ressemblait énormément à Mélusine et Mignonne, la fifille un peu moins. Mais elle est super jolie, et déjà très affectueuse, en mode « pot de colle »… comme sa maman et sa mamie !
      On n’attend plus que de connaître le nom de la petite-fille de notre si regrettée Mélusine… Une idée Martine?
      🙂
      A très vite, on a si hâte de vous la présenter <3
      Marie

      1. Merci Marie pour vos mots si gentils et quelle belle nouvelle de conte de fée !!!
        Alors pas de court circuit dans le neurone, pas de stériles réunions ou de conférence au sommet, si cela convient à notre chevrier, tout simplement, nous aimerions de tout coeur garder le petit nom de Mélusine pour cette jolie chevrette dont vous faite une si douce description.
        Il nous plait d’imaginer que la petite fleur blanche sur son front sera sa bonne étoile.
        Nous avons hâte de faire sa connaissance.
        Je vous embrasse et vous souhaite une belle journée ensoleillée dans les Chambarans.

        1. Chère Ciboulette, je crois que vous avez rdv tout bientôt, j’espère que vous passerez un joli moment avec Mélusine II 🙂
          Je vous embrasse très fort aussi !
          Marie

          1. Marie … quelle très délicate attention que ce petit message posté au moment même où nous faisions la connaissance de la petite intrépide à quatre pattes ! Et comme elle est jolie et pleine d’énergie !
            Nous avons passé un merveilleux moment et même sans doute un peu trop abusé du temps de Roseline ; elle est adorable et tout aussi passionnante et passionnée que Hugues ! Merci à tous ! Je vous souhaite le meilleur et un très joli printemps. De notre côté, dès notre retour, nous nous sommes régalés des premiers fromages de la saison.
            Tout plein de bises et de câlins à distribuer !
            Martine Gégé et Coralie

  68. Bonsoir Marie, j’ai reçu aujourd’hui la new letter du blog permaculture mais je ne reçois pas celles de ce blog ci alors que je suis inscrite, pas reçu non plus dans les spams 🤔 que faire ?? Merci bonne soirée.

    1. J’espère que tout est rentré dans l’ordre car il y a eu un bug sur ce blog aussi, mais normalement on a réparé ça la semaine dernière… Tu me diras si tu reçois bien le prochain article?
      Bonne après-midi Aline,
      Marie

  69. Elles sont délicieusement parfumées. J’avoue avoir ajouter du sucre de canne complet. Quel parfum ! J’ai acheté une branchette de giraumon car les miennes, et bien, je coupe le bout pour éviter qu’elles fassent 3 fois le tour de la maison mais je ne vois rien venir. Sont ce les bestioles ici qui mangent les fleurs ? Bref, une tige est montée sur la terrasse nous allons pouvoir mieux voir l’évolution que les autres cachées dans l’herbe.
    Merci beaucoup Marie, bonne soirée.

      1. Je pense que le jardinier a du conclure à la même chose car il a tout coupé mardi dernier. J’ai un autre pied, affaire à suivre… Des bises Marie, belle journée.

  70. Merci pour cette délicieuse recette que j’adore faire en version salée : j’ajoute des fines herbes et des épices dans la pâte et j’aime beaucoup les déguster en les garnissant d’une poêlée de légumes et tofu ou de tartare d’algues😍

  71. Bonjour,
    J’ai suivi vos « instructions » sur « contact » pour solliciter un conseil qui n’a rien à voir avec la recette ci-dessus.
    Dans votre livre intitulé « Les secrets de la boulange bio », j’ai découvert la recette du « pain moulé de petit épeautre complet » (pour des raisons de santé, je ne peux même pas faire du pain avec de la farine de grand épeautre non hybridé). Dans votre recette, puis-je mettre de la farine de petit épeautre T80 au lieu de T110 ? D’autre part, j’ai du levain hydraté à 60% : quelle quantité de levain dois-je utiliser ?
    Par avance, MERCI pour votre réponse.
    Cordialement.

    1. Cela fait longtemps que je n’ai plus fait de pain de petit épeautre, mais de mémoire je dirais
      1Kg de farine T80
      550g d’eau
      300g de levain
      Bonne après-midi à vous Chantal,
      Marie

      1. Merci beaucoup Marie pour votre réponse. Je vais essayer …
        Très belle fin d’après-midi à vous aussi.
        Cordialement.

  72. Elles sont délicieuses et deviennent ma recette numéro 1 de crêpes. Merci Marie pour cette recette originale et inratable. Mon fils de 3 ans les a dévorées. Réalisées en version sucrées et salées !

Vous avez aimé ? Découvrez aussi :

Vous cherchez des ustensiles pour cuisiner sainement? Faitouts Ecovitam, extracteurs de jus Kuvings, Roaster… Je les utilise au quotidien depuis 10 ans !

10% de réduction sur tout le site !

10%

de réduction sur tout le site !

En utilisant le code promo  GOURMANDISES